Remonter
Descendre

One piece Rpg

Bienvenue sur les mers du Rp, Invité
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 L'art du kick

Aller en bas 
AuteurMessage
JESSE Jenaiz De Bellum
Nouveau
Nouveau
avatar

Nombre de messages : 696
Age : 28
Fruit du Démon : Entre l'est et l'ouest

[Feuille de personnage]
• Renommée: 1125
• Wanted: 300.000.000
• Grade dans la Marine: /

L'art du kick Empty
MessageSujet: L'art du kick   L'art du kick EmptySam 30 Mai 2009 - 14:43

L'art déroutant du coup de pied dans l'arrière train (abrégé "kick", pour ceux qui s'abreuvent de cette ignare culture anglophone)

L'art du kick 314qwi1wou


Bien le bonjour, chers lecteurs. Osant supposer que, comme nous tous, vous avez déjà vécu cet étrange chose qu'est un kick sur la chatbox, du côté de votre derrière, tout du moins, je pense que cet article peut se montrer pertinent pour vous car, oui, je peux vous apporter une connaissance que vous n'avez pas, celle de l'autre côté de la barrière. Comme nous tous, vous avez déjà ce petit @, ce symbole de pouvoir, ce sceptre sacré de brandissent ceux qui, de part la flagornerie ou l'effort, ont réussi à s'attirer les faveurs des Dieux et le droit sacrossaint de botter le noble arrière-train de leur compatriotes... Ce @ symbolise, je le sais, pour nous tous, chatboxeur, que l'on soit novice ou chevronné, un eldorado. Un objectif, une récompense, que dis-je, le but d'une vie, l'horizon glorieux d'une aventure sans fin. Car oui, tous peuvent y accéder en théorie (comme à la présidence, en théorie également), mais peu auront un jour la chance de brandir fièrement cet étendard, ce caractère si noble et si recherché. Pour ma part, comme Rocky Balboa, je cherche à regagner un jour mon titre, possédé un jour et perdu de part ma négligence. Je n'ai pas de coach mort pour ma part, mais j'ai bien l'oeil du tigre... Mais sans vous ennuyer de par mes problèmes personnels, et mon futur retour de maitre du monde, je vais vous parler plus en détail de cette monarchie que tous respectent, en commençant par la base, le kick en sa définition première...

"Tu devrais aimer ton prochain comme toi-même..."

(Ancien Testament, Lévitique 19,18)


Cette phrase résume à elle toute seules les banales pensées que la plupart d'entre vous, manants n'ayant jamais atteint l'état de grace, penseraient. En effet, pourquoi kicker tant et si bien les autres alors qu'ils n'ont pas forcément mérités tant de violence gratuite? Tout d'abord, parce qu'on ne peut pas puncher sur une chatbox, donc c'est toujours un kick. Ensuite, simplement parce que l'on a pas confiance en vous autres, on sait très bien qu'il y aura un retour de flammes et que personne ne rejette l'appel de l'Anneau Unique... non, du droit de kick, je veux dire (à noter qu'il n'est pas nécessaire de traverser les Terres du Milieu en entier avec un bibelot pour détruire le droit de kick, celui-ci est éternel et se régénérera plus vite et plus fort que n'importe quel méchant de Dragon Ball). Donc, dans un premier temps, n'importe quel dictateur amateur de chatbox saura profiter du temps qu'il lui est imparti avec cette arme dans les mains pour faire un maximum de dommages, collatéraux et direct, faisant instantanement regretter à tout fondateur d'avoir partagé ce droit, quelque soit l'efficacité du modérateur sur le reste du forum. En second plan, on retrouve dans le kick une notion égoiste et bien plus profonde de l'homme, et cette notion peut se trouver des deux côtés, soit de la part du pied et de l'arrière train: la libido! La libido (mot souligné par le rouge pour attirer votre regard sur cette partie particulièrement importante, et aussi pour rameuter les pervers en short qui passait par ici sans y prêter attention aux premiers abords) se montre dans le côté sadique et maso des membres des forums restant et s'acharnant sur les chatbox. Sans ces relations sexuelles déguisées sous l'humour, il n'y aurait guère de monde face à un tyrannique kickeur ou face à une horde de boutonneux en manque de stimulations du popotin. Oui je sais, dis de cette manière, cela enlève nettement l'envie de trainer sur les chatbox... Nous édulcolorons donc dans la suite des termes....

"L'Homo sapiens est masochiste : il savoure la douleur sous de nombreuses formes."

(Charlie Chaplin; d'après ce site, il a dit cela...)


Et oui, on est tous un peu maso au fond, quoique notre sadisme soit généralement plus exacérbé. Tout homme qui prétend ne jamais avoir eu envie d'être un peu méchant ou ne pas avoir senti venir un kick est un menteur. Ce genre d'être humain a disparu grâce à l'évolution (ou Dieu ne les a pas créé comme ça, si vous êtes créationistes). En d'autres sens, nous aimons en quelques sortes nous faire kicker. Cela rélève du simple fait d'exister, du manque d'attention général, se faire kicker montre qu'on s'intéresse à nous: en effet, sinon la personne en question, comme Jaag, n'aurait pas pris la peine de faire tant de mouvements inutiles. Considérer un kick de Jaag comme un honneur, d'ailleurs, ce dernier ayant parfois tellement la flemme de réactualiser sa chatbox manuellement qu'il envoie des points à répétion pour ne pas avoir à faire parcourir à son illustre main la distance séparant son clavier de sa souris. En définitif, ne le renier pas, vous aimer cette sensation phyisque, n'est-ce pas? Le bon vieux coup de pied au derrière de derrière les fagots. En fait, le plaisir est partagé, car quoi de mieux que de kicker quelqu'un? Je parle d'expérience, ayant ratatiné l'arrière train de not'chef à répétition durant bon nombre de temps et ayant même fondé un mouvement dans ce but (mais nous y reviendrons dans un futur article sur les sectes ou les complots). Kicker quelqu'un provoque le plaisir masochiste et le sentir disparaitre un bref instant avant de revenir en courrant, comme attiré par cette possibilité de se faire propulser plus vite que le vent et à distance respectable de kickeur (les joueurs de football (kicker de foot us ou joueur de foot normal) auront sans doute un plus grand talent à distribuer des coups de pied et à tenir compte de la vitesse du vent). Nous reviendrons un jour sur les détails du kick donné comme sur ceux du kick reçus, mais je pense que vous en avez assez appris pour la journée, les enfants. Alors, comme à l'habituel désormais, je vais vous dire:

"GOOD NIGHT AND GOOD LUCK!"
Revenir en haut Aller en bas
 
L'art du kick
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'art du kick
» [Quête] Let's kick it up a notch
» Lemme kick dat ass

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One piece Rpg :: - Accueil - :: - Accueil - :: Journaux :: Le pirate enchainé-
Sauter vers: