Remonter
Descendre

One piece Rpg

Bienvenue sur les mers du Rp, Invité
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Toriageru le pirate. [attente de validation terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Toriageru le pirate. [attente de validation terminé]   Sam 12 Mar 2011 - 10:33

- Présentation du joueur IRL -

Prénom : Jérémie
Age : 15 ans
Homme/Femme/Okama : Homme
Comment avez vous connu le forum : Par le biais de Dreamland RPG
Combien d'heures vous vous connectez par jour : as beaucoup
Tes Mangas préférés : One Piece
Ton personnage préféré dans One Piece : Luffy bien sûr, pour ses côtés débile, combattif et comique aussi.
Ce qui t'as motivé à venir : D'une, que j'adore One Piece. De deux, parce que j'ai voulu essayer et trois, ben c'est les deux premières réunies (pas très cohérent, je vous l'accorde)
Tes expériences dans le domaine du Rp/JdR : Je suis pas mal dans le rp
Hobbys : Lire des romans
Autre(s) : Je fais du basket au lycée.


Bōheki
Toria

Personnage.

Bohaki thème :
Nom : Bōheki
Prénom : Toriageru
Surnom(s) : Toria
Âge : 22 ans
Race : Homme
Camp : Pirate
Orientation psychologique : Indifférent
Métier/Spécialité : Créateur scientifique
Pouvoir demandé :
Le liquide tranchant, véritable fierté des Bôheki, une simple famille qui ce lègue ce bijou guerrier de génération en génération depuis de nombreuses années. Oui, de part cette arme, les successeurs se voient obligés de rejoindre les rangs prestigieux des Sabreurs de East Blue, et ne vivent que pour ça. Dès le plus jeune age et même bien avant d’apprendre les Arts De Combattant, ils sont formés au maniement du Katana, dans l’optique de maîtriser au mieux l’objet de succession, si ce n’est à la perfection.

Au niveau de l’apparence Ekitaiha est un Katana banal, de taille moyenne, en apparence anodin seulement un détail le différencie des autres, sa lame. Un bleu cyan, tel un cristal glacé, rien qu’a voir la lame on peut sentir une certaine fraîcheur ou plutôt la voir, car en réalité la température ne change en rien, elle est seulement visible, une lame unique. Elle n’a pas de fourreau,

La capacité de cette arme, et ce qui en fait sa puissance et renommée, est ça capacité à ce liquéfier. Du fait de sa constitution, elle est aussi incassable, indestructible et éternelle. L’arme possède une certaine volonté et peut prendre des décisions seule, par exemple, tout manieur qui ne plait pas à Ekitaiha ne pourra prendre l’arme en main, celle-ci ce contentera de devenir liquide. Toria la porte toujours à la main, ou la dépose prêt de lui, mais ne s’en sépare jamais et si elle est trop loin, il la liquéfiera pour qu’elle puisse le retrouver au plus vite.
Rêve(s)/But(s) du personnage Eclairer l’obscurité, redonner la lumière à ceux qui l‘on égarée.
• Code présentation [OBLIGATOIRE !!!!] : sǝllǝʍ u0sɹ0

◘ Description Physique :
Petit. Il faut le dire clairement Toria ne fait pas son âge, il ressemble plus à un garçon de 16 ans, même sont visage est presque juvénile mais par chance son corps lui, même si il fait plus jeune, est développé, résultat de son entraînement de masse pour ne pas rester à l’écart des autres, c‘était du moins ce qu‘il se mettait en tête, car au fond, il ne l‘était pas. A première vue il peu paraître enfantin, charmeur, influençable et aussi assez naïf, seulement plus l’on s’approche de lui, et plus on aperçois que tout cela est purement superficiel, une illusion, plus ou moins bien œuvrée, qui laisse peu à peu apparaître une personne totalement différente.Fin de la description physique


◘ Caractère & morale :

Oui on peut dire qu’il joue un rôle, profite de son physique pour gagner la confiance des gens, mais au fond, il n’en est pas moins sournois, calculateur, cruel s’il le faut ou alors s’il en a envie. On peu considérer que Toria sera toujours dans une optique de jouer un rôle dans sa vie de tout les jours, mais lors d'entrainement, ou de combat, il ne peut se retenir et cela fait un gros avantage pour ces actions, aucune peine ni sentiments, si ce n’est un certain plaisir selon les occasions. Ce qui a forgé un homme vers cette voie ? Le village de la Brume Sanglante [un village dans East Blue], et peut être bien la peur de l’ombre…

Comprenez donc que la première impression que vous fera Toriageru dépendra du cadre de la rencontre, devant l’ennemi la pitié et la compassion ne seront pas de mise, une simple rencontre anodine sera une lueur et un bon sentiment, malheureusement fausse pour l’un des deux dans la plupart des cas. Il ne faut pas écarter les exception car il arrive qu’une personne puisse ne connaître que le contraire, ou même une autre chose totalement différente, et ça le jeune combattant et le sait, et ce qui le rend plus vivant que tout les autres qui se bornent à ne jamais dépasser les frontières que leurs propres personnalités imposent.


◘ Histoire :
- Ta gueule.


Le jeune combattant serra fort la corde au milieu de sa phrase, ce qui donna un changement de ton pendant quelques instant, cause de l’effort. Pour une fois, il ressentait de la rage, pas bien intense certes, mais elle était là, pendant un combat, il avait pensé à autre chose que ses actions, il pensait à sa mère. Il y a une odeur forte dans les environs, ça sent le sang, oui l’affrontement est fini, même si aucun des deux n’est mort il se trouve qu’un a perdu, cette personne est le frère de Toria, Moroi, et la personne qui l’attache fermement à un arbre, c’est son frère lui-même.

On pouvait entendre des gémissements étouffés, comme si quelque un ne parvenait pas à parler.


- Mais ta gueule Moroi ! Je crois que te casser la mâchoire n’était pas suffisant, tu voudrais que je t’arrache la langue peut être ?


Les bruits se stoppèrent, Toria se releva, apparemment il avait finit d’attacher son frère, il se déplaça alors avant de prendre une arme bleuté qui était planté au sol. Il s’assit alors sur un caillou, un rochet asses imposant qui le plaçait droit devant son compagnon, un léger petit son sortit alors de sa bouche, comme si il avait commencé une phrase sans savoir quoi dire, embarrassant comme truc, voir même chiant. Il regardait sa main, en sang, puis regardait le saucisson qui était collé à l’arbre.


- Tu m’as bien détruit la main, certainement cassée même. Comment t’en ai arrivé là sérieux, t’avais une vie parfaite, nous avons toujours tout fait pour toi et toi comme un con t’as jamais rien capté…


Enfaîte, je vais vous expliquer tout ça parce que là, vous pouvez pas comprendre, lui c’est mon frère Moroi, mon frère jumeaux, ‘fin on est pas des vrais, on se ressemble pas lui il est grand et moi bah je suis petit. On vient de se battre, et bah euh j’ai gagné tout simplement, de toute façon j’aurais toujours gagné, donc on s’est battu oui, mais pas un petit truc entre frère nan, là je vais le tuer, de toute façon dans son état je peux pas le laisser vivant. Franchement le tuer, j’en ai rien a foutre, à une époque ouai peut être que ça m’aurait fait chier, mais là il vient de tuer Satsubatsu-Sama, comprenez notre mère commune et tout ça pour s’approprié son arme, une tradition familiale.

Pour tout comprendre il faut revenir au jour J, où lui et moi nous sommes devenus Castors {grade donné], nous devions nous affronter lui et moi, il faut dire que ça aurait réglé pas mal de problème. Nous sommes les premiers jumeau dans l’histoire de notre famille de Sabreur, et donc ce fut la première fois qu’un dilemme se fit connaître, qui devait être le successeur. Moi je le savais je l’aurais tué, non pas pour être le successeur officiel nan, mais tout simplement car je suis plus fort, mais par chance, ou pas, Satsubatsu a fait joué ses relations pour que le carnage n’eu pas lieu, et nous franchîmes alors le cap séparément. Après ça j’ai vécu dans son ombre, le faisant passé pour le meilleur de nous deux et tout ce qui va avec, c’est pas vraiment un choix de vie, c’est notre mère qui me l’avait demandé, elle aussi savait qui j’étais, peut être pour ça qu’elle le préférai lui. Moi ça me faisais rien, c’était un truc qu’on m’avait demandé un peu comme si on m’avait dit « Eh Toriageru, va me chercher du pain ». Je suis donc devenu l’obscurité, derrière mon frère, le grand et beau Moroi, en le protégeant pour elle, le laissant croire à son avantage totalement fictif sur moi, il devait même pensait que Ekitaiha allait être sien. La blague.


- Si elle avait su ce que tu lui réservais, je ne pense pas qu’elle aurait tout fait pour qu’on ne se batte pas lors du premier examen, elle voulait tellement que tu vives… Tu ne le sais pas, mais depuis cette époque j’était déjà bien plus fort que toi, mais t’as été tellement con, que ne t’as pas compris que c’était pour toi qu’on a fait ça.


Putain qu’il est chiant a brailler, je vais pas tarder à lui enfoncer la lame dans la gorge parce que là ça me saoule un peu. Bref euh j’en était ou… Ah oui donc toute cette comédie changea lorsque je devint combattant supérieur, un Jônin alors que lui resta Chûnin, moi j’en avais rien à foutre qu’il allait galérer maintenant et ce fut le cas, maintenant j’était plus là pour rattraper ses conneries et ça me soulageai d’un bon poids je l’avoue. Moi je poursuivait mon but encore et toujours, depuis ma plus tendre enfance ma mère m’a enseigné le Kenjutsu, dans l’espoir que je maîtrise un jour le bijoux familial, ce que je ferais à coup sur, et personne ne pourra m’empêcher d’y arriver, ni de le pense, sauf si sa volonté n’est pas là même, ce que je ne crois pas. J’était donc dans mon rôle, je me plaisais à combattre, servir ma nation et mon chef aux c^tés de nombreux combattants. C’est pendant cette période que j’ai rencontré un guerrier assez intrigant, Kiryû Shinjirô, un autre manieur d’arme comme moi, utilisant un fuit du démons lui aussi, un homme grand et fort, et surtout un homme de valeur. A ses côtés je m’amusais bien plus qu’avec n’importe qui, il avait un niveau surnaturel, et à chaque combat nous nous instaurions un genre de compétition. Une chose est claire, quand nous fûmes en combat ensemble, jamais nous n’avons échoués. Puis il réalisa son rêve et devint Premier Sabreur, et nous nous sommes perdus de vue. Maintenant je devait prouver à Satsubatsu-Sama que j’étais prêt, que je pouvais moi aussi rejoindre les prestigieux Sabreur, et devenir l’élite, peut être qu’en le devenant j’éprouverais plus de plaisir encore…


- Non mais franchement Moroi, tu crois que Shinjirô-San aurait voulu de toi dans son équipe ? Laisse moi rire, tu ne sais donc pas que les Sabreurs sont le prestige de notre village ? Jamais tu n’aurais pu espérer toucher ce rêve, tu es trop… nul. Regarde, même Ekitaiha n’a pas voulu de toi !


On en arrive donc à ce fameux moment, le moment ou Moroi a complètement pété les plombs, lui voulais être le successeur, mais ma mère elle m’avais choisi moi et il le savais, il a alors choisit de prendre l’épée de force. Satsubatsu-Sama a voulu s’interposer, bien qu’il soit faible il n’était pas mauvais le frère, et ma mère commençait à se faire vieille, ainsi il la tua, puis déserta le village avec l’arme, qui par terreur sûrement l’a prise pour moi, et ne s’est donc pas liquéfiée. Je l’ai donc rattrapé et nous nous somme battu, il a voulu m’attaqué avec l’arme ce fou, et elle s’est liquéfiée à mon contact, comme forme de soumission, à partir de cette instant il était perdu. Nous en somme arrivé là, lui gisant au sol mais en vie, la mâchoire fracassé et quelques membres coupés, je l’ai attaché pour lui parler sinon il bouge.


- Tu sais ce que signifie Bôheki ? Rempart. Tu sais ce que signifie ton nom Moroi ? Fragile. Tu sais ce que signifie Toriageru ? Pris de force. Je suis destiné à être le plus fort de nous deux, tu as pris les sentiments moi la puissance. Te tuer ? Rien a battre, ça me fait rien. Bonne nuit mon frère, et soit pardonné par notre mère.


La lame bleu alla toucher la carotide du Ninja ligoté, le sang coula lentement et sa vie partie par la même occasion. Toria tourna le dos à son frère lentement, puis retourna en direction du village, il devait soigner sa main.

La suite ? Il intégra les Sabreur et retrouva son supérieur, maintenant allait-il retrouver les mêmes sensations en combat ? Tuer son frère n’est rien, peut être espérait-il recouvrer ses sentiments mais ce ne fut pas le cas. Il était né pour être une machine à tuer et à effectuer. Maintenant il allait continuer ce qu’il avait toujours fait, mettre dans le droit chemin ceux qui ne l’empruntent pas que ce soit dans la mort ou non. Souvent dans la mort.

Voici Bôheki Toria, le pirate


• Exemple de post RP : Les îles... J'étais parti en direction de celles-ci en pleine nuit. Heureusement, la lune avait été avec moi et j'avais donc pu naviguer au maximum durant la nuit. Maintenant, l'aube se pointait et mes yeux faiblissaient, seule ma volonté me tenait éveillé. Alors que Ekitaiha faisait crier ma puissance et voulait m'endormir par son influence, je l'injuriai presque, avant d'enfin voir ce que j'étais venu voir... Les îles ! Au loin, des récifs, une plage, une forêt, peut-être des terres inconnues de mon Village.

J'arrivai à quai si je pus dire, personne ! Désert ! Rien ! Enfin, je goûtais au bonheur du silence. A 22 ans, il m'était devenu rare d'avoir le silence autour de moi. Souriant, je pris le temps de dormir à l'ombre d'un palmier. Quand je me réveillai, le soleil finissait sa descente vers les profondeurs obscures, avant de revenir le lendemain matin, plus fort que le jour précédent. Heureux de pouvoir observer ce phénomène, j'attendis que le spectacle se termine avant de me lever enfin.

Je partis en recherche de quelque chose à manger, quand soudain, j'entendis au loin des sons. Aussitôt, j'accourus pour bientôt découvrir qu'un village était détruit... Les maisons étaient en ruine, les gens toussaient, criaient à la recherche de parents, d'amis et moi... J'observais cet horrible spectacle. Des larmes aux yeux, j'essayai du mieux que je pouvais d'aider, avant de demander des renseignements sur les personnes qui avaient commis cet acte.

"Pas des, mais la ! C'était un monsieur aux cheveux presque blancs et aux mèches mauves."

Aussitôt, je reconnus dans cette description mon frère qui avait déserté notre ancien village quelques années plus tôt. Je savais qu'il était encore dans les parages et que bientôt il se montrerait. Je connaissais son arrogance et je savais que se montrer à moi lui faisait toujours plaisir, comme s'il essayait de me narguer. Là, je compris que déjà j'étais affaibli par la faim, mais en plus, pour ne pas changer, je n'avais pas pris mon déjeuner. Si un combat s'engageait, je devrais me battre avec la puissance de mon katana.

[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Toriageru le pirate. [attente de validation terminé]   Sam 12 Mar 2011 - 13:00

Finis !!!!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
[Supp.] Kazuma
Colonel
Colonel


Profil Psy : Bon - Mitigé.
Nombre de messages : 657
Age : 27
Fruit du Démon : Marine Ford

[Feuille de personnage]
• Renommée: 1730
• Wanted: 0
• Grade dans la Marine: /

MessageSujet: Re: Toriageru le pirate. [attente de validation terminé]   Sam 12 Mar 2011 - 14:00

Bienvenue, j'aimerais que tu nous prouves que cette présentation est bien de toi, pour faire celà, je te demanderais d'éditer ce sujet en nous adressant une phrase exemple : C'est bien ma présentation. et ce en fin de ta prez il te suffit d'éditer évidemment. [surtout que la différence d'age ne plaide pas en ta faveur.]



Merci pour ta compréhension, Kazuma.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Toriageru le pirate. [attente de validation terminé]   Sam 12 Mar 2011 - 14:27

ok
Revenir en haut Aller en bas
Kazuki
Contre-Amiral
Contre-Amiral
avatar

Profil Psy : Manipulatrice sympathique & vénale
Nombre de messages : 2391
Age : 28
Fruit du Démon : South Blue

[Feuille de personnage]
• Renommée: 2300
• Wanted: 0
• Grade dans la Marine: /

MessageSujet: Re: Toriageru le pirate. [attente de validation terminé]   Sam 12 Mar 2011 - 17:32

En attendant que cela soit fait ;

Je valide l'épée, cependant tu n'as pas le niveau pour l'avoir. Au vu de sa capacité, elle serait classée dans les 21 grands sabres. Or, si l'histoire est pas mal, les descriptions relèvent du minimum syndicale Razz Quelques métaphores, tournures de phrases, ou encore détails en plus ne feraient pas de mal. Une légère correction de la totalité de la fiche ne serait pas inutile non plus. Je peux te conseiller de lire les présentations des bons roleplayistes de ce forum, qui sont trouvable dans l'Historique du forum, ou dans la masse inclassée qu'est la partie Présentations Validées Razz
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Toriageru le pirate. [attente de validation terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Toriageru le pirate. [attente de validation terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Toriageru le pirate. [attente de validation terminé]
» Onimao D. Anakiel [attente de validation] terminé 100%
» Allen Walker [Attente de validation][Terminé]
» [Terminé][En Attente de validation] Brooks
» [Terminé En attente de Validation] Ozy Mandras

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One piece Rpg :: - Accueil - :: - Accueil - :: Présentation Refusés et/ou Non Finies (poubelle)-
Sauter vers: