Remonter
Descendre

One piece Rpg

Bienvenue sur les mers du Rp, Invité
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Taga D. Tropico ! (Prez' Finie)

Aller en bas 
AuteurMessage
Gloss
Nouveau
Nouveau
Gloss

Profil Psy : Chaotique/Mauvais
Nombre de messages : 52
Age : 118
Fruit du Démon : Partout

[Feuille de personnage]
• Renommée: 0
• Wanted: 0
• Grade dans la Marine: /

Taga D. Tropico ! (Prez' Finie) Empty
MessageSujet: Taga D. Tropico ! (Prez' Finie)   Taga D. Tropico ! (Prez' Finie) EmptyDim 22 Aoû 2010 - 21:39

    _____ -

    Présentation du joueur___

Cf. Bosco Panthera

    Taga D. Tropico ! (Prez' Finie) Gorillabystreadwelljr

        _____ -

        A gorilla-man in the Marines's ranks...___

      NOM : Taga D.

      PRÉNOM : Tropico

      SURNOM : Leader Maximo/El Señor/El Comandante

      AGE : 25 ans

      RACE : Homme-singe

      CAMP : Marine

      ORIENTATION PSYCHOLOGIQUE : Indifféremment bon

      MÉTIER/SPÉCIALITÉ : Excellent bretteur

      FRUIT DU DÉMON : ....

      RÊVE/BUT : Mettre fin à la piraterie/Se confronter aux plus grands bretteurs & s'imposer en tant que meilleur épéiste/Atteindre un grade honorable (Amiral)/Créer la plus grande entreprise de bananes au monde...


      _____ -

      Un Homme ou un Singe ?___


    Voilà ce que toute personne normalement constituée, mentalement parlant, se demanderait en voyant l'énergumène qu'est le primate...ou l'humain ? Vous comprendrez donc pourquoi tant de personnes ont dévisagé le pauvre Tropico, le regardant avec insistance et méfiance.
    D'ailleurs si vous le croisez un jour, vous ferez surement la même chose... Mesurant un modeste 1m75, doté de longues jambes arquées, l'homme-singe possède une démarche qui lui est propre, envoutante et burlesque. De dos on pourrait le prendre pour une espèce de raté, enivré par l'alcool, développant un gout prononcé pour les bananes... Oui, les bananes : développant un besoin compulsif pour les fruits plus tôt cités, celui-ci laisse toujours une trentaine de peaux de bananes sur son chemin, à la manière du Petit Poucet, sauf que lui, ne le fait pas exprès...
    Évidemment lorsque vous apercevez son visage, là, vous vous rendez compte qu'il y a un soucis... Le drogué aux bananes possède une touffe hirsute aux poils rêches en guise de coupe de cheveux, typique parmi les membres de son espèce, les "Gorilles". Il possède un front large, masqué par une casquette de Marine, qu'il porte avec tant de fierté. La première qu'il obtint fut décoré avec beaucoup d'excentricité (femmes nues & bananes y étaient représentées), évidemment dans les rangs de la Marine, on ne tolérait pas ce genre de frivolités, et cette casquette fut vite jetée à la mer, causant l'hilarité de tout ses collègues. Le rire... Beaucoup de ses supérieurs l'ont considéré comme une vilaine bactérie : Aujourd'hui, si il était coupable d'une épidémie, ce serait bien du rire. C'est inné. Il suffit que "le primate" se mette à rigoler pour que vous vous fendiez la poire. Et plus vous rigolerez, et plus il s'en amusera. Il est vrai que le marine possède un faciès pour le moins amusant, notamment ses yeux, ronds, dont l'iris marron ne cesse d'observer chaque détail qui l'entoure. Et puis ces tatouages en rajoutent dans le domaine de l'intriguant, tatouages qu'il possède depuis qu'il est passé à l'âge adulte... sorte de traditions d'hommes-singes... Chez les hommes-singes quelqu'un de non tatoué n'est pas quelqu'un d'important : Les chefs de tribus et leurs familles possédaient toujours les tatouages les plus beaux, les plus imposants. "Montre moi tes tatouages, je te dirais qui tu es", telle était la règle qui régissait la communauté des hommes-singes. De cette façon, on pouvait déterminer votre classe sociale, si vous étiez marié, etc... Plus qu'un ornement, vos tatouages étaient votre carte d'identité. Évidemment tous étaient soumis à la même règle : A l'age de 15 ans, âge de passage à l'âge adulte, on vous tatouait. Seuls les bâtards, et fils de traitres étaient exempts de tatouages et exclus de la société primate, considérés comme de vrais pestiférés. Le marine aura donc droit a plusieurs tatouages, notamment en haut de ses pommettes, sur son menton, mais aussi autour de son cou, signature des Taga D. (chaque membre de sa famille possède le même autour du cou...). Il possède aussi quelques symboles lui garantissant bonheur et protection sur son nez, plutôt large et épaté, chose typique pour un "dos argenté"...
    Mais avons-nous le droit de le qualifier de "dos argenté" ? Avons-nous le droit de qualifier de dos argenté Tropico, qui s'apparente plus à un homme qu'à un primate ? Excepté son faciès pour le moins "hors du commun", le "banana addict" à tout d'un homme... Malgré sa maigreur pour le moins étrange, surtout pour un gorille, Tropico possède un cou assez large et de solides épaules. Le reste du corps, dénué de poils, est solidement renforcé par des muscles qui ont su maintes et maintes fois faire leur preuve. D'ailleurs, beaucoup on été surpris par sa force incroyable, trompés par son apparence marrante et chétive. Son torse en est d'ailleurs la seule preuve, bombé, aux tétons rigide... D'ailleurs Tropico prend un plaisir fou à se frapper le torse de ses poings lorsqu'il est heureux ou qu'il ressort victorieux d'un combat... Évidemment, un cri rauque et caverneux se laisse entendre, faisant pâlir de peur le plus violent des animaux. Vous vous demanderez surement comment peut-il supporter le choc de ces énormes poings sur sa poitrine, poings démesurément larges comparés a la maigreur de ses bras. Avec une panse bien rondelette à cause de l'alcool, et une très mauvaise haleine mêlant une odeur de tabac froid à un vieux parfum de banane, on ne peut pas dire que l'homme-singe respire la santé... Et malgré tout, le primate, et là le terme est bien choisi, est un dieu de l'acrobatie, gesticulant dans tout les sens, capable de prouesses extraordinaires... Autant dire que muni de son sabre , il est d'autant plus redoutable... Son style de combat au sabre est assez désordonné et imprévisible, voire extravagant, basé seulement sur un enchainement d'attaques au style imprévisible, couplé a des mouvements de breakdance & de capoeira... Quelque chose d'assez étrange en effet.
    Son sabre, toujours accroché autour de sa taille est d'autant plus intriguant. Comparable a un katana, le sabre en est semblable en tout point excepté au niveau du manche du sabre, fait d'un bois solide et dépourvu de tsuba (garde). Rengainé dans son fourreau, on a l'impression que Tropico possède une énorme banane accrochée à sa ceinture, et c'est pourquoi il apprécie d'autant plus son sabre...
    La "Banana Sword" comme il aime l'appeler est composée d'une lame très solide, alliage d'acier et autres métaux... Alors qu'il n'était encore qu'un troisième classe, celui-ci s'était ruiné en achetant le sabre, mais il ne le regrette pas : La lame est aussi solide et tranchante que le jour ou elle est sortie de la forge...Concernant son style vestimentaire, l'homme-singe souhaite paraitre classe, et ça ne reste qu'un souhait, car le pauvre primate fait pitié a voir avec son costume de basse qualité, qu'il n'enlève probablement jamais vu l'état du tissu du costume, sali et troué. Une paire de mocassins usés lui servent de chausse-pieds mais vous remarquerez qu'il se balade souvent pied-nu, la peau de son pied particulièrement solide...
    (Un aperçu de son sabre)
    Spoiler:
     

      _____ -

      Mais que se passe t-il dans sa tête ? ___

    Tropico est quelqu'un de naturellement heureux, très optimiste, encourageant toujours son entourage a rigoler. C'est l'une des choses qui déplaisait a son père : "Qu'il agisse comme un clown". Néanmoins c'est ce qui le rend si attachant. C'est quelqu'un de bon et ça ressent rien qu'a sa manière de parler. Néanmoins les apparences peuvent se montrer trompeuses : Tropico peut se montrer dérangé. D'ailleurs ce sourire, il le garde en permanence affiché sur son visage, même lorsqu'il combat et qu'il se trouve à deux doigts de la mort ! Beaucoup de ses adversaires se trouvaient déconcertés face a ce sourire imperturbable. En parlant d'être "dérangé", Tropico peut très bien adopter des attitudes pour le moins étrange sans se soucier des personnes qui l'entourent, comme se montrer nu, ou bien s'adresser à son sabre. Car oui, la "Banana Sword" est selon ses dires, son meilleur ami. Et s'il advenait qu'il perde son sabre ou qu'il le casse, il en deviendrait très triste, voire extrêmement triste, comme si le sabre était une personne réelle. Beaucoup ne comprennent pas ce lien étrange qui l'unit à son sabre, mais beaucoup de bretteurs comprennent ce genre d'attitudes : S'adresser a son arme n'est pas une chose étrange selon les vieux bretteurs qui peuplent encore ce monde. Cependant il est vrai que Tropico aime avoir des réactions plutôt exagérées, souvent absurdes à cause de la dimension dramatique qu'il essaye de leur donner. Mis à part ce coté "hyper-sensible", le primate est comme je le disais souvent heureux, évitant au maximum de se prendre la tête. "Il y a eu pire" est sa devise, je vous explique : Mettons par exemple qu'il perde un bras, il vous lancera avec légèreté et un grand sourire : "Il y a surement quelqu'un qui a perdu les deux d'un coup donc je me considère comme chanceux...". Du haut de ses 22 bananes, le primate est encore quelqu'un de puéril, qui est facilement influençable. Néanmoins, c'est quelqu'un de malin, qui aime jouer sur ce coté "bébête" pour surprendre ses interlocuteurs, voire ses adversaires, qui ne se doutaient pas une seule seconde que cet étrange primate pouvait être un officier respecté de la Marine.
    "Comment ?" me direz-vous... "Comment un être aussi ahuri, simplet à pu gravir les échelons et se faire respecter de ses hommes ?"... C'est simple : "El Señor Tropico" comme il aime à s'appeler, fournit d'excellents résultats. Derrière cette apparence comique se cache un être finalement extrêmement intelligent qui sait mettre au point des tactiques pour le moins surprenantes mais efficaces. Il s'étonne parfois lui-même de son ingéniosité mais évidemment le cache a ses hommes, leur montrant une image de supérieur sans faiblesse, froid et charismatique, suscitant le respect et l'admiration de ses hommes. Beaucoup agissent comme de vraies groupies et ne cessent de le couvrir d'éloges. Vous ne savez pas a quel point il est difficile pour le primate de se retenir de se vanter, et d'éclater d'un rire démoniaque. Le plus dur est surement de se frapper le torse en poussant un cri... Une fois seul dans ses quartiers, l'homme-singe n'hésite pas à se libérer littéralement, déchirant ses affaire et poussant des cris sauvages, produisant des bonds agités dans tout les sens. Il est clair que dans ses quartiers, il n'y a de place que pour lui et son ego. Un ego démesurément grand. C'est triste à dire, mais voilà comment El Leader Maximo voit les gens qui l'entourent, mis à part ses amis bien entendu : Comme de vulgaires bananes... Si vous lui êtes utile, il vous usera, vous engloutira avant de vous balancer comme une vulgaire peau de banane. Et oui... Beaucoup de femmes l'ont appris à leur dépends... Quoi ? Sous-estimeriez vous le primate au point de ne penser qu'il n'aurait jamais trempé sa... banane ? Sachez que le primate est un grand charmeur, et qu'avec ses techniques de dragues, que vous jugeriez faibles et vraiment absurdes, il en a séduit plus d'une. D'après la rumeur, il aurait entretenu une liaison sulfureuse avec la femme et la fille de l'actuel roi d'Alabasta, et ce, en même temps, sans qu'aucune des deux ne le sache ! D'après ses dires, cette histoire serait authentique, mais on ne distingue plus le vrai du faux avec lui. Néanmoins ce qui est sur, c'est qu'il a une notion de justice plutôt souple : Que vous soyez un pirate, ou un révolutionnaire, s'il juge que vous ne méritez pas d'être arrêté, il fera tout ce qui est en son pouvoir pour vous laisser fuir... Par contre, agissez avec de mauvaise intentions devant ses yeux et il tentera absolument tout pour vous arrêter. D'ailleurs, à l'époque ou il n'était qu'un 2nde classe, il y avait une histoire dans ce genre là qui avait fait beaucoup de bruit au sein de la marine, comme quoi "un 2nde classe aurait cogné son supérieur puis arrêté comme un vulgaire criminel après que celui-ci ait été impliqué dans des histoires de corruption". Évidemment le 2nde classe en question fut notre primate préféré ! Cette affaire déclencha l'émoi de la Marine entière, notamment au sein des plus hautes sphères, où les avis furent mitigés à son égard. L'amiral en chef respectait ce genre d'actes et décida de finalement épargner le jeune marine, coupable d'insubordination...



      _____ -

      Le Fabuleux Destin de Taga D. Tropico___


    Tout commence sur une île reculée de West Blue... Zebiru Island. Qualifiée de "jungle géante", l'île de Zebiru n'a pas une seule parcelle de terre épargnée par la végétation. C'est donc dans ce contexte exotique, mais aussi dangereux, que notre héros à grandit. A noter que sur cette île, pour le moins perdue et reculée, seuls des hommes-singes y vivent. Répartis sur toute l'île, les primates vivaient en harmonie au sein du "Buisson Divin", jungle qualifiée ainsi pour les propriétés mystiques que lui accordaient leurs ancêtres. Autrefois, les tribus étaient répartis selon les espèces, puis vint des mélanges, des échanges, et très vite chaque tribu fut le fruit d'un melting-pot impressionnant, donnant naissance a une énorme société primate. Au fil du temps, la société se divisa en plusieurs castes :

    -La noblesse, se réclamant descendante de Hapman Le Divin, prophète homme-singe adulé par le peuple, qui, il y a un millier d'années, fut le premier primate a quitter l'île. Il revint sur l'île quelques années plus tard avec bon nombre d'inventions et doué d'une capacité étrange : Pouvoir contrôler et se transformer en un déluge de flammes... Ils demeurent entre eux, et ne se mélangent pas avec le reste de la population, excepté la bourgeoisie. Ils s'accordent un statut divin, surtout le Roi, qui s'accorde une autorité et un pouvoir sans limites...

    -La bourgeoisie, juste en dessous de la noblesse, dont les membres, pour la plupart riches font travailler sans répit la caste ouvrière, "la populace". Ils sont les intermédiaires, entre la noblesse et la populace, et bon nombre d'entre eux entre au service des nobles, et ainsi, ont droit a de nombreux privilèges.

    -La populace, victime du système des castes, se voit obligée de travailler en tant qu'ouvrier, peu importe ses capacités physiques ou intellectuelles. Bon nombre de fois, elle a fomentée des révolutions, mais l'armée royale, composée uniquement de bourgeois, à su mater les nombreuses rébellions, avec à chaque fois toujours plus d'efficacités, si bien qu'aujourd'hui, la populace accepte son triste sort...

    Et enfin, il y a les "rejetés", issus de familles de criminels, de traitres, etc... exclus par toutes les autres castes. Elle se contente de ramasser les infimes miettes que laissent tomber la populace. Ils sont tous d'apparence chétives, maladives, et sont considérés comme des moins que rien.
    D'ailleurs il y a une façon bien précise de savoir a quelle caste appartenait une personne : Plus une personne était tatouée, et plus son rang était haut dans la hiérarchie sociale. La populace n'avait le droit qu'à un seul tatouage ne devant pas dépasser la dizaine de centimètres, que ce soit de longueur et de largeur. La bourgeoisie avait des restrictions bien plus souples, quant aux nobles, il n'y en avait plus : La plupart d'entre eux étaient entièrement couverts de tatouages, de la tête aux pieds.

    C'est dans ce contexte pour le moins ambiguë que Tropico, fils de Taga D. Furio (Commandant en chef des armées royales) et Maria O'Razzia (préceptrice des enfants du Roi), grandit. Comparé a tous les enfants de son âge, Tropico est un enfant gâté, mais surtout très agité. Qualifié d'hyper-actif, l'enfant bondit dans tous les sens, crie, s'amuse de tout et de rien, et n'hésite pas a faire des blagues a quiconque croise son chemin.
    Un jour, alors que le Roi, considéré comme un être sans scrupules et particulièrement violent, se rendait d'une pièce a une autre dans le château royal, il rencontra pour la première fois le fils de son Commandant en chef des armées royales, homme qu'il appréciait particulièrement. Évidemment le jeune Tropico, puéril et agité n'hésita pas à lui montrer ses fesses avant de partir en courant. Beaucoup restèrent bouche bée devant le geste du petit impudent, mais le Roi en éclata de rire, amusé par le petit bambin. Lorsque son père apprit la nouvelle, il en devint rouge de colère avant de filer une violente correction à son fils...
    Celui-ci ne se rendait pas compte de la chance qu'il avait : Le plus souvent à la maison ou dans les Quartiers Riches, partie de la jungle réservée à la bourgeoisie ainsi qu'a la noblesse, il ne savait absolument pas ce qu'endurait la populace, ou pire encore, les rejetés !
    Excité, il se bagarre, ne travaille pas en classe, et ne respecte aucune forme d'autorité, quelle quelle soit.
    Pourtant il a des rêves : Faire parti un jour de l'armée royale et atteindre le même grade que son père, qui soi-dit en passant est le plus haut gradé de l'armée. Malheureusement avec les notes qu'il fournit en classe, et sa perpétuelle attitude immature, il ne pourra pas aller bien loin. Son père, qui ne sait plus quoi faire, décide de prendre des mesures draconiennes et l'envoie de l'autre coté de la barrière, dans les Quartiers Pauvres, dans un institut pour enfants agités, institut ou il sera mêlé a des enfants de toutes castes (exceptée celle des rejetés).
    Entendant toute sorte de rumeurs effrayantes au sujet des mômes de la populace, Tropico s'efforce de les éviter avant de se rendre compte que finalement ils ne sont pas si différents que ça. Âgé d'à peine 10 ans, le primate fréquente pour la plupart des enfants issus de la populace, considérés comme des délinquants, etc... En les écoutant témoigner de la vie dure que leurs familles et eux mènent, Tropico comprend alors a quel point le système politique aujourd'hui mis en place était injuste. 5 ans ont passés, durant lesquels pas une seule fois ses parents ne lui ont rendus visite. Agé de 15 ans, Tropico est maintenant passé à l'age adulte, selon les lois primates. Il doit donc, comme chaque enfant, passer son "baptême", rituel ancestral consistant a se faire apposer un tatouage unique, puis un autre propre a chaque famille. Ses parents, heureux de le retrouver, semblent faire comme si de rien n'était, néanmoins Tropico cache une vieille rancune en lui, rancune qui est vieille de 5 ans.
    Le lendemain du baptême, le primate fait part de son mécontentement auprès de ses parents, non seulement pour leur négligence mais aussi envers le système politique mis en place considérablement injuste. Ses parents, purs royalistes sont choqués d'entendre de tels propos sortir de la bouche de leur enfant. Son père, d'un geste du bras, ordonna a son fils de sortir, le reniant par la même occasion.
    Tropico fuit pour les Quartiers Pauvres, où il retrouve ses amis de l'institut. Malgré le fait qu'il porte des tatouages d'un rang supérieur, le primate accepte de travailler pour des personnes lui étant inférieur socialement parlant. D'ailleurs ceux-là en seront extrêmement perturbés, et peu accepteront de le faire travailler de peur de recevoir des représailles des hommes de l'armée royale...

    Quelques années passent, Tropico a maintenant 18 ans. Après avoir travaillé dur, celui-ci à réussit a fonder sa propre plantation de bananes, gagnant une paye modeste, toutefois suffisante à ses yeux. Manger des bananes, chier, dormir, voilà son quotidien. Et il ne s'en plaignait pas. Jusqu'au jour ou un évènement incroyable vint troubler la vie des primates et la sienne par la même occasion : Un navire composé uniquement d'humains accosta sur l'île !
    Un vent de panique secoua le Royaume entier. Alors que le Roi prit la fuite dans les tréfonds de la jungle avec sa famille, le reste du peuple restait là, sans savoir quoi faire, persuadé qu'ils allaient finir embrochés, comme le décrivait Hapman le Divin dans ses textes sacrés.
    Contre toute attente, notre héros partit à la rencontre de ces "humains" avant de se rendre compte qu'ils n'étaient finalement pas si différent que ça d'eux.
    Il y eut une bonne entente entre le leader des humains, nommé Prosper. Celui-ci incarnait une forme d'autorité militaire, dont les soldats étaient nommés les Marines. Le jeune primate fut fasciné par le monde que décrivait le Colonel Prosper. Incarner la justice dans le monde entier et pas seulement dans un seul royaume... Ça c'était un métier !
    Très vite, il fit part de son désir de s'engager chez les Marines au Colonel, qui accepta sans hésiter. La raison de la venue des humains sur l'île était flou... Bien entendu, le Colonel avait déjà entendu parler de ces hommes-singes, peuplant plusieurs îles de GrandLine mais ne se doutait pas qu'ils y en auraient sur une île de West Blue. Il fit savoir au jeune primate que lui & ses hommes étaient intrigués par son peuple et souhaitaient les rencontrer. Le primate leur assura que son peuple était justement apeuré et méfiant à leur égard : C'est pourquoi il alla demander autorisation au Roi, qui s'était exilé avec sa famille à l'autre bout de la jungle. Après 4 jours et 4 nuits de marche, Tropico les retrouva...

    "Que ces monstres s'entretiennent avec nous ?! Tu es fou ?!"

    "Mais mon Roi... Ils sont bons."

    "Je n'en ai rien à faire, il est hors de question que ces abominations ne foulent le même sol que le notre !"

    "Soit... J'aurais une autre réclamation : Je veux quitter l'île !"

    "Quoi !"

    Ceci était une première chez le peuple des primates : Hapman Le Divin édicta un commandement sacré très respecté au sein du royaume : "Tu ne quitteras point la terre de tes ancêtres". D'ailleurs les hommes-singes ne savaient pas concevoir un bateau.

    "Oui, mon Roi, leur supérieur m'a assuré que si je ne l'accompagnais pas dans son monde, il convoquerait plus d'hommes et pénètrerait en compagnie de son armée sur notre terre sainte pour semer le chaos..."

    "Bien... Je t'encourage à y aller... Tant que tu sauves notre peuple... Je n'oublierais pas ce geste là mon cher...euh..."

    "Tropico..."

    Excité à l'idée de quitter l'île, le primate quitta sa terre natale sans même dire adieu à ses proches... Il s'engagea aussi tôt dans les rangs de la Marine, excité et motivé à la fois. Charmé par la courbure des sabres, celui-ci s'empressera aussitôt d'apprendre à manier l'arme sans pour autant recevoir l'enseignement de quelqu'un. C'est donc avec un style de combat plutôt absurde que l'homme-singe s'est affirmé en tant que bon officier de la Marine, suscitant l'intérêt des plus hautes sphères.


Dernière édition par Taga D. Tropico le Mar 24 Aoû 2010 - 18:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Gloss
Nouveau
Nouveau
Gloss

Profil Psy : Chaotique/Mauvais
Nombre de messages : 52
Age : 118
Fruit du Démon : Partout

[Feuille de personnage]
• Renommée: 0
• Wanted: 0
• Grade dans la Marine: /

Taga D. Tropico ! (Prez' Finie) Empty
MessageSujet: Re: Taga D. Tropico ! (Prez' Finie)   Taga D. Tropico ! (Prez' Finie) EmptyMar 24 Aoû 2010 - 14:27

J'ai corrigé la fiche et je pense qu'il n'y a plus de fautes (enfin, je l'espère...). Elle peut, à présent, être validée.
Revenir en haut Aller en bas
Godwrath D. Alexander
Héros de la Marine
Héros de la Marine
Godwrath D. Alexander

Profil Psy : Loyal/Bon.
Nombre de messages : 3008
Fruit du Démon : Kami Kami no Mi.

[Feuille de personnage]
• Renommée: 8000
• Wanted: 0
• Grade dans la Marine: Amiral en Chef

Taga D. Tropico ! (Prez' Finie) Empty
MessageSujet: Re: Taga D. Tropico ! (Prez' Finie)   Taga D. Tropico ! (Prez' Finie) EmptyMar 24 Aoû 2010 - 17:41

Je valide, mais avec un FDD de niveau 7 ou 8 (aux collègues d'aviser). La taille est là, la qualité est bonne, mais ça ne touche pas l'exception pour décrocher le niveau 10.
Revenir en haut Aller en bas
Gloss
Nouveau
Nouveau
Gloss

Profil Psy : Chaotique/Mauvais
Nombre de messages : 52
Age : 118
Fruit du Démon : Partout

[Feuille de personnage]
• Renommée: 0
• Wanted: 0
• Grade dans la Marine: /

Taga D. Tropico ! (Prez' Finie) Empty
MessageSujet: Re: Taga D. Tropico ! (Prez' Finie)   Taga D. Tropico ! (Prez' Finie) EmptyMar 24 Aoû 2010 - 18:06

Très bien, j'attends de savoir les fruits de quel niveau me sont accordés avant d'en choisir un autre. Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Jaag Akanawa
Pirate légendaire
Pirate légendaire
Jaag Akanawa

Nombre de messages : 1404
Age : 26
Fruit du Démon : Eikyuu Eikyuu no Mie

[Feuille de personnage]
• Renommée: 4600
• Wanted: 620.000.000
• Grade dans la Marine: /

Taga D. Tropico ! (Prez' Finie) Empty
MessageSujet: Re: Taga D. Tropico ! (Prez' Finie)   Taga D. Tropico ! (Prez' Finie) EmptyMer 25 Aoû 2010 - 0:05

Tu peux prendre un fruit entre le niveau 1 et le niveau 8 en ce qui me concerne ^^
Revenir en haut Aller en bas
Gloss
Nouveau
Nouveau
Gloss

Profil Psy : Chaotique/Mauvais
Nombre de messages : 52
Age : 118
Fruit du Démon : Partout

[Feuille de personnage]
• Renommée: 0
• Wanted: 0
• Grade dans la Marine: /

Taga D. Tropico ! (Prez' Finie) Empty
MessageSujet: Re: Taga D. Tropico ! (Prez' Finie)   Taga D. Tropico ! (Prez' Finie) EmptyMer 25 Aoû 2010 - 0:17

Okay, j'opterais alors pour le Dokuta ² No Mi (le fruit de Trafalgar Law), qui est de LVL 8. Je vous remercie.
Revenir en haut Aller en bas
Jaag Akanawa
Pirate légendaire
Pirate légendaire
Jaag Akanawa

Nombre de messages : 1404
Age : 26
Fruit du Démon : Eikyuu Eikyuu no Mie

[Feuille de personnage]
• Renommée: 4600
• Wanted: 620.000.000
• Grade dans la Marine: /

Taga D. Tropico ! (Prez' Finie) Empty
MessageSujet: Re: Taga D. Tropico ! (Prez' Finie)   Taga D. Tropico ! (Prez' Finie) EmptyMer 25 Aoû 2010 - 0:36

Validé =) attends une seconde validation ^^
Je propose également le rang 3
Revenir en haut Aller en bas
Gloss
Nouveau
Nouveau
Gloss

Profil Psy : Chaotique/Mauvais
Nombre de messages : 52
Age : 118
Fruit du Démon : Partout

[Feuille de personnage]
• Renommée: 0
• Wanted: 0
• Grade dans la Marine: /

Taga D. Tropico ! (Prez' Finie) Empty
MessageSujet: Re: Taga D. Tropico ! (Prez' Finie)   Taga D. Tropico ! (Prez' Finie) EmptyMer 25 Aoû 2010 - 2:44

Si j'ai droit a un Logia LVL 8, je demande à la place le Suna Suna No Mi, libéré le 28 Aout...
Revenir en haut Aller en bas
Cyanure
Pirate légendaire
Pirate légendaire
Cyanure

Profil Psy : Mauvaise jusqu'à l'os!
Nombre de messages : 2460
Fruit du Démon : Toro Toro no mi

[Feuille de personnage]
• Renommée: 4025
• Wanted: 411.000.000
• Grade dans la Marine: /

Taga D. Tropico ! (Prez' Finie) Empty
MessageSujet: Re: Taga D. Tropico ! (Prez' Finie)   Taga D. Tropico ! (Prez' Finie) EmptyMer 25 Aoû 2010 - 17:41

Taga D. Tropico ! (Prez' Finie) Valida10

Avec le Suna, au grade de Vice Lieutenant (rang 3)
Revenir en haut Aller en bas
Gloss
Nouveau
Nouveau
Gloss

Profil Psy : Chaotique/Mauvais
Nombre de messages : 52
Age : 118
Fruit du Démon : Partout

[Feuille de personnage]
• Renommée: 0
• Wanted: 0
• Grade dans la Marine: /

Taga D. Tropico ! (Prez' Finie) Empty
MessageSujet: Re: Taga D. Tropico ! (Prez' Finie)   Taga D. Tropico ! (Prez' Finie) EmptyMer 25 Aoû 2010 - 17:42

D'accord, merci.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Taga D. Tropico ! (Prez' Finie) Empty
MessageSujet: Re: Taga D. Tropico ! (Prez' Finie)   Taga D. Tropico ! (Prez' Finie) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Taga D. Tropico ! (Prez' Finie)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Taga D. Tropico ! (Prez' Finie)
» Le Prez en formation...
» FT d'Amy (finie)
» [Validée]Nagi Souichirou [finie]
» Lia pas finie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One piece Rpg :: - Accueil - :: - Accueil - :: Gouvernement & Marine-
Sauter vers: