Remonter
Descendre

One piece Rpg

Bienvenue sur les mers du Rp, Invité
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Bunshichi Tawara [Terminé]

Aller en bas 
AuteurMessage
Bunshichi Tawara
Nouveau
Nouveau
Bunshichi Tawara

Nombre de messages : 10

[Feuille de personnage]
• Renommée: 0
• Wanted: 0
• Grade dans la Marine: /

Bunshichi Tawara [Terminé] Empty
MessageSujet: Bunshichi Tawara [Terminé]   Bunshichi Tawara [Terminé] EmptyMar 19 Jan 2010 - 19:32

~~~~~~~~~~Présentation du joueur ~~~~~~~~~~
Prénom: Benjamin
Age: 16
Sexe: A définir, mais penchant pour l'homme Razz
Comment avez vous connu le forum? Par ma ''sœur'' Mitsuki
Combien d'heures vous vous connectez par jour? On verra, selon les disponibilités
Tes Mangas préférés: Air Gear, Tenjo Tenge, Naruto
Ton pirate préféré dans one piece : Roronoa
Hobbys: Sports, potes, rp, musiques...
Autre: What ?

~~~~~~~~~~Présentation du personnage ~~~~~~~~~~

Nom & Prénom : Tawara Bunshichi

Pseudonyme : ///

Age : 21 ans

Race : Humain

Occupation : Chasseur de prime, mais Pirate dès que je trouve ma soeur

Rang Spécial :

Métier : ///

Physique :
Bunshichi est de taille convenable avec une musculature assez développée(la base d'un combattant de rue quoi ^^), il a développé sa musculature assez naturellement, doté déjà d'un potentiel excellent, il s'est affuté en travaillant, et en s'entrainent, Sa bouche est souvent accompagnée d'un pique (cure-dent la plupart du temps) voir rarement d'une cigarette, il a des cheveux bruns sur les cotés et blanc au milieu de sa coupe, généralement mal coiffé, du moins il se passe la main dans les cheveux, et cela lui ira. Il est très souvent habillé d'une veste a col ou d'une chemise, il peut également porté une veste en cuir sans manche sans rien en dessous (lorsqu'il fait chaud, laissant apparaître le tatouage qui est entre ses pectoraux, tout ça sur un jean basique, troué ou pas selon les circonstances...

Caractère & morale :
Il est sérieux et nonchalant, il ne se bat pas sans raison et préfère rester derrière, agir juste au cas où. Il est assez fidèle. Très protecteur envers sa petite sœur, malheur à celui qui lui cherchera des noises ou qui lui créera des ennuis... Il a un grand côté pervers (Qui domine son esprit), reluquant la moindre belle filles, la moindre formes envoutantes, il sera fréquent que Bunshichi bloque son regard sur des fesses, autant dire qu'il n'aime pas vraiment frapper les femmes. Souvent avec un livre coquin a la main lorsqu'il s'ennuie et n'hésite pas a parler de choses obscènes, ce sont des choses naturelles pour lui, pourquoi ne pas en parler ouvertement après tout ?
Malgré sa force, il reste très respectueux de son entourage, ami comme ennemi.


Fruit du Démon :
-Bone Bone No Mie
-Itai Itai No Mie
-Era Era no Mi
-Tira Tira No Mie
-Suke Suke No Mie :

(dites moi ce qui me sont disponible)

Techniques Spéciales : ( facultatif )



Histoire :
Je naquis dans une famille ordinaire, ayant assez d'argent pour subsister, mais point assez pour acheter n'importe quelles fantaisies, a vrai dire, notre famille se portait plus sur le besoin d'amour, d'affection, de compagnie et d'entraide plutôt que sur les concepts d'argent, de vanités, d'objets inutiles et de gaspillage. L'argent que notre père gagnait au travail était durement gagné, sur les chantiers des différents bâtiments de notre ville. Entre maisons et ports, tout ce qui touchait la maçonnerie avait un rapport avec notre père, du moins, c'est toujours ce que je croyais pendant mon enfance. Je pensais que tout les bâtiments de Fushia Town avait été construit de la main de mon père. Mais en réalité, il ne construisait pas vraiment. Non, mon père était plutôt l'homme à tout faire, l'homme qui ramenait les pierres et les matériaux, l'homme qui était là pour faire le ciment... C'était celui qui faisait les choses de bas rangs dans le milieu de la maçonnerie, mais il en fallait. Finalement, cela lui permettait de nourrir toute ça petite famille. Nous étions quatre, cinq pendant une courte période, mais mon petit frère mourut d'une étrange maladie, dont le nom était trop complexe pour rester gravé dans ma mémoire. A vrai dire, j'étais jeune lorsqu'il est mort, et je ne me rappelais que de son visage, j'avais oublié sa voix. Avait-il déjà parlé d'ailleurs ou était-il mort avant de savoir ?
J'avais également une sœur Mitsuki, on avait deux ans d'écart. A la suite de la mort de mon frère, j'eus un instinct protecteur envers ma sœur qui se développa. Je ne savais pas pourquoi, mais cela était normal pour moi, je devais veiller sur elle à n'importe quel prix... j'étais le grand frère, son grand frère. Celui qui allait prendre la relève de notre père, le second homme de la maison. Ma mère était vraiment une perle, elle ne cessait de s'occuper de nous, on aurait pu penser qu'elle n'avait que cela à faire, mais en réalité, une toute autre personne se cachait derrière se visage attendrissant et souriant. Une femme courageuse, endurante et déterminée, voilà ce qu'était ma mère, c'est elle qui s'occupait de la maison, bien sûr, à partir d'un certain âge, nous l'aidions, mais au début, elle devait assurer l'entretien de la maison, de nos linges, de nos personnes, je la respectais extrêmement...
Mais notre petit bonheur cessa un jour, comme tout bonheur en ce monde, il fallu qu'une chose vienne y mettre fin... Et ce jour fut un jour pluvieux, à croire que même la nature était en peine... Ce jour là, je m'en souviendrais toute ma vie, c'était un vendredi, père n'avait pas eu de travail et avait pu ainsi rester avec nous à la maison. Mère faisait ses affaires, comme à son habitude. Mais une chose, des hommes plus précisément vinrent troubler la monotonie et la douceur de ce vendredi. Une équipe de marines entrèrent dans la maison, mais pas de manière adéquate, non. Ils enfoncèrent la porte à coup de pieds, et tirèrent en l'air. Mais pourquoi venaient-ils dans notre maison, en ce temps sinistre ? Et bien, la réponse était simple, enfin, pour eux. Pour moi c'était flou, mais d'après les marines, mes parents étaient coupable de haute trahison envers l'amiral en chef. Je ne connaissais pas ce personnage, mais dès lors que les marines exécutèrent nos parents, je l'avais pris pour cible. Pour qui se prenait-il cet amiral ? Avait-il des preuves de ce qu'il avançait ? Comment ma mère aurait pu être une traitresse alors qu'elle était toujours à la maison ? Tant de question brouillait mon esprit, et j'eus un nouveau but, en plus de protéger ma sœur... Trouver l'amiral.... Une fois face à lui, je ne sais pas ce que je ferais, mais cet instant ne sera pas banal...
Revenons à l'histoire, mes parent furent exécuté, je n'avais que treize ans, et ma sœur n'en avait que onze, ce fut un choque pour elle, pour moi aussi à vrai dire, mais je m'efforçais de ne pas montrer mes larmes, elles coulaient à l'intérieur, mais je me devais d'être fort devant ma sœur à présent. C'était à moi de la nourrir, de m'en occuper. Vous direz alors que c'est une lourde tâche pour un enfant de treize ans, mais je n'avais pas vraiment le choix. Ma sœur était la seule chose pour laquelle j'existais, c'était sa présence qui me donnait la force. Je commençai alors à me forgé un physique. Allant travailler là où l'on m'acceptait, entre différents combats. C'était une méthode comme une autre de ce faire de l'argent, les combats de rue. Je n'avais que quatorze ans que je commençai cela, mais au fil des combats, mon physique s'installa, les gens commençaient à miser sur moi, et je commençais à ramener de l'argent, beaucoup d'argent. Du moins, suffisamment pour subvenir aux besoins de ma sœur. Elle devait avoir une bonne éducation, moi, je passais après. Je l'inscris donc dans une école, mais hélas, ce n'était pas gratuit, il fallait payer les études. Certes ce n'était pas extrêmement chère, mais additionné à la nourriture, aux soins, aux vêtements, cela commençait à faire une somme conséquente. J'offris donc mes services à l'école en échange de l'éducation pour ma sœur.
J'avais alors dix-huit ans, ma sœur seize, elle entreprit alors de faire des étude dans le but de devenir navigatrice, elle avait cela dans le sang, l'école ne pouvait pas le nié... Un an plus tard, alors que je rentrais d'un combat que j'avais perdu, salement amoché, une bourrasque de vent souffla sous une affiche au sol, la relevant ainsi, la faisant se déplacé, elle se colla à moi, je n'avais rien d'autre à faire, je pris l'affiche, un homme était recherché, une belle somme était à la clé... Cela était très intéressant, finis les petits boulots, finis les combats de rues, finis le travail à l'école... Ll suffisait que je ramène la tête de certains pour obtenir une récompense...
Mais comment faire ? Je ne connaissais pas cet individu... Mais j'avais pas mal de sources, entre les différents boulots, les combats de rues, je connaissais beaucoup de gens. Certains d'entre eux connaissaient peut-être une chose intéressante pour moi. Je fis donc le tours de mes connaissance, et effectivement, une personne connaissait l'individu en question. Il me renseigna sur le lieu de résidence de cet homme, et je pus le trouver sans trop de mal. Je n'arrivai pas à le tuer, mais je ne perdais pas espoir. Je recommençai les combats de rues, les boulots, mais je commençais à m'entrainer sérieusement, à perfectionner mon corps. J'en avais fais une arme, et ma sœur avait l'air de s'être forgé un nom au sein de l'école... De là commence mon histoire ici, je devins peu à peu un vrai Chasseur de Prime, cherchant sans cesse une cible, cherchant sans cesse une récompense intéressante. N'oubliant à aucun instant de garder un œil sur ma petite sœur....


Rêve / But : Protéger ma sœur.

Post RP :

Une des missions clés venait de se dérouler, cette mission allait décider de quel camp l'emporterait, soit les terroristes exterminaient l'équipe la plus performante des Etas-Unis d'Amérique, soit cette équipe mettait un terme une bonne fois pour toute au danger qui émanait des terroristes. Etrangement et à contrario de ce qu'un simple civil pouvait penser, le centre de commandement des terroristes, si on pouvait appeler cela comme ceci, ne se trouvait pas dans le Moyen-Orient, en Iran, Irak ou autres pays du Moyen-Orient, mais dans un endroit reculé dans les montagnes du desert de Gobi, qui aurait eu l'idée de les chercher dans un endroit aussi aride ? Si la CAT n'avait pas effectuer des recherches, elle n'aurait rien trouvé, et ce n'était pas les pauvres terroristes que nous faisions prisonniers qui allaient nous révéler des information crucial, ils en savaient moins que nous sur le sujet...
Nous étions donc à la frontière entre entre la Mongolie et la Chine, à 300 kilomètre vers l'Ouest de Baotou, j'étais à la tête d'une équipe d'élite, la meilleur en la matière, constitué de membre que j'avais choisit pour leur compétence, leur comportement, et nos affinités, j'avais donc sous mes ordres une escouade d'élite près à mourir afin de voir tomber le siège terroriste. La justice et l'honneur n'était plus à l'honneur durant cette mission, nous avions l'ordre de tirer à vue et d'épargner aucune vie, ainsi insignifiante soit-elle. Nous étions huit...
Nous avions prit la base par l'Ouest, les terroristes ne s'attendaient déjà pas à une attaque direct de leur base, mais encore moins venant de l'Ouest, c'était la zone la plus dangereuse, mais mon escouade réussit à passer cette zone sans aucune égratignures... Notre tireur d'élite s'était positionné en hauteur, avec une vue perçante sur la base ennemie. Il alignait la moindre tête qui passait dans son viseur, réduisant ainsi un bon nombre d'ennemie. Nous avions un objectifs, pénétrer la zone, la marqué au laser de l'intérieur, afin que le Q.G. bombarde la zone. Nous pénétrâmes alors à sept dans la base, passant par dessous, notre expert en démolition nous ouvra un passage assez discrètement, une fois rendu à l'intérieur, ce fut le bain de sang, les balles fusaient de toute part, mais nous devions être sous une bonne étoile, je n'étais pas vraiment croyant, mais je devais admettre que ce jour là, un dieu était au dessus de nous, les balles nous frôlaient, mais aucun fut touché. Je divisai mon équipe en deux, la première équipe était charger de s'assurer qu'aucune trace d'information susceptible de nous aider soit présentes, et la deuxième équipe, où j'étais, était chargée de marquer la cible au laser, nous montâmes alors au point le plus haut du bâtiment, mais ce bâtiment n'avait pas d'accès au toit, j'avais pris le soin de prendre l'expert en démolition dans mon équipe, il fit alors écrouler une bonne partie du plafond. Le laser était en place, nous redescendîmes alors et sortîmes du bâtiment, la deuxième équipe trainait quelque peu, mais nous la vîmes sortir peu de temps après nous, il n'avait pas récupéré grand chose, quelques papiers, mais nous n'étions pas vraiment en mesure de traduire leur langue... Une balle partie alors de l'intérieur du bâtiment, un survivant de notre expédition ? Quoi qu'il en était, la balle tiré vint se loger dans la poitrine d'un de mes hommes, la mission venait de changer, le tireur n'eut pas vraiment le temps de retirer, notre tireur d'élite l'avait éliminé aussitôt la première balle tirée. Le médecin de l'escouade prit en charge le blessé, mais malheureusement, la balle s'était logé dans un des poumons, et la respiration ne pouvait se faire, nous essayâmes en vain de le sauver, mais il mourut dans nos bras...
J'appelais le Q.G. afin de leur ordonner de tirer sur le laser, deux minutes passèrent avant que les chasseurs arrivent, mais une fois dans la zone, les missiles fusèrent sur la marque, le bâtiment venait de s'effondrer, achevant les blessés, et tuant les gens qui était resté à l'intérieur... Notre mission venait de réussir, mais notre sentiment de victoire était amoindri parle fait d'avoir une victime dans nos rangs...
Nous rentrâmes, je venais de demander une évacuation aérienne, un UD-12 arriva peu de temps après...
Arrivé à la base, tout le personnel nous félicita, le général également, et tout nos supérieurs firent de même... Déplorant la victime, je demandai au commandant des opérations qu'il est des funérailles digne de ce nom, ce qu'il ne put refuser... Nous reçûmes tous une médaille, mais la général nous exposa une nouvelle situation, moins dangereuse que les autres certes, mais pas très agréable, retourner dans le civil ou partir pour Pandora...
Mon unité choisit de repartir dans le civil, retrouver leurs petite famille et vivre tranquillement d'un bon salaire. Moi, je n'avais plus de famille, et vu mon âge, je n'avais envie que d'une chose, de l'action. Je pensais que Pandora était une rumeur, certains soldats que j'avais croisé me disaient que Pandora était l'enfer des militaires... Je devais voir cela de mes propres yeux...

Je partis donc pour Pandora, prenant le vaisseau de transport interstellaire, nous fîmes cryogénisé pendant près de cinq ans, l'avantage de la cryogénisation ? Nos corps n'avait pas changé en cinq ans, et le temps passait plus vite... La cryogénisation fut alors stoppée, indiquant que nous étions bientôt sur Pandora, les modules s'ouvrirent, le blanc qui recouvrait la salle où nous étions était un blanc pure, presque agressif pour les yeux... Je sortis alors du module, partant dans les airs, j'avais oublié que la pesanteur n'était pas présente ici, je pris alors appuie sur le plafond afin de repartir dans l'autre direction. Une personne m'indiqua la procédure à suivre, et où je devais me rendre, je suivis alors la direction indiqué, arrivant dans une sorte de vestiaire, j'ouvris alors la porte, la pièce était rudimentaire, meuble, lit et deux casier, je saisis alors mes habits, ma chaine, je pris l'uniforme qui était posé dans la penderie, m'habillai de celui-ci, je me regardai alors devant la glace qui était présente, je n'avais pas changer d'un poil, même mes cheveux et ma barbe n'avaient pas poussé durant cinq ans, impressionnant. Je saisis alors les sacs, je pris deux pistolets présents dans le casier, ils ressemblaient à ceux que j'utilisais sur Terre, des P33 Pereira, cela ne me disait rien... D'autres armes étaient présentes, mais je positionnai ces deux là à deux étuis situé de part et d'autre de mes côtes... Je pris alors le reste de mes affaires. Une personne situé à quelques mètres de mes quartiers m'indiqua que je devais me diriger vers une navette qui décollait d'ici quinze minutes, je passais par le chemin indiqué, passant dans un tunnel fait de matériaux transparents, l'espace était vraiment noir, les étoiles semblaient être les lanternes de l'espace, éclairant par ci, par là l'espace.
Je rentrais donc dans la navette, j'étais un des derniers, c'est vrai que j'avais pris mon temps dans mes quartiers , je m'assis sur une place libre. La navette fut propulsé vers Pandora, durant le voyage, un haut gradé expliqua les conditions de vie de cette planète, des chose assez rudimentaire, un gaz nous paralysant en trente seconde, le port du masque à oxygène était obligatoire, des choses assez basique, mais indispensables.
Nous arrivâmes alors sur la planète, équipé de nos masques, nous foulâmes le sol de Pangora pour la première fois, à première vue, la planète ne se différenciait pas de la Terre, sauf ce gaz... Nous devions nous diriger dans la salle de briefing, là-bas, un général nous attendait, afin de nous briefer sur les dangers de la planète. Les indigènes qui étaient présents sur cette planète étaient apparemment dangereux et avait déjà tuer bon nombre de soldat, mais n'était-ce pas leur planète après tout ? Ne ferions nous pas pareil si une autre race envahissait la Terre, nous ne nous défendrions pas ? Bref, il fallait faire attention à eux, ils avaient la fâcheuse manie de plonger leurs flèches dans un poison qui arrête de notre coeur dans la minute... Assez cruel... Une fois son briefing terminé, nous partîmes chacun où nous voulions, je passai nous loin de l'entrepôt à véhicule, et y aperçus les hélicoptère de combat, et des AMP, de gros engins bipèdes...
Un soldat me bouscula en passant à côté de moi, il semblait assez agité, je l'interpellai alors.


Hey, ça va ? T'as pas l'air bien, c'est l'atmosphère de cette planète qui te travail ?

Je m'adressais à un soldat, je ne le connaissais, et n'avais jamais entendu parlé de lui sur Terre, son physique m'étais étrangé...

[source : http://le-monde-avatar.forum-actif.net/forum.htm]


Dernière édition par Bunshichi Tawara le Mer 20 Jan 2010 - 18:47, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Okama Momifié
Nouveau
Nouveau
Okama Momifié

Nombre de messages : 2363
Fruit du Démon : Soul Crusher

[Feuille de personnage]
• Renommée: 1950
• Wanted: 720.000.000
• Grade dans la Marine: /

Bunshichi Tawara [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Bunshichi Tawara [Terminé]   Bunshichi Tawara [Terminé] EmptyMar 19 Jan 2010 - 20:00

Bienvenu,

Pour répondre à ta question :

-Bone Bone No Mie --------> Pris
-Itai Itai No Mie --------> Dispo
-Era Era no Mi --------> Dispo
-Tira Tira No Mie --------> Dispo
-Suke Suke No Mie --------> pris

Je précise que la liste est régulièrement mise à jour. Il y a donc que très très peu d’erreurs. Le Bone Bone vient d’être pris aujourd’hui.

Cordialement Celérion


Dernière édition par Celérion Cashi le Mer 20 Jan 2010 - 16:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Bunshichi Tawara
Nouveau
Nouveau
Bunshichi Tawara

Nombre de messages : 10

[Feuille de personnage]
• Renommée: 0
• Wanted: 0
• Grade dans la Marine: /

Bunshichi Tawara [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Bunshichi Tawara [Terminé]   Bunshichi Tawara [Terminé] EmptyMer 20 Jan 2010 - 16:34

Terminé
Revenir en haut Aller en bas
Okama Momifié
Nouveau
Nouveau
Okama Momifié

Nombre de messages : 2363
Fruit du Démon : Soul Crusher

[Feuille de personnage]
• Renommée: 1950
• Wanted: 720.000.000
• Grade dans la Marine: /

Bunshichi Tawara [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Bunshichi Tawara [Terminé]   Bunshichi Tawara [Terminé] EmptyMer 20 Jan 2010 - 17:50

Bienvenu

Je vais commencer par une critique constructive.
Citation :

L'argent que notre père gagnait au travail était durement gagné, sur les chantiers des différents bâtiments de notre ville, entre maisons, ports, tout ce qui touchait la maçonnerie avait un rapport avec notre père, du moins, c'est toujours ce que je croyais pendant mon enfance, je pensais que tout les bâtiments de Fushia Town avait été construit de la main de mon père, mais en réalité, il ne construisait pas vraiment, non, mon père était plutôt l'homme à tout faire, l'homme qui ramenait les pierres et les matériaux, l'homme qui était là pour faire le ciment, c'était celui qui faisait les choses de bas rangs dans le milieu de la maçonnerie, mais il en fallait, et cela lui permettait de nourrir toute ça petite famille, nous étions quatre, cinq pendant une courte période, mais mon petit frère mourut d'une étrange maladie, dont le nom était trop complexe pour rester gravé dans ma mémoire, a vrai dire, j'étais jeune lorsqu'il est mort, et je ne me rappelais que de son visage, j'avais oublié sa voix, avait-il déjà parlé d'ailleurs ou était-il mort avant de savoir

=> De l’air, de l’air. Je plaisante mais si je te dis qu’il n’y a pas un point dans cette phrase. Je n’ai pas réussi à la digérer. Tu veux être généreux dans les phrases et malheureusement, ça t’es dépassé dans ce cas-là. Essaye de mettre des points et d’essayer de mieux formuler (à faire également dans certaines autres phrases.)


Citation :

ssœurétait la seule chose pour laquelle jj'
=> On va dire maladresse, seul grosse faute d'orthographe.

Voilà, j’ai dis les points les plus gênants de la présentation. Pour l’instant, cela vaut le niveau de 5/6 pour moi à cause de certaines phrases trop longues qui coupent le rythme de lecture. Malheureusement, les fruits dispo que tu voulais sont supérieurs. Soit, tu changes de fruit, soit tu fais les améliorations.
Revenir en haut Aller en bas
Bunshichi Tawara
Nouveau
Nouveau
Bunshichi Tawara

Nombre de messages : 10

[Feuille de personnage]
• Renommée: 0
• Wanted: 0
• Grade dans la Marine: /

Bunshichi Tawara [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Bunshichi Tawara [Terminé]   Bunshichi Tawara [Terminé] EmptyMer 20 Jan 2010 - 18:48

Effectivement, je ne m'étais pas relu, et en écrivant, cela semblait convenir ^^.


Maintenant, en me relisant, j'ai corriger les fautes de frappes, et la ponctuation. Le texte respire de nouveau cheers
Revenir en haut Aller en bas
Okama Momifié
Nouveau
Nouveau
Okama Momifié

Nombre de messages : 2363
Fruit du Démon : Soul Crusher

[Feuille de personnage]
• Renommée: 1950
• Wanted: 720.000.000
• Grade dans la Marine: /

Bunshichi Tawara [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Bunshichi Tawara [Terminé]   Bunshichi Tawara [Terminé] EmptyMer 20 Jan 2010 - 20:31

Je vais continuer la critique. C’est beaucoup mieux, j’ai pris plaisir à lire cette fois. C’est pour cela que dans cette nouvelle critique, je vais me concentrer plus sur le contenu que le style d’écriture, sauf cette exception que je ne pouvais pas laisser passer.

Citation :
L'argent que notre père gagnait au travail était durement gagné

Quelle est moche cette phrase, quelle est moche. La répétition. Bon, c’est pour embêter. En fouillant, on arrive toujours à trouver des trucs.

Sinon, tu écris à la première personne, c’est un droit. Mais quand on écrit à la première personne, il faut prendre en compte que tout ce que tu dis, c’est un acquis du personnage. Je veux dire que quand les marins eurent entré chez toi et qu’ils disent que c’est l’amiral en chef qui a ordonné cette attaque, tu le sais. A partir de là, il aurait été très intéressant de connaître la réaction que tu as envers les marins et la justice. Ton père, même pauvre, a son lot de secret. Ce n’est pas vraiment quelque chose d’anodin comme un simple vol. C’est un événement fort qui soulève des interrogations. On cherche le « pourquoi ». Une chose que ton personnage ne cherche pas à savoir. Tu en parles au début mais tu sembles l’ignorer par la suite comme si cela était une arrestation banale. On aurait peut-être voulu un ressenti après la forte douleur qui l’as déchiré, même si il médite quelques années plus tard car plus mature.

Itai Itai No Mie --------> Dispo
Tira Tira No Mie --------> Dispo

J’accepte les deux mais pas en même temps

Cordialement, Celérion.
Revenir en haut Aller en bas
Bunshichi Tawara
Nouveau
Nouveau
Bunshichi Tawara

Nombre de messages : 10

[Feuille de personnage]
• Renommée: 0
• Wanted: 0
• Grade dans la Marine: /

Bunshichi Tawara [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Bunshichi Tawara [Terminé]   Bunshichi Tawara [Terminé] EmptyMer 20 Jan 2010 - 21:39

Effectivement, mais c'est pour insister sur le fait que c'est lui qui le gagne Rolling Eyes

Je prendrais le fruit Zoan du Garuda - Tori Tori No Mie
Revenir en haut Aller en bas
Okama Momifié
Nouveau
Nouveau
Okama Momifié

Nombre de messages : 2363
Fruit du Démon : Soul Crusher

[Feuille de personnage]
• Renommée: 1950
• Wanted: 720.000.000
• Grade dans la Marine: /

Bunshichi Tawara [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Bunshichi Tawara [Terminé]   Bunshichi Tawara [Terminé] EmptyMer 20 Jan 2010 - 21:45

Je valide
Revenir en haut Aller en bas
Jonathan Rickshaw
Soldat d'exception
Soldat d'exception
Jonathan Rickshaw

Nombre de messages : 1472

[Feuille de personnage]
• Renommée: 175
• Wanted: 0
• Grade dans la Marine: Colonel

Bunshichi Tawara [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Bunshichi Tawara [Terminé]   Bunshichi Tawara [Terminé] EmptyJeu 21 Jan 2010 - 17:40

Je n'ai lu que tes descriptions et, déjà, je ne crois pas que ça vaille un fruit niveau 7 comme le garuda. Je te demanderais de travailler sur ces deux paragraphes.
Revenir en haut Aller en bas
Antharia Aisu
Partisan
Partisan
avatar

Profil Psy : Chaotique Neutre
Nombre de messages : 644

[Feuille de personnage]
• Renommée: 486
• Wanted: 40.000.000
• Grade dans la Marine: /

Bunshichi Tawara [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Bunshichi Tawara [Terminé]   Bunshichi Tawara [Terminé] EmptyVen 22 Jan 2010 - 19:53

Pour moi, c'est un autre conseil : Aère ta fiche, crée des paragraphes, met des couleurs pour ton post rp pour tes paroles, ta fiche n'en sera que plus belle et attirante pour qu'on ait envie de la lire Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://kikittekatiana.deviantart.com
Musashi Miyamoto
Ennemi d'état
Ennemi d'état
Musashi Miyamoto

Nombre de messages : 460
Age : 30
Fruit du Démon : Der Richter

[Feuille de personnage]
• Renommée: 830
• Wanted: 36'000'000
• Grade dans la Marine: /

Bunshichi Tawara [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Bunshichi Tawara [Terminé]   Bunshichi Tawara [Terminé] EmptyMer 10 Fév 2010 - 14:44

Je donne ma validation
Revenir en haut Aller en bas
Cyanure
Pirate légendaire
Pirate légendaire
Cyanure

Profil Psy : Mauvaise jusqu'à l'os!
Nombre de messages : 2460
Fruit du Démon : Toro Toro no mi

[Feuille de personnage]
• Renommée: 4025
• Wanted: 411.000.000
• Grade dans la Marine: /

Bunshichi Tawara [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Bunshichi Tawara [Terminé]   Bunshichi Tawara [Terminé] EmptyMer 10 Fév 2010 - 17:05

Bunshichi Tawara [Terminé] Valida10
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Bunshichi Tawara [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Bunshichi Tawara [Terminé]   Bunshichi Tawara [Terminé] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Bunshichi Tawara [Terminé]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bunshichi Tawara [Terminé]
» Un bain de soleil [Libre] {Hentaï} [Terminé ]
» La justice de Raphael [Terminé]
» 02. Crying shame [sujet terminé]
» Le reflet du passé [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One piece Rpg :: - Accueil - :: - Accueil - :: Revolutionnaires-
Sauter vers: