Remonter
Descendre

One piece Rpg

Bienvenue sur les mers du Rp, Invité
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Phrases phylosophiques sans queue ni tête pour vos signatures

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Phrases phylosophiques sans queue ni tête pour vos signatures   Lun 30 Nov 2009 - 18:18

Voici une longue liste de phrases philosophiques sans queue ni tête, ayant pour but de vous donner des idées pour les phrases de vos signatures. N’hésitez pas à faire le détour, qui sait. Sans doute que celle qui vous correspond le mieux est dedans : [Est-il possible de mettre ce poste en Post-it ?]

  • Les plus beaux souvenirs que l'on a de la vie sont ceux que l'on offre à nos enfants.

  • Tu as en toi les prémices de la grandeur, mais il faut te mettre à la barre et choisir toi-même ton cap.

  • Je ne prendrai pas de calendrier cette, car j’ai été très mécontent de celui de l’année dernière.

  • Je plains ceux qui ont l’air intelligent ; c’est une promesse qu’on ne peut tenir.

  • La réponse est « Oui ». Mais quelle était la question ?

  • Le monde est dangereux à vivre ! Non pas tant à cause de ceux qui font le mal, mais a cause de ceux qui regardent et laissent faire.

  • Vis comme si tu devais mourir demain. Apprends comme si tu devais vivre toujours.

  • L’enfance est un voyage oublié.

  • A voir ce que l’école exige aujourd’hui à nos fils, je me demande combien de pères seraient capables d’être des enfants.

  • Il n’y a qu’un coin de l’univers que vous pouvez améliorer, c’est vous-même.

  • On peut faire beaucoup avec la haine, mais encore plus avec l’amour.

  • Je tremble toujours de n’avoir écrit qu’un soupir, quand je crois avoir noté une vérité.

  • Un grand écrivain se remarque au nombre de pages qu’il ne publie pas.

  • Un bon chimiste est vingt fois plus utile que le meilleur poète.

  • A quoi bon soulever des montagnes quand il est si simple de passer par-dessus ?

  • L’université développe tous les dons de l’homme, entre autre la bêtise.

  • On peut supporter seul le chagrin, mais il faut être deux pour être heureux.

  • Il n’y a que deux sortes de gens attrayants : ceux qui savent absolument tout et ceux qui ne savent absolument rien.

  • Si un homme me tient à distance, ma consolation est qu’il s’y tient aussi.

  • J’ai assez vécu pour voir que différence engendre haine.

  • Je suis un anarchiste qui traverse dans les clous.

  • Les vieux se répètent et les jeunes n’ont rien à dire. L’ennui est réciproque.

  • Les gens ne connaissent pas leur bonheur … mais celui des autres ne leur échappe jamais.

  • La vie est trop court pour qu’on puisse s’embêter pendant seulement une heure.

  • La vie serait impossible si l’on se souvenait. Le tout est de choisir ce que l’on doit oublier.

  • L’art vit de contrainte et meurt de liberté.

  • Le rire sucre les larmes.

  • C’est la nuit qu’il est beau de croire à la lumière.

  • Celui qui n’est plus ton ami ne l’a jamais été.

  • Rien n’est moins raisonnable que de vouloir que les enfants le soient.

  • La crainte de l’adjectif, c’est le commencement du style.

  • On ne va jamais aussi loin que lorsqu’on ne sait pas où l’on va.

  • Le plus souvent, on cherche son bonheur comme on cherche ses lunettes : quand on les a sur le nez.

  • Il y a des gens qui trouvent toujours quelque chose à ne rien dire.

  • J’ai connu le bonheur, mais ce n’est pas ce qui m’a rendu le plus heureux.

  • Le rêve du héros, c’est d’être grand partout et petit chez son père.

  • Ecouter, c’est presque répondre.

  • Il y a des gens qui lisent parce qu’ils sont trop paresseux pour penser.

  • La preuve que la lune est habitée, c’est qu’il y a de la lumière.

  • Il n’est jamais plus difficile de bien parler que quand on a honte de se taire.

  • La franchise est le moyen le plus déguisé d’être malveillant à coup sûr.

  • Ne dites jamais du mal de vous, vos amis en diront toujours assez.

  • Penser ; c’est dire « non ».

  • Des années d’amour ont été effacées par la haine d’une seule minute.

  • Quand on est jeune, c’est pour la vie.

  • Les erreurs sont les portes de la découverte.

  • Le diable, je suis bien obligé d’y croire, car je le sens en moi.

  • Rien n’a plus de valeur qu’aujourd’hui.

  • C’est une triste chose que de penser que la nature parle et que le genre humain n’écoute pas.

  • On ne peut prévoir les choses qu’après qu’elles sont arrivées.

  • Il est temps de vivre la vie que tu t’es imaginée.

  • Chaque génération se croit plus intelligente que la précédente et plus sage que la suivante.

  • Les enfants sont des énigmes lumineuses.

  • Celui qui sait avouer peut oublier.

  • L’adolescence ne laisse un bon souvenir qu’aux adultes ayant mauvaise mémoire.

  • L’enfant est le père de l’homme.

  • Les hommes vous estiment pour votre utilité sans tenir compte de votre valeur.

  • Je n’aime pas dire du bien de moi, je préfère dire du mal des autres.

  • C’est parce que la fortune vient en dormant qu’elle arrive si lentement.

  • Rappelez-vous qu’il n’existe rien de constant, si ce n’est le changement.

  • Les mots savent de nous des choses que nous ignorons d’eux.

  • L’intelligence, on croit toujours en avoir assez, vu que c’est avec ça qu’on juge.

  • Les rêves ont été créés pour que l’on ne s’ennuie pas pendant le sommeil.

  • La meilleurs façon d’imposer une idée aux autres, c’est de leurs faire croire qu’elle vient d’eux.

  • Un parapluie ouvert est un beau ciel fermé.

  • C’est merveilleux la vieillesse … dommage que ça finisse si mal.

  • Les hommes manquent d’imagination, ils répètent ce qu’on leur dit.

  • Tout ce que nous voyons ou croyons n’est qu’un rêve dans un rêve.

  • Si on ne peut plus tricher avec ces amis, ce n’est plus la peine de jouer aux cartes.

  • La première moitié de notre vie est gâchée par nos parents, la seconde par nos enfants.

  • Pleure, les larmes sont des pétales du cœur.

  • Même l’avenir n’est plus ce qu’il était.

  • Les enfants … il y a des moments où l’absence d’ogres se fait cruellement sentir.

  • Quand je n’étudiais rien, j’apprenais beaucoup.

  • La durée du sommeil nécessaire à chacun est d’environ cinq minutes … de plus.

  • Ne crains pas d’avancer lentement, crains seulement de t’arrêter.

  • Il faut donc aimer quelqu’un pour le préférer à son absence.

  • L’esprit cherche et c’est le cœur qui trouve.

  • Tout s’arrange dans la vie, même mal.

  • Regarde où l’ennemis t’attaque, c’est souvent son propre point faible.

  • Un rêve sans amour est un rêve oublié.

  • Les chats ont de la veine, l’obscurité ne les empêche pas de lire.

  • On ne se moque pas de qui rit de lui-même.

  • Le courage n’est pas une vertu, mais une qualité commune aux scélérats et aux grands hommes.

  • Un enfant prodige est un enfant dont les parents ont beaucoup d’imagination.

  • Il ne faut jamais faire de projets, surtout en ce qui concerne l’avenir.

  • La guerre c’est une chose trop grave pour la confier aux militaires.

  • Aimer c’est avant tout prendre un risque.

  • L’homme n’est que poussière. C’est dire l’importance du plumeau.

  • Ma foi, si je n’avais pas été là, je me serais bien ennuyé.

  • Le courage c’est l’art d’avoir peur sans que cela paraisse.

  • L’amour consiste à être bête ensemble.

  • L’histoire est le total des choses qui auraient plu être évitées.

  • Les gens qui ne rient jamais ne sont pas de gens sérieux.

  • Le baiser est la plus sûre façon de se taire en disant tout.

  • La culture c’est comme la confiture : moins on en a, plus on l’étale.

  • On n’est pas forcément le fils de quelqu’un mais on n’est jamais le fils de personne.

  • L’amour est une sottise faite à deux.

  • L’argent ne fait pas le bonheur, c’est à se demander pourquoi les riches y tiennent tant.

  • Etre dans le vent : une ambition de feuille morte.

  • La vie m’aura servi de leçon, je ne recommencerai pas.

  • Un droit n’est jamais que l’autre aspect d’un devoir.

  • J’aime la solitude, même quand je suis seul.

  • Ne prenez pas la vie trop au sérieux, de toute façon vous n’en sortirez pas vivant.

  • La vie est courte mais on s’ennuis quand même.

  • La santé dépend plus des précautions que des médecins.

  • L’expérience est la mémoire de beaucoup de chose.

  • Il n’y a qu’un remède à l’amour : aimer davantage.

  • Une chose ne vaut que par l’importance qu’on lui donne.

  • Aime ton père s’il est juste, s’il ne l’est pas, supporte-le.

  • Les maîtres d’écoles sont les jardiniers en intelligences humaines.

  • Ne dit pas toi-même ce que tu ne veux pas entendre d’un autre.

  • Je boirai du lait quand les vaches brouteront du raisin.

  • Le bac c’est comme la lessive : on mouille, on sèche … et on repasse.

  • Avoir des ennemis n’est pas un luxe, c’est une nécessité.

  • Les enfants, ça console de tout … excepter d’en avoir.

  • N’ayez pas peur du bonheur, il n’existe pas.

  • L’amour fait toujours croire ce dont on devrait douter le plus.

  • S’irriter d’un reproche, c’est reconnaître qu’on l’a mérité.

  • On risque de pleurer un peu si l’on s’est laissé apprivoiser …

  • La logique est le dernier refuge des gens sans imagination.

  • J’ai mis toute ma vie à savoir dessiner comme un enfant.

  • Le travail c’est bon pour ceux qui n’ont rien à faire.

  • Il ne faut jamais regarder quelqu’un qui dort. C’est comme si on ouvrait une lettre qui ne nous est pas adressée.

  • Si l’argent ne fait pas le bonheur … rendez-le !!

  • Etre adulte, c’est avoir pardonné à ses parents.

  • Si c’est ici le meilleur des mondes possibles, que sont donc les autres ?

  • Ne remet pas à demain ce que tu peux faire après-demain.
Revenir en haut Aller en bas
Masamune Date
Contestataire
Contestataire


Profil Psy : Bon ou mauvais peu importe
Nombre de messages : 949
Age : 27
Fruit du Démon : ISLAND SEA ! Mouhahaha !!!

[Feuille de personnage]
• Renommée: 420
• Wanted: 0
• Grade dans la Marine: /

MessageSujet: Re: Phrases phylosophiques sans queue ni tête pour vos signatures   Mar 12 Jan 2010 - 21:05

Et merci sa peut toujours servir c'est sympa ^^
Revenir en haut Aller en bas
 
Phrases phylosophiques sans queue ni tête pour vos signatures
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Phrases phylosophiques sans queue ni tête pour vos signatures
» Histoire sans queue ni tête
» L'histoire sans queue ni tête
» Codes pour vos signatures
» Le palais Sans-souci en Danger

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One piece Rpg :: - Sur les mers du flood - :: - Sur les mers du flood - :: Demande d'avatar et de signature-
Sauter vers: