Remonter
Descendre

One piece Rpg

Bienvenue sur les mers du Rp, Invité
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 [Validée]Myoshi Tetsuo As Ten'shi Kuro

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


[Validée]Myoshi Tetsuo As Ten'shi Kuro Empty
MessageSujet: [Validée]Myoshi Tetsuo As Ten'shi Kuro   [Validée]Myoshi Tetsuo As Ten'shi Kuro EmptyLun 13 Avr 2009 - 19:23

~~~~~~~~~~Présentation du joueur ~~~~~~~~~~

Bon j'vais faire court... j'étais déjà Myoshi Tetsuo sur la v1 ^^ et je suis de retour pour le meilleur du pire. =D Si un admin passe par là, pourrait-il modifier mon pseudo en "Ten'shi kuro" Svp, merci d'avance.

~~~~~~~~~~Présentation du personnage ~~~~~~~~~~

Nom & Prenom : Myoshi Tetsuo
Pseudonyme : Ten'shi Kuro (L'ange Noir)
Age : 24 ans
Race : Humain

Occupation : Pirate | Rebelle de la foret
Rang Spécial : Seigneur des pirates | Rebelle de la foret | Branleur des 7 mers (au choix mes amis !)
Métier : Cannonier

Description Physique : Un grand corps élancé dans un bel uniforme... Voici la première image que l'on a de cet homme, lorsqu'on lui jette un premier regard dans la rue. Cet accoutrement ferait de lui un bel homme assez classe, s'il ne sentait pas abondamment l'alcool... Car il ne faut pas oublier qu'il s'agit d'un clodo, puant et repoussant... Il se démarque des autres hommes de son île natale par son style assez personnel... enfin personnel est un bien grand mot... Il a simplement assassiné un jeune écolier sortant du lycée et lui a volé son uniforme... et il y a ajouté quelque fantaisie, comme une chaine en fer au niveau de la ceinture, des chaussons bleu en guise de chaussure, qui viennent gâcher la beauté de ce bel uniforme d'un noir si profond.
Ses cheveux et ses yeux sont assorti à la couleur de ses vêtements et de son cœur... Ses cheveux sont assez long, pour venir tomber sur ses épaules... Et son dégradé foiré, façon taulard, laisse s'échapper deux bandes dépourvu de cheveux qui font le tour de son crane... c'est... un style ? Ces motifs ne sont pas sans signification.... Nan, je blague... Rien de ce qu'il fait n'a de sens, il s'agit là simplement d'une manifestation de plus de sa part, histoire de se démarquer de ces hommes, qu'il haït tant. Quelques poils pousse timidement sur son menton, laissant paraître un petit bouc, mal rasé... Ses cheveux toujours coiffé en arrière, lui donne un style fougueux qui ne laisse pas indifférent le petit Nora, son fils...

Revenons en à ces yeux un instant. Un simple regard, nous permet de nous faire une idée sur lui, un simple regard nous permet de nous dire qu'il faut se méfier de lui. Mais parfois un simple regard suffit à nous terroriser, et nous tétaniser. Son regard si terrifiant, semble être le reflet même du regard du mal en personne. Rien de rassurant dans ces yeux d'un noir si profond, que l'on se noie dans cet océan de terreur par un simple regard...

Autrement, son corps porte les nombreuses cicatrices qui témoignent des innombrable combats et batailles qu'il aura mené, Aussi bien contre des boulets, que contre des amateurs de combats de rue... Des bandes organisés, ou des combattants solitaire... Parfois même contre des pirates, ou des marines. Quoi qu'il en soit, son corps semble s'être habitué à la douleur, et s'est remis de nombreuses blessures, qui auraient pu être mortel pour d'autre...

On peut noter, qu'à chaque instant, il tente de garder la classe. Les mains constamment dans les poches, il se tient fièrement le mentons relevé et le regard vers l'horizon, pour lui donner un aspect songeur... Mais tout le monde a comprit que c'était une tromperie, cet homme est une arnaque, incapable de réfléchir... Mais la peur qu'il génère, empêche quiconque de le lui dire... Sa démarche nonchalante mais assuré, lui donne une classe indéniable, qui plait tant à la gante féminine...
On pourra remarqué, qu'il a toujours une cigarette à la bouche et une bouteille de rhum qu'il porte parfois à sa bouche, pour se désaltérer de grandes gorgées de cette liqueur si nocives pour la santé... Son corbeau qui l'accompagne toujours sur ses épaules, semble lui aussi être un fumeur invétéré, enchainant cigarette sur cigarette, il est incapable de voler sur de longue distance, du faite de ses poumons défoncé par ces 3 jours passés à fumé des cigarettes et boire de l'alcool en compagnie de Tenshi...


Description Caractère & morale : Extrêmement violent, vulgaire, susceptible, associable, nerveux, rancunier, mégalomane, égoïste,impulsif; il est loin d'être apprécié pour ses qualités... D'ailleurs il n'est pas apprécié du tout, mais très craint. Il a acquit du respect sur son île, en véhiculant de lui une image terrifiante... Celle d'un homme sans scrupule, violent qui n'hésite pas a usé de la force pour obtenir ce qu'il désire...
Il y a longtemps déjà, que les gens ont cessé de se poser des questions à propos de son état de santé mental. D'ailleurs l'alcool, qu'il consomme en grande quantité chaque jour, n'arrange en rien sa déficience cérébrale. Son incapacité à bien se tenir, en présence de compagnie, ainsi que son incapacité à se soumette à une quelconque autorité, qu'elle soit parentale, ou gouvernementale, l'a mené à sa propre perte... et de nombreuses fois en prison. Aujourd'hui clochard, il court les rues en quête de nourriture et de liqueurs, qu'il vole sans peine en ville.

Contrairement aux êtres humains normaux, il est loin d'être sensible et est encore moins dotés de « principes »... De plus il n'aspire vraiment à rien dans sa vie, si ce n'est se bourrer la gueule toute la journée... Ce jeune homme à tout du parfait délinquant, des connaissances peu recommandable, des habitudes illicites, un passé très trouble, des occupations assez violente... Renié par sa propre famille, il passe ses journées en ville à maltraiter les passants... Amateur de violence gratuite, son corps porte de nombreuses cicatrices, qu'il a reçu lors de combats avec des adversaires qu'il avait sous-estimé. Réfléchir avant d'agir, ne semble pas être l'un de ses préceptes... Mais il est déterminé et même borné, il n'abandonne jamais ce qu'il entreprend... Comme une bonne bouteille, ou une bonne bagarre...

En plus de prôner la violence gratuite, il n'éprouve aucun sentiment humain. Ni compassion, ni tristesse ne semble atteindre son cœur... si toutefois il se trouvait doté de cet organe vital... C'est un fervent partisans de la secte des Ranafoutiste, rien ne le préoccupe, rien ne l'atteint... hormis les coups reçu lors des bagarres quotidiennes.
Individualiste, égoïste, le sens de l'amitié ne lui, semble-t-il, a jamais été greffé. Les trahisons, sont monnaies courante chez cet individu... ou devrais-je dire, ce monstre ? Tout cela pour dire, qu'il ne bougera jamais son derrière pour qui que ce soit en ce bas monde, pas même ses propres parents. Il ne respecte rien, ni personne, pas même lui... D'ailleurs il a violé sa seule amie et poignardé son meilleur ami parce qu'il ne voulait pas payer sa bouteille de rhum... Et ce sans aucun état d'âme...

Individualiste, égoïste, le sens de l'amitié ne lui, semble-t-il, a jamais été greffé. Les trahisons, sont monnaies courante chez cet individu... ou devrais-je dire, ce monstre ? Tout cela pour dire, qu'il ne bougera jamais son derrière pour qui que ce soit en ce bas monde, pas même ses propres parents. Il ne respecte rien, ni personne, pas même lui... D'ailleurs il a violé sa seule amie et poignardé son meilleur ami parce qu'il ne voulait pas payer sa bouteille de liqueur... Et ce sans aucun remords...
On pourrait dire de lui qu'il est complètement fêlé ou carrément schizophrène, mais il est loin d'être un pauvre clodo complètement fou. Malgré tout, il a gardé tout ses esprits, le plus terrifiant est qu'il agit en pleine connaissance de cause. En somme, rien n'excuse ses agissements, puisqu'ils sont murement réfléchi et purement prémédité ! Un concentré de cruauté et de force, utilisé à mauvais escient. Ce comportement violent n'est ni excusable, ni le résultat d'un quelconque traumatisme dans sa vie, mais simplement le fruit d'une éducation raté. Son âme semble irrécupérable... C'est peine perdu, il semble déjà avoir vendu son âme au diable. Pire, il semble être la réincarnation même du mal...

Associable et misanthrope il haït l'homme et tout ce qui s'y rapporte, il ne fait rien pour s'intégrer dans cette société. De toute façon, ça ne l'intéresse pas le moins du monde de fréquenter ces trou duc... Pourtant, aussi étrange que cela puisse paraître, il semble énormément apprécié les corbeaux... ce qui lui a valu son surnom de : Ten'shi Kuro (Pourquoi vous cherchez encore le rapport?) D'ailleurs, il en possède un comme compagnon de voyage. Enfin, cette affinité semble avoir des limites, puisqu'il a déjà changé 69 fois de corbeaux, A chaque fois, il les poignardés ou leurs tiré une balle en pleine tête, lorsque ceux-là se permettaient de le réveiller de bonne heure le matin, ou alors simplement parce que leurs tête ne lui revenait pas... Toute fois, son corbeau actuel a, semble-t-il compris la leçon, puisque cela fait 3 jours que Tenshi en a fait l'acquisition, et il n'est toujours pas mort...

Un vieil homme disait que nous venions au monde capable du pire... et Ten'shi ne déroge pas à cette règle...


Fruit du Démon : Oui

Histoire :Comme toutes histoires je devrais commencer par le commencement... comme toutes histoires je devrais vous narrer les premières années si heureuse que sont l'enfance dans la vie d'un être humain. Mais j'ai aucune envie de gerber devant un tel ramassis de connerie, et encore moins envie de vous raconter cette histoire dont vous n'avez que faire, me trompe-je ? Alors allons directement à l'essentiel, je ne vous narrerais que les grandes lignes de sa misérable et triste vie, dénué d'un quelconque sens ou but qui pourrait le remettre sur le droit chemin...
Ten'shi est loin d’être un homme normal, pour peu qu’il ait quelque chose d’humain... Son père un misérable forbans comme lui, qu’il n’a jamais connu, vint violer sa mère sur son île natale avant d’être tué de sang froid par un coq en rute... Sa mère, quant à elle, fut racheté par un riche voyageur de race canine qui en fit sa « servante coquine » si vous voyez ce que j’veux dire... Il fut donc, abandonné très jeune, et confronté à lui même et à la dureté de la vie... mais on en a rien à foutre, et lui aussi. Recueilli par le foyer pour enfant « à problème », il passa sa plus tendre enfance à se battre et à commettre toutes sortes de délits... Alors vous en conviendrez, il est loin de mériter son nom qui signifie littéralement : « Ange ». En effet il n'a rien d'angélique... ni la sagesse d'esprit, ni la beauté et encore moins la classe d'un ange. Déjà tout jeune, ses camarades étaient à l’école, et lui en prison. Et avec le temps rien de cela ne s’arrangea, c’est comme s’il avait perdu toute humanité en grandissant. Ne sachant usé que de la force pour obtenir ce qu’il veut, il devint respecté et surtout craint de tous dans son quartier natal. Il avait le profil du parfait délinquant... mais n’était rien de plus qu’un misérable voyous. Impulsif de nature, il a, à de nombreuses reprises, été retrouvés en plein milieu de guerre de gang, ou de bataille entre marine et pirates, qu’il à lui même préalablement provoqué... pour pallier à son ennui. Provoqué la désolation, n’est qu’un amusement pour lui.
Mais ses principales activités, ne sont pas seulement la boisson et la bagarre... lorsqu’il en a le temps, il viole ça et là quelques demoiselles assez fortuné, pour ensuite les dépouillés. Ces nombreux viols, lui ont valu d’avoir de nombreux enfants... la plupart son mort, tué de ses propres mains... d’autres ont survécu et ont mieux réussi leurs vie que leurs propre père forbans... L’un d’eux, Nora, à d'ailleurs rejoins la marine et semblerait en voie de devenir le prochain Amiral... en d’autres termes, il se trouve être en voie d'entrer dans le cercle très fermé des hommes les plus puissant au monde, tandis que son père lui, n’est rien d’autre qu’un voyous de seconde zone...

Autant dire qu'il n'a pas su s'adapter à cette vie, où les hommes sont soumis à des règles, qu'ils se doivent de respecter pour permettre la cohésion en ce triste monde... Et son gouts marqué pour la cruauté, ne fait qu'alimenter son désarroi intellectuel... Alors comme pour se soigner, et sortir de sa névrose, il noie son bonheur dans l'alcool

Aujourd’hui il vit d’alcool et de femmes fraiches, sans aucun sous...


Rêve / But : Aucun... enfin... nan même pas... Un branleur complet sans aucune ambition...


Dernière édition par Myoshi Tetsuo le Lun 13 Avr 2009 - 19:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


[Validée]Myoshi Tetsuo As Ten'shi Kuro Empty
MessageSujet: Re: [Validée]Myoshi Tetsuo As Ten'shi Kuro   [Validée]Myoshi Tetsuo As Ten'shi Kuro EmptyLun 13 Avr 2009 - 19:26

Post RP : Un homme passe et aperçoit ce jeune homme, à l'allure si spéciale. Il se tient là depuis plus d'une heure, les mains dans les poches, le menton levé et le regard vers l'horizon... accompagné de ce corbeau fumant une cigarette, le corps reposé sur son épaule... Tous deux se trouvent là, au milieu des corps éparpillés ça et là, gisant dans leurs propres sang, au milieu de cette grande place publique qui se retrouve bientôt assailli par un violent orage. Le ciel gronde, la terre tremble sous une pluie torrentielle... Enfin, le jeune homme se décide à quitter ce cimetière à ciel ouvert pour rejoindre une taverne qui se trouvait non loin, et qui lui servirait d'abris le temps que l'orage passe... Seulement à l'intérieur, il n'était pas le bienvenu. Le tavernier et les clients avaient vu la scène, et savait que l'auteur de ce massacre sans nom était ce jeune homme. Déjà, à l'intérieur du bâtiment les bruits cours, cet homme serait un démon. Cet homme aurait tué ses hommes sans même bouger de son emplacement. Bien qu'il soit le responsable de ce massacre, il ne porte aucune marque ou blessures qui pourrait témoigner de cet affrontement, hormis une légère blessure au coin de la lèvre supérieur qui laisse s'échapper timidement quelques gouttes de sang...

Pour manifester leurs mécontentements et venger la mort de leurs camarades, forbans et autres clodos qui pouvaient fréquenter cette taverne de seconde zone, se levèrent tous contre Ten'shi. Tous ramassèrent des objets à porter de mains pour s'en servir d'arme contre lui. Rapidement rejoins par des pirates venant de toute part... Ten'shi jeta un rapide regard à la foule, avant de s'avancer vers le comptoir sans prêter attention à cette assemblé qui semblait s'être réunis pour lui. Une fois assis au comptoir, il alluma une cigarette pour lui et son corbeau avant de commander une bouteille de rhum qu'on lui refusa. Le tavernier terrifié, lui demandé de quitter les lieux au plus vite, sous peine de devoir utiliser la force pour l'expulser de son bâtiment... mais rien n'y faisait, Ten'shi n'était, semble-t-il, pas décidé à quitter les lieux...
Cette réaction, provoqua une première attaque à son encontre. Un homme lança une chaise dans sa direction, qu'il évita simplement en se baissant en arrière. Les autres offensives ne se firent pas attendre, l'homme fut rapidement suivis par les autres. Une nouvelle bataille se déclara alors, cette fois au milieu de la taverne. Ten'shii s'élança au milieu de la foule, les coups de poings et coup de pied fusaient. Parfois des objets volaient au dessus de la foule, avant de s'écraser sur un mur ou une personne. Les corps ne dérogeaient pas à la règles non plus, et l'on retrouvait des hommes jetés par de là les fenêtres et les portes de la tavernes. Ten'shii sautait dans la foule, assénant de violent coup de poing au passage, assommant d'un seul coup un vieil homme qui se trouvait la par mégarde. Il se retourne rapidement et attrape une jeune femme par le col, avant de lui donner un violent coup de tête puis la balance sur la foule, les faisant reculer de quelques pas. Puis il se jette a nouveau sur eux, telle une bête enragés, le pied en avant, cassant littéralement le nez d'un des assaillants. Rapidement pris de cours par la supériorité en nombre de ses adversaires, il se retrouve rapidement dans une position délicate. Alors qu'il frappait à de nombreuses reprises le visage mort d'un jeune homme, deux pirates vinrent l'attraper par derrière et un troisième s'élança sur lui, une barre de fer en main qu'il frappa violemment sur son crane. Ten'shi tenta d'éviter le coup, mais tout ce qu'il réussi à faire, c'est recevoir le coup sur l'épaule et non sur le crane. Dans un second effort il attrapa ses deux attaquants et les frappa l'un contre l'autre, puis lança un coup de pied violent vers le troisième combattants.

La bataille faisait rage dans la taverne, les blessés étaient innombrable et on ne comptait même plus les morts qui jonchaient le sol déjà souillé par le sang de toute cette populace qui s'adonnait à cette activité archaïque et tout à fait humaine, qu'est la guerre... Les corps tombaient toujours plus nombreux, parfois simplement blessé et dans le pire des cas... blessés mortellement. Ten'shi, le visage en sang, les vêtements dans un état lamentable, et de nombreuses blessures ici et là, ne semblait pas vouloir s'avouer vaincu. Bien que la fatigue commençait à se faire ressentir, il se tenait toujours là au milieu des forbans, les poings et les dents serrés. Il s'avance au milieu des corps, et assène un violent coup de pied en pleine tête à un homme qui se tenait à genou devant lui, le suppliant presque de lui laisser la vie sauve... Il se retourna rapidement, donna un rapide coup de coude, suivit d'un coup de genou et d'un coup de tête à un dernier assaillants... Après un long combat, il arriva enfin à bout de tout ces hommes... Enfin... Presque... La marine, alerté par le grabuge provoqué par Ten'shi en ville, arriva naturellement après la bataille pour mettre son grain de riz. Une trentaine de marine, armés jusqu'aux dents avaient établi un périmètre de sécurité autours de la taverne, pour mieux encercler tout ces pirates, ou plutôt tout ces cadavres... Les quelques survivants qui restaient, étaient en trop mauvais état pour montrer une quelconque résistance envers la marine...Ten'shi lui, alluma une nouvelle cigarette, et rapidement son corbeau le rejoignit et vint se poser sur ses épaules, avant de se faire exploser par un coup de feu envoyé par un marine...


« Putain, il avait 4 jours celui-là... »

S'exclama-t-il tout en regardant le corps inerte de son corbeau encore fumant... Contre toute attente, Ten'shi, n'avança aucune résistance face à la marine.
Cette vision post-apocalyptique n'est pas la notre... Ce monde ne semble plus être celui des hommes... L'image de cette ville en ruine, celle d'un corbeau fumant une cigarette sur un tas de cadavre empalés les uns sur les autres... un homme, le corps marqué de blessures témoignant de ce récent affrontement, se tiens à genou face à ce tas de cadavres... Le visage en sang, il passe sa main sur son visage, comme pour retirer le sang qui lui obstruait la vue... cet homme n'avait rien d'humain dans cette folie qui l'emporta quelques instants auparavant... Dans son autre main une bouteille de rhum, qu'il apporte à ses lèvres pour boire quelques gorgées... Puis, la marine arrive et s'empare de lui. Traité comme un vulgaire chien, il est envoyé en prison sans même qu'on ne lui accorde des soins... Mais en a-t-il vraiment besoin ? Peut-on réellement atteindre le diable ? Quoi qu'il en soit il se retrouve de nouveau en prison... et pour un long moment cette fois. Le plus incroyable dans cette histoire, est le motif qui le poussa à crée la panique en ville et la raison de cette violente bagarre générale... Un homme qui aurait donné à manger à son corbeau... Susceptible le petit Ten'shi ? J'dirais plutôt, super con cet enfoiré !


  • 3 Semaines plus tard...
3 semaines plus tard, Ten'shi se trouvait toujours entre les 4 murs qui formait sa prison... 3 longues semaines déjà qu'il est enfermé dans cet endroit. Mais ce jour, annonçait pour lui, sa libération. Non pas par ce qu'il avait purgé toute sa peine, simplement parce qu'un homme viendrait l'aider à s'échapper. Du grabuge se fit entendre dans la prison, les marines étaient alarmés, la panique régnait. Une étrange fumée noire traversait les couloirs étroit de la prison, accompagné de cri et de coup de feu... Ten'shi, lui, restait tranquille, là allongés sur son lit de camp... Tandis que le reste de la prison vivait un carnage sans nom. Cela ne semblait pas le déranger le moins du monde... jusqu'à ce qu'un homme vienne défoncer sa porte, et vint briser le calme qui régnait dans sa cellule. Suivit de près par un petit groupe de marine. L'un d'eux s'adressa à celui qui avait détruit la porte et qui semblait être leur chef.

« Commodore, votre père est ici.
-Parlez plus fort, j'porte une serviette !
-Putain c'est cet enfoiré de Nora... »


Ten'shi semblait avoir reconnu son sauveur... son enfoiré de fils... qui travaille désormais pour le gouvernement, comme Commodore... Mais pour l'instant, cela l'importait peu, tout ce qui l'intéressait c'était quitté cette prison au plus vite et boire une bonne bouteille de rhum... La voie désormais libre, il s'en alla, sans même jeté un regard à son fils, ni même lui montrer une quelconque marque de gratitude. Fidèle à lui même et à sa philosophie du « J'en ai rien à foutre »... Cela ne semblait pas non plus déranger Nora qui s'amusait à démembrer quelques prisonnier. Cela faisait déjà des années que père et fils ne s'était pas vu, mais cela ne semblait déranger aucun des deux individus... Chacun repris la route de son coté, et repris sa vie comme si de rien n'était...
A peine, fut il sorti, qu'un homme se présenta à lui. Et son visage ne lui était pas étranger... il s'agissait d'un vieil ami, si l'on peut dire. Quoique dans le cas de Ten'shi, il est, me semble-t-il, impossible de parler à un moment « d'amitié »... Connu pour son impulsivité, sa violence et son égo sur dimensionné, Ten'shi était loin d'être aimé, d'ailleurs c'était simple, personne ne l'aimait, pas même ses parents qui l'avait renié... Mais là n'est pas la question. L'homme qui se tenait là face à lui était une connaissance de Ten'shi. Il s'était rencontré lors d'un combat, Ten'shi lui avait brisé 3 cotes et brisé une jambe, tandis que cet homme avait paralysé temporairement le jeune démon. A l'époque ces deux hommes étaient les plus craint et les plus respecté de toute leurs îles, certains s'avançaient même à dire qu'ils étaient de force égale et qu'à eux deux ils pourraient renverser la marine locale grâce à leurs influence sur cette même île... mais du jour au lendemain, Tamao Serizawa quitta l'île pour rejoindre les révolutionnaires.


« Serizawa-san...
-Ten'shi...
-Pas mal ton nouveau style, bien que la chemise à fleur fasse assez efféminé...
-J'suis pas là pour me battre ^^ Pas pour l'instant tout du moins. J'viens solliciter ton aide.
-Haha... laisses moi rire... sur ce, à bientôt !
-Attends, attends avant de te sauver... J'sais bien, que rien en ce monde ne te feras changer d'avis... t'es pas corruptible comme mec, t'es vraiment une arnaque...
-Qu'est ce tu m'veux putain ?
-J'ai besoin de toi pour une bonne baston ^^ J'ai quelque chose à récupérer chez des marines...
-Mort de rire, et t'as besoin de moi ? Tu sais plus te battre ?
-Bah j'aurais bien fait appel à quelqu'un d'autre, mais j'vois personne d'aussi compétent, alors t'es de la partie ?
-Dès que j'en ai l'occas', j'te poignarde et je viole ta sœur. =)
-Ça marche ! »


Ten'shi ne savait pas vraiment pourquoi il suivait Serizawa, peut être simplement pour une bonne bagarre ? A vrai dire, rien ne motivais sa décision, il n'avait rien à faire, alors il prit la décision de le suivre... Quoi qu'il en soit, les deux hommes étaient en route vers on ne sait où. Ten'shi suivait Tamao à l'aveuglette sans savoir ou ce démon le menait. Mais qu'importe ? Il le tuerais dans son sommeil pour se venger. Les deux forbans voyagèrent pendant plusieurs jours sur les mers de Grand Line, sans s'adresser un seul mot ou un regard. Aucun des deux ne prêtait attention à l'autre, et il ne s'en portait que mieux. Bientôt les deux compères arrivèrent à destination, Ten'shi n'avait aucune idée de l'île sur laquelle il se trouvait et en avait, un peu, rien à foutre... A peine descendu de leurs embarcation, ils se dirigèrent vers le centre ville, rapidement d'autres hommes sortant de toutes part les rejoignaient au milieu de la grande place. Tamao devait très certainement avoir quelque chose de très important à récupérer ici, pour rassembler une telle armée et faire appel à Ten'shi pour l'aider. Rapidement, il donna les premières instructions à ses hommes, ceux là devaient provoqué une grande émeute en ville, une émeute assez importante pour que la marine locale se décide à envoyer une grande partie de ses hommes sur place, laissant le champs libre àTen'shi et Tamao qui rentrerait ensuite dans la caserne. Une fois les ordres donnés, les hommes se séparèrent, et Ten'shi et Tamao se rendirent à la caserne et attendirent l'alerte Générale. Près d'une demi heure plus tard, elle fut lancer, et les deux forbans en profitèrent pour entrer dans la caserne, les quelques marines présents ne leurs posèrent pas énormément de problème, ces habitués des combats s'infiltrèrent sans grande peine dans cette caserne. Beaucoup trop facilement, tellement que Ten'shi se demandait même le pourquoi de sa présence, lorsqu'enfin ils arrivèrent devant ce coffre, qui lui, rassemblait une protection bien plus importante que toute la caserne réunis. Des pièges placés ça et là dans la pièce ou se trouvait le coffre, des marines armés jusqu'aux dents entouraient aussi ce dernier... Ten'shi et Tamao se jetèrent un rapide regard avant de foncer dans le tas. Leur connerie activa tout les pièges. Des flèches et des balles se mirent à jaillir de toute part pour s'élançaient sur les deux forbans... Quelques esquives, avant de revenir sur leurs pas. Et Ten'shi s'exclama :

« Waaaw, j'en perds mon slip...
-Arrêtes, on sait tous que t'as pas les moyen d'en avoir un... Faudrait trouver un moyen de désactiver la sécurité.
-Dis moi enfoiré, y'a quoi dans ce putain de coffre qui nécessite une telle sécurité ?

-Un objet d'une valeur inestimable, un objet qui te permettrait de te payer un slip, un vrai... »
Revenir en haut Aller en bas
Hyzaac Mataazar
Nouveau
Nouveau
avatar

Profil Psy : /
Nombre de messages : 63
Age : 27

[Feuille de personnage]
• Renommée: 0
• Wanted: 0
• Grade dans la Marine: /

[Validée]Myoshi Tetsuo As Ten'shi Kuro Empty
MessageSujet: Re: [Validée]Myoshi Tetsuo As Ten'shi Kuro   [Validée]Myoshi Tetsuo As Ten'shi Kuro EmptyLun 13 Avr 2009 - 19:35

Validé comme pirate
fruit accordé
=)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




[Validée]Myoshi Tetsuo As Ten'shi Kuro Empty
MessageSujet: Re: [Validée]Myoshi Tetsuo As Ten'shi Kuro   [Validée]Myoshi Tetsuo As Ten'shi Kuro Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[Validée]Myoshi Tetsuo As Ten'shi Kuro
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Validée]Saya Nishikata [Terminée]
» Fëaror Aerhys [Validé]
» Rakshasa Sombrelame [validé]
» Assielle, petite aventurière [Hans][Validé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One piece Rpg :: - Sur les mers du flood - :: - Sur les mers du flood - :: Corbeille-
Sauter vers: