Remonter
Descendre

One piece Rpg

Bienvenue sur les mers du Rp, Invité
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Validée]Kenan Kepler [Terminée]

Aller en bas 
AuteurMessage
Kenan Kepler
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 179
Age : 25
Fruit du Démon : ...devant toi...

[Feuille de personnage]
• Renommée: 50
• Wanted: 0
• Grade dans la Marine: /

MessageSujet: [Validée]Kenan Kepler [Terminée]   Sam 30 Jan 2010 - 11:58

Nom & Prenom : Kepler Kenan

Age : 24 ans

Race : Humain

Occupation : Marine

Physique : Kenan Kepler, 1 mètre 74, 62 kilos, 24 ans et toutes ses dents. Même de loin on peut s’apercevoir d’une chose, Kenan n’a pas un physique de rêve. Il n’a pas de musculature développée, en faîte pour tout dire, elle n’est qu’à peine visible.
Lorsqu’on s’approche on distingue ensuite ses vêtements. D’un naturel discret, Kenan ne possède que des vêtements noirs et amples. Son col est ouvert car il déteste se sentir serré dans ses vêtements. Il possède des gants en cuir noirs eux-aussi. Il ne les retire que rarement pour une raison qui demeure inconnue. Il possède également des bottes, elles-aussi noires. Ce ne sont pas des bottes tout terrain, elles sont assez légère pour lui permettre un déplacement souple, rapide, discret et agile. A la manière de Baggy dans le manga, des lames peuvent sortir de l’avant de ses bottes. Enfin, pendants à sa ceinture, on peut apercevoir ses deux armes. Il s’agit de deux Katars, un par main. Les Katars sont des couteaux tranchants des deux cotés et avec une pointe pratique pour s’enfoncer rapidement dans le corps des adversaires. Les Katars sont aussi dotés d’un ingénieux système permettant de séparer la lame principale en trois petites lames distinctes, ce qui forme une sorte de griffe. Relativement simple à activer, ce système permet de blesser moins profondément l’adversaire et d’augmenter le nombre de blessures. Il est aussi très surprenant.
Enfin, au plus proche, on voit le visage de Kenan. Cheveux bruns relativement cours, ses yeux sont de la même couleur. A l’image de son visage, ils sont toujours froids et sans expressions. D’apparence dur et rugueux, son visage n’aspire que la solitude. Cela-dit, une fois en combat, son visage change totalement pour laisser place à des yeux exorbités, et un visage complètement excité. Il semble alors totalement différent.

Caractère & morale : De l’extérieur, ce personnage ne révèle rien de lui. Toujours froid et distant, il ne parle pas souvent. Et quand il parle, il est toujours franc et direct, il dit toujours ce qu’il pense aux gens mais comme il ne parle pas souvent…De plus lorsqu’il prend la parole, ses phrases sont souvent très courtes. Il ne se lie d’amitié qu’avec peu de personnes et ce très difficilement. Cela dit il n’hésitera pas à aider n’importe lequel de ses amis. Très respectueux des gens de valeurs, il obéit toujours sans rechigner aux ordres de ses supérieurs s’il les juge compétents. Enfin, toujours calme et posé, c’est un stratège hors-pair qui sait se faire apprécier. Très renseigné, il sait beaucoup de choses sur les gens.
Mais ceci n’est que la facette apparente de la personne. En réalité, Kenan est un véritable sadique. Il s’excite à la vue du sang et ceci lui a permit de développer un style de combat baser sur la douleur. Effectivement, s’il ne juge pas ses ennemis dignes de mourir, il continuera à les faire souffrir et ce le plus grandement et le plus longtemps possible. Pourquoi ne le jugerait-il pas digne ?
Simplement parce que pour Kenan, la mort est la rédemption, le salut. Quelqu’un de mauvais ne mérite pas de mourir, il doit continuer à vivre et à souffrir pour s’expier de ses fautes, ceci afin d’obtenir le droit de mourir. En revanche il n’aura aucun problème à achever directement quelqu’un de brave qui n’aurait pas dû mourir, pour le sauver comme il le dit.
Ceci combiné à sa connaissance parfaite du corps humain lui a ouvert le chemin de son art : La torture. Spécialiste dans se domaine, rares sont ceux qui ne parlent pas ou n’avouent pas à la fin de sont traitement. Il possède le secret pour faire grandement souffrir et n’hésite pas à soigner sa victime pour pouvoir la torturer encore. Cela dit il peut aussi torturer juste pour punir ceux qui ne respectent pas la loi.

Fruit du Démon : Itai Itai No Mie (niveau 7) : paramécia de la douleur : permet d' amplifier ou diminuer la douleur ressentie par toute forme de vie sur un rayon de 100 m autour de l'utilisateur du fruit. la douleur initiale doit être infligée par le possesseur du fruit. L'utilisateur ne peut cependant tuer ou faire tomber dans le coma que les pnjs.


Histoire : Loguetown, ville où tout commence et tout finit. C’est dans cette ville qu’étaient venus se réfugier Edward et Clémence Kepler. Originaires de Drum, ils avaient fuient l’île, chassées par les habitants car ils pensaient qu’ils attireraient le malheur. Edward était un chasseur de prime spécialisé dans l’assassinat. Tandis que Clémence était médecin au service de la marine. Elle avait tout de suite eu un poste car elle avait tout appris avec les meilleurs, à Drum. Pourquoi auraient-ils attiré le malheur ? Simplement car Edward commençait à se faire une sale réputation, et ça au sens propre du terme. Effectivement, sa philosophie laissait des dégats sur ses victimes et en horrifiait plus d’un. Cette philosophie considérait la mort comme la rédemption, comme la récompense pour une vie réussie. Et lui refusait l’idée de laisser mourir un être remplit de crimes. Des rumeurs circulaient sur ce qui se passait chez eux, et une notamment qui fut la cause de leur départ. Une rumeur prétendu que Edward torturait sa femme, mais cela était faux et n’avait été créé que pour le faire mourir. Ils durent s’enfuir et emménagèrent donc à Loguetown. Là-bas leur vie repris son cours jusqu’à un certain jour…
Ce jour-ci, Clémence allait faire de Edward le plus heureux des hommes. Non ils n’eurent pas un enfant, ils en eurent deux. Des jumeaux, le premier né fut nommé Killian et le second reçu le nom de Kenan. Ce jour-ci fut marqué d’un autre événement, Clémence fut nommer Médecin en chef, mais à une base fixe, et non sur un navire.. Edward, lui, continua malgré tout à chasser les pirates, il fallait bien faire vivre tout ce petit monde.
Durant six longues années, il n’y eu rien de notable. Tout commença l’année de leur sixième printemps. Edward et Clémence commencèrent à les instruirent. Et comme à cet âge là, on retient tout facilement, ils apprirent tout sans trop de difficultés. On leur enseignait à tout deux les bases de la médecine. Il fallait souligner que les jumeaux ne se quittaient jamais. Six nouvelles années plus tard, ils étaient des prodiges de la médecine et savaient déjà par cœur l’anatomie du corps humain. Il fallait dire qu’ils n’avaient vu que cela durant leur enfance.
Et c’est à se douzième anniversaire que Edward décida de prendre le relais de sa femme. Maintenant qu’ils savaient soigner, il allait leur apprendre à se battre. Il leur apprit donc l’art de manier les katars, ses couteaux favoris. L’entrainement fut long et difficile. Mais après celui-ci, les jumeaux sauraient tout les deux parfaitement se battre. Plus les années passèrent et plus un écart se creusa entre les jumeaux. Killian se révélait bien plus doué au combat que son frère. Edward décidé donc de continuer à l’entrainer tandis qu’il orienta Kenan vers la médecine. Pour la première fois de leur vie, les jumeaux commencèrent à se séparer.
A quatorze ans, ils prirent donc des chemins différents. Killian allait chasser des prîmes avec son père et Kenan allait sauver des vies avec sa mère. Cela dit, ce que Kenan ignorait c’est que durant leurs voyages, Killian se familiarisait avec la philosophie de son père. Effectivement, Edward voulait en faire l’héritier de sa culture et de sa façon d’être. Et pendant que Killian devenait comme son père, Kenan, lui devenait comme sa mère. Il entra donc à quinze ans à la marine et devin apprenti médecin. Tout semblait tracé jusqu’à un jour funeste.
Ce jour-là, Edward et Killian partirent capturer une prime. Mais celle-ci trouva refuge sur l’île de Drum. Ils la suivirent quand même et la poursuivirent à travers toute la montagne. Tout se serait passé normalement s’ils n’étaient pas passés dans le village à leur retour. Edward fut reconnut par un villageois et ces derniers se mirent à les coursé à travers tout le village. Une fois à l’abri, Ils se rendirent compte d’une chose. Killian avait été grièvement blessé au ventre et semblait horriblement souffrir. Edward aurait pu demander de l’aider aux médecins de Drum mais ceux-ci auraient probablement refusé. Mais de toute façon, lui et son fils connaissaient leur philosophie. Et sous les supplications de Killian, Edward lui offrit le salut éternel, le paradis. Il le tua de sang froid et devant un grand sourire de son fils, qui était heureux d’avoir été appelé à sortit d’une vie de souffrance si jeune. Edward revint donc à Loguetown avec deux cadavres, le pirate de la prime, et son fils. Voyant cela, la marine le questionna et fier de sa philosophie, il ne nia pas l’avoir tué. Il fut condamné pour acte inhumain à la mort. Kenan et Clémence s’étaient effondrés d’apprendre que deux êtres chez allaient mourir. Clémence demanda alors à son fils d’aller son père avant sa mort, il fallait que Kenan sache. Effectivement il était dans une colère noire d’apprendre que son père avait tué Killian. Le médecin se rendit donc sur la place publique, là où avait lieu l’exécution. Son père allait être pendu. Pendant qu’on faisait le discours officiel, Edward aperçut son fils dans la foule. Il prit alors un grande inspiration, et il expliqua sa philosophie en publique, qui était la même que son fils et donc la raison pour laquelle il l’avait tué. Comprenant ça, Kenan décida d’adopter cette philosophie qui lui semblait juste et regarda fièrement la mort de son père.
Suite à celle-ci, il demanda à récupérer les armes de son père et de son frère. Il s’équipa de la main gauche du Katar de son frère, qu’il appela Killian, et de la main droite du Katar de son père qu’il nomma Edward. Il offrit les deux autres à sa mère.
Suite à ceci, il entama une nouvelle carrière dans la marine. Il quitta la cellule de médecine de Loguetown et s’engagea sur un navire. Sur celui-ci, on se rendit vite compte de son talent pour la torture et il fut donc engager en tant que expert en torture. Il était responsable de faire parler ceux qui cachaient leurs équipages ou qui réfutaient leurs crimes. Il fut également utilisé pour vérifier ceux qu’on soupçonnait détenir des secrets du gouvernement. Sa torture était si douloureuse qu’il était capable de faire avouer aux personnes les plu faibles ce qu’elles n’avaient pas fait.

Rêve / But : Faire respecter sa façon de voir les choses et devenir digne de mourir.

Post RP : Deux yeux clos dans la nuit. Bientôt, le hasard fit qu'un mince rayon de lumière vint se poser sur les paupières du jeune homme endormi. Alors, la fine membrane de peau se releva lentement pour découvrir les yeux marrons de Kenan.
Le regard de ce dernier se posa naturellement sur le plafond, dont la monotonie des planches était littéralement brisé. C'était grâce à ces gros trous irréguliers que la lumière du jour parvenait jusqu'ici, au fin fond de la cale de son navire.
Le marine passa un bras sur ses yeux, et se releva, non sans une certaine grâce, pour se placer en position assise.
Ses yeux balayèrent ensuite la pièce, qui, soit dit en passant, en avait bien besoin. Il y avait là un beau bordel, constitué de grosses caisses placées n'importe comment, de gros tonneaux roulant sur le fond, de lourds boulets, de cordages... et c'est au milieu de l'entrepôt que Kenan avait passé la nuit, allonge sur une grosse caisse portant les inscriptions 'fragile, ne pas toucher' et 'objets de torture'.
Le jeune homme aux yeux marrons essuya ses yeux humides, avant de s'étirer longuement dans un bâillement digne d'un ours polaire qui aurait avalé tout un flacon de somnifères.


"J’ai faim"

Sa voix était encore toute endormie, mais l'estomac, lui, était visiblement bien réveillé. Ce fut lui qui incita le marine à poser ses deux pieds sur le sol, et à se lever complètement. Enfin, au prix d'un effort incommensurable, il parvint même à soulever une jambe, puis l'autre, dans une démarche qui n'aurait rien à envier à celle d'un zombie. D'ailleurs, avec les bandages ensanglantés qui recouvraient le tiers de son corps, il aurait presque pu passer pour l'un d'entre eux.
Il se souvenait que sa dernière mission avait été particulièrement sanglante. Le sang avait gliclé, les balles sifflaient partout et il n’avait finit le combat, il s’était évanouit.
Lorsqu’il s’était réveillé, il avait dû torturer un ou deux types, il y passa plusieurs heures avant de s’évanouir de fatigue.
Et il s’était réveillé ici. C’était vraiment un équipage où il travaillait beaucoup. Il n’avait eu que peut le temps depuis le début pour se reposer.
Il traina difficilement jusqu’à une caisse où se trouvaient des bouteilles d’alcool. Il en bu une qui empira son mal de tête. Il savait ce qu’il faisait, il allait tomber dans les pommes. Peut-être allait-on enfin le laisser se reposer.
Il fut malheureusement réveillé par un marine. Celui-ci lui annonca qu'on le cherchait partout, des pirates venait de les aborder et tout le monde devait aller se battre, même les infirmes, ordre du colonel. Face à cet ordre, il ne broncha pas et partit vers le pont.
Une fois en haut il regretta qu'une bataille est lieu, le ciel était remplit de nuages. Hélas son esprit était trop embrouillé pour réfléchir convenablement.
Il s'équipa de ses précieux Katars et partit en direction du navire ennemi. Il se stoppa une fois arrivé sur le pont de celui-ci


"Technique à deux pointes : Floraison Sanguine"

Il s'élança sur tout les ennemis qu'il croisait en les perçant chacun d'un coup de katar. Il ne cherchait pas à les tuer mais à les affaiblir pour aider ses alliés.Tout en progressant, il finissa par apercevoir le capitaine adverse qui tuait un marine avec son Katana. Sans chercher à réfléchir, Kenan se jeta sur lui par derrière. Mais son état ne lui permit pas d'être assez discret ni assez rapide et son adversaire eu le temps de parer.

"Qui êtes vous pour oser m'affronter ? Quels sont vos galons ?"

"...je suis juste moi...ce n'est pas des galons qui vous tueront...ce sera moi..."


Il s'élança sur le capitaine pirate, il ne visait qie ses points vitaux mais il n'avait aucun mal à parer ses coups. Cependant lorsque c'est le capitaine qui attaquait, Kenan, lui, ne parvenait pas à parer et esquivait difficilement. Il se dit que vu son état, il fallait en finir et ce au plus vite car sinon il s'évanouirait par manque de forces.

"Plaies croisées : Danse à six lames."

Kenan activa la fonction de ses katars qui divisait leur lames principales et trois mini-lames distinctes en commença à lancer une série d'attaques. Malheureusement il eu un vertige et frappa largement à coté du capitaine. Celui explosa de rire. Kenan lui sourait en se regardant. Il se trouvait pitoyable, il commençait à comprendre qu'il n'avait aucune chance. Son adversaire abbatit son katana de plein fouet dans le dos de Kenan qui perdit connaissance. Il se jura de lui faire payer.
Il reprit connaissance quelques jours plus tard.Il n'avait pas été digne de la mort...encore une fois. Le médecin de bord lui annonça qu'ils avaient fini par gagner. Le colonel avait réussi à capturer le capitaine pirate et à ramener Kenan à bord. Il diverses blessures un peu partout et une très profonde dans le dos. Le médecin lui dit qu'il pouvait partir mais qu'il ne devait pas trop bouger son dos.
Kenan contempla le plafond pendant cinq minutes, il était magnifiquement entretenu ça c'était sur. Puis il se leva distraitement et partit en direction des gêoles du navire. Il avait une petite envie de se défouler sur le responsable de sa blessure. Il allait lui faire payer par une bonne séance de torture. Il partit en sifflotant avec son petit air sadique sur le visage. Ce qui faisait relativement peur aux petits matelots qu'il croisait.


Dernière édition par Kenan Kepler le Mar 2 Fév 2010 - 22:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Okama Momifié
Nouveau
Nouveau
avatar

Nombre de messages : 2363
Fruit du Démon : Soul Crusher

[Feuille de personnage]
• Renommée: 1950
• Wanted: 720.000.000
• Grade dans la Marine: /

MessageSujet: Re: [Validée]Kenan Kepler [Terminée]   Dim 31 Jan 2010 - 13:01

Pour moi, ce fruit a longtemps été surestimé. Même si cela est un peu moyen pour ce niveau selon moi, le fait que tu aies choisi ce fruit me rend plus magnanime. En effet, je pensais le réduire au niveau 6 pour sa "faible" extravagance et ses faibles possibilités de personnalisation. Mais je peut pas le descendre plus car c'est un fruit qui peut-être jugé puissant car influence une large zone sur le terrain.

Donc, je valide mais je considère qu'il faut un lvl 6. (Ce qui est exactement le niveau que je mettrais à cette présentation)
Revenir en haut Aller en bas
Kenan Kepler
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 179
Age : 25
Fruit du Démon : ...devant toi...

[Feuille de personnage]
• Renommée: 50
• Wanted: 0
• Grade dans la Marine: /

MessageSujet: Re: [Validée]Kenan Kepler [Terminée]   Mar 2 Fév 2010 - 22:01

Est-ce trop tôt pour demander un up afin d'obtenir ma seconde validation ainsi que mon grade ?
Si c'est trop tôt, excusez-moi c'était juste pour savoir.
Revenir en haut Aller en bas
Musashi Miyamoto
Ennemi d'état
Ennemi d'état
avatar

Nombre de messages : 460
Age : 29
Fruit du Démon : Der Richter

[Feuille de personnage]
• Renommée: 830
• Wanted: 36'000'000
• Grade dans la Marine: /

MessageSujet: Re: [Validée]Kenan Kepler [Terminée]   Mar 2 Fév 2010 - 22:07

Et bien moi sa me vas également alors je me dois de te donné ma validation ^^
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Validée]Kenan Kepler [Terminée]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Validée]Kenan Kepler [Terminée]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Validée]Kenan Kepler [Terminée]
» Demande de Honneur/renom de Kenan Kepler
» [Validée]gin ichimaru (terminé)
» [Validée]Saya Nishikata [Terminée]
» [Validée]Eichi Myoshi [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One piece Rpg :: - Accueil - :: - Accueil - :: Gouvernement & Marine-
Sauter vers: