Remonter
Descendre

One piece Rpg

Bienvenue sur les mers du Rp, Invité
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Shawn Simmons [Terminée]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


Shawn Simmons [Terminée] Empty
MessageSujet: Shawn Simmons [Terminée]   Shawn Simmons [Terminée] EmptySam 1 Sep 2012 - 23:07

- Présentation du joueur IRL -

Prénom :
Age :
Homme/Femme/Okama :
Comment avez vous connu le forum : C'est à dire que j'ai une formation de gestionnaire d'information multimédia, alors bon... Ça me connaît dirons nous humblement... Non bon sérieusement, j'ai juste demandé à Google et vous aviez le meilleur recensement Smile
Combien d'heures vous vous connectez par jour : Je peux pas encore anticiper. J'avais arrêté le RP depuis un moment, et je me suis dit que j'aimerais bien reprendre. Mais avec la rentrée, les activités en-dehors de la fac, le semblant de vie sociale... Je pense qu'une heure par jour est une moyenne que je pourrais surement tenir.
Tes Mangas préférés : Celui qui m'a le plus inspiré quand j'étais petiot et tout influençable, c'est Trigun. Doit être le seul animé que j'ai vu où j'ai carrément préféré la VF que la VO. Après ben comme tout le monde, les grands classiques plus les gros succès du moment comme One Piece.
Ton personnage préféré dans One Piece : Si je regarde ceux qui m'ont offert le plus de rires, ça doit être Ussop.
Ce qui t'a motivé à venir : Comme j'ai dit, j'avais envie depuis un petit moment de reprendre le RP, et là je sais pas d'où, mais est venu un élan de motivation auquel j'ai pas dit non.
Tes expériences dans le domaine du Rp/JdR : En ai fait un petit peu !
Hobbys : Théâtre
Autre(s) : J'aime bien dormir aussi, c'est chouette ça, dormir.

- Présentation du personnage -



• Nom & Prenom : Simmons, Shawn

• Surnom (facultatif) : Un surnom ça se choisit pas soi-même

• Age : 18

• Race (Humain, Homme-poisson, Ange, Géant) : Homme-Poisson, plus précisément Homme-Requin bleu. J'ai tellement dû me retenir de prendre Docteur Zoidberg en avatar !

• Camp (Pirate, Marine, Chasseur de Primes, Révolutionnaire, Civil, etc.) : Marine

• Orientation psychologique (bon, mauvais, indifférent, ...) : Shawn reste très influençable, et sa grande loyauté pourra l'emmener de tous côtés du karma.

• Métier/Spécialité (obligatoire pour les pirates et les civils, facultatif pour les autres) : Bon pêcheur, de par sa nature

• Pouvoir demandé (Fruit du Démon, Arme d'Exception, Techniques Spéciales comme le Rokushiki ou le Fishman Karaté) : Me semble que le Karaté des Hommes-Poissons est quand même un truc balèze, et j'aimerais commencer assez bas-niveau, donc je laisserais ça pour plus tard si ça vous dérange pas ! Par contre, en guise de particularité d'Homme-Poisson requin bleu, ça serait cool que Shawn puisse comme les requins distinguer les champs éléctro-magnétiques, donc sentir les présences mouvantes dans l'eau de loin quoi en fait.

• Rêve(s)/But(s) du personnage : Juste voir le monde, aller au-delà de la ceinture de corail qui entoure son île natale. Avoir de vrais amis. C'est peut être hyper cliché à l'eau de rose, mais Shawn en a rien à faire de ce que vous pensez.

• Code présentation [OBLIGATOIRE !!!!] :


◘ Description Physique : [Minimum 5 lignes]
Tremblez, pauvres petits citoyens chétifs, non habitués à la vue d'un Homme-Poisson ! Car celui-ci, même s'il n'a pas la carrure des plus redoutables spécimens de son espèce, demeure bien différent d'un humain. Ce qu'on voit en premier, et qui hérisse immédiatement les cheveux des paisibles gens de South Blue, c'est la couleur bleue de sa peau. Celle-ci, abrasive comme celle des requins, revêt un bleu iridescent, qui change de teinte en fonction de la lumière qui s'y réfléchit. Cela peut ainsi varier d'un sombre bleu nuit, qui recouvre son corps lorsque l'obscurité survient, au turquoise lumineux, qui prend le dessus lorsque Shawn est exposé à un vif soleil.
Seules les rayures bleues marines sur son dos, ses épaules et sur le sommet de son crâne chauve ne changent jamais de couleur. Ces traits foncés ont l'apparence d'éclairs, et sont là pour augmenter sa vitesse de nage. Car c'est bien connu, quand vous avez des flammes ou des éclairs dessinés sur vos chaussures ou vos habits, vous allez de suite plus vite.
Mais il faut rendre justice à ce pauvre Shawn : il n'a pas grand chose à voir avec ces anciennes légendes que sont Arlong, Jinbei ou Fisher Tiger. Certes il est grand, un peu moins de deux mètres, mais cela reste une taille assez moyenne voire petite par rapport à ses congénères. Il suffit en outre d'un regard pour comprendre qu'il n'a rien de l'Homme-Poisson agressif redouté par delà Grand-Line. Et si on ne voit pas ça à son visage qui la plupart du temps arbore un air paisible ou un rire idiot, un coup d’œil à son style vestimentaire ne peut pas induire en erreur.
Chemise blanche, veston à fleur, pantalon de toile... Voilà un exemple très représentatif de la garde robe de Shawn. Il essaie de s'intégrer, de s'habiller comme les gens qui habitent son île natale.

◘ Caractère & morale : [Minimum 5 lignes] Car c'est bien une des caractéristiques principales de Shawn : il ne cherche pas les ennuis. Éduqué dans le respect de toute forme de vie, quelle que soit son apparence, il fait de son mieux pour que sa condition d'Homme-Poisson n'aie pas la moindre incidence sur ses rapports avec les autres.
Shawn n'a que dix-huit ans, et il est donc assez compliqué d'établir sa personnalité. Car celle-ci sera bien évidemment amenée à évoluer, en fonction des aventures qu'il vivra, et des gens qu'il rencontrera. Car le jeune Homme-Poisson reste encore très influençable et naïf, et n'a pas encore perdu son innocence d'enfant-poisson, grâce à laquelle il peut très rapidement se prendre d'admiration pour quelqu'un, et chercher par conséquent à suivre ses traces.
Néanmoins, on peut d'ores et déjà dire que Shawn n'est pas extrêmement vif... Réfléchir n'a jamais été sa grande passion, et il parle bien souvent avant toute activité cérébrale qui lui indiquerait pourtant que ce qu'il raconte est en-deçà du niveau élémentaire. Afin de ne pas se sentir inférieur, inconsciemment ou non, Shawn ne prends pas grand-chose au sérieux, tournant avec humour (on a jamais dit qu'il était drôle, juste que lui pensait l'être hein) la plupart des situations dans lesquelles il pourrait se sentir en infériorité.
Élevé parmi des gens superstitieux, le jeune homme-poisson a hérité de ce trait. Cette crédulité sur la plupart des histoires qu'on peut lui raconter est renforcée par son manque de connaissances sur le monde. En conséquence de ces deux caractéristiques pré-citées, Shawn peut bien souvent être très différent en public, où il pourra même parfois se comporter en enfoiré je-m'en-foutiste, que dans l'intimité, où sa vulnérabilité éclate comme un crapaud si ma mère s'assoit dessus.
Enfin, ses parents lui ont toujours parlé de l'importance de la loyauté. En bon fils respectueux qu'il est, Shawn prend cette valeur très au sérieux. Son grand fantasme secret, c'est de faire partie un jour d'une bande de véritables amis. Car son père lui a expliqué : Dans sa vie il aurait un nombre incalculable de connaissances, beaucoup de potes, mais que de rares amis. Il rêve souvent à ces gens, qu'il devra protéger et qui le protégeront.

◘ Histoire : [30 lignes minimum - les dialogues ne comptent pas dans le nombre de ligne]

L'histoire de Shawn n'est pas extra-ordinaire, elle est même tout à fait banale. C'est l'histoire d'un enfant né comme tant d'autres dans un monde en plein bouleversement.

Certes, cet enfant était de la race des Hommes-Poissons, mais il était loin d'être le seul dans ce cas. Il s'agissait des règles de ce monde après tout : des monstres marins, des fruits du démon, des hommes-poissons, des géants, des sirènes... Pourtant la plupart de ces choses étaient assez peu connues, voire pas du tout sur certaines îles reculées et paisibles de South Blue. Tout au plus, étaient-elles considérées comme des racontars de marins saouls, ou encore des légendes obscures.

C'était sur l'une d'elles que Shawn naquit. Il s'agissait de deux presqu'îles. L'une était grande, d'un relief fait de collines, et de petits lacs reliés entre eux par des rivières plus ou moins tourmentées. La seconde en revanche, au sud, était minuscule, et uniquement constituée de sable blanc et fin. Sa forme avait celle d'un croissant de lune, qui s'ouvrait sur un lagon d'eau peu profonde et clair, au fond duquel se devinait déjà un semblant de paysage corallien. Car ces deux presqu'îles avaient la chance de posséder une ceinture de coraux et qui laissait une bande de deux cent mètres d'une eau infestée de poissons, qui y venaient se reproduire. Car aucun prédateur ne pouvait franchir cette barrière, et c'était une véritable richesse pour les habitants de l'unique ville de l'île, située sur la côte ouest, dont le port dépendait entièrement de la pêche dans cette zone corallienne.

Par conséquent, l'île était assez autarcique. Un important réseau de pêche s'était développé tout autour de lîle. Cette pêche fonctionnait en quelque sortes comme l'agriculture au centre de l'île, à savoir avec des zones de jachère dans lesquelles on laissait les poissons tranquilles pendant une certaine période de temps avant de les attraper à nouveau. Les gens de la ville étaient de braves personnes. Ils travaillaient jours après jours à rendre leur vie plus agréable et facile. On ne pouvait leur reprocher qu'une certaine ignorance qui les rendait méfiants et superstitieux. En dehors des journaux officiels, la seule connexion avec le monde qu'ils résidait dans la caravane de commerce qui passait tous les mois. Celle-ci, composée de trois grands navires marchands, suivait une route de commerce qui croisait leur île, à laquelle ils s'arrêtaient pour s'approvisionner et pour écouler marchandises et histoires.

Les villageois aussi avaient des histoires à raconter. Celle qui avait le plus de succès, qui revenaient souvent aux actualités dans les marchés et sur le port, c'était celle concernant la grande cabane abandonnée du lagon. Car cela faisait plusieurs jours que d'étranges activités y avaient été remarquées. Cette habitation n'avait jamais eu d'occupants, si ce n'était un vieux pêcheur isolé qui était mort depuis deux ans. Pendant ce temps, directement exposé à l'air marin puisque située pratiquement au bord de l'eau, cette petite maison de bois avait accusé le passage des vents salés. Et pourtant, ces derniers temps, elle paraissait rajeunie, en meilleur état. Comme si quelqu'un, ou quelque chose, y vivait à nouveau. A plusieurs reprises, des hommes étaient venu pendant la journée, mais n'avaient rien trouvé, sinon une maison effectivement retapée et aménagée. Pourtant personne de nouveau sur l'île, et quiconque vivait sur ce petit lagon ne pouvait passer inaperçu.

La situation n'évoluant pas, les villageois cessèrent de s'y intéresser. Mais une nuit, on aperçut de la lumière, et même de la fumée jaillir de la cheminée dans la lumière de la lune. Quelqu'un vivait bien dans cette habitation. Or, aux premières heures de l'aube, quand certains courageux vinrent à la rencontre du mystérieux occupant, la maison était à nouveau vide.

L'idée d'un fantôme ne tarda pas à s'imposer comme la plus probable des hypothèses, et on interdit dès lors aux enfants d'aller jouer sur ce qui était désormais le "Lagon hanté".

Il ne fallut cependant pas attendre bien longtemps pour découvrir la vérité. Un jour, une silhouette immense, bien plus haute et large que le plus grand et fort des habitants du village côtier, apparut dans les rues. Elle était vêtue d'une cape qui la recouvrait complètement, et s'avançait d'un pas décidé vers l'hôtel de ville. Derrière elle, suivait une énorme remorque remplie d'une quantité de poissons argentés. Le tout était bien plus lourd pour être porté par un seul homme. Personne n'osa barrer la route de l’étranger, qui demanda à parler au maire. L'entrevue dura quelques dizaines de minutes, suite à quoi le maire réunit le conseil de la ville, auquel chacun était convié. L'étranger gigantesque était présent, et alors que le maire l'introduisait auprès de la population présente, il se découvrit, révélant un visage écailleux, vert et rouge. Il tentait de sourire, mais cela ne faisait que révéler ses deux rangées de dents pointues. Le maire expliqua alors que cette étrange créature se nommait Hildo, et qu'il s'agissait d'un véritable Homme-Poisson. C'était lui, ainsi que sa femme, Arpeena, qui avaient emménagé dans la cabane du lagon. Si on ne les avait jamais aperçu la journée, c'était parce qu'ils étaient dans l'eau, et ne sortaient que la journée. Hildo savait qu'à la surface, et surtout hors de Grand-Line, les Hommes-Poissons n'étaient pas répandus, et parfois craints. Il voulait assurer à la population locale qu'il n'était en rien une menace, et que son choix de s'installer ici était seulement dû au fait que sa femme allait bientôt mettre bas. Il souhaitait élever son enfant loin des turbulences et de la violence permanente de Grand Line. Grâce à ses facilités innées pour la pêche, il allait pouvoir participer activement au commerce de poisson, et pour bien se faire voir, il avait d'ailleurs offert assez de poissons gras pour nourrir tout un banquet.

Hélas, malgré tous ses efforts, Hildo ne pouvait aller contre la tradition. Non seulement il était nouveau et étranger, mais en plus, les gens d'ici n'avaient jamais vu de représentants de son espèce. Beaucoup allaient continué à le traiter, lui et sa femme, en monstres pendant encore quelques temps. Pourtant, les deux amants-poissons avaient beaucoup d'admiration pour les hommes. Hildo ne s'était pas posé sur cette île seulement pour son côté paisible, il espérait ainsi également se rapprocher de la société des hommes. Cette admiration venait d'une très grande amitié que l'Homme-Poisson avait eu avec un Lieutenant de la Marine, en poste sur une île de Grand Line avant la grande guerre civile. Pendant un an, ce soldat avait créé des liens avec Hildo et Arpeena, et leur amitié était devenue quasi fusionnelle. Elle ne cessait de se renforcer, et tous trois avaient vécu leur lot d'aventures ensemble. Malheureusement, lorsque la guerre civile éclata, le lieutenant fut convoqué sur le front, et Hildo n'entendit plus jamais parler de lui. Cet homme s'appelait Shawn Simmons, et c'était d'après lui que l'enfant des deux deux Hommes-Poissons allait être nommé.

Shawn naquit alors que les citoyens avaient encore du mal à s'acclimater à la présence de cette petite famille amphibienne. Ses parents décidèrent de l'élever aussi près possible des humains afin qu'il bénéficie de leur influence, positive, ils n'en doutaient pas. Il ne put aller à l'école comme les autres, mais via les efforts de sa mère, qui arrivait plus facilement que son père à échanger et discuter avec les gens du village, il parvint à se faire quelques camarades. Ces derniers l'aidèrent à se faire accepter. Peu à peu, très lentement, les gens se prirent d'affection pour ce petit enfant-poisson à la peau bleue qui changeait de teinte. Ils le laissaient se promener dans les rues du port, amener les remorques de poissons que ses parents capturaient et échangeait contre d'autres ressources ou babioles. Shawn s'émerveillait des créations humaines, de leur mode de vie, et des gens. Chacune de ces personnes avait une histoire, et ça le fascinait, comme pour tonton Simmons. Car ses parents lui parlaient beaucoup de cet homme extra-ordinaire à qui il devait son nom. Tous les jours pratiquement, il avait droit à une nouvelle histoire sur l'un de ses exploits. Cette admiration se déplaça, car à défaut de personne à qui adresser son admiration, Shawn se mit à idéaliser les Marines, défenseurs des citoyens et de la justice.

Le lagon était également un endroit idéal pour un enfant-poisson. Aucun prédateur qui venait le menacer. Il était loin d'être la créature la plus grosse qui nageait dans ces récifs, mais en tous cas, il n'était pas la plus vulnérable. Il passait parfois des journées entières parmi les coraux, et son instinct d'Homme-Poisson lui apprenait vite à se comporter sous l'eau en prédateur qu'il était. Par le jeu, il apprenait à chasser ses proies, petits poissons argentés qu'il croquait allègrement lorsqu'il réussissait à en attraper. Mais il demeurait au sommet d'une toute petite chaîne alimentaire. Parfois, très rarement, Shawn nageait vers la limite de la ceinture de coraux. Là, les récifs se soulevaient du sol marin, pour se hisser une dernière fois face à l'immensité de l'océan. Entre les branches coralliennes, il plongeait ses yeux dans le bleu sombre, silencieux et infini. Il était alors pris de vertige devant cette grandeur. Tout cet espace, toute cette vie, toutes ces créatures qui s'y mouvaient ! Quand il croyait apercevoir une ombre au loin, la silhouette d'une bête marine immense, Shawn s'élançait à contre-sens, se précipitait vers le rivage, le cœur battant la chamade, son sang se glaçant dans ses veines.

C'est ainsi qu'il grandit, entre terre et mer. A mesure que les années passaient, la curiosité et l'envie d'aventure remplaçaient peu à peu la peur quand il fixait l'horizon. Il avait réussi à très bien s'intégrer parmi les humains, qui le considéraient avec sympathie et une pointe de maternalisme, ce petit enfant-poisson qu'ils avaient vu grandir. Il avait atteint les presque deux mètres de hauteur, et cela l'inquiétait parfois. Son père lui disait qu'il avait été plus grand au même âge. Sa mère le rassurait en lui disant que sa croissance n'était peut être pas terminée. Son manque d'éducation lui faisait souvent lacune, de par le fait qu'il n'était jamais allé à l'école. Il compensait cependant cela par un sens de l'humour qu'il s'était découvert à l'adolescence. A la veille de ses dix-huit ans, alors que ses camarades de son âge travaillaient déjà ou quittaient l'île, il vint voir ses parents, avec pour idée de leur révéler sa décision. Il souhaitait partir, découvrir le monde. Et comme il n'avait aucune idée de comment faire, il voulait entrer dans la Marine. Il avait encore la tête remplie de toutes les histoires à propos de son prédécesseur homonyme, et si ce gars était aussi exceptionnel, les autres gens de la Marine l'étaient sûrement. S'il pouvait arriver à ressembler au Shawn Simmons d'origine, ses parents seraient extrêmement fiers.

Et voilà donc Shawn parti rejoindre la Marine.

• Exemple de post RP : [Un post Rp est l'exemple-même d'un message de base que vous pourriez poster sur ce forum. Soyez imaginatif, parlez de n'importe quel sujet, cette partie nous sert à juger la qualité de vos posts Rp - 15 lignes minimum sans dialogues]

"Tu peux pas juste la fermer et ramer ?
-Non mais je dis juste, c'est bizarre quoi ! Genre t'es un Homme-Poisson et tout, tu peux respirer sous l'eau, nager plus vite que ce bateau, et pourtant t'es dessus !
-Bon ben ta mère aussi est une Femme-Poisson, et pourtant elle était souvent sur un navire non ?
-Mais ma mère est pas...
-Ah mais oui pardon j'oublie tout le temps, pourtant à sa tronche j'te jure je vois une baudroie...
-Et ma rame, tu la veux dans ta gueule de requin ?
-Oh les jeunes, z'allez vous calmer et en vitesse !"

Vell et Shawn se calmèrent aussitôt, continuant à ramer en silence. Ils se trouvaient sur un petit bateau de pêche, appartenant au père du premier. Ce dernier commandait la barre, et comme le vent était soudain tombé, les deux jeunes avaient sorti les rames. Vell était un des garçons qui avait sympathisé avec Shawn lorsque celui-ci essayait de s'intégrer. Apprenant sa volonté de départ, celui-ci avait demandé à son père qui avait accepté de l'emmener avec eux. Le père de Vell était une des rares personnes à quitter la ceinture corallienne pour aller commercer directement avec des marchands. Il rencontrait ceux-ci régulièrement, à un endroit convenu.

Shawn était très excité. C'était la première fois qu'il sortait du lagon. Il regardait autour de lui, et c'était à chaque fois une découverte. Les outils de navigateur que le père de Vell utilisait, et qui avaient l'air très compliqués. La carte qu'il consultait constamment. Le vent n'avait pas la même odeur, même les nuages semblaient différents. L'horizon lui paraissait plus proche. Et l'eau... Presque verte, la surface ne laissait rien paraître de l'immensité du royaume qui s'étendait sous la coque de leur bateau.

Cette fois-ci, c'était pour de bon. Il était loin du petit Shawn qui regardait à travers la ceinture de coraux l'océan sauvage. Il partait, rejoindre la Marine. Il allait vivre d'incroyables aventures. Il allait protéger la veuve et l'orphelin, défendre et faire valoir la justice, il allait même punir les méchants. Il était en train de rêver et fantasmer sur à quel point il serait incroyablement puissant dans ses futures batailles, lorsque le père de Vell cria que le bateau des marchands était en vue.

Lorsqu'ils montèrent tous sur le pont du colossal navire de commerce, Shawn était encore plus excité. Ça allait être sur un bateau tel que celui-ci qu'ils suivrait les ordres de son glorieux supérieur, qu'il affronterait des périls comme il en avait toujours rêvé. Si seulement le jeune requin bleu avait été moins dans la lune et plus attentif à ce qui l'entourait, peut être aurait-il pu, aux regards de pure haine que lui adressaient les gens de l'équipage, que quelque chose n'allait pas bien se passer.

"Bon eh bien Shawn, c'est ici qu'on se sépare. Prends bien soin de toi surtout. Et pense à donner des nouvelles. Tu vas beaucoup nous manquer tu sais ?
-Ouais, fais gaffe à tes miches, essaie de pas clamser devant les premiers pirates que tu verras !
-Le capitaine dit qu'il t'emmènera à Dama Los, le QG de la Marine de South Blue s'y trouve. C'est là que tu dois aller.
-Merci pour tout ! Dites à mes parents que je leur écrirais souvent, mais qu'ils doivent pas s'inquiéter s'ils sont sans nouvelles pendant un moment. Et merci à vous Capitaine !
-..."

Dès lors que le bateau de Vell et de son père ne fut qu'un petit point sur l'océan, l'ambiance se tendit. Le capitaine devint plus bavard, mais pas plus sympathique.

"Écoute bien, vermine de poiscaille... J'ai un arrangement avec ce mec, c'est pour ça que j'ai accepté que tu montes à bord, et c'est parce que j'ai fait du commerce avec lui pendant dix ans que je te tue pas là, de suite. Mais il est absolument hors de question que je t'emmène où que ce soit. Certainement pas au QG de la Marine, manquerait plus que ces fouineurs zieutent mes marchandises. Alors tu vas immédiatement dégager hors de mon navire. Si à cinq t'as pas sauté à l'eau et rejoint tes petits amis de l'océan, je te jure sur mes marins morts par ceux de ton espèce que je te fais sauter la tête d'une balle moi-même..."

Là, à ce moment, Shawn n'était plus vraiment bleu. Il était pâle, extrêmement pâle, et la lumière ambiante n'y était pour rien. Il ne comprenait rien. Qu'est-ce qui se passait au juste ? Pourquoi y avait-il un fusil braqué sur sa tête ? Pourquoi y... OH BORDEL ! Un fusil braqué sur sa tête, mais Shawn allait mourir ! Il allait mourir là, en ayant rien accompli ! Il allait mourir alors qu'il était sur le point de commencer seulement sa vie ! Il allait mourir alors qu'il... Il allait juste mourir en fait ! Mais Shawn avait pas envie de mourir ! Ça puait de mourir, c'était pas cool !

Sans trop savoir comment, alors qu'il était absolument incapable de bouger le moindre muscle, le petit Homme-Poisson était soudain dans les airs, plongeant dans l'eau depuis le navire. Super instinct de survie, bien joué cerveau ! T'as assuré pour le coup, non mais t'as vu un peu ces mecs qui allaient nous... -Oui bon concentre toi un peu Shawn, merde ! -Oh pardon cerveau, t'as raison.

Et plouf. D'un coup, plus de bruit, plus de ciel, plus de nuages. La lumière sombra d'un coup, le temps que les yeux de requin de Shawn s'habituent. Ses nageoires se déplièrent de son dos, ses nageoires et ses mollets. Sur le coup, à cause de l'adrénaline, il ne s'en rendit pas compte, et se contenta de foncer dans une direction au hasard, mais il était bel et bien pour la première fois dans l'océan sauvage.

"Eh Capitaine, pourquoi vous l'avez relâché comme ça, on aurait pu l'enfermer et le vendre au premier marché aux esclaves venu non ?
-On aurait pu ouais. Mais ça fait trois nuits qu'on est suivi par un monstre marin, et il commence à devenir agressif envers le bateau.
-Et donc ?
-Bah. Qui sait. Peut être qu'il trouvera ce petit Homme-Poisson divertissant et qu'il se détournera de nous..."

C'était pas si terrible en fait ! Shawn nageait à dix mètres de profondeur. Le soleil perçait l'eau en quelques rayons de lumière et il n'avait aucun mal à voir autour de lui. C'était assez vide d'ailleurs. Il se déplaçait à un rythme de croisière pour ne pas se fatiguer, et n'avait pas rencontré beaucoup de poissons. Ils se méfiaient de lui, sûrement. D'ailleurs, cette théorie fut renforcée par le comportement de ce banc de petits poissons jaunes et orangés, qui à la vue de Shawn, paniquèrent tellement qu'ils se désorganisèrent et partirent dans toutes les directions, le plus loin et le plus vite possible. C'était étrange quand même. Les poissons d'ici étaient quand même vachement trouillards. Dans le lagon, ils n'étaient pas plus petits que ceux-ci, et ils ne réagissaient pas comme ça pour autant.

Un imperceptible déplacement d'eau vint frôler sa nageoire dorsale, qui tressaillit immédiatement et lui donna le réflexe de jeter un coup d’œil derrière lui. Des mâchoires immenses, une gueule comme une porte vers les ténèbres. Des dents hérissées presque à l'horizontale. Ce fut tout ce que Shawn eut le temps de voir. Il donna le coup de nageoire le plus puissant qu'il n'eut jamais donné. Il sentit derrière lui les dents s'entre-choquer, se refermer sur rien. Il s'élança comme un boulet de canon. Pas le temps de réfléchir, de comprendre, il fallait survivre.

L'énorme masse garnie de dents fusait derrière lui. Il sentait l'eau qui était attirée par son déplacement, il sentait l'odeur épaisse du monstre, du prédateur, qui voulait sa mort. La lumière du soleil disparut d'un coup. Il était au-dessus de lui, il allait plonger et l'avoir par le haut. Il n'avait pas le temps de s'attarder sur la taille gigantesque, sur la forme monstrueuse de la silhouette. Shawn, d'un coup de bassin et orientant ses jambes sur la gauche décrivit un virage à 90° sur la droite, et il repartit à pleine vitesse. Il nagea pendant des minutes qui lui semblèrent des heures. Le sang battait à ses oreilles. Son cœur cognait tellement fort dans sa poitrine qu'il pensait en mourir à tout instant. Il se risqua à regarder en arrière, appréhendant la vue de l'énorme gueule dentue prête à l'engloutir, de ses deux yeux de tueur fixés sur lui. Mais pourtant, rien. L'océan derrière lui était redevenu calme. Mais il ne regagna pas confiance, ce fut d'ailleurs tout l'inverse. Craignant de se reposer et qu'alors le monstre surgirait des abysses pour le déchiqueter, Shawn augmenta même en vitesse, et regagna la surface. Ce la faisait un angle d'attaque de moins à surveiller.

A mesure qu'il nageait, il sentit la densité de l'eau diminuer : l'eau se réchauffait et le fond se rapprochait. Le sommet de rochers marins jaillirent et un sol rocailleux et sableux put bientôt être deviné par le jeune requin bleu. L'odeur de l'eau changea, elle était plus étrange, comme si elle contenait des centaines de choses différentes. L'eau près du port de sa ville natale avait un peu la même odeur. Il sortit la tête de l'eau, tout en continuant de nager. Devant lui, s'étendait une immense et vaste île recouverte d'une ville dense. Au loin, perché au-dessus du reste de la ville, une forteresse blanche. Sur l'un des murs, il devinait un symbole bleu, comme un M.

La peur l'avait conduit à Dama Los.
Revenir en haut Aller en bas
Sid Langren
Seigneur des océans
Seigneur des océans
Sid Langren

Profil Psy : De circonstances
Nombre de messages : 4172
Age : 29
Fruit du Démon : Rasen Rasen no mi

[Feuille de personnage]
• Renommée: 5000
• Wanted: 460.000.000
• Grade dans la Marine: /

Shawn Simmons [Terminée] Empty
MessageSujet: Re: Shawn Simmons [Terminée]   Shawn Simmons [Terminée] EmptyMar 4 Sep 2012 - 12:34

Plopitty plop.

Par sentir les présences de loin, tu penses à quelle genre de distances?

100m? 10km? 1tm?

____________________________________

Shawn Simmons [Terminée] 474326acide
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Shawn Simmons [Terminée] Empty
MessageSujet: Re: Shawn Simmons [Terminée]   Shawn Simmons [Terminée] EmptyMar 4 Sep 2012 - 20:41

Ben mince, m'étais même pas posé la question !

J'sais pas, comme on est dans l'eau, on parle même de mètres cubes là non ? Et une sphère de cent mètres de diamètres autour d'un point dans l'eau, ça me paraît énorme. J'ai aucune idée de la portée des raies et des requins dans la nature.

Comme Shawn est juste un p'tit poisson pour le moment, disons un truc de l'ordre des soixante mètres de diamètre ?

'Fin après j'en sais rien, si vous avez un avis sur la question je suis preneur.
Revenir en haut Aller en bas
Nami Soriou
Révolutionnaire confirmé
Révolutionnaire confirmé
Nami Soriou

Profil Psy : Psychopathe, douce, cruelle, attirante, choisissez
Nombre de messages : 1129
Age : 30
Fruit du Démon : Suke suke no mie (invisibilité)

[Feuille de personnage]
• Renommée: 3600
• Wanted: 142 000 000
• Grade dans la Marine: /

Shawn Simmons [Terminée] Empty
MessageSujet: Re: Shawn Simmons [Terminée]   Shawn Simmons [Terminée] EmptyMer 5 Sep 2012 - 11:35

Pardon pardon je sais que je ne devrais pas poster ici, mais c'est pour apporter l'information manquante !

D'après le site de futura-science : L'audition est assurée par deux oreilles internes, en relation avec l'extérieur par un étroit canal (difficile à voir). Les cellules sensorielles auditives reçoivent des vibrations et envoient l'information au cerveau par les nerfs auditifs. Les requins peuvent entendre des sons pouvant provenir d'une source située à plus de 20 kilomètres de distance. Il semblerait, d'après expériences, que les requins soient sensibles aux basses fréquences, moins de 1.000 hertz (maximalité vers 100 hertz). Les oreilles ont également une fonction stabilisatrice par rapport à la latéralité de l'animal qui peut ainsi évoluer et se situer dans l'espace aquatique.

Voila c'est tout, bonne chance pour ta présentation, je laisse le staff faire son boulot là-dessus Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Shawn Simmons [Terminée] Empty
MessageSujet: Re: Shawn Simmons [Terminée]   Shawn Simmons [Terminée] EmptyMer 5 Sep 2012 - 12:39

Merci, c'est très gentil à toi !

J'vais prendre en compte cette info, mais en fait moi je parlais des ampoules de Lorenzini, qui sont l'espèce de sixième sens que possèdent tous les requins et les raies, et qui leur permettent de sentir de faibles émanations électromagnétiques, genre les battements d'un cœur ou des muscles qui se contractent.

Voilà un texte explicatif sur le sujet trouvé sur un site spécialisé sur les bestioles.

Citation :
Voilà peut-être les plus curieux des sens des requins : la perception des champs électriques. Ils sont les seuls animaux à être dotés de pareils capteurs.

Les ampoules de Lorenzini (du nom du savant italien qui les a décrites pour la première fois) se situent sur la tête, essentiellement sur le museau et autour des yeux. On peut les voir sous forme d'une multitude de petits points noirs. Ces pores sont l'ouverture de l'ampoule vers l'extérieur. Au delà de cette ouverture se trouve un petit canal rempli de gelée (l'humeur) contenant des cellules nerveuses sensibles aux champs électriques. Le tout est relié au système nerveux qui transmet les messages au cerveau.

Ce système est très efficace et peut permettre au requin de repérer de très faibles impulsions électriques. Peuvent ainsi être détectés les battements de cœur ou les contractions des muscles.

Les requins utilisent ce sens pour la chasse car il leur permet de trouver des proies dans le noir ou cachées sous le sable. Il leur permet aussi de les guider pendant la dernière phase de l'attaque, celle où les yeux sont révulsés.

Une autre utilisation des ampoules de Lorenzini est tout simplement celle de la navigation. Elles permettent au requin de repérer les champs magnétiques terrestres et donc de se guider dans l'océan. Elles font donc office de compas ou de boussole ce qui permet les migrations ou les regroupements pour la reproduction. Elles permettent aussi de détecter les variations de température.

Mais bon je disais ça comme ça parce que je trouvais ça cool. Si ça doit prolonger ma validation (ou mon refus, y a pas de raisons après tout), on peut laisser tomber, c'est pas vital non plus !
Revenir en haut Aller en bas
Sid Langren
Seigneur des océans
Seigneur des océans
Sid Langren

Profil Psy : De circonstances
Nombre de messages : 4172
Age : 29
Fruit du Démon : Rasen Rasen no mi

[Feuille de personnage]
• Renommée: 5000
• Wanted: 460.000.000
• Grade dans la Marine: /

Shawn Simmons [Terminée] Empty
MessageSujet: Re: Shawn Simmons [Terminée]   Shawn Simmons [Terminée] EmptyMer 5 Sep 2012 - 14:45

ça m'a l'air redondant avec le haki de l'observation...donc on va laisser tomber pour l'instant?

(je valide rang 2 au passage).

____________________________________

Shawn Simmons [Terminée] 474326acide
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Shawn Simmons [Terminée] Empty
MessageSujet: Re: Shawn Simmons [Terminée]   Shawn Simmons [Terminée] EmptyMer 5 Sep 2012 - 15:30

Ouais allez hop on laisse tomber, on s'en fout !

C'est vrai que ça ressemble au haki de l'observation, mais dans l'eau. Avais pas fait le rapprochement, et par conséquent, ça fait trop balèze !
Revenir en haut Aller en bas
Yue D. Aquila
Bras droit de la Marine
Bras droit de la Marine
Yue D. Aquila

Profil Psy : Neutre Bon/Paria
Nombre de messages : 2774
Age : 34
Fruit du Démon : Aucuns

[Feuille de personnage]
• Renommée: 5560
• Wanted: 0
• Grade dans la Marine: Vice-Amiral

Shawn Simmons [Terminée] Empty
MessageSujet: Re: Shawn Simmons [Terminée]   Shawn Simmons [Terminée] EmptyVen 7 Sep 2012 - 20:07

Validé! Bienvenue dans la Marine, soldat!

____________________________________

Shawn Simmons [Terminée] Signyue3
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Shawn Simmons [Terminée] Empty
MessageSujet: Re: Shawn Simmons [Terminée]   Shawn Simmons [Terminée] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Shawn Simmons [Terminée]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un bain de soleil [Libre] {Hentaï} [Terminé ]
» Un nouveau logis...[hentaï /terminé]
» Doux moment en forêt (PV Yuko) [Hentaï] [Terminé]
» Une après-midi tranquille ? [PV Yuko] [Hentaï] [terminé]
» Une nuit qui prend tout son sens [Hentaï PV Kaine] [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One piece Rpg :: - Accueil - :: - Accueil - :: Gouvernement & Marine-
Sauter vers: