Remonter
Descendre

One piece Rpg

Bienvenue sur les mers du Rp, Invité
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Présentation de Kain Noctis (terminée)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Présentation de Kain Noctis (terminée)   Ven 10 Déc 2010 - 3:37

- Présentation du joueur IRL -

Prénom : Kevin
Age : 17 ans
Homme/Femme/Okama : Homme
Comment avez vous connu le forum : Par un forum partenaire
Combien d'heures vous vous connectez par jour : Variable,je dirais entre 1h/1h30 en semaine, à pourquoi pas 4 ou 5h le week-end, dépendant de ma disponibilité
Tes Mangas préférés : One piece, Air gear, Bleach, Reborn, Seikon no qwaser, Black Buttler, Fairy Tail
Ton personnage préféré dans One Piece : Sandy
Ce qui t'as motivé à venir : J'avais envie de m'améliorer en rp, de plus aimant l'univers de One Piece j'ai pensé que ça pouvait être une expérience intéressante.
Tes expériences dans le domaine du Rp/JdR : Assez minces, je dois l'avouer. C'est tout juste le troisième forum sur lequel je suis un membre actif, et je n'ai commencé que récemment.
Hobbys : Marcher, lire, écouter de la musique, jouer aux jeux vidéos
Autre(s) : Je ne vois pas ce que je pourrais dire de plus.

- Présentation du personnage -



• Nom & Prenom : Kain est son prénom,seul lien avec son passé; Noctis est le nom qu'il s'est donné suite à son amnésie

• Surnom : Les gens autour de lui le surnomment "cuistot", simplement, ou alors Noct.

• Age : 17 ans

• Race : Humain

• Camp : Pirate

• Orientation psychologique : Indifférent aux notions de bien et de mal, mais attaché à une certaine liberté doublé d'un anarchisme prononcé

• Métier/Spécialité : Cuisinier

• Pouvoir demandé : Kilo Kilo No Mie : (Paramécia du poids)
Permet de faire son poids entre 1 g et 10 000 kg.

• Rêve(s)/But(s) du personnage : Découvrir All-Blue, comme tout les cuisiniers, mais également devenir le pirate le plus classe à avoir sillonné les mers du globe

• Code présentation [OBLIGATOIRE !!!!] à mettre entre balises:



[b]◘ Description Physique :


Kain est un jeune homme à l'allure simple, élégant mais sans prétention; enfin, c'est ce qu'il dit... Pour commencer, occupons nous de sa tête. Il possède un visage fin, d'une pâleur étrange pour quelqu'un qui passe beaucoup de temps dehors. Lui même ignore d'où lui vient cette particularité, qui l'empêche de bronzer comme n'importe qui. Des lèvres fines et un nez assez discret trônent au dessus d'une mâchoire dont l'ovale accentue la finesse des traits de ce visage que certains pourraient qualifier de "beau". Ses yeux sombres, d'une vivacité peu commune par moment, scrutent en permanence les alentours, comme s'ils recherchaient quelque chose. Son regard reflète bien sa volonté d'avancer, un mélange de détermination et d'autre chose, qu'il faut du temps pour déceler. Une peur ponctuée d'indifférence, qui lui donne parfois un regard triste, quand il oublie de se contrôler. Ces yeux si expressifs quand on sait les regarder sont encadrés par une chevelure blonde, une crinière en bataille dont il prend un soin particulier: ces cheveux sont sa fierté, sa différence: en effet, là ou il réside les vrais blonds se comptent sur les doigts d'une main.

Plus généralement, il est de constitution moyenne, musclé mais sans plus, une parfaite harmonie entre son corps et son esprit. Il possède un physique agréable, mais n'aime pas en profiter de quelque manière que ce soit. Il est assez doué de ses mains, une des choses qui l'a poussé à choisir de travailler en cuisine, et plus généralement possède une bonne coordination main/oeil. Cependant,bien qu'il sache bien se servir de ses mains, il a concentré toute son attention sur ses jambes, pour en faire ses seules armes; il combat exclusivement avec elles, qu'il a renforcé grâce à un entrainement draconien de plusieurs années. Du point de vue de son allure générale, on pourrait dire qu'elle est soignée et travaillée avec ardeur. Ses postures sont étudiées pour être selon lui aussi classe que possible, et il a passé de longues heures à chercher le meilleur moyen d'être encore et toujours plus stylé, dans un souci évident de s'attirer les faveurs de la gent féminine, avec un succès mitigé jusqu'à présent...

D'un point de vue vestimentaire, Kain ne supporte aucune contrainte; il choisit comment s'habiller et quand il doit le faire, au grand désespoir de son patron qui aurait aimé au moins une fois le voir habillé comme un cuisinier, avant qu'il ne prenne la route. Il porte en général une veste légère noire ainsi qu'une chemise bordeaux et une cravate plus sombre, accompagné d'un pantalon de même couleur que la veste et de chaussures noires. Ces dernières sont renforcées au niveau de la semelle par une plaque de métal, pour renforcer la puissance de ses coups de pieds et combattre les sabreurs sur un pieds d'égalité. Aux extrémités de son pantalon, ainsi que sur les manches de sa chemise, on peut voir des lignes qui forment deux cercles sur chaque membre, qui ne semblent rien signifier de particulier, en tout cas pour Kain. Il porte parfois un gilet à la place de la veste, mais privilégieras toujours les couleurs sombres, dans un souci d'élégance.

◘ Caractère & morale :

Kain possède un esprit troublé par une amnésie qui l'a frappé semble-t-il lorsque'il avait douze ans; en réalité, il ignore si il avait réellement douze ans à ce moment là, mais il fut décidé que ça deviendrait l'âge du garçon, et là je m'éloigne du sujet. Donc, pour en revenir à son amnésie, il en ignore la cause et n'a pas gardé beaucoup de souvenir "d'avant", cette période où il était un autre. il ne se souvenait que de deux choses: premièrement, il se nommait Kain, et deuxièmement il éprouvait une admiration sans borne pour le cuisinier de l'équipage du seigneur des pirates qui avait disparu quelques années auparavant: "Sandy, la jambe noire". Cette admiration l'a considérablement influencée: il est devenu un coureur de jupon invétéré et possède une totale confiance en ses talents de cuisinier. Il a adopté un style vestimentaire proche de celui de son idole et a même essayé de copier sa technique de combat, sans grand succès. Il a néanmoins ajouté sa touche personnelle aux quelques coups qu'il a réussi à reproduire d'après des archives vidéos, de vieux dials trouvés un peu partout. Il se démarque de Sandy par le fait qu'il ne fume pas, sous prétexte que c'est mauvais pour les papilles gustatives, et qu'il est capable de contrôler son envie de fondre sur tout ce qui est féminin et à son goût.

Il a été assez perturbé par cette amnésie, et en a développé une certaine peur, bien qu'il ne sache pas lui-même de quoi. Il est également assez mal à l'aise en présence de la mer: la seule odeur si caractéristique des étendues marines suffit à le déstabiliser. Pour un pirate, c'est assez ennuyeux, mais il est très têtu et quand il a une idée en tête, seule une femme peut le faire changer d'avis, ou un homme persuasif en qui il a confiance. Son obsession pour son apparence, qui peut pour certain le rendre narcissique, vient d'un profond sentiment d'abandon ayant entraîné un cruel manque de confiance en lui, qu'il essaie de compenser par une apparence irréprochable. Si il n'accepte pas d'avoir une mauvaise présentation, il ne supporte tout simplement pas les gens qui ne s'occupent pas de la leur, à moins d'avoir gagné son respect de quelque manière que ce soit, et encore ce n'est bien souvent pas suffisant.

Il a du mal à supporter la solitude, bien qu'il se l'impose souvent; il sait qu'il vaut mieux dans la mesure du possible éviter de compter sur les autres bien qu'il ait besoin d'être entouré, et ce paradoxe est au centre de nombre de conflits intérieurs parfois assez violents, le plongeant dans un état de grande colère ou une indifférence marqué à l'égard de tout et de tout le monde. De manière générale, il n'aime pas s'impliquer dans les conflits, les notions même de bien et de mal étant pour lui risibles de par leur subjectivité. Cependant, il aime sa liberté et est prêt à se battre pour elle, ce qui va plutôt bien avec le fait qu'il ait de , comment dire..."légères" tendances anarchistes qui le poussent à se rebeller contre l'autorité en place, quelle qu'elle soit. Ce comportement que tout personne sensé qualifierait de complètement idiot est pour lui un credo, une façon de vivre à laquelle il tient beaucoup.

◘ Histoire :

[b]1~ Prologue

Cette histoire commence par une matinée ensoleillée; après le passage d'une tempête quelque part dans South Blue, sur une petite île sans aucun intérêt pour les grands de ce monde. Un homme d'une vingtaine d'année marche sur une plage, sa chemise flottant au grès du vent, ses cheveux longs d'un noir de jais tombant sur ses lunettes un peu trop ronde, alors qu'une brise humide caresse sa peau en lui apportant une sensation de fraîcheur revigorante. La tempête de la veille était violente, et à n'en pas douter un bateau au moins avait du en faire les frais... Il pria silencieusement pour les âmes des disparus, puis continua sa marche. Il s'immobilisa au niveau de rochers qui bordaient la plage, grimpa lentement, un geste répété de trop nombreuses fois au fil des ans... Chaque fois qu'il y avait une tempête dans la région, il venait ici se recueillir sur la tombe maritime des marins malchanceux. Il observa l'horizon pendant de longues minutes puis, au moment de partir, il lui sembla apercevoir quelque chose... quand il vit que cette "chose" était un gamin sur une simple planche de bois, qui menaçait de s'enfoncer sous la surface de l'eau d'un instant à l'autre à cause des vagues, rendues plus puissantes par l'orage de la veille, son sang ne fit qu'un tour: il plongea,nageant contre ces vagues qui n'avaient de cesse de l'éloigner de l'enfant.Quand enfin il parvint à l'agripper, il constata avec soulagement que, bien qu'il ne bougeait plus, ce jeune naufragé était toujours en vie, ayant simplement perdu connaissance. Il lutta de toute ces forces contre le courant et parvint, petit à petit, à regagner la rive et à poser l'enfant sur le sable. Il l'observa un instant: il s'agissait d'un garçon d'une petite dizaine d'années,peut-être douze, aux cheveux d'un blond éclatant, quoique terni par le sel marin. Son visage n'exprimait rien, pas la moindre douleur ni la moindre émotion. Il repoussa à plus tard une investigation plus poussé de l'état du garçon et, le saisissant précautionneusement de peur qu'il ne se soit cassé quelque chose, le conduit d'urgence chez le médecin du village, une femme d'une petite trentaine d'année, au teint pâle de ceux qui passent leur vie à l'intérieur. Sa réaction à l'arrivée impromptue de cet homme, un ami de longue date, fut des plus chaleureuse; pourtant son expression tourna à l'effroi quand elle vit le corps inanimé qu'il portait sur son dos.

2~ Who am i?

Une multitude de son, sur fond de bourdonnements incessants. Que se passait-il? Il n'aurait su le dire, il ressentait de vives douleurs sur tout le corps, une désagréable sensation de vide, et de manque... Mais il ignorait d'ou elle provenait. Il essaya d'ouvrir les yeux, sans grand succès. Une voix féminine se fit alors entendre:

-Petit? Tout vas bien, maintenant... Je suis docteur, tu n'as rien à craindre.

Il ne répondit pas, toute son énergie étant actuellement dédiée à l'ouverture de ces yeux, qui refusaient obstinément d'obéir. Après quelque secondes de lutte, il parvint à les entrouvrir et à les garder dans cette inconfortable position, observant du mieux qu'il le pouvait l'endroit ou il se trouvait. Une grande pièce assez lumineuse, beaucoup trop selon le garçon, remplie de meubles divers et de morceaux de métal renvoyant la forte lumière qui venait de l'extérieur ainsi que de flacons aux contenus multicolores d'un gout douteux,mais il doutait de pouvoir donner son avis. Sa bouche était sèche, sa gorge brûlante et cette douleur qu'il ressentait ne faiblissait pas. La femme, qui se tenait près de lui, lui tendit un verre d'eau qu'il bût d'une traite, occasionnant au passage quelques grimaces quand il l'avala. Elle sembla sourire puis déclara,d'une voix douce et chaleureuse:

- Ne t'inquiète pas, tu a avalé beaucoup d'eau de mer, c'est pour ça que ta gorge te fait souffrir. Et puis, si tu peux déja faire des grimaces, c'est que tu ne vas pas si mal, non?

Il réussissait maintenant à ouvrir ses yeux davantage, et il put observer son interlocutrice plus précisément: de courts cheveux roux qui encadraient un visage fin et pâle,quelques tâches de rousseur, mais plus encore que ses yeux d'un vert émeraude éclatant, ce fut la cicatrice qui courait sur son visage, traversant son nez, assez discret dans l'ensemble du visage, reliant une joue à l'autre. Il ne s'arrêta qu'un instant sur la cicatrice, mais elle s'en aperçut et sourit, de ce sourire qu'ont les gens parfois quand ils parlent de mauvais souvenirs, et porta la main à son visage, touchant distraitement cette ancienne blessure.

- Ceci est un vieux souvenir, mais cette histoire n'est pas assez intéressante pour que je t'ennuie avec elle.

Après cela, l'atmosphère redevint telle qu'elle était au départ, une certaine tension mélée de soulagement. Alors que le temps passait, la sensation de vide se faisait grandissante, plus insistante et oppressante à chaque seconde. Pourtant, il choisit de l'ignorer: il n'avait pas envie d'inquiéter cette si gentille dame avec ce qui n'était sans doute rien d'important. Après un temps qui lui parut une éternité, bien que l'horloge sur le mur du fond indiquait qu'il ne s'était écoulé qu'une demi-heure, la porte s'ouvrit et un homme entra. Il était grand, et ses cheveux noirs ondulaient au gré du vent qui envahissait timidement la pièce. Il s'approcha de la femme et lui demanda:

- Comment va-t-il?
- Bien, ne t'inquiète pas Tyr. Il est juste un peu fatigué, et la douleur s'en ira bientôt.

L'homme jeta un bref coup d'oeil au garçon, comme pour évaluer son état de santé, puis se tourna de nouveau vers la doctoresse, enfin c'est ce qu'elle avait dit être.

- Merci, Hélen, je ne sais pas ce que j'aurais fait sans toi.
- Ne me remercie pas,je n'ai fait que mon devoir en essayant de sauver ce gamin.

Ils continuèrent de discuter pendant un moment mais, trop fatigué pour suivre leur conversation, le jeune garçon s'endormit. Un sommeil tranquille, beaucoup trop d'ailleurs: pas le moindre rêve, ou cauchemard, rien. Juste le vide...
Il se réveilla quelques heures plus tard, sa fatigue avait presque entièrement disparue mais restait cette douleur étrange, pas physique bien qu'il n'arrive pas à en déterminer la provenance. Ce vide béant qu'il ne savait comment combler, n'ayant par ailleurs aucune idée de son origine, devenait de plus en plus dur à supporter. Il porta instinctivement la main à son coeur, qui battait bien plus vite que d'habitude.

- Qu'est ce qu'il y a? Tu as mal?

Il se tourna vers cette femme qui se nommait Hélen. Il la regarda distraitement, puis s'assit sur son lit, sans vraiment comprendre ce qu'il faisait. Il était sur le point de comprendre d'ou venait cette sensation de vide, il en était sûr..

- Au fait, je me demandais, comment t'appelles-tu?

Le vide. Dans sa tête, rien d'autre que le vide. Il était incapable de se rappeler quoi que ce soit, la notion même de souvenir était pour lui floue à l'extrême. Il saisit sa tête avec ses deux mains, tentant désespérément de se rappeler au moins son nom, quelque chose à quoi il puisse se raccrocher. Après plusieurs secondes de réflexions, un mot, un seul: Kain.

- ...Kain.

Hélen parut inquiète de la réaction du garçon, mais se dit rien; elle se contenta de lui demander d'autres choses, auxquelles Kain répondait toujours par la négative. Kain savait à peine qui il était, et ignorait tout sur son passé...

3~Kiss the cook

Le temps a passé sur cette petite île, cinq ans pour être plus précis. Son amnésie a été un handicap au début, mais il a fini par s'y habituer et s'est construit de nouveaux souvenirs avec sa nouvelle "famille". Dans ses affaires avait été retrouvé un vieil avis de recherche déchiré, l'avis de recherche de Sandy, "la jambe noire", le cuisinier du précédent seigneur des pirates. Interrogés la-dessus, la seule chose qu'il avait été capable de répondre était:

- C'est mon idole. Et c'est tout ce que je sais, alors laissez moi dormir.

Il était devenu cuisinier, s'habillait élégamment et courrait après la moitié des filles de l'île, ce qui lui valait parfois de sérieux ennuis avec les fiancés de ces dames. Il avait même cherché à apprendre le style de combat aujourd'hui perdu de "Zeff aux pieds rouge" à partir de vieux dials vidéos, sans grand succès. Il avait donc adapté ce qu'il avait réussi à maîtriser, créant une variante de ce style réputé, variante qui manque encore de précision. Habile de ses mains, il est devenu un bon cuisinier, très apprécié sur l'île qui comporte une majorité de pêcheurs et de cultivateurs. Le temps passant, il avait décidé de devenir pirate, sans vraiment savoir ou cela le mènerait mais sûr au moins d'une chose: il voulait, non il devait devenir le pirate le plus classe de tout les temps, et surpasser enfin son modèle. Conscient que ce ne serait pas facile, surtout à cause du fait qu'il supporte mal la mer, il est néanmoins parti à la recherche de reconnaissance, et puis qui sait? Il retrouverait peut-être son passé, par la même occasion...


• Exemple de post RP :

Les oiseaux chantent, le soleil brille et la lumière filtre doucement à travers les volets entre-baillés. Kain se réveille doucement, profitant de chaque seconde passée dans cet état second entre le sommeil et l'éveil complet, sachant qu'il ne dure jamais longtemps... En effet quelques secondes plus tard, une voix puissante achève de le réveiller:

- KAAAAAIIIIIINNNNN!! Debout, fainéant, c'est pas l'heure de dormir!!

- D'accords, Tyr, pas la peine de hurler!

Tyr, son père adoptif, à qui il doit la vie: malgré de légères tensions entre eux sur ses rapports avec la gent féminine, qui se limitent souvent à une claque d'ailleurs, ainsi que sur sa décision de devenir pirate, ils s'entendent plutôt bien. Kain se lève donc lentement, et après une douche froide s'habille d'une veste noire, d'une chemise bordeaux et d'une cravate sombre, ainsi que d'un simple pantalon noir et de ses bonnes vieilles chaussures renforcées. Il sort de sa petite chambre et se dirige vers la porte, en marmonnant de vagues salutation à son père qui les lui rends prestement.
Une longue balade sur la plage, enfin près de la plage, la simple proximité de l'océan le mettant mal à l'aise. Il observe cette mer qui l'a mené ici cinq longues années auparavant, et ne peut s'empêcher de se sentir nostalgique de ce passé qu'il a perdu... Il se reprends alors et part vers le village: son départ est prévu pour bientôt, et il voudrait encore voir cet endroit, ce "chez lui" avant de partir. Il traverse les rues de la ville, saluant des connaissances toutes les cinq secondes; il sera un peu triste de laisser toutes ces personnes ici, mais sa décision est prise, et elle est irrévocable. Après quelques minutes, il arrive devant le restaurant où il travaille, dont l'enseigne est trop usée par le temps pour qu'on puisse voir ce qu'il est écrit, ce qui fait que personne, pas même le patron, ne connait le nom du restaurant. Ce dernier se transmet de père en fils dans cette famille, et voila au moins deux générations que ce nom a été perdu. Il sourit brièvement et entre, respirant l'odeur des cuisines depuis la salle, ce parfum enivrant qui emplit la pièce. Il commence à se diriger vers l'arrière salle, réaménagée en cuisine, quand une voix l'interromps.

- Kain, tu crois que c'est une heure pour arriver? Va vite me chercher le poisson, les clients seront bientôt là et je n'ai presque rien à leur préparer!

- D'accords, patron. C'est comme si c'était fait.

Il sort alors du restaurant, comme il y est entré: en souriant. cet homme aigri, son patron, lui manquerait, aussi...
Il se dirige vers le port, se préparant mentalement à la lourde tâche qui l'attendait. Il était convenu qu'une fois par semaine il doive se joindre aux pécheurs, pour essayer de justifier sa paie en ramenant suffisamment de poisson pour la journée. Il s'était révélé plutôt doué dans cette pratique, malgré son hydrophobie, et considérait ça comme un exercice pour quand il devrait naviguer en tant que pirate.
Il atteint finalement le port où un bateau attendait, bougeant au gré des flots. C'était un grand bateau de pêche, pourvu d'un haut mat et d'une plaque de métal sur le pont.

- Hé bien, Noct, t'en as mis du temps! On a failli partir sans toi!

Après de violentes salutations, une bagarre en fait, tous prirent la mer en rigolant de blagues grivoises tandis que Kain prenait place en haut du mat, au niveau de la vigie. Il observa tranquillement le ciel, jetant de temps en temps un oeil inquiet sur la surface de l'eau. Décidément, il n'aimait pas la mer, mais il lui faudrait pourtant outrepasser cette peur pour atteindre son objectif. Après plus d'une heure, il aperçut enfin un mouvement près de l'horizon. Il se pencha et cria:

- Casse-croûte à 10 h!

Les marins eurent tôt fait de mettre le cap dans la direction indiquée, préparant les filets et les harpons. sur le bateau, un nouveau venu demanda au capitaine:

- Pourquoi est-ce qu'on emmène ce cuistot avec nous? Ils n'ont pas confiance en nous?

- Bien sur que si. Et c'est justement pour ça qu'ils nous l'envoient. Tu comprendras bien assez tôt.

Après être arrivés près de cette ombre mouvante sous la surface, il jetèrent les harpons vers leur cible; sur les cinq, deux d'entre eux touchèrent au but, et la créature, de plus de trois mètres de long, sortit des flots: il s'agissait d'un lapin nain des mers, une espèce belliqueuse et sournoise. Alors qu'il sautait hors de l'eau,bondissant vers les marins, Kain s'appuya sur la rambarde de la vigie et sauta dans le vide, effectuant un tour complet sur sa droite et tendant sa jambe droite en l'air. Il inspira profondément et dit:

- Notte...
Il continua de tomber vers le pont, à la verticale de la grande plaque d'acier, alors que le lapin se rapprochait de plus en plus de sa trajectoire.

-Brezza-collo!

Puis il abattit sa jambe sur la nuque du lapin, produisant un énorme bruit alors qu'il s'écrasait sur la plaque d'acier renforcée, sans connaissance. Les marins l'emprisonnèrent sous les filets tandis que Kain époussetait sa veste et remontait vers la vigie. Le nouveau venu, estomaqué, ne pouvait s'empêcher de regarder tour à tour cet énorme lapin nain et l'homme qui l'avait battu.

-Tu vois? C'est pour ça qu'on le prends avec nous. Pourquoi croyais-tu qu'on avait une plaque d'acier pour le pont? Pour faire joli?

Le voyage du retour fut plus tranquille, il ne se passa rien, sauf que le lapin reprit vaguement connaissance et qu'il fallut que Kain intervienne pour l'aider à dormir plus définitivement. Le retour au restaurant fut un peu long, transporter de la viande de cette taille était assez compliqué, mais ils y parvinrent suffisamment tôt pour permettre aux cuisiniers de faire leur travail dans une ambiance joyeuse de saine compétition.
La journée passa monstrueusement vite, une bonne journée pour Kain qui marchait sans autre but dans les rues du village, paisible et d'une beauté qu'il avait appris à apprécier. Ses pas le conduirent à la demeure d'Hélen, qu'il observa un moment avant de tourner les talons. Décidément, il y en aurait du monde qui lui manquerait, par ici...


Dernière édition par Kain Noctis le Sam 11 Déc 2010 - 20:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kazuki
Contre-Amiral
Contre-Amiral
avatar

Profil Psy : Manipulatrice sympathique & vénale
Nombre de messages : 2391
Age : 28
Fruit du Démon : South Blue

[Feuille de personnage]
• Renommée: 2300
• Wanted: 0
• Grade dans la Marine: /

MessageSujet: Re: Présentation de Kain Noctis (terminée)   Ven 10 Déc 2010 - 19:20

Yop ! Pour le fruit, il y a déjà des fruits redondants. De plus, si un tel fruit venait à être validé, il serait au moins niveau 7/8. Pour l'instant, j'évalue ta fiche à un niveau cinq, environ.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Présentation de Kain Noctis (terminée)   Ven 10 Déc 2010 - 20:06

Ha, d'accords. Et si je le remplace par le kilo kilo no mie? ( Fruit de niveau 3, je crois)
Citation :
Kilo Kilo No Mie : (Paramécia du poids) Permet de faire son poids entre 1 g et 10 000 kg.
Je voulais savoir aussi dans ce cas s'il était possible de changer juste le poids d'une partie du corps ou si il faut le faire avec la totalité?
Revenir en haut Aller en bas
Kazuki
Contre-Amiral
Contre-Amiral
avatar

Profil Psy : Manipulatrice sympathique & vénale
Nombre de messages : 2391
Age : 28
Fruit du Démon : South Blue

[Feuille de personnage]
• Renommée: 2300
• Wanted: 0
• Grade dans la Marine: /

MessageSujet: Re: Présentation de Kain Noctis (terminée)   Ven 10 Déc 2010 - 20:26

J'pense qu'après avoir acquis une bonne maîtrise, alourdir juste une partie du corps est envisageable Razz
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Présentation de Kain Noctis (terminée)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Présentation de Kain Noctis (terminée)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Présentation Akatsuki Kain [Validée]
» Représentation... Publique! [Livre I - Terminé]
» Présentation de Alexander Connely (Terminée)
» Présentation de Takatori Oda [ Terminée :) ]
» Présentation de Selmak [Fiche Terminée].

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One piece Rpg :: - Accueil - :: - Accueil - :: Présentation Refusés et/ou Non Finies (poubelle)-
Sauter vers: