Remonter
Descendre

One piece Rpg

Bienvenue sur les mers du Rp, Invité
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Okumura Kidd[Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Okumura Kidd[Terminé]   Sam 30 Avr 2011 - 7:49

- Présentation du joueur IRL -

Prénom : Yoh.
Age : 19
Homme/Femme/Okama : Homme
Comment avez vous connu le forum : Un ami
Combien d'heures vous vous connectez par jour : Une voir deux heures au minimum
Tes Mangas préférés : Beaucoup mais principalement : Naruto, Bleach, One piece, Soul Eater.
Ton personnage préféré dans One Piece : Eutass Kidd, Trafalgaw Law, Marshall D. Teach.
Ce qui t'as motivé à venir : Actif, un ami d'ssus, un forum connu et sympathique selon les dires.
Tes expériences dans le domaine du Rp/JdR : Longtemps 3 ans peut-être
Hobbys : Basket, etc... Les trucs des gens d'mon âge xD
Autre(s) : /

- Présentation du personnage -



• Nom & Prenom : Okumura Kidd

• Surnom (facultatif) : Billy the Kidd

• Age : 28 ans

• Race (Humain, Homme-poisson, Ange, Géant) : Humain

• Camp (Pirate, Marine, Chasseur de Primes, Révolutionnaire, Civil, etc.) : Révolutionnaire

• Orientation psychologique (bon, mauvais, indifférent, ...) : Indifférent voir mauvais.

• Métier/Spécialité (obligatoire pour les pirates et les civils, facultatif pour les autres) : Assassin | Espion | Vigie

• Pouvoir demandé (Fruit du Démon, Arme d'Exception, Techniques Spéciales comme le Rokushiki ou le Fishman Karaté) : Shuushin, l'une des 21 grands sabres. ( Une lame noire aussi belle, ça fait kiffer ! )

• Rêve(s)/But(s) du personnage : Détruire le gouvernement. Rester libre.

• Code présentation [OBLIGATOIRE !!!!] :





◘ Description Physique : Bartholomew Kidd. un mètre quatre-vingt-dix pour quatre-vingt-dix kilos. Ce n'est pas difficile à comprendre Kidd ne possède pas la carrure d'un grand bretteur. En attendant Kidd du haut de ses un mètre quatre-vingt-dix n'a pas vraiment une carrure imposante, mais cependant très musclé, ses traits sont assez prononcés.
Kidd a l'allure d'un jeune homme d'une vingtaine d'années, on lui donne cet âge en partie par son visage si souvent indifférent. Ces cheveux sont assez bizarres, une partie en hérisse l'autre lisse. Certaines mèches à mi-longueurs recouvre son front, mais ne viennent pas gêner son champ visuel. Il possède des yeux couleurs rouge à variante orange très intrigant. Sa peau châtaigne est très lisse.
Il porte généralement un simple tee-short noir ainsi qu'un bas bleu-marine. Il porte un gros manteau par dessus avec les contours en fourrures. Il n'est pas du genre à se cacher pour exécuter un meurtre ou pour se lancer au combat. Cela lui arrive très souvent de mettre une paire de lunette noire. Il porte son katana a la main et il l'appose généralement sur son épaule et le met rarement à sa taille.

◘ Caractère & morale :

Mentalement, c'est à l'image du physique du personnage. Kidd n'est pas spécialement dérangé ou fou. Il est quelque fois effrayant. Il peut faire des têtes ou dire des mots assez inquiétants, de quoi se poser des questions. Généralement c'est rien de grave. Il est plutôt calme et observateur. Il n'est pas réservé, il est juste quelqu'un qui n'irait pas s'exciter pour un rien. Il aime provoquer, le combat est un art qui l'attire beaucoup. Le fait de se battre pour le pure plaisir, c'est sa qui intéresse Kidd. Le plaisir, il prend plaisir dans ces actes qui ne sont pas très pure. Il est quelqu'un qui sait parler à son entourage, il saura faire la conversation, conseiller ces compagnons et les défendre. Il considère les gens proches de lui comme sa deuxième famille. Il est quelqu'un de très protecteur, mais sait tout de même faire preuve de discernement et d'honneur. Par exemple, il ne se mêlerais pas dans un combat un contre un même s'il s'agit d'une personne proche de lui, si le combat est équitable ou à été entamer dans les règles. Bien qu'à la piraterie, l'honneur divague un peu. Il possède une certaine jugeote et sait utiliser son cerveau. Que ce soit en combat, en mer, ou concernant son équipage. Il voudra faire les bons choix. Comme tout homme, il est assez obstiné, et confiant, il n'abandonne pas ces objectifs fixés ou ces rêves. Surtout ces rêves, il ferait tout pour que ces rêves soient réalisés et pour qu'ils vivent à jamais. C'est pour lui quelque chose de très important. Il est quelqu'un d'assez respectable. Son seul code d'honneur est celui des bretteurs.

Les objectifs de Kidd sont simples pour lui : Détruire le gouvernement et pour détruire le gouvernement, il n'hésitera pas à tuer des pirates. Tous le monde devra bien reconnaitre sa puissance et surtout le gouvernement.
Il veut également posséder les douze sabres de premiers rangs.
Kidd sait tout de même reconnaître les personnes qui sont susceptibles d'être intéressant. Enfin, tout en gardant son tempérament, Kidd essaie de réagir un peu cas par cas. Après-tout personne n'a le même caractère.


◘ Histoire :

    Comme vous le savez déjà, je m'appelle Bartholomew Kidd. Super musicien et chanteur, j'avoue que je suis un vrai beau-gosse... Bref ! Un peu de sérieux ! Je vais vous raconter mon histoire du mieux que je pourrais et puis si je n'arrive pas, ça sera dommage pour vous je pense... Il faut commencer par le commencement, je pense.

    Je suis né le premier mai 1482. Mon père s'appelait Onimao Kuroki, il était au service de la marine depuis maintenant 26 ans. Il a toujours partagé ces idéaux avec la justice. Il détestait les pirates et la vermine qu'il y avait sur les mers. C'était un grand navigateur qui m'a appris énormément. Ma mère me disait que mon père s'était même rendu sur Grandline et qu'il avait vécu beaucoup d'aventure. Mon père était toujours vêtu de la veste de la marine, il possédait deux épées qui étaient accrochées à sa ceinture. C'était un homme assez charismatique et qui était assez grand, son physique était très prononcé et bien dessiné. Sa chevelure bleuté était aussi belle que la mer du nord. C'était un homme respecté à Justice Island. Il partait souvent en mer, c'était un très bon navigateur.

    Quand a mère, c'était... Une femme remarquable, elle ne travaillait pas comme de nombreuses femmes de marine. Elle était une musicienne et faisait de la harpe. Je me souviens qu'elle m'emmenait avec elle sur la grande place de Justice Island et jouait de la harpe, tout le monde appréciait la musique de la jeune femme. Ma mère était une femme magnifique, elle s'appelait Onimao Mélodie. Elle avait une longue chevelure noire aussi douce que la soie. Ses yeux étaient d'un bleu aussi profond que n'importe quel océan. Elle inspirait la joie autour d'elle et surtout le respect. J'avais des parents qui étaient un exemple pour de nombreux civils et beaucoup de marines. Cette fierté qu'ils avaient est en train de continuer de vivre à travers moi.

    J'ai appris à lire et écrire très tôt. Ma mère m'a mis à la lecture très tôt. J'avais six ans que j'étais déjà un petit surdoué qui était à la recherche de plus de savoir. J'apprenais ce qu'était la loi, l'ordre, la justice ! Mon père disait que c'était une étape importante de ma vie. Je devais créer mes repères et découvrir ma propre justice. C'était la parole favorite de mon père. "Trouve ta propre justice et défend là."A partir de mes huit ans, les choses "sérieuses" ont commencés. Mon père décida de me prendre en main afin de m'apprendre l'art du combat. Afin de devenir un bon soldat de la marine et monter les échelons de la hiérarchie rapidement, je devais être un excellent combattant et avoir un sens précis concernant les règles. Mes journées étaient souvent des entraînements d'arts martiaux avec mon père et son second, Jushiri Kisuke. Kisuke était un grand ami de la famille, le meilleur ami de mon père et surtout son second. C'était deux hommes fières qui avaient longtemps progressé ensemble. Les entraînements étaient longs et difficiles. Ce n'était vraiment pas facile mais c'était une nécessité. J'apprenais différents arts de combats. Mon père disait que se limiter a un, pourrait m'affaiblir, je devais étoffer les possibilités, créer une défense parfaite et un panel d'attaque conséquent. Je faisais la fierté de mon père. Il m'amenait souvent sur son bateau afin que je puisse contempler les océans. Son journal de bord était une vraie source d'information pour moi, chaque week-end à son retour, il me passait son journal afin que je puisse prendre conscience du rôle de Colonel de la marine et surtout de l'ordre qui devait être établie sur les mers. J'avais maintenant 12 ans. J'avais vécu de nombreuses aventures depuis ces quatre dernières années. Les entraînements aux combats, la lecture de la bibliothèque de Justice Island, ce n'était pas du petit travail. Je m'étais rendu compte de nombreuses choses. Beaucoup de hauts gradés de la marine avaient leurs propres "justice". Ils avaient tout le même état d'esprit, mais leur vision de la "justice" en elle-même était différent. Je me rendais compte que mon père avait raison, je devais trouver ma propre justice et créer mon propre chemin. Mon père n'avait plus rien a m'enseigner selon lui, je devais suivre le même chemin que lui afin de révéler une réel force de volonté et de combat. Il avait décidé de m'envoyer à Military Island. C'est une île à South Blue, pas loin de Justice Island. Sur cette île se trouve quatre grandes académie connu qui se dispute le titre de meilleur académie. Au centre se trouve un immense village assez puissant et connu.

    C'était décidé, j'allais être envoyé dans l'une de ces quatre écoles de South blue. Mon père était rempli de fierté à ce moment, il montrait sa joie a toute Justice Island et revendiquait le fait que j'étais son fils. Ma mère, elle, était triste de me laisser, elle disait que je n'étais pas obligé de suivre cette voix. Elle voulait que mon bonheur après-tout, il y avait d'autres moyens pour arriver à mon objectif ou plutôt celui de mon père. J'étais, pour le moment, plus en train de réaliser son rêve que le mien. Le second de mon père, Kisuke, était tout aussi d'accord que mon père. Lui qui avait l'habitude d'épauler ma mère face à mon père concernant de nombreux sujets, cette fois-ci il n'avait pas l'air d'accord avec ma mère. Nous étions tous dans le bateau de mon père et prêt à partir pour Military Island. Ma mère était en pleure a l'idée de voir partir son unique fils, j'étais moi-même pris d'une forte émotion et je pouvais sentir mes membres tremblés. Qui aurait cru qu'un jour devenir marine me forcerait a quitté mes parents. Le dernier cadeau que ma mère me laissa était une belle guitare ornée de nombreux signes et tribal assez spéciaux. Elle était d'un violet bleuâtre très sympathique qui faisait d'elle, une guitare plus que magnifique. Je compris rapidement ce que ma mère voulait me faire comprendre. Elle voulait que je deviennes musicien, mon père souriait lorsque ma mère me donna la guitare. Il se contenta de me regarder en reprenant son sérieux et de me dire : "Un musicien dans un équipage est bien vue, deviens un grand soldat de la marine, le reste suivra !" Je cessais de trembler profitant de ces derniers moment en famille. L'équipage de mon père s'était mis au travail et notre bateau s'éloignait de Justice Island lentement, La guitare accroché a mon dos, c'était un nouveau départ pour moi. J'allais être d'ici peu, un membre de l'académie du Nort de Military Island et surtout, j'allais être une 3ème classe de la marine. On pouvait vraiment dire que tout commençait maintenant !


    Chapitre 2. Une "vie" à Military Island.

    Voilà maintenant quelques semaines que j'avais quitté mes parents. J'étais devenu un membre de la marine et de l'académie du nord de Military Island. J'avais un peu compris comment sa fonctionnait. Il y avait beaucoup de livre sur la Justice et la loi de la marine. Une description approfondie de la hiérarchie qui avait été mis en place. Il y avait différentes classes par rapport aux métiers futurs que nous voulions faire. J'étais dans la moins peuplé, il s'agissait des musiciens. Nous étions a peine une vingtaine a vouloir devenir musicien. J'avais vraiment développer une envie pour la musique. Jouer de la guitare devenait pour moi un art. Je cherchais tout le temps a progresser et je m'étais même mis a la chanson quelques fois. En quelques semaines, je savais déjà tout ce qu'il y avait a savoir a Military Island. Les quatre académie étaient en "guerre" depuis un moment, ils se disputaient la place de la meilleur académie. Un tournoi avait lieu chaque année entre les quatre meilleurs combattant de chaque académie. Je commençais a rentrer petit a petit dans le moule. Notre académie était deuxième dans le classement des meilleurs académie. La plupart des élèves avaient une haine profonde envers les autres académie. Bizarrement les musiciens étaient vraiment mal perçus dans cette académie. Tandis que chaque année des promotions étaient effectués, nous, nous stagnions au grade de 3ème matelot. C'était comme-ci personne ne se souciaient de nous. J'avais maintenant quatorze ans. Le petit groupe fermé de musicien qu'il y avait a l'académie avaient réussis a monter 2ème matelot, ainsi que moi-même par la même occasion. Les deux dernières années avaient été assez rude pour l'académie. Notre représentant Shizura avait perdu ces deux dernières années mettant deux fois suite notre académie a la seconde position.


    Les hauts dirigeants voulaient a tout prix trouver une excuse pour leur petit protéger, selon eux, c'était lui le meilleur combattant. Ils n'avaient plus évalué d'autre élève depuis ces deux dernières années, pourtant il y avait de nombreux élèves plus puissants que celui la. Là n'était pas la question. J'allais bientôt assister à mon troisième tournoi, j'avais déjà ce sourire aux lèvres car il fallait le reconnaître notre combattant, le petit Shizura allait sans doute se prendre une belle raclée comme les fois précédentes. Le jeune homme avait tout de même 2 ans de plus que moi et il semblait toujours ridicule. Bien que le jeune homme m'intéressait pas et que je n'avais aucune envie de le connaître ou même de rester avec lui pendant un moment, le destin avait l'air de s'attacher a ce que je le rencontre. Les dirigeants n'avaient vrai-semblablement aucune excuse pour Shizura et la majorité des autres élèves commençaient a perdre patience. L'académie subissait déjà en cours d'années des attaques de mercenaires et pirates en tout genre. Après tout, tout les moyens étaient bons pour arriver aux objectifs. En parlant de sa, je me souviens d'une anecdote. C'était l'année dernière je crois. Nous étions, ma classe et moi, en train de travailler dans le parc. Être en pleine air pouvait sans doute faire venir l'inspiration afin d'écrire de meilleur texte.


    Tandis que nous étions en train de travailler sur nos textes, un mercenaire avait fait son apparition, il était caché en haut d'un arbre qui se trouvait aux alentours de l'académie. Il ne savait même pas que nous étions des musiciens. Son but était de la simple recherche d'information et celui-ci n'avait rien trouvé a part une bonne raclée. Nous étions, certes, une quinzaine de musicien dans l'académie mais notre force de frappe en restait du moins renforcée. Le mercenaire tentait déjà de recueillir des informations sur notre école et sur le combattant du prochain tournoi. Les autres académie étaient prêt a faire n'importe quoi pour gagner surtout l'académie du sud. Entre tout l'argent qu'il dépensait pour les mercenaires et l'entretien de l'école. Le mercenaire avait été engagé par eux, rapidement le pauvre mercenaire s'était fait entouré, j'étais un peu le porte parole de notre groupe et je devais questionner l'imbécile qui venait de se faire prendre stupidement. Ma guitare dans mon dos, j'observais l'intru avec ce large sourire aux lèvres. Le pauvre devait déjà savoir qu'on allait le tabasser dès qu'il nous aurait fourni les informations que nous voulions. Je pris la parole, ôtant un couteau de ma ceinture.

    "Bien le bonjour espion... Vous êtes venus nous observer pour qui ? L'académie du sud ? Est ? Ouest ? Vous devriez savoir ce qui arrive aux mercenaires pourtant.."

    Mon sourire était toujours aussi intense, il s'agissait après-tout d'appliquer les lois que les membres de la marine se doivent de respecter. Je lécha d'un coup de léchouille rapide l'un de mes couteaux, pendant que ma lame s'approchait du visage du malheureux. Je pouvais ressentir l'adrénaline entremêler a l'excitation qui parcourrait mes membres. Sa réponse fut immédiate.

    "Désolé ! Je vous prie de me pardonner ! C'est l'académie du sud qui m'envoie. Ils veulent connaître votre combattant afin d'agir en conséquence..."


    Il n'y avait pas de doute possible, le mercenaire commençait a peine a se faire tabasser comme une vulgaire bête. L'académie du sud était premier mais il cherchait tout de même a connaitre leur opposant. La première place se disputait réellement entre l'académie du sud et la notre. Enfin bref sa c'était le passé. Donc je vous disais, maintenant j'ai quatorze ans, bientôt quinze. Afin que Shizura reste dans la course et qui garde en premier point son statue de second et de meilleur de l'académie. Le haut dirigeant m'avais chargé de jouer des morceaux de musique afin de détendre le guerrier avant son combat. Shizura était réellement stressé et n’arrêtait pas de me rappeler comment le combattant adverse de l'académie du sud était redoutable. Le jeune homme n'avait pas un gramme de couilles pour faire face. Le combat était perdue d'avance. J'avais une chance a saisir et une opportunité a exploité. Si Shizura avait si peur que sa, j'allais prendre sa place moi.

    Le combat avait lieu dans le puissant village du centre dans une arène assez grande où une majorité de la population pouvait assister au combat. Le terrain sec avait l'habitude d'être nourri de sang. Les tribunes étaient pleins, la foule était déjà surexcité. C'est l'un des grands tournant de ma vie de plus. A ce moment précis, Shizura me regarda dans les yeux et me dit carrément les larmes a l'œil.

    "Kidd, je ne t'ai jamais montré un quelconque intérêt pour toi et les musiciens, mais aujourd'hui j'ai vraiment besoin de toi, j'en ai marre de combattre et de subir cette pression. Depuis longtemps, je n'ai plus le niveau nécessaire pour prétendre au titre du plus fort de toutes les académies et encore moins pour prétendre est digne de défendre notre académie. C'est pourquoi, je te demanderais de prendre ma place lors de ce combat. J'ai décidé de me retirer de ce monde et de laisser la place aux autres. Bartholomew Kidd, je te le demande.. Prend ma place lors de ce tournoi ! Défend notre académie et l'honneur de notre village. Je compte sur toi ! Ton adversaire se nomme Sansuke, il est spécialiste du corps à corps et c'est un combattant assez remarquable. Fais très attention a lui. Bonne chance. Moi je file !"

    "Très bien Shizura. J'accepte. Je ne le fais pas pour toi, mais tout simplement pour moi car ton adversaire est faible. Tu est juste plus faible que quelqu'un de faible. Quel tristesse..."

    Je balançais ma tête de gauche a droite poussant un soupir interminable pour exprimer mon mécontentement et la pitié que j'éprouvais pour Shizura. Il était déjà en train de fuir l'arène a grande enjambé. Je sortie alors de la pièce afin de me rendre au centre de l'arène où mon adversaire m'attendait déjà. Il s'agissait de Sansuke, un jeune homme assez redoutable qui était très fort au corps à corps. Tous les élèves des deux académies étaient présents dans l'arène. La tension était palpable. Les cris de joie et d'excitation étaient si forts qu'ils pouvaient casser plusieurs tympans. A mon entrée ces bruits avaient cessés, tout le monde étaient stupéfaits de mon entrée. Ils s'attendaient a voir leur champion, la seule personne qu'ils vient était moi ! La tension commençait a monter en moi face a ce silence. Malgré le calme qui avait prit possession des lieux, le combat devait avoir lieu. Sansuke me regardait déjà sourire aux lèvres tout en s'échauffant. On ne me connaissait que en tant que "porte-parole" des musiciens et rien d'autre, mais cela allait changer. J'observais alors mon adversaire avec un regard avide. Le combat avait commencer et nous étions aux échauffements toujours. Je m'étais mis a sautiller, levant mes poings pour me défendre d'un éventuel assaut. Le combat s'annonçait épique.


    C'était lancé ! Sansuke se mit a courir en ma direction armant son poing de vielle brute. Il fit un bond dans les airs afin de prendre le maximum d'élan et pour mieux frapper. Un sourire pouvait apparaître sur mon visage, finalement, le niveau n'avait pas l'air réellement élevé. Je fis une simple rotation sur le côté gauche, laissant mon adversaire abattre son coup de poing dans le vide, il prit appui sur ces mains afin de s'éloigner. Je n'allais pas le laisser partir comme ça. Il avait attaquer sans connaître mon niveau et il allait s'en mordre les doigts, tandis qu'il était toujours en position de poirier prêt a s'éloigner, je lui mis un puissant coup de pied dans le ventre. Sansuke se retrouva a quelques mètres de moi, le choc avait été puissant, le pauvre avait dû manger le sol. J'avais réussi a le frapper une fois c'était bon signe. Je me suis toujours concentré principalement sur la vitesse et la technique, la force suivrai d'elle même, la preuve sa fonctionnait. Mes coups étaient assez puissants pour blesser Sansuke. Il reprenait encore ces esprits en crachant quelques gouttes de sangs. Tout le monde était scotchés. Le remplaçant de Shizura, un petit "guitariste" venait de blesser le champion en titre avec un simple coup de pied. Le silence qui s'était installé venait d'être rompu par les cris de l'académie du nord. C'était bête mais un simple coup de pied avait redonné espoir.

    "Keuf ! Keuf ! .. Tu pense vraiment que tu peux me vaincre ? Je suis Sansuke imbécile ! deux années de suite que je gagne ce foutu tournoi ! Tu me battras pas !"

    "Tu as déjà perdu... Seul la vraie justice peut vaincre."


    Ma parole était très sérieuse, elle était juste suivie d'un sourire. Je me remis en garde, bras levé comme pour me protéger des attaques de mon adversaire. Sansuke était déjà sur les nerfs et c'était une erreur qui allait lui être fatal. Il ne fallait pas laisser nos émotions prendre le dessus lors d'un combat, c'est ce qu'on nous apprenaient à l'académie du nord. Je m'avançais lentement en direction de mon ennemi a nouveau. Mon sourire était toujours présent. Je me mis alors a chanter afin d'énerver encore plus Sansuke. J'étais musicien après tout !

    "C'est l'heure du chant de la mort qui va te tuer
    Sansuke tu va clamser prépare toi c'est l'heure de crever
    Ma justice m'aidera dans ce combat
    Je sens déjà que tu vas te prendre pleins de coups... Bas !
    Yataaa !"


    Bon, j'avoue que dans le temps, mes chants n'étaient pas super mais à 15 ans on ne pouvait pas sortir des paroles de super star ! Enfin bref, quelque soit, mon petit chant avait fonctionné, Sansuke devenait complètement fou. C'était assez drôle, c'était ma chance de le vaincre après-tout. Si il restait sérieux et se concentrait sur le combat, je serais sans doute en train de perdre. Sansuke s'était déjà lancé sur moi, il était aussi rouge qu'une tomate. Il commença un enchainement de barge qui ne valait rien. Coups de pieds, coups de poings, il utilisait de tout et de manière abjecte. Ces coups n'avaient que de la puissance, la précision et la rapidité n'était pas au rendez-vous. J'esquivais ces assaut, afin de bien me positionner et de tester les nouvelles techniques que j'avais mis au point. Ce moment venait d'arriver, lorsque Sansuke lança un coup de poing au niveau de mon visage, je me pencha rapidement sur le côté avant de rentré dans sa garde. Je lui balança un coup de poing dans le ventre de toutes mes forces afin de le tenir tranquille l'espace de quelques secondes... Il allait subir l'une de mes techniques. La troisième danse...

    "La troisième danse : La danse épineuse !"

    Rapidement, je retirais deux petits couteaux de ma ceinture que je planta dans le ventre de Sansuke, je retira deux prochains, l'un que je mis dans le bras gauche et l'autre dans le droit, mais Sansuke avait esquivé le couteaux et ainsi préserver son bras droit. Il me donna un coup de poing en pleine tête et enchaina avec un coup de pied dans l'abdomen afin de m'éloigner de lui. Il retira le couteau de son bras gauche et de son ventre. Il avait stoppé ma troisième danse alors que je n'avais même pas finis. Il manquait une grosse mise au point de cette technique. Les assauts étaient, à première vu, trop espacé. Cependant c'était suffisant. Je m'étais relevé et était un peu étourdi. Sansuke lui était dans un état second, il titubait et n'arrivait plus a marcher, son corps était devenu lourd et il commençait a tomber dans les pommes. Il perdait son sang le pauvre. Le combat était donc finit, il y avait pas énormément de question a se poser, Sansuke avait perdu et avait laissé place à un nouveau champion. Moi ! La foule acclamait ce beau combat et scandait mon nom tandis que les médecins partaient déjà avec le blessé. J'étais très heureux de ce moment et savourait ce moment spécial qui se reproduira surement pas. Une semaine après ma victoire face a Sansuke, le directeur de l'académie avait demandé à m'appeler. C'est ce jour la que ma carrière de marine avait pris un bond. Je m'étais donc rendu dans son bureau afin de savoir ce qu'il me voulait. Il m'attendait déjà sourire aux lèvres.

    "Bonjour champion ! Bien que ce n'était pas prévu que ce soit toi qui affronte Sansuke, je ne suis vraiment pas faché étant donné que ta victoire a donné un beau coup de pousse à notre école. J'aimerais aussi te donner d'excellente nouvelle. Il y as deux. Premièrement tu viens d'être promu au grade d'Adjudant-Chef. J'ai contacté mes supérieurs et ils ont acceptés. Deuxièmement, tu as été choisi pour faire partie de l'équipage de Military Island. Dès maintenant tu sera plus membre de l'académie mais tu sera un membre de la marine qui parcourra les mers. Prépare tes affaires rapidement. Vous partez demain !"

    "Hooo ! Magnifique ! Vraiment magnifique ! Merci !"

    Il n'y avait pas d'autre mot qui me venait dans la tête, nous partions pour les mers et j'étais heureux. J'allais enfin découvrir différentes mers, d'autre îles encore inconnues et tout ce dont l'univers renferme. J'étais maintenant un Adjudant-Chef de la marine, j'avais des hommes sous mon commandement, j'étais jeune mais j'étais fort et c'était suffisant pour être respecté à la marine. Ma justice prenait forme petit à petit. J'étais rentré chez moi rapidement afin de récupérer quelques affaires et souvenir de mes parents. Il y avait un ancien paquet de cigarette de mon père sur la table ainsi qu'un magnifique briquet en or. Je pris le briquet avec moi et alla dans le premier bar afin d'acheter des cigarettes. J'avais décidé de fumer, c'était comme une manière de rendre hommage a mon père. J'étais presque prêt a partir, j'avais juste oublier la deuxième chose la plus importante, il s'agissait de ma guitare. Je m'étais donc précipiter a l'arène rapidement afin de la récupérer. Cette fois-ci j'avais tout ce d'on j'avais besoin. Je pouvais enfin partir sur les mers. Je parcourrais les quatre grandes mers !


    Chapitre 3. Il fallait que sa m'arrive a moi ! J'explose !

    J'ai maintenant dix-sept ans. Sa fait déjà deux ans que je suis parti en mer. Mon équipage est passer de novice a moyen, je dois l'avouer, mais il fallait passé par la pour mieux connaitre les pirates et savoir comment la marine procédait. En deux an, nous avions seulement voyager dans les mers de South blue et d'East blue. Nous avons été sur toutes les îles environnantes et combattu de nombreux pirates. Le monde en été peuplé. Il devait y avoir plus de 3/4 du monde qui étaient pirates ! On en avait combattu tellement. Notre équipage possédait un simple cogue que le maire de Military Island nous avaient offerts afin de bien débuter. Notre charpentier, Hedward l'avait armé de quelques canons assez bien confectionner. Nous avions fait des progrès depuis le début et étions quatre dans notre navire.

    Il y avait en premier lieu notre navigateur et capitaine : Law. En un ans, je ne connais pas grand chose de lui, je sais juste que c'est un bon soldat et supérieur, c'est le plus haut gradé d'entre nous, il est lieutenant. Pendant cette année ou je l'ai côtoyé , j'avoue qu'il est assez joueur. Il navigue très bien et a su prendre les bonnes décisions lors de nos affrontements avec des pirates sur la terre ferme. La preuve nous sommes toujours en vie. Je ne sais pas pourquoi, il raffole du curry et n'aime pas les femmes pirates. Comme quoi, chacun a son petit truc ! Comme nous c'est un jeune homme assez musclé, il possède un teint clair un peu nacre. Il porte toujours un chapeau au symbole de singe. Il a une coupe court et carrée digne du petit soldat type de la marine. Il est, la plupart du temps vêtu de sa tenue de marine.

    En deuxième il y avait moi. J'étais second de cet équipage et oui ! Je supervisais un peu tout et gérais notre argent, dépense. Je jouais de la guitare lors de nos journée où notre humeur était déjà bien monté. J'ai toujours eu cet intérêt particulier pour l'argent. De toute façon dans ce monde, sans berrys, nous n'étions rien. De l'or ! Voici ce que je voulais. Des tonnes d'or. Enfin... Continuons !

    En troisième notre charpentier et inventeur, l'homme a tout faire : Hedward. C'était le colosse de notre petit équipage. Il devait mesuré presque deux mètres de haut ! Il avait une carrure a effrayé plus d'un. C'était vraiment un homme musclé et intimidant. Il avait vingt-deux ans, je crois... Il avait réparé le bateau plus d'une fois, arranger les canons, forger de nouvelles épées, fabriquer de nouveaux fusils. C'était vraiment quelqu'un de remarquable. Il était plutôt châtain de peau. Ces cheveux argentés qui brillaient de jour comme de nuit étaient en hérisses. Il avait ce pansement ridicule sur le nez, il disait que c'était une blessure de guerre qui ne s'était toujours pas refermé. Il faut l'avouer, c'était un phénomène lui aussi. Il pouvait sortir une dizaine de conneries en très peu de temps a en pisser de rire. Sa longue veste noir, style faucheur d'âme ne le quittait jamais.

    Pour finir il y avait notre cuisinier, le meilleur, le curry et les petits plats vite-fait bien fait, c'était son truc ! Il s'agissait de : Shibata ! Quand il s'agissait de cuisine, ce gars était le meilleur. J'avoue que je n'ai pas connu des centaines de cuisiniers différents, mais lui il était vraiment bon. Shibata était le genre de gars très sympathique a toujours vouloir s'amuser que se battre ou chercher de l'or. C'était le genre paresseux qui veut rien faire d'autre a part cuisiner 24/24h. C'était quelqu'un de sympa et de peu bavard. C'était lui qui parlait le moins dans la bande. Il ressemblait a un tigre. Il était roux et avait très peu de cheveux. Ses yeux noirs étaient effrayants. Il avait toujours son costume de marine sur lui avec le petit chapeau qui allait avec.

    Je crois avoir fait le tour de l'équipage avec lequel j'ai vécu deux années de ma vie. Si je suis ce que je suis aujourd'hui c'est grâce à eux. Sans eux, je ne serais sans doute pas lieutenant, je serais juste un marine stupide qui ne sache pas a quoi s'attendre sur les mers. Ils étaient pour moi comme une famille, une famille que je n'ai plus maintenant... Je vais tout vous raconter.

    C'était lors de notre deuxième année. Nous étions sur la région d'East blue aux alentours de l'île de Fushia. C'était une île paisible où se trouvait un petit village. Rien de bien alarmant. Comme d'habitude notre équipage était au complet. Law, notre capitaine était a la bar, assis sur une chaise. Il avait son petit journal de bord qui ne le quittait jamais où il y écrivait ces journées. J'étais, quand a moi, en train de jouer une petite musique assez douce afin de rester dans la semi tranquillité qu'il y avait. Hedward était encore en train de dépoussiéré un pistolet assez spécial. Shibata préparait des pommes de terre sautés. C'était une belle journée qui commençait nous étions a quelques nœuds de Fushia. Rien d'alarmant. L'ambiance était déjà mis en place. Nous étions tous en dehors du bateau afin de profiter de l'air frais qu'il y avait.

    "Shibata : Les Kiiiiiids !!! Je prépare un repas actuellement ! C'est not possible ! Mes fameuses pommes de terre sautés seront magnifique ! Sentez déjà ce doux parfum qui monte a vos narines ! Yataaaaa !"

    "Law : Quoiiiiiiii ?!! Pommes de terre sautés ?! Bordeeeel ! Je voulais du CURRY ! Il n'y as pas mieux que le curry Shibata retient sa. Le curry est le repas digne de la justice ! Sans curry on ne peut pas affronter des pirates correctement !! C'est pas une blague ! Aussi mon colosse lâche ton fusil ! Sa doit faire plus d'une heure que t'es en train de l'astiquer comme un fou ! Haha !"

    "Hedward : La ferme Law... Tu ne peux pas comprendre le lien qu'il y as avec Ce bijou de MA création... Héhé ... Cette arme est une bête, elle mérite juste des améliorations pour être digne d'un fusil d'un grand inventeur. De plus, tu bouffe trop de curry et perso, j'en ai marre. Je te signal que hier et avant-hier, t'as mis ton curry dans tous nos repas ! T'en mettra pas dans les pommes de terre sautés ! Met en dans ton assiette et casse pas les couilles ! Kidd parle lui !"

    "Calmez vous... Appréciez la douce musique et laissez vous bercer... Haha. Seul la justice et nos rêves nous aide réellement a avancer donc arrêtez vos querelles de gamins. On est une équipe, un équipage ! N'oubliez pas. Bien que je sais que vous allez recommencer dans quelques minutes...Glrm... Ah non ! Navire droit devant !! Law ! c'est un navire pirate !! "

    "Law: Bordel ! Tout le monde a son post. Prenez la corde et vos armes, on fonce direct dans leurs navires. Hedward prend les jumelles regarde combien ils sont ! Shibata ! Rentre le repas et cache le curry ! HAHAHAHA ! Kidd prend la barre. Je vais chercher des épées et des fusils ! C'est l'heure de combattre !!! Yahouu !"

    Le combat allait donc commencer et en rien de temps nous nous étions tous activés. Hedward avait grimpé afin de jouer un rôle de vigie, dégainant sa longue-vue rapidement il observait le bateau pirate qui fonçait droit sur nous. Law s'était déjà rendu dans la cabine et était revenu avec des épées et des fusils qu'il avait balancé au beau millieu de notre bateau. Le bateau pirate était de la même taille que le notre, ils ne devaient pas être nombreux. C'était tout de même étrange qu'il possède un bateau comme celui la. Shibata se trouvait a l'intérieur, il avait arrangé le repas et était revenu dehors en prenant deux épées et deux fusils. Son sourire de petit démon était déjà sur ces lèvres tandis que l'excitation prenait possession de lui. Law, s'était équipé de son fusil et de son épée et s'était avait décliner notre drapeau de marine. Hedward toujours en observation, descendit des hauteurs avant de nous informer du nombre de pirate qui se trouvait sur le bateau.

    Le bateau pirate se trouvait maintenant a quelques mètres de nous, on pouvait compter les cinq membres de cette équipage qui voulait accoster sur notre navire. Leurs échelles étaient déjà prêtes et ils poussaient déjà des cris d'abordage. Ils n'avaient même pas usé de leurs canons afin de nous endommagés, a première vu la seule chose qui les intéressaient étaient nos richesses. Mes richesses ! Jamais je ne laisserais quelqu'un prendre mes berrys ! Hedward remonta nos voiles afin que nous puissions resté sur notre position et que le combat commence. Leurs échelles accostaient sur notre navires.

    "Law: Laissez les venir sur notre bateau, nous les affronterons ici et les massacrerons ! Préparez vous. Hedward tu fais feu dès qu'ils poseront un pied sur le navire. Kidd reste en retrait dès que nous serons au corps à corps tu viendra nous prêter mains fortes. Shibata fais comme Hedward. Fusillez en premier le petit maigrichon qui se trouve sur la droite !"

    Dans l'espace de quelque instant, tout le monde s'étaient mis en position. Nous étions quatre et nos ennemis étaient cinq. J'avoue que ce n'était pas un problème, dans nos précédents combats face à des pirates en mers, ils étaient une dizaine mais dans un bateau plus petit et on pouvait lire sur leurs visages leurs faiblesses. Alors que ceux la, devaient tous être plus âgés que nous et semblaient être assez fort. Tandis que quatre accostait déjà le cinquième ne fut pas épargner, dans l'espace d'une seconde. Hedward et Shibata avaient ouverts le feu comme des fous, on n'avait même pas eu le temps de voir la tête de l'homme qu'on pouvait voir son corps transpercés tombé dans l'eau comme une vielle chaussette. Les esprits faibles périssent le plus vite,c'est indéniable. J'assistait au spectacle et poussa un cri de joie comme pour narguer nos opposants.

    "Yahouuuuuu ! Crevez, les pirates ! Vous ne viendrez pas a bouts d'un bateau de la marine !"

    "Jirosuke le capitaine pirate : Petit merdeux, je suis le capitaine des devils Wolf. Vous avez battu une nouvelle recrue, ce n'est pas bien grave mais vous ne vaincrez pas les quatre loups réunis ! Nous avons même déjà volé un fruit du démon a un précédent bateau de la marine ! Nous sommes les plus forts, notre volonté est inébranlable..."

    Law: Daa, Daaa ! Kidd, il parle trop bien pour moi, y a que toi pour comprendre ce langage. Niarrk ! Bref battons-nous et finissons en ! Vous avez dérobés un fruit du démon a la marine. Je me permet de le récupéré alors ! T'es un pirate meeec ! Sois plus masculin !" Law prit un air humouristique. "Notre volonté est inébranlable.. gnagnagna ! Laisse moi rire ! Hahahaha""Allez ! Kidd va récupéré ce petit fruit on s'occupe d'eux.

    "Me donne pas d'ordre comme ça ! Je m'occupe du fruit ! Je reviens dans deux minutes."

    C'était décidé. De quelques sauts, je me retrouva du côté des échelles, marchant sur une barre d'une échelle je monta sur leur bateau pirate. Je ne savais pas vraiment où chercher, mais c'était facile de deviner que le fruit du démon se trouvait à l'intérieur du navire, sans doute dans le bureau du capitaine. Tandis que je rentra dans le navire, j'entendais des bruits de pas qui venait d'accoster sur leur navire. Je compris rapidement quand j'entendis encore la voix de ce capitaine de merde.

    "Jirosuke le capitaine : Kobby ! Mon fidèle second. Protège le fruit et tue le."

    "Kobby le second: Très bien."

    Je me retrouverais bientôt avec un ennemi sur le dos, leur bateau n'était pas grand il était facile de deviner où se trouve la cabine du capitaine. Je me précipita alors rapidement vers la porte, Je fis alors un saut afin d'asséner un puissant coup de pied a la porte avec une grande détermination.

    "Ranto, Kyoryokuna kikku !!"

    La porte explosa en morceau. Kobby se trouvait a l'entrée de la porte des cabines a une vingtaine de mètres de moi. Je me précipita dans la cabine, cherchant du regard ce qui sembler être un fruit du démon. Mon regard s'arréta sur ce fruit a l'apparence très spécial. Il ressemblait a un gros ananas plus gros que la normal au rayure jaune, rouge, orange. On aurait dit un ananas a l'apparence d'une flamme. Je restais encore un peu choqué de voir le fruit et commença a le regarder sur tous les angles. Mon loisir fut rapidement stoppé. Kobby était la. Il bondit sur moi pour m'éloigner du fruit et me plaqua au sol avec ces jambes. Je n'avais rien compris. A peine, je put voir son visage rectangulaire marqué de cicatrices sur ces joues et sa chevelure noire de vieux pirate. Je pouvais sentir la pression des coups au visage qu'il me donnait a répétition. L'impression que mon corps devenait lourd. De plus sentir mes membres, de sentir mes forces m'abandonner. C'était peut-être la fin ?...

    *Non... Non, Non, Non, Non, NOOOON !! Je... Je...*


    Mes yeux s'ouvrèrent alors, comme un renouveau, je souleva l'homme avec la seul force de mes bras pour le projeté sur le bureau qui se fendit en deux face au poids de Kobby.

    "Je ne MOURRAIS PAS ! Je vais te tuer ! Je vais vaincre ! Ma justice vivra éternellement ! Je suis Bartholomew Kidd ! Membre de la marine !"

    Oui ! Ma justice ! Je défendrais les villageois des îles. Je supprimerais chaque pirate. Je stopperais cette piraterie. Je deviendrais un grand homme. C'était mes objectifs. Ma volonté m'aidera dans cette voie.

    J'étais, cependant, actuellement très réduit. Mon visage était ensanglanté, mes bras me faisaient mal. Kobby était largement plus rapide que moi et possédait plus de forces. J'avais cette impression qu'il m'était supérieur en tout point. Il était encore couché sur le bureau cassé, son dos devait lui faire mal... Je me précipita alors sur le fruit du démon. C'était peut-être mon salut ! Plusieurs idées s'entremêlaient dans ma tête et je ne savais pas vraiment quoi faire. Je devais peut-être le manger ou autre... J'avais trop peur pour manger sa... C'était triste. Entre la peur et le doute, mon seul réflexe fut de l'envoyer par la fenêtre. Réflexe stupide et inconscient mais c'est ce qui était parvenu à mon cerveau. Le kobby lui, était en train de mourir sur place...

    "Bordel !! Sale enfoiré ! Notre fruit du démon ! On aurait pu le vendre super chère ! Sale merde !! Crève !"

    J'étais encore a terre sous les effets de la peur, je ne savais pas quoi faire. Pourtant je devais reprendre le contrôle et surtout je devais trouver une solution. Je repris un peu le contrôle et je vis que Kobby avait une épée en main et fonçait sur moi pour me trancher en deux. Sur le coup, je ne savais pas ce qui s'était passé. Je voyais juste un gars qui allait me tuer qui était tombé et qui avait ralenti sa course. Sa tête pleine de balles... J'avais échapper à la mort car quelqu'un l'avait tué de loin. C'était sans doute Edward, lui et ses talents de tireur d'élite. C'était comme un soulagement pour moi, cet homme, mon compagnon depuis trois ans venait de me sauver la vie. Il était trop loin pour que je vois la situation du bateau. Si Edward avait pû me sauver, ils avaient sans doute gagner sur notre bateau. J'étais encore sous le choc, j'étais dans un état second. Trop de sentiment s'entremêlaient dans ma tête et je n'arrivais pas à comprendre la situation. Je voulais seulement sortir de ce bateau, je me mis a courir afin d'atteindre notre bateau, sortant du leurs rapidement, je repris l'échelle et sauta sur notre navire. Je trébucha et tomba a terre comme une vielle merde. J'étais essoufflé et pas encore décidé à me relever. Mon cœur battait la chamade à me faire mal. Je fermais les yeux un moment prenant conscience de ce qui se passait et réfléchissait. Tout commençait a devenir clair dans ma tête petit à petit. Une voix non familière vint me faire sortir de ma bulle.

    "Josuke le capitaine : Je crois que c'est ton tour de mourir. Je sais pas ce qui s'est passé sur mon navire mais je viens de perdre tout mon équipage... Et je crois que toi aussi, tes amis n'étaient décidément pas de niveau..."


    C'était trop tard, une fois relevé c'était comme un deuxième coup de couteau que de voir mes compagnons sur le sol. Ils étaient vidés de leurs vies. Les larmes envahissaient ma personne en même temps que la rage. Je ne savais même pas comment Edward était mort en si peu de temps, mais j'étais sûr d'une chose... C'était fini pour Josuke. Ma détermination a le tuer grandissait dans les secondes même qui suivait cette vision d'horreur. Je m'avançait vers lui avec un air menaçant plus grand que jamais. Ma tête un peu incliner vers le bas, on pouvait seulement distingué mon regard glacial de par la couleur de mes yeux et de par la volonté de tuer Josuke qui était en moi. Je me dirigeais vers lui a petit pas, il semblait lui aussi dans un état second. Il se contentait de rire et de gesticuler son épée comme-ci il essayait de me montrer sa supériorité. Une fois a niveau Je leva la tête et regarda cette crapule avec un regard remplie de haine.

    "Tu m'inspire la haine et le dégout. Je vais te tuer ! Goûte à mon cadeau. La mort !"

    Le coup de poing que je venais de donner a ce merdeux avait eu un impact monstrueux. Un coup de poing d'une grande haine et volonté. Un coup de poing dans le ventre qui avait dû déplacer ses boyaux ou autre. Je ne pouvais pas m’arrêter à ça. J'enchainais avec un enchainement de coups de poings au visage. Il était déjà inconscient, mais ce n'était pas pour autant que je m'étais arrêté. J'étais comme déconnecté. Cependant, voir le navire qui commençait à prendre l'eau... Il fallait que j'arrête de frapper un mort afin de m'en aller. J'avais réussi, j'avais venger mes compagnons. J'eus un court moment de faiblesse qui me fit m'agenouiller au sol tandis que ce qui restait de notre bateau coulait. Je me dirigeais alors a l'arrière a grande vitesse afin de prendre la barque de secours. J'étais sauvé...

    C'était un grand tournant de ma vie. Je venais de perdre trois ans de ma vie. Une partie de moi-même venait de disparaître. Les liens que j'avais créer était désormais rompus, ils étaient maintenant dans les profondeurs de la mer. J'avais perdu ma deuxième famille... Je continuerais a vivre en pensant a eux. Je deviendrais un grand homme pour leur faire honneur. Leurs volonté continueront a vivre à travers moi... Law, Hedward et Shibata... Vous resterez toujours des frères pour moi... Hommage à vous.


Chapitre 4. Un nouveau départ. Pirate !

vingt-huit ans maintenant et tout ce que j'avais accomplis jusqu'à mes dix-huit ans n'avaient plus lieux d'être. Mes grands rêves de devenir amiral n'était plus. Mes buts de justices n'existait plus. La musique que j'aimais tant faire avait disparue. Il restait seulement des regrets et de nouvelle source d'inspiration. Les temps changent après tout. Le gentil garçon d'autrefois n'existait plus. Voilà maintenant deux ans que j'ai perdu ma famille... Mes frères. Tout à changer en moi maintenant. Mon comportement divague, Je change pour un rien, mais je le vis bien. Après-tout c'est devenu ma manière d'être. Mon style d'avant n'as plus rien a voir avec celui de maintenant.

Sinon il y as eu d'autre changement depuis cinq ans. J'ai décidé de me lancer dans la maitrise de l'épée. J'ai un sabre qu'un ami m'avait donné. Un beau sabre qui possède une lame noire et le fourreau est noir également avec des arrêtes en fleurs. Elle a une histoire. Elle appartenait à un ami. Il s'appelle Shinkirô et je l'ai pas vu depuis quatre ans. Je m'explique... Après le fameux incident, j'ai préféré quitter la marine et devenir un simple civil d'East Blue. Avec ma petite barque, je voyageais d'île en île. Une fois quand j'étais sur LogueTown, j'ai fait sa connaissance. Hishiru Shinkirô. Il était pirate et avait son équipage. Il était un grand combattant. Il était plus grand que moi, il devait faire minimum deux mètres. Sa carrure était extrêmement développée, il était effrayant à vue d'œil. Ses cheveux courts ébouriffés argentés, pointues comme des piquants. C'est vraiment quelqu'un d'imposant. Son équipage et lui-même se trouvait dans un bar du coin. Le bar était assez réputés pour ses soirée endiablé et ses fêtes. J'avais l'habitude d'y aller et cette soirée j'étais présent également. Bien que la soirée avait commencer dans la bonne humeur, après quelques bières, les esprits s'échauffaient déjà et son équipage de pirate se battait déjà entre eux. L'ambiance avait mal tournés et ce fut un combat général qui avait exploser. Shinkirô y avait mis fin rien que par la puissance de sa voix. C'est lui qui m'as tout appris...

Grâce à Shinkirô tout çà avaient changés. C'est quelqu'un d'important pour moi. Après l'avoir côtoyer pendant un ans, il devait partir et me dit qu'on se reverra bientôt si je devenais capitaine pirate à mon tour. Je le trouverais sans doute sur Grandline. C'était ce qu'il me répétait tout le temps. C'était vraiment un personnage. Avec ses proches, on pourrait le comparer à un père, mais face à des inconnus, on aurait pu dire qu'il était prêt a vous tuer juste parce que vous le regardez mal. C'était vraiment un phénomène. Cependant toutes ses leçons de vies et de piraterie, je l'ai avaient retenus et pourtant j'avais choisis autre chose, je rêvais de liberté, de révolution, de renverser mon ancien régime qui m'a tant déçue par le passé. Il m'avait lancé sur une voix, cette voix je comptais l'a suivre. J'étais prêt à faire la révolution !



• Exemple de post RP :

Biiim Baaam Bouum ! Raaaah ! Quel journée ! Je pétais la forme ! C'tait le mot juste ! J'avais dû passé une belle nuit avec une belle danseuse d'une de mes boîtes de nuit et je mettais fait un beau paquet de berrys. Ces temps-ci, on pouvait pas le nier, mais les choses marchaient pour moi ! J'étais sur une île qui était en plein développement, le monde affluait, les tavernes se multipliaient, la population grandissait de jour en jour et le nombre de bouseux qui venaient visiter augmentaient considérablement. J'avais une boite de nuit qui fonctionnait tous les soirs avec un paquet d'monde a l'intérieur, j'avais même décider d'faire une taverne, c'tait pas tellement lucratif, mais sa arrondissait mes fins de mois. J'commençais vraiment a maitriser West Blue, mes boites de nuits étaient nombreuses, j'avais cinq ou six taverne, pas très ganster dans l'genre, mais bon !

En parlant d'sa, il y avait une taverne sur cette île dont j'avais besoin de me débarrasser, elle commençait a m'faire de l'ombre et c'tait pas très bon pour le business. D'autant plus qu'aujourd'hui j'étais d'humeur à détruire un QG de la révolution, façon d'parler ! Sur ce, j'avais décider de me rendre sur les lieux. J'avais déjà contacter mes hommes qui devaient arriver dans une dizaine de minutes, après que j'aurais finis de rendre visite a mon ami, je me serais rendu sur d'autre île afin de m'occuper du commerce. A dire que j'travaillais pour quelqu'un, quel vie !

Enfin ! J'étais enfin arrivé sur les lieux. Le problème avec cette île est qu'elle était vraiment proche du QG de la révolution, ces merdeux venaient même dans ma boîte pour prendre du bon temps. Ma foi, pour la somme qu'ils payaient, je pouvais qu'eux les encourager à continuer. Dommage pour eux, ils ne me connaissaient même pas. Personne me connaissait ! Jusqu'à maintenant, je n'avais pas commis de faute, les affaires fonctionnaient bien, je récupérais l'argent une fois toutes les deux semaines, et j'avais un bon nombre d'gars en dessous de moi, qui, eux se faisaient passé pour les dirigeants de mes établissements.
J'arrivais donc, dans la dite taverne, j'étais vêtu de mon costard habituelle noir avec mes beaux traits gris, ma cravate noir et mes cheveux en pics bien coiffés. J'étais vraiment chic tiens ! J'avais mon katana dans mon dos attaché à ma taille. Les riches sur cette île étaient choses courantes, je me fondais dans la marque avant d'arriver sur les lieux.

J'ouvris la porte des plus belles manières. Un bon coup de pied qui fit la porte se casser et s'envoler sur une table qui se trouvait devant. Le show allait commencer !
Zut et Zut ! Il y avait un petit détail que j'avais oublié de noté, le QG de la marine était pas très loin. Il y avait un jolie petit groupe de marine qui se trouvait dans la taverne. Ils étaient en train de boire de l'alcool et d'emmerder quelques bonnes femmes. C'est clair qu'avec l'entrée fracassante que j'venais de faire, j'tait obligé d'avoir attiré leurs attentions. Ils se tournèrent et me regardèrent tous avec un regard semi-choqué et en même temps colérique. Je poussais un rire au éclat avant de m'avancer tout en souriant, mon regard rougeâtre parcourant chaque tête de mes futurs victimes. Les pauvres...

"Hellooooo ! Messieurs, je suis venu démolir cette taverne et partir avec les bourses tiens ! J'ai besoin d'une nouvelle paire de lunette ! J'ai la salle impression que vous allez cassez celle qui se trouve dans ma poche ! Allez, par qui je commence ?"

Pas la peine d'attendre une quelconque réponse de leurs parts, le gentleman était déjà parti dans son trip. Il fonçait sur le marine isolé, cible facile donc. C'était limite marrant la façon dont Wooper agissait. Ce gars avait vraiment un don pour utiliser son environnement à son entourage. Il avait littéralement envoyé la table qui gênait sa trajectoire sur les neufs autres marines qui étaient réunis. Le coup qu'il aimait tant faire allais parler de lui même. Sur un adversaire aussi simplet pour lui, la perfection était assuré. Perfect Slash !
Oh oui ! Cette douce musique genre *Swig* ! Le pauvre marine venait de se faire une belle blessure de guerre, une diagonale partant de sa cuisse remontant jusqu'à son épaule, l'entaille était tellement belle que j'me demande si il survivrait. Enfin, Wooper lui ne semblait pas s'en préoccupé, le sang giclé il adorait et son sourire était plus grand qu'avant. Katana en main, il sautait sur le reste de la marine. Il semblerait que son domaine était d'inventer des techniques au fil de l'eau en dirait bien qu'il venait d'en créer une nouvelle. Toute sa jambe venait de grossir considérablement formant un bloc d'argile comparable à un cube au début et prenant peu à peu au fil des secondes, la forme d'un pied. Le nom digne du cerveau de Woopy H. Clay Kick !
Un bon coup de pied d'argile dur comme l'acier et avec une bonne pression grâce au saut. C'était les neufs d'un coup qui s'était retrouvé projeté dans le mur les uns sur les autres et Wooper qui tombait comme une, excusez-moi l'expression, merde sur une table qui se cassait au contact, pour qu'il puisse finir a terre, au passage l'argile avait été en contact avec deux-trois bougies qui se trouvaient sur une table. Wooper se relevait rapidement et s'éloigna de la bougie. Quel homme ce gars ! Après un petit soupire, il se mit au centre de la taverne et observait la structure. Une, deux secondes ! Trouvé ! Il venait de trouver le pilier qui devait démolir, sans doute avec une balle d'argile qu'il affectionne tant et le tout allait s'effondrer. Vive les tavernes en bois !

Hélas ! Hélas ! Notre homme n'eut pas le temps de faire ce qu'il voulait faire aux débuts, oui car quelqu'un venait d'entré et lui ne semblait pas être du gâteau. Wooper observait le nouvel entrant et lui souriait sans même savoir de qui il s'agissait. Il retira de sa poche sa fameuse paire de lunette noires et l'a mit, il gonfla ses pectoraux, prit une pause un peu genre beau-gosse son index positionner genre pistol clay avant de dire avec toute la classe et le charisme qu'il dégageait.


"Yeah ! My name is Ciel H. Wooper ! The Gentleman !"

Vraiment taré ce mec !


Mon avatar viendra, il faut juste que je trouve quelqu'un pour m'en faire un. ^^'

P.S 2 : Désolé pour l'histoire, je l'ai déjà utilisé auparavant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Okumura Kidd[Terminé]   Sam 30 Avr 2011 - 21:21

Terminé. Je prouverais que le test RP est bien de moi à l'admin qui s'occupera de moi =). Bonne lecture
Revenir en haut Aller en bas
Fujimi Fukami
Pilier de la Marine
Pilier de la Marine
avatar

Profil Psy : Folle / Mesquine
Nombre de messages : 528
Age : 24
Fruit du Démon : Mushi Mushi no mi

[Feuille de personnage]
• Renommée: 3750
• Wanted: 0
• Grade dans la Marine: Contre-Amirale

MessageSujet: Re: Okumura Kidd[Terminé]   Sam 30 Avr 2011 - 23:00

Etoffe les descriptions et ton test Rp, pour le moment, ça ne suffit pas pour avoir ce sabre. Merci !

EDIT : Merci de prendre un avatar aussi, re-merci !

____________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Cyanure
Pirate légendaire
Pirate légendaire
avatar

Profil Psy : Mauvaise jusqu'à l'os!
Nombre de messages : 2460
Fruit du Démon : Toro Toro no mi

[Feuille de personnage]
• Renommée: 4025
• Wanted: 411.000.000
• Grade dans la Marine: /

MessageSujet: Re: Okumura Kidd[Terminé]   Mar 3 Mai 2011 - 19:35

pas d'avatar pas de validation

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Okumura Kidd[Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Okumura Kidd[Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Recensement de Janvier 2013 - Terminé
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One piece Rpg :: - Accueil - :: - Accueil - :: Présentation Refusés et/ou Non Finies (poubelle)-
Sauter vers: