Remonter
Descendre

One piece Rpg

Bienvenue sur les mers du Rp, Invité
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Georges Banane [En cours]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Georges Banane [En cours]   Lun 20 Déc 2010 - 1:54

Alors c'est loin d'être fini, (oulha oui, que c'en est loin), mais je post maintenant pour préparer et tester la mise en page de la fiche. Je vous remercierai de ne rien poster ci-dessous, ya de grandes chances que j'utilise plusieurs posts, surtout s'il y a une limite de caractère (mais ça, je vais vite le découvrir).

Sommaire :

-Présentation du Joueur
-Présentation du Personnage
    -Informations Générales
    -Descriptions
    -Histoire
      -Partie I : Découvertes
        -Chapitre 1 : Le retour d'un Monstre
        -Chapitre 2 : Vie
        -Chapitre 3 : Mort
        -Chapitre 4 : Errance
        -Chapitre 5 : Banane
        -Chapitre 6 : Célébration

      -Partie II : Justice
        -Chapitre 7 : Le retour d'un Homme
        -Chapitre 8 : Force
        -Chapitre 9 : Rage
        -Chapitre 10 : Fierté
        -Chapitre 11 : Sagesse
        -Chapitre 12 : Reconnaissance


- Présentation du joueur IRL - 

Prénom : Archibalthazaristide
Age : 20 ans
Homme/Femme/Okama : Un homme, un vrai, un qui aime les femmes
Comment avez vous connu le forum : Google
Combien d'heures vous vous connectez par jour : Euh... Joker, la flemme de compter.
Tes Mangas préférés : Euh... Joker, la flemme de faire la liste.
Ton personnage préféré dans One Piece : Je cherche pas vraiment à classer... peut-être Sakazuki.
Ce qui t'as motivé à venir : Le sérieux qui émane du forum
Tes expériences dans le domaine du Rp/JdR : Par abus de langage et par habitude, je distingue le RP comme étant le jeu sur forum et le JdR celui sur table. Au niveau du RP, ça doit faire à peu près six ans que j'y ait mis les pieds, lorsque bourgeonnaient un peu partout les forum Naruto. Sinon je suis rôliste depuis dix ans.
Hobbys : Mes études (et ouais), la/ma Philo (et ouais), manger, regarder des animes, raconter des conneries.
Autre(s) : Si je vous en dis plus, je devrais vous tuer. Quoi que... je vais peut-être préciser un truc : Non, je n'aime pas franchement les bananes. Par contre j'adore la choucroute, mais ça vous vous en foutez...

- Présentation du personnage -



• Nom & Prenom : Banane Georges

• Surnom (facultatif) : Cap'tain Banane

• Age : 39 ans

• Race : Vous le découvrirez... au prochain épisode...

• Camp : Marine

• Orientation psychologique : Loyal Bon

• Métier/Spécialité : Jardinier ?

• Pouvoir demandé : Le (Ba) Na Na no Mi : Le fruit de la Banane, qui permet plein de trucs super oufs que vous découvrirez aussi au prochain épisode.

• Rêve(s)/But(s) du personnage : Vanjé sé paran lol, et niké çon aynemi juray

•  Code présentation :

◘ Description Physique : Je ne peux décemment pas en parler, pas tant que ce forum sera grand public.

◘ Caractère & morale : Ça attendra que j'ai fini mes Xaines de pages d'histoire.

◘ Histoire :

Prologue

Citation :
« De temps en temps sur Grand Line apparaîtrait au milieu de l'Océan et aux yeux des plus fortunés une île mythique, légendaire. Selon les dires et les contes, ce morceau de Terre serait la cachette d'un fabuleux trésor et la source d'un bonheur sans limite pour qui aura la chance de la trouver. Hélas, la réalité est tout autre. Car si l'île existe bel et bien, il ne s'agit guère d'un Paradis inaccessible, bien au contraire. Surgissant de l'onde en de rares et courts instants, attendant des années, parois des siècles que vienne le temps de se montrer, l'endroit est en fait l'un des plus terribles pénitenciers que le Monde ait porté. Terrible non pas par son environnement mais par les créatures qui habitent les gigantesques cavernes qui la composent. Enfermés ici lors d'une partie de l'Histoire aujourd'hui arrachée à son tronc, divers monstres et absurdités de la Vie coexistent dans le sang, les cris et la tourmentes. Et parmi eux... l'espèce la plus féroce et agressive qui ait probablement jamais existé...

Il ne reste aucune de trace de nos jours de ces être horrifiants issus des plus folles inconsciences des Cieux, résultat de l'acte du temps et de l'acte de l'homme, désireux de chasser à jamais ces abominations de leurs terres et de leurs souvenirs. Toutefois, il fut un temps où régnait en maître sur le monde de la terreur cette espèce incontrôlable défiant toutes les lois qui furent jamais énoncées, que ce soit par l'homme ou par la Nature. Peu de détails me sont parvenus concernant leur apparence, seul reste leur épais pelage immaculé qui une fois teint par le sang de leurs victimes leur avait valu semble-t-il de nombreux surnoms en rapports avec la couleur écarlate qu'ils finissaient toujours par arborer. D'une sauvagerie... d'un barbarie aujourd'hui encore inégalées, ces monstres chassaient les hommes comme les animaux, exterminant des meutes entières des loups les plus féroces sur les terres heureusement réduites où ils agissaient. Doués d'intelligence, apprenant et parlant la langue des hommes, ils ne retenaient cependant que les insultes et les menaces de morts, seuls mots que l'on pouvait entendre de leur part. Plus que le reste des espèces prisonnières de l'île, probablement éteintes depuis, c'est pour celle de ces créatures au poil blanc que fut installée presque en catastrophe cette prison de fortune et ses locataires placés en son sein au prix d'efforts démesurés. S'en est suivi l'oubli.

Dernier descendant de ce fut jadis le principal responsable de la capture de ces bêtes, je suis probablement le dernier homme debout sur cette Terre à connaître l'histoire de ces indomptables cauchemars vivants. Hélas, je n'ai pu à mon tour avoir d'héritier à qui léguer ces connaissances, c'est pourquoi je couche par écrit ces quelques lignes alors mon heure arrive. Je ne le fais cependant que par respect pour mes ancêtres, espérant au fond de moi que personne n'aura à faire resurgir ces ombres du passé. »


Texte d'un anonyme, Bibliothèque d'Ohara

Chapitre 1 : Le retour d'un Monstre

Naviguer sur Grand Line amène bon nombre d'expériences uniques pour qui vit assez longtemps pour en profiter ; on y voit des choses qui n'aurait jamais du exister selon les principes les plus élémentaires de la physique ou de la science en général. Commençant à avoir l'habitude du plus périlleux des Océans et de ses surprises, l'équipage pirate du « Lapin Blanc » ne pu cependant empêcher leurs mâchoires de se décrocher lorsqu'en un instant, l'île de laquelle ils approchaient doucement s'enfonça littéralement dans les profondeurs, ne laissant comme simple trace de son existence qu'un éphémère tapis d'écume.

Déconcerté par spectacle original, le Capitaine Raynor ordonna toutefois l'exploration de la zone, plus à défaut de savoir que faire que motivé par un quelconque but. Il ne fallu pas longtemps par la suite à la vigie pour apercevoir le corps d'une imposante créature perdu au gré des vents. Au début simple silhouette sombre à la surface de l'eau, ce qui dévoila peu à peu aux yeux des forbans les fit frémir. Des cornes meurtrières à ne plus savoir qu'en faire, des crocs de la taille d'un sabre et des griffes du même calibre, le tout sur un tas de muscles de plus de sept mètres de long... mais un tas de muscles sanguinolent, des morceaux de viande arrachés à lui dans une violence extrême ; et... niché dans une cavité creusée à même la chair de la défunte bête, le petit corps cotonneux de ce qui ressemblait autant plus que moins à un petit agneau, la toison rougie du sang de son lit... particulier.

Rassuré que la vie ne coule plus dans les veines de l'effrayante créature qui gisait près de leur bateau, les gars du Lapin Blanc se demandèrent toutefois rapidement s'il fallait repêcher on non l'étrange animal qui ronflait paisiblement tandis que son embarcation de fortune s'enfonçait lentement dans l'eau. Toujours curieux et ne manquant jamais une occasion de faire une belle connerie, le Second du Capitaine, un certain Georges Marshall, demanda à ce qu'on amène l'intrigante boule de poils à bord du navire. Un petit exercice de rappel plus tard et l'étrange bestiole était sur le pont, toujours endormie au creux des bras du malheureux qui avait exécuté la manœuvre. Malheureux en effet, car à peine quelques secondes passées sur le vaisseau, le petit animal se réveilla en sursaut, dérangé par les soudaines et bruyantes acclamations de l'équipage qui ne pouvait s'empêcher d'émettre divers remarques rarement constructives sur leur invité surprise. Se dévoila alors à eux deux yeux écarlates fendus d'une large pupille, très vite accompagné du sang de leur camarade, jaillissant de la blessure provoquée par la soudaine disparition de son index droit. Un cri de douleur plus tard et l'agneau mangeur de chaire humaine s'enfuyait au hasard de l'architecture du bâtiment, mâchouillant avec appétit le doigt qu'il venait de voler.

La course-poursuite qui opposa la terrible créature anthropophage d'un vingtaine de centimètres au garrot et le redoutable équipage pirate du Lapin Blanc entacha quelques peu la fierté des hors-la-loi. Baladés dans leur propre navire par une espèce d'éclair blanc, ils mirent un temps insoupçonné à parvenir à le stopper, profitant d'une excursion de l'animal dans la réserve de nourriture pour l'y piéger. S'en suivit un boucan à en réveiller les morts. Peu satisfait de se retrouver ainsi entravé, le monstre duveteux assoiffé de sang pilla allégrement dans les réserves, entamant chaque morceau de viande qui passait trop près de lui et plus généralement foutant quelques coups de dent dans tout ce qui était mangeable.

Au départ plutôt content de sa performance, le pirate qui venait de mettre fin à la cavale effrénée de l'agneau ne réalisa pas de suite qu'il venait d'enfermer un estomac enragé avec le plus grand de leur trésor, trésor qui avait la fâcheuse particularité d'être comestible. Hélas, le temps de rouvrir la porte pour récupérer le précieux bien qu'ils avaient mis tant d'énergie à récupérer, le Capitaine Raynor et ses hommes ne purent que sentir les cœurs et leurs esprits lâcher à la vue de la bête qui, au beau milieu d'un capharnaüm inimaginable, terminait tranquillement de dévorer un fruit du démon...

La première réaction des hommes du Lapin Blanc fut d'exiger l'exécution pure, simple et immédiate de l'animal, prônant comme raisons évidentes la mutilation de leur camarade Jim et la perte par sa faute de ce qui leur avait demandé sang et sueur à trouver. Mais c'était sans compter Georges Marshall. Le second, toujours autant curieux et toujours autant prompt à faire une belle connerie décida d'adopter l'ignoble chose, appuyant sa décision sur l'espoir d'en faire un jour un atout redoutable pour leur bande, un monstre sanguinaire doté de pouvoirs démoniaques obéissant à leur ordres. Séduit par l'idée, le Capitaine donna son accord... Toutefois, alors que tout le monde s'attendait à ce que la bête acculée leur donne encore du fil à retordre, cette dernière s'endormit tout bonnement au milieu de la réserve, plongeant innocemment dans le monde des rêves avant qu'une cage de fortune fabriquée à la va-vite avec les matériaux disponibles ne lui tombe dessus, mettant un terme, du moins provisoirement, à la liberté qui jusque là était la sienne.


• Exemple de post RP :
Revenir en haut Aller en bas
 
Georges Banane [En cours]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les realisations de Georges Bush qui m'emerveillent tant
» Georges Saati, vous avez raison mais ...
» cours de latin
» Cours informatique
» Amphi pour les cours de Ninjutsu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One piece Rpg :: - Accueil - :: - Accueil - :: Présentation Refusés et/ou Non Finies (poubelle)-
Sauter vers: