Remonter
Descendre

One piece Rpg

Bienvenue sur les mers du Rp, Invité
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Salazar Van Kutter [100%]

Aller en bas 
AuteurMessage
Salazar Van Kutter
Matelot
Matelot
Salazar Van Kutter

Nombre de messages : 4

[Feuille de personnage]
• Renommée: 0
• Wanted: 0
• Grade dans la Marine: /

Salazar Van Kutter [100%] Empty
MessageSujet: Salazar Van Kutter [100%]   Salazar Van Kutter [100%] EmptyVen 11 Nov 2011 - 1:55

- Présentation du joueur IRL -

Prénom :/
Age :/
Homme/Femme/Okama :Homme
Comment avez vous connu le forum :Par un certain Nathou
Combien d'heures vous vous connectez par jour :/
Tes Mangas préférés :/
Ton personnage préféré dans One Piece : Mihawk
Ce qui t'as motivé à venir :/
Tes expériences dans le domaine du Rp/JdR : Plutôt longue
Hobbys : Football Américain
Autre(s) :/

- Présentation du personnage -



• Nom & Prenom : Salazar Van Kutter

• Surnom (facultatif) : Pas pour le moment

• Age : 26 ans

• Race (Humain, Homme-poisson, Ange, Géant) : Humain

• Camp (Pirate, Marine, Chasseur de Primes, Révolutionnaire, Civil, etc.) : Marine

• Orientation psychologique (bon, mauvais, indifférent, ...) : Neutre

• Métier/Spécialité (obligatoire pour les pirates et les civils, facultatif pour les autres) : Guitariste à ses heures perdu. Lettré.

• Pouvoir demandé (Fruit du Démon, Arme d'Exception, Techniques Spéciales comme le Rokushiki ou le Fishman Karaté) : [Merci de regarder la liste des FDD/Armes disponibles avant de demander. Vous pouvez proposer un FDD ou une arme qui n'est pas dans la liste, mais faites-nous en une description détaillée. Merci également de préciser le niveau ou le rang du FDD ou de l'arme d'exception choisie.] /

• Rêve(s)/But(s) du personnage :De purger le monde des pirates

• Code présentation [OBLIGATOIRE !!!!] à mettre entre balises

◘ Description Physique : [Minimum 5 lignes]Salazar est un homme avec une certaine allure. Il laisse dans les mémoires une trace de sa classe. Une personne extrêmement soigné sur elle même, pas un faux plie. Des vêtements sobres, avec un peu de fourrure au niveau du col, posé sur une veste de couleur sombre, le tout recouvert d'un manteau blanc de la marine. Alliant le style classe de ses origines avec la sobriété de la garde robe marine à la perfection.

Mais ne nous attardons pas trop longtemps sur les tenues vestimentaires, bien d'autres choses sont à savoir sur son physique. Son corps est d'une taille des plus honorables, 1m80 pour 85 kilos. Le corps de notre marine fut taillé pour réussir sa mission. Notre homme laisse souvent apparaitre ce corps, avec des tenues soit ouverte sur son torse ou laissant apparaitre les muscles de ses bras. Cependant le corps de notre homme est loin d'être parfait, ses nombreux entrainement ont certes forgé un corps digne d'un soldat mais y ont aussi laissé des traces de blessures sur son dos, par exemple.

Finissons maintenant par la partie qui est la chose que vous voyez le plus chez une personne, son visage. D'une pâleur certaine, elle laisse apparaitre ses deux yeux bleus clairs. Sa tête se retrouve surplombée par une chevelure fine et sombre comme la nuit. Propre et fin comme la soie, sa chevelure retombe en bas de son dos lorsque cette dernière n'est pas retenue par des futiles artifices.



◘ Caractère & morale : [Minimum 5 lignes]Salazar est une personne ayant une certaine vision du monde, mêlant la beauté artistique et le pragmatisme. Il compare de nombreuse chose à l'art en général, trouvant que tout à un lien avec cela. D'apparence froide, le marine est juste pragmatique, Salazar n'est pas du genre à laisser trainer les choses. Un mental dur comme de l'acier. Cela est son caractère principal lorsqu'il est en mission, cependant, son objectif n'est pas la mort des pirates mais leurs arrestations. La prison et l'oublie est bien pire que la mort elle-même.

Le marine n'est pas un homme si froid que cela, lorsqu'il est en quartier libre, c'est un homme des plus respectable, d'une politesse extrême, reste de son éducation. Il aime philosopher sur la paix et l'amour, ce qui peut lui valoir l'étiquette d’un pacifiste, du moins, c'est ce que pensent les personnes qui ne sont jamais allé en mission avec lui. Du genre social, il aime le contact avec ses collègues et avec les civils, le jeune homme est du genre ouvert sur beaucoup sujet, peut-être grâce à ses nombreuses lectures.



◘ Histoire : [30 lignes minimum - les dialogues ne comptent pas dans le nombre de ligne] Dans la nuit noire commença notre histoire, sur une ile bien inconnue de North Blue, une ile comme les autres. Le jeune Salazar naquit dans une bonne famille bourgeoise de cette ile. Son enfance fut des plus richement ornée, rien n'était trop beau pour l'enfant de la famille Van Kutter. Il fut nommer Salazar en l'honneur du fondateur de la famille et qui bâtit la fortune de sa famille avec ses bras. Ainsi commença l'histoire de notre ami Salazar, dans une belle nuit de fin d'année.

Il avait les yeux de sa mère et les cheveux de son père. Les deux étaient des bourgeois appréciés sur l'ile car ils étaient dans les premiers employeurs de l'ile. Le jeune maître, ainsi était-il appeler dans le domaine de sa famille, passait le clair de son temps dans le dojo familial. Son père avait décidé de lui laisser sa place à la tête de la famille que si son fils le battait en duel au sabre. Cependant toute son enfance, s'enchaina défaite sur défaite face à son père, toujours aussi implacable, même avec le poids de l'âge sur les épaules. Salazar redoublait d'effort à chaque défaite, c'est dès ce moment qu'il se forgea un corps en acier mais cela ne suffisait pas. Les combats passèrent laissant toujours le goût amer de défaite dans la gorge de notre jeune homme, même aujourd'hui, il ne préfère ne pas parler de ce temps là. Le jeune homme s'enferma dans la bibliothèque, essayant de trouver le secret pour le vaincre ou juste trouver de quoi se divertir, après le Dojo, c'était l'endroit où il passait le plus de temps mais même cela n'arrivait pas à mettre à terre son

Voyant que ses efforts ne payaient pas, Van Kutter fils préféra vivre un peu à la dur dans le village, même si le regard de son père ne le quittait jamais, le jeune Salazar s'était fait une petite réputation de gardien de la paix, son entrainement au sabre payait dans ce monde, mais pas dans celui de son père. Il enchainait des travailles dans les champs de ses parents, pour apprendre l'humilité, suivait des cours d'art martiaux qui lui servirait quand son sabre ne serrait plus de bonne augure.

Les années passèrent dans ce village, le jeune homme était devenu le véritable gardien de la paix de cette endroit, il avait même prit goût à protéger les personnes grâce à son style, inspiré par son maître dans le village, qui alliait le combat à l'arme blanche et avec les arts martiaux. Le jeune Salazar avant enfin, maintenant, selon lui, la force de vaincre son père, non pas dans le but de reprendre l'affaire mais dans un autre but, pour lui faire part de son projet pour son avenir. Les draps en soie ne l’intéressait plus, il voyait plus, mais avant il devait abattre la dernière frontière entre lui et ce projet. Armé de son courage, de son sabre, pensant que son nouveau style de combat lui permettrait de vaincre son père. La force de son nouvelle art et le poids de l'âge, face à la fougue de la jeunesse, réussit à mettre à terre le combattant si craint par son fils.

Peu après la défaite de son père, Salazar avait réunit son père et sa mère, pour leurs annoncer sa décision concernant son avenir. Il avait vraiment prit goût à aider les gens, à devenir une personne qui pouvait protéger les autres et la voie lui fut montrer par un vieil homme qui l'avait formé dans son Dojo et Salazar lui avait fait une promesse, que lorsqu'il vaincrait son père, avec le style qu'il lui avait enseigné, le jeune homme devait quitter son foyer et utiliser son sabre pour protéger les civils et ceux qui en auront besoin. Étant un homme de parole, Salazar avait accepté le marché, de toute façon, l'argent ne lui donnait pas autant de joie que de faire une bonne action.

Ainsi, le jeune homme s'en alla de la demeure familiale avec le katana de son père, qui lui offert en dernier cadeau. Ainsi avec le dernier souvenir de son ancienne vie de château, Salazar s'engagea dans la marine après la bataille de Negara, là où la demande de sang neuf était des plus grande et c'est ainsi que notre ami Salazar se retrouva dans la Marine.




• Exemple de post RP : [Un post Rp est l'exemple-même d'un message de base que vous pourriez poster sur ce forum. Soyez imaginatif, parlez de n'importe quel sujet, cette partie nous sert à juger la qualité de vos posts Rp - 15 lignes minimum sans dialogues]

Ha jours comme les autres dans le village de l'ile, Salazar se réveilla dans le Dojo où il passait le plus clair de son temps. Il s'était entrainé la veille comme une bête, le sabre encore planté dans le sol. La technique que lui avait enseignée le vieil homme venait encore de vaincre l'obstination du jeune homme qui céda face à la fatigue. Le soleil était déjà bien haut dans le ciel, l'heure du repas ne devait pas tarder, laissant juste un peu de temps à notre ami de prendre sa douche. Suite à cette dernière, il retrouva son maître dans la salle où ils prenaient le plus souvent le thé, bien qu’aujourd’hui, le repas était de mise.

Après un copieux repas, quelques boulettes de riz avec un peu de viandes, le ventre de notre homme était plein. Aujourd'hui, Salazar avait le temps de s'entrainer, les champs n'avaient pas besoin de lui. L'homme s'empressa de reprendre son sabre et de partir en direction de la pièce où se trouvait les barres d'entrainements mais aussi d'autres objets bien plus divers et variés. Van Kutter n'était la que pour s'entrainer au sabre, face à des rondins de bois. Pendant quelques minutes, il frappa le bois avec son sabre jusqu’à que se dernier cède soit le poids des coups et du tranchant de la lame. Le maître lui demanda d'aller chercher un autre rondin pour remplacer celui brisé.

Lors de son voyage dans la réserve, le sabre du maître n'était pas sur son promontoire, intrigué, le jeune bretteur se posait la question de la présence de ce sabre, vu que le vieil homme ne l'utilisait jamais, il était là comme un conquérant, appelant à la tentation. Salazar entendait des bruits de sabres fendant l'art et des bruits de coups et ainsi, en suivant les bruits de coups. Cela était étrange, normalement, il devait avoir que Salazar et le maître dans le Dojo à ce jour. Ouvrant la porte de la salle d'entrainement, le regard de notre jeune homme ne put y croire. Une technique alliant la maîtrise du sabre et celle des arts martiaux pour un mélange dévastateur. Dans son cœur, le jeune Salazar comprit que cela était la solution à son problème, ne pas considérer le sabre et le corps comme une chose différente mais comme un mélange des deux arts, comme un complément. Salazar entra dans la pièce, comme si le divin était dans les lieux se mit à genoux devant le vieil homme et le front posait sur le sol. Ainsi, devant son maître il demanda le plus humblement possible.

Maître, je voudrais que vous m'enseignez ce style de combat, je vous en pris, j'en ai besoin !

Le maître s’arrêta soudainement et fixa le regard du jeune homme qui venait de relever la tête, se caressant la barbe entre ses doigts, l'air songeur, puis il vit que dans son regard une chose qui le fit changer d'avis, la détermination et le maître répondit alors d'un ton sec

Avec ce style, tu pourras battre ton père quand tu le maitriseras, cependant lorsque cette objectif serra accomplie, que ferras-tu ? Tu garderas cette technique rien que pour toi ? Alors que tu pourrais sauver des personnes avec ? Réponds-moi

Salazar ne savait que dire devant la question de son maître et se rappela que grâce à son entrainement, le village est plus calme, car il renforçait la milice pour défendre le village des bandits et même de temps à autre prêter main forte à certains marines venue sur l'île. Il se souvient de la joie que cela lui apportait mais aussi un autre sentiment, non pas de bien être, mais d'avoir fait son devoir, comme si il avait accomplie une chose qu'il devait faire et c'est d'un ton net et sans hésitation dans sa voix.

Je l'utiliserai pour défendre les faibles et ceux qui en auront besoin !

Un sourire s'afficha sur le visage ridé de l'homme et répondit

Alors qu'il en soit ainsi, tu promets que tu serviras les causes justes après avoir accomplie ton objectif ?

Salazar se releva et termina par un simple "Oui".

Le vieil homme commença à aider le jeune homme pour se placer à comprendre les bases de ce style. Ainsi commença la nouvelle vie de notre Salazar avec son nouvelle objectif dans la vie.

Revenir en haut Aller en bas
Rider D Kiku
Forban
Forban
Rider D Kiku

Nombre de messages : 309
Fruit du Démon : Kilo Kilo no mi

[Feuille de personnage]
• Renommée: 326
• Wanted: 15.000.000
• Grade dans la Marine: /

Salazar Van Kutter [100%] Empty
MessageSujet: Re: Salazar Van Kutter [100%]   Salazar Van Kutter [100%] EmptyVen 11 Nov 2011 - 9:23

Je valide au rang 1 et sans fruit.

Revenir en haut Aller en bas
Sid Langren
Seigneur des océans
Seigneur des océans
Sid Langren

Profil Psy : De circonstances
Nombre de messages : 4172
Age : 29
Fruit du Démon : Rasen Rasen no mi

[Feuille de personnage]
• Renommée: 5000
• Wanted: 460.000.000
• Grade dans la Marine: /

Salazar Van Kutter [100%] Empty
MessageSujet: Re: Salazar Van Kutter [100%]   Salazar Van Kutter [100%] EmptyDim 13 Nov 2011 - 22:01

Je plussoie. validé ^^

____________________________________

Salazar Van Kutter [100%] 474326acide
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Salazar Van Kutter [100%] Empty
MessageSujet: Re: Salazar Van Kutter [100%]   Salazar Van Kutter [100%] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Salazar Van Kutter [100%]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One piece Rpg :: - Accueil - :: - Accueil - :: Gouvernement & Marine-
Sauter vers: