Remonter
Descendre

One piece Rpg

Bienvenue sur les mers du Rp, Invité
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 ♣ Genji Takiya - [Terminée] ♣

Aller en bas 
AuteurMessage
Genji Takiya
Brigand
Brigand
Genji Takiya

Nombre de messages : 5

♣ Genji Takiya - [Terminée] ♣ Empty
MessageSujet: ♣ Genji Takiya - [Terminée] ♣   ♣ Genji Takiya - [Terminée] ♣ EmptyMar 4 Déc 2012 - 20:41

- Présentation du joueur IRL -

Prénom : Brian
Age : /.
Homme/Femme/Okama : Homme
Comment avez vous connu le forum : "Forum RPG One Piece" sur Google.
Combien d'heures vous vous connectez par jour : C'est variable. Environs 1h30 durant la semaine (par jour) et 3h (par jour) le week-end.
Tes Mangas préférés : /.
Ton personnage préféré dans One Piece : /.
Ce qui t'a motivé à venir : Le thème du forum bien évidemment !
Tes expériences dans le domaine du Rp/JdR : Je fais du Rp/JdR depuis environs quatre ans
Hobbys : Le sport et la musique
Autre(s) : Rien à ajouter m'sieur !

- Présentation du personnage -



• Nom & Prenom : Takiya Genji

• Surnom (facultatif) : Bambou

• Age : 26 ans

• Race (Humain, Homme-poisson, Ange, Géant) : Humain

• Camp : Pirate

• Orientation psychologique : Indifférent (Tout dépend de son humeur, des personnes qu'il rencontre et surtout de l'attitude des personnes qu'il rencontre.)

• Métier/Spécialité : Cuisinier

• Pouvoir demandé : Zoan de niveau 5 : Kuma Kuma No Mie (modèle Panda) : Permet à l'utilisateur de se changer en Panda ou en forme hybride.

• Rêve(s)/But(s) du personnage : Faire de belles rencontres, s'éclater au maximum, profiter de la vie aux côtés des personnes auxquels il tient, préparer les meilleurs plats qui soient, avec les aliments de chaque recoin du monde, dépouiller les idiots, devenir riche bref.. De nombreux rêves d'enfants.

• Code présentation [OBLIGATOIRE !!!!] :

◘ Description Physique : Comment ça me décrire physiquement ?! Mais tu te fou de moi ou quoi, tu me vois pas là ?.. Bon ok, ok. C'est bon, je vais me décrire..

Assez grand, je dois faire environs 1m95 pour 110kg, large d'épaules et des cheveux bruns en bataille, avec des pâtes qui descendent jusqu'au bas de mes oreilles. Histoire de faire un petit style "sauvage", le genre de mec barbare, vous voyez. J'ai des poils, par-ci par-là. Un peu sur le torse, un peu sur les avant bras, un peu sur les fesses, bah oui ! Faut bien le dire hein ! Merde, vous voulez une description physique détaillée, et bah vous l'avez ! Une musculature imposante, effectivement je dois admettre que quand j'étais gosse, j'aimais bien la musculation et j'ai toujours eu cette espèce d'habitude de faire pompes et abdominaux chaque matin et soir. Décrit comme ceci, vous penserez immédiatement que je suis le stéréotype du brun ténébreux à l'esprit torturé. Et bien chers amis, il est temps pour moi de vous dire, que vous avez TOUT FAUX ! En effet, mon visage aux traits fins est toujours accompagné d'un grand sourire ou.. D'un sourire à l'envers, tout dépend de mon humeur après tout. Un visage rectangulaire avec des petits yeux noirs exprimant la précision de mes faits et gestes. En plus de ça, mon visage rectangulaire donne un effet du grand type super balèze qu'il vaudrait mieux éviter d'approcher sous peine de.. //SBAFF// ! Aïe, mais bordel, pourquoi tu me gifles ?! C'est bon, ok, j'arrête d'inventer..

Ma tenue vestimentaire n'a rien d'exceptionnelle, étant un pirate, je me doit de porter des fringues de pirate. Mes cheveux ébouriffés sont recouvert d'un bandana en tissu blanc avec quelques espèces de vagues dessinées dessus. Ce bandana n'a aucune signification spéciale, c'est simplement mon père qui me l'a ramené d'un voyage. Parfois je mets des lunettes de soleil, dont les branches sont grises et les verres sont d'un bleu très foncé, mais ça, c'est simplement pour le fun, le style, la classe, c'est tout moi quoi. Enfin bref, ma tenue comprend donc une tunique blanche sans manches de 70 cm de long et je porte une mitaine rouge pétant en main gauche. Oui oui, j'ai bien dit UNE mitaine. On pourrait penser que c'est pour faire classe ou encore plus "barbare", mais en fait, j'ai simplement perdu la seconde. Sur cette tunique je rajoute toujours un gilet sans manches aussi, noir, de 70 cm, sur lequel se trouvent, en bas de ce gilet, de grosses boucles jaunes se reliant les unes aux autres. La taille élastique du pantalon blanc d'une longueur de 75cm me permet d'être à l'aise dans mes mouvements. Un beau pantalon toujours cintré grâce à une ceinture du même rouge pétant que ma mitaine. Pour finaliser mon ensemble, je porte des bottes en cuir qui montent jusqu'à mes tibias, d'un marron très sombre, avec une boucle doré sur chacune d'elles. Mon style me donne un peu une allure de beau gosse, bourrin un peu idiot ! Et.. Bahh.. Effectivement, je dois vous avouer que c'est un peu ce que je suis.. Mon style montre bien ma personnalité.

Aucune arme, je préfère utiliser mes capacités physiques pour me défendre. Je préfère utiliser mes poings et ma force, et puis si ça ne suffirait pas.. J'ai toujours mon compagnon T-Rex pour m'aider si vous voyez ce que je veux dire.. Mouahahahahhh !! Je suis vraiment un mec diabo..//SBAFF// !.. Mais quoi ?! Qu'est-ce que j'ai dit de mal ?! Merde, si on peut même plus se vanter..


◘ Caractère & morale :Genji ou l'idiot à l'état pur, si l'on se permet. Etant un grand farceur, il n'hésitera pas à se moquer de son ennemi physiquement ou moralement. Néanmoins c'est une personne très courageuse, prête à risquer sa vie pour ses compagnons. Toujours prêt à exécuter n'importe quel acte en combat, qu'il soit héroïque ou humiliant. Genji ferait tout et surtout n'importe quoi, pour protéger et venir en aide à ceux qu'il aime. Malgré son esprit idiot et farceur, il peut paraître sérieux à certains moments. Cet homme ne connait pas la timidité. En effet, il est assez bavard et oserait faire tout et n'importe quoi pour se faire remarquer. Pour un caractère d'idiot, il change totalement lorsqu'il se met en colère. Son caractère passe "d'un imbécile qui s'amuse et se fout totalement de ses adversaires" à "une bête féroce".

Impulsif et très gourmand, Genji est un homme naïf et imprévisible. Il aime être au coeur de l'aventure et il lui arrive de s'endormir, tandis que le moment est "critique". Bavard et parfois même "collant", il adore faire de nouvelles rencontres. Souvent, ses gestes et paroles amusent la galerie, étant donné qu'il est peu commun de rencontrer des personnes qui osent faire et dire toutes sortes de choses. Se blesser ? Ou même mourir ? Genji n'en a pas peur. Du moins, tant qu'il sera aux côtés de ses compagnons. En effet son souhait serait de mourir aux côtés de ses compagnons, en les défendant. Mourir, tout en sachant qu'il sera "gravé" dans le coeur des siens. Comme vous avez donc sûrement dû le remarquer, le caractère de Genji change facilement. Il peut passer d'un simple idiot, bourrin et maladroit et d'un coup, se changer en une personne stratège, utilisant la haine envers son adversaire pour combattre. Une grosse brute avec un minimum d'intelligence, en quelques sortes.

Notre homme est un véritable flemmard. En effet, mis à part cuisiner, il déteste toute sorte de travail. Et encore plus lorsqu'il doit utiliser son intelligence pour faire le boulot. Planter deux-trois clous par-ci par-là, pourquoi pas. Mais il est hors de question pour Genji de faire un travail où réflexion et patience seront demandées. Ce n'est pas qu'il ne possède aucune intelligence, mais il n'aime tout simplement pas faire travailler sa tête. Les aptitudes culinaires par exemple, demandent une grande concentration, mais c'est bien la seule chose demandant réflexion et concentration et intelligence, que Genji adore faire. Dormir, est la seconde passion de notre héros. Qu'importe l'endroit, qu'importe le moment et qu'importe avec qui il se trouve, il lui suffirait de s'ennuyer pendant quelques instants pour que notre bonhomme s'endorme sur place, ce qui n'est pas toujours montré comme étant une qualité.

Genji est le genre d'homme a avoir toujours faim. En effet, lorsqu'il aperçoit de la nourriture, ce dernier ne peut s'empêcher de la manger ou la voler, pour qu'au final, le tout finisse dans son ventre. La nourriture est d'ailleurs son point faible. Beaucoup de personnes pensent que notre homme a été surnommé "Bambou", du fait qu'il se goinfre sans arrêt, tout simplement. Ce que tout personne "normale" penserait à première vue. Mais le peu de personnes qui connaissent réellement notre héros, savent bien que ce surnom donné ne vient hélas pas, du fait de sa faim. Effectivement les quelques personnes qui l'ont vu énervé, eux, savent qu'à l'intérieur de ce gros bonhomme se cache une bête sauvage, qu'il vaudrait mieux éviter.

Un autre point faible pour notre homme.. Les femmes ! Il suffit qu'une belle femme apparaisse devant Genji pour que ce dernier se retrouve totalement hypnotisé. Qu'importe la richesse ou le grade de la jolie jeune femme, qu'elle soit pirate, du gouvernement, civile ou autre, cela n'intéresse absolument pas notre grand bonhomme. Effectivement, il suffit que la personne soit jolie, jeune et soit bien évidement une femme, pour que notre héros se retrouve dans l'incapacité totale de parler ou de faire un quelconque mouvement. On pourrait simplement dire qu'il se retrouvera paralysé, à la rencontre d'une belle femme.

Genji est aussi un malchanceux, voir un maladroit. C'est à dire qu'il lui arrive très souvent de faire une gaffe, perdre ses affaires, frapper quelqu'un sans le faire exprès, dire une connerie, se blesser, se retrouver sur le dos d'un sanglier enragé. Oui oui, même la chose la plus improbable pourrait lui arrive ! Mais c'est un homme de confiance, sur qui on peut compter. Il est courageux, et sait garder un secret, malgré les atroces souffrances que pourront lui faire certains adversaires, il saura se taire. Pour lui, l'amitié et le respect des gens qu'il aime sont les choses les plus importantes pour lui. Jamais il ne pourrait trahir son équipage, pour une quelconque raison. L'argent ne fait pas le bonheur comme on dit, la famille et les amis passent avant toute chose.

Un homme aimant autant la nourriture, se doit de faire un métier qui en soit en lien, vous ne trouvez pas ?.. Et bien c'est pour cela que Genji a décidé de choisir la voie de cuisinier. En effet depuis son enfance, notre homme s'est trouvé un don pour la cuisine et à vrai dire, ces quelques plats préparés en ont fait sourire plus d'un ! Aimant l'aventure, la cuisine, faire de nouvelles rencontres et adorant dépenser, notre héros s'est donc mit en tête de partir à la recherche d'un équipage et devenir un véritable pirate. Oui oui, Genji est un homme adorant dépenser de l'argent et n'a jamais réussit à économiser. C'est d'ailleurs pour cette raison qu'il espère chaque jour, faire la découverte d'un fabuleux trésor.


◘ Histoire :
Blanc ;
Clair comme l'innocence d'un enfant.

♣ Genji Takiya - [Terminée] ♣ 224721neige

Un petit gars gambadait joyeusement dans le paysage enneigé du North Blue. Vêtu d'un manteau immaculé, il dansait sous la tombée des flocons tout en chantonnant. Le climat se montrait rarement aussi bienveillant, alors la plupart des enfants en profitaient pour jouer ensembles sur la place du village. Sous l’œil attentif des adultes, les petits s'amusaient donc comme des petits fous. Mais l'arrivée d'une silhouette blanche et surtout imposante fit cesser toute activité du côté des villageois. L'ambiance pourtant si festive était retombée d'un seul coup. Un silence de plomb venait de s'installer et instinctivement, les regards convergèrent sur ce fameux petit gars au manteau aussi doux que la fourrure d'un ours polaire. C'était lui qu'il venait chercher. L'approche de l'homme vers le petit gars rendait ses pas de plus en plus puissants, jusqu'à ce qu'il ne s'arrête à une dizaine de mètres du groupe. Cet homme se tenait droit, silencieux. Mystérieux. Sa barbe argentée cristallisait à cause de la neige. Ses yeux finirent par se poser sur l'enfant. « Genji, viens. Nous partons. » fut la seule et unique chose qui traversa ses lèvres glacées. Et ils s'en allèrent.

Cet être vêtu tout de blanc, c'était Kazuo Ketsu. Médecin dont les talents étaient incroyables, on le disait aussi froid que la neige elle-même. Loin pourtant d'être cruel, il soignait autrui volontiers en échange de presque rien. Seulement, rares étaient ceux qui osaient demander son aide. Il était sévère et asocial certes, mais il était loin d'être injuste. Malgré son casier judiciaire aussi blanc qu'une ardoise neuve, l'homme préférait vivre seul sur une montagne. D'ailleurs non originaire du coin, il s'était installé ici un beau matin et planifiait sans doute d'y passer sa retraite. Et si une tonne de questions planaient à son sujet, l'une prédominait sur les autres : d'où pouvait bien sortir ce Genji ? Effectivement, alors que Kazuo venait de rentrer d'une semaine d'expédition en mer, tous avaient fini par remarquer qu'il n'était pas revenu seul. Du jour au lendemain, l'homme s'était retrouvé à la charge d'un garçon. Désormais son garçon. Pour dire vrai, lui-même ignorait d'où il venait et ne savait pas vraiment pourquoi l'avait-il prit avec lui ? Peut-être parce qu'il n'a jamais eu l'occasion d'avoir un fils ? Ou bien tout simplement parce qu'il avait besoin de compagnie ? Il avait simplement intercepté un landau blanc qui flottait sur l'écume de l'océan, comme protégé par les vents et les marées.

Depuis lors, Genji vivait en compagnie de ce chirurgien. Il passait le plus clair de son temps à la maison à apprendre les bases théoriques de la cuisine, en compagnie du vieillard. Et oui, car malgré le fait que Kazuo était un grand médecin, Genji lui, s'était trouvé un don et surtout une passion, pour la cuisine. Etant un grand gourmand, il se devait de choisir un métier qui serait en lien avec la gourmandise. Mais parfois, lorsque le vieillard partait chasser ou se ressourcer dans les montagnes enneigées, notre jeune garçon en profitait pour passer au village. S'amuser quelques heures avec les quelques enfants du village, puis retourner à la montagne aux côtés de Kazuo. Et si son intégration parmi le peuple des glaces s'était très bien passée, sa peau bronzée lui rappelait sans cesse qu'il n'était pas réellement chez lui. Les habitants étant en effet plus pâles que la neige, le petit gars contrastait avec eux malgré sa forte volonté de s'intégrer. Effectivement il n'est pas toujours facile d'être "regardé" de tous, d'être considéré comme étant "différent". A vrai dire il s'en foutait un peu, mais cette différence suscitait quelques questions auxquelles personne ne pouvait répondre. Kazuo Ketsu lui-même restait assez évasif sur le sujet. Il lui disait cependant chaque jour qu'il l'aimait autant que ses propres enfants. Et ces belles paroles, aussi réelles que le blanc de la neige, suffisaient généralement à le faire taire.

Gris ;
Nuancé comme la solitude.

♣ Genji Takiya - [Terminée] ♣ 116370grotte10

Il l'aime ? Son cul oui. Il ne l'aurait certainement pas laissé sur une partie de l'île complètement déserte et infestée d'ours polaires si ça avait réellement été le cas ! Une île où il se sentait différent, sur laquelle rien ne l'amusait, l'ennui était total, des amis, il n'en avait aucun. Genji, âgé de quinze ans, était énervé contre son vieux père tandis qu'il se bandait le haut du bras gauche avec un bout de sa veste cendrée. Il s'était heurté à un rocher en tentant d'escalader la paroi rocailleuse et glissante de la montagne. Impossible de grimper, il se voyait contraint d'en faire le tour. Le jeune garçon aurait pu faire cette brillante déduction avant de se casser la gueule de manière monumentale si sa paresse ne lui avait pas dicté de tenter le chemin le plus court. Et le plus dangereux. Heureusement que le petit gars savait un minimum chasser et bien évidement cuisiner. Pendant ce temps, un blizzard commençait à se lever et s'il restait encore là à attendre que ça se passe, Genji pourrait y perdre la vie. Heureusement qu'une grotte se présenta au petit garçon, après une dizaine de minutes de marche. Une grande grotte de glace, qui paraissait assez étrange pour notre jeune enfant puisqu'il n'en avait encore jamais vu de telle. Il s'y réfugia donc la nuit, histoire d'attendre qu'à l'extérieur de la grotte, la tempête se calme.

Après des semaines seul dans la nature, Genji avait finalement réussi à atteindre le village non sans égratignures. Son manteau ressemblait à une charpie et ses bandages ne faisaient pas très bonne figure non plus. A son arrivée, tous le fixaient de manière anormale. L'ambiance était morte, le ciel grisâtre menaçait de se mettre en colère. Ils étaient tous au courant de ce que Kazuo lui faisait subir. Alors quoi ? L'un d'entre eux, visiblement plus courageux que ses camarades, s'approcha de lui. Il baissa la tête puis lui chuchota quelque chose à l'oreille. Une fois la révélation faite, sans perdre un instant, Genji se précipita chez lui, dans la montagne, bousculant quelques personnes au passage. Courant à en perdre haleine et autant que ses blessures le lui permettaient, le jeune garçon débarqua avec la peur au visage. C'était donc vrai... Il serra les poings et frappa sans ménagement dans le mur qui était sur le côté. Et puis il cria. Cria, pleura, jura à la terre entière. Cet après-midi, les nuages surplombèrent le village de si près que la neige en était devenue grise.

Genji se tenait devant une grotte de glace en compagnie des rares personnes qui avaient été amis avec Kazuo Ketsu. Grotte dans laquelle le jeune garçon lui-même s'y était déjà rendu auparavant, lors de la tempête de neige. Il observait le cercueil d'un air paralysé, comme mentalement absent. C'est alors qu'il vit, dans la main du vieillard défunt, un fruit. Un fruit rond, de couleur pourpre, qui avait l'air délicieux à première vue. Notre héros n'hésita pas une seule seconde à s'emparer du fruit et le contempla quelques secondes avant de le dévorer. Tout en mangeant le fruit, Genji se demandait pourquoi le vieillard tenait ce fruit dans la main lors de sa mort et surtout, pourquoi l'avoir gardé. Mais la saveur de ce dernier était totalement dégueulasse, il était sûrement pourri, voir périmé. Depuis quand était-il là ? Quelqu'un l'aurait déposé ? Ou le vieillard le possédait déjà avant sa mort ?.. Une fois de plus, une question qui demeurera sans réponses. C'est alors que notre héros s'agenouilla devant le cercueil, et réfléchissait. Il se maudissait pour être rentré si tard. Peut-être que si il était rentré plus tôt, il serait encore vivant. Et maintenant il se retrouvait seul. Seul dans ce paysage complètement mort, soutenu par des gens qu'il n'avait auparavant jamais réellement fréquenté. Sa terrible colère et tristesse provoqua en lui une transformation qu'il n'avait encore jamais connu jusqu'à ce jour. En effet le jeune homme avait grandi de quelques mètres et venait de se rendre mi-homme, mi-panda. Une petite queue en forme de boule, un pelage noir et blanc, en effet, Genji sentait ses capacités physiques largement améliorées. Mais comment était-ce possible ?! Les quelques personnes qui étaient avec Genji autour du cercueil prirent la fuite, tout en poussant de terribles cris. Mais notre jeune garçon prit cette transformation en Panda comme étant un "don". Il resta là plusieurs jours, à observer ce cercueil gris. Aussi gris que ces vieux films muets, et sans vie. Le petit gars buvait juste assez pour se tenir debout et ne mangeait plus rien. Un villageois, voyant qu'il allait finir par se tuer, le ramena au village de force. Là, l'attendaient ses amis d'enfance, visiblement prêts à le soutenir. Il se rappelait d'eux, de leurs batailles dans la neige, de leurs courses poursuites, de leurs petits jeux. Maintenant qu'il y pensait, Kazuo l'avait empêché de mener une vie sociale normale. Genji pouvait désormais côtoyer qui bon lui semblait. La solitude serait-elle nuancée au point de lui avoir ouvert les portes de la camaraderie et de l'amitié ?

Noir ;
Sombre comme la réalité de la vie.

♣ Genji Takiya - [Terminée] ♣ 806038259959530617lAt4d5GI

Bordel. L'amitié c'était décidément un truc de mauviettes. Genji s'était plus ou moins remis de la mort de Kazuo. Mais en contre-partie, il était devenu difficile à vivre, contrairement à ce que les habitants avaient initialement prévu. Ça ne les aurait pas dérangé si il vivait encore perché dans sa montagne, néanmoins maintenant qu'il habitait au village, ça avait quelque peu changé. Pour faire simple, maintenant que Kazuo était parti, les habitants voulaient aussi que "l'intru" à la peau bronzé reparte aussi. Qu'importe qu'il soit expulsé de l'île ou bien qu'il retourne vivre dans la montagne, du moment qu'ils ne le croiserait plus.Ils n'eurent finalement pas à se charger du problème, Genji ayant décidé de partir loin de ce trou mort. Il ne supportait plus le poids de ses sombres souvenirs. Le ciel noir trois quarts de l'année venait sans cesse lui rappeler ce douloureux évènement. Un garçon du coin l'aida à planifier son départ et se chargea de lui rassembler des vivres. C'était lui qui était venu le chercher sur la montagne, devant la tombe de son père. C'était aussi lui qui l'avait hébergé tout ce temps. Il lui était éternellement reconnaissant. Lui, se contenta de lui promettre qu'un jour, ils se retrouvaient sur les eaux. Et Genji partit à bord d'un navire marchand. Au loin ne se dessinait plus que l'ombre obscure de son ami et l'étrange silhouette de son île. A présent, le bandana blanc avec de petites vagues rouges dessinées dessus , fétiche de son père était la seule chose qu'il lui restait de son passé. Une nouvelle vie commençait.

Les débuts seul sur l'océan furent difficiles. Pas en terme de survie, Kazuo lui ayant pratiquement tout appris. Il pouvait même vivre en autarcie pendant plusieurs semaines. Mais la solitude était toujours là. Le taux de criminalité sur Antarticte Island était très faible. Il n'était pas habitué à devoir constamment garder ses poing fermés et prêts à frapper lorsqu'il se baladait dans les rues. Se méfier des personnes un peu trop charitables lui semblait totalement inutile. Dans un sens, croire à la bonté humaine n'était qu'une simple preuve de naïveté. Ou de courage peut-être. Toujours fut-il qu'après deux années à errer de par-ci par-là, Genji voyait l'existence d'un œil complètement différent. Il s'était endurci et ne croyait plus en rien ni personne. A quoi bon s'attacher si c'est pour se faire trahir ou tout simplement voir ceux qu'on aime mourir ? Le jeune homme avait pris un certain recul. Il continuait cependant de faire la cuisine pour certaines personnes gratuitement, comme le faisait son père pour la médecine. Le jeune Takiya lui rendait ainsi hommage chaque fois qu'il cuisinait avec le bandana toujours sur sa tête.

Malheureusement, un jour, il fut mis en prison pour avoir nourrit puis protégé un pirate activement recherché par les autorités. Mais où était le mal là dedans ?.. Nourrir un pauvre homme parce qu'il crevait de faim et bien au contraire, c'est un acte de bone volonté et de gentillesse. De plus, comment pouvait-il savoir auparavant, que ce type était en réalité, un pirate recherché ? Ce jour-là, sa vision de la réalité se brouilla totalement. Dans le noir total de cette sombre cellule, Genji patientait et réfléchissait. Il ne regrettait pas d'avoir aidé cet homme. Il regrettait de ne pas s'être débattu lors de son arrestation. Kazuo lui avait effectivement enseigné qu'il fallait faire confiance aux autorités. Et voila où ça l'avait conduit. Il aurait fait pareil pour un officier, mais ça, ils s'en foutaient tous. Mais après tout, se transformer en bête sauvage et carnivore en pleine ville aurait peut-être finit par causer son rejet. Ou son décès, qui sait. Lorsque le jeune homme sortit de là, le ciel était noir. Noir comme il l'était ces intenses jours d'hiver sur Antarticte Island. Et surtout noir comme le cœur qui battait maintenant dans sa poitrine.

Coloré ;
Comme le commencement d'une nouvelle vie !

♣ Genji Takiya - [Terminée] ♣ 373049167795ganju961large

Aujourd'hui, notre jeune héros a bien changé. En effet, il a réussit à tourner la page sans avoir pour autant, oublié son père adoptif. Depuis sa sortie de prison, notre homme parcours différente ville, à la recherche de compagnons et de moyens pour se distraire. A vrai dire Genji aimerait rejoindre un équipage et en devenir le cuisinier, même s'il n'en a aucun en vue pour le moment. Cuisinier oui, car il en a apprit les bases grâce à Kazuo et à même travaillé dans plusieurs petits restaurants, par-ci par-là, sans avoir de boulot "concret". Effectivement, vu que notre homme est un grand voyageur, son rêve serait de devenir pirate. Rejoindre un équipage et faire la cuisine à bord d'un grand et beau navire, redouté de tous. Un équipage puissant, soudé, dans lequel une grande fratrie lierait chacun de ses membres. Parcourir les quatre coins du monde pour découvrir de nouveaux aliments, et donc, de nouveaux ingrédients pou préparer des plats de plus en plus majestueux ! Dépouiller de faibles idiots se disant être "pirate", tandis qu'ils n'en ont pas l'âme ! Découvrir de fabuleux trésors ! Tomber amoureux, pouvoir aller n'importe où, combattre et défendre ceux qu'il aime ! Tout simplement, être libre.

Une nouvelle vie débute pour Genji, et notre homme compte bien en profiter un maximum, car l'on ne vit qu'une fois, comme on dit ! Ce nouvel héros sait parfaitement bien qu'en devenant pirate, il devra affronter des adversaires des plus coriace qui soit ! Pouvoir mourir à n'importe quel instant, à n'importe quel endroit, dans n'importe quelle condition. Avoir de nouveaux moments de tristesse, être la cible de moqueries, être sous-estimé. Devoir travailler dur et protéger les siens, quoi qu'il arrive. Mais ça, Genji n'en a plus peur. Non. Depuis qu'il a reçu ce "don", depuis la mort de son père adoptif, depuis que sa vie a basculée, ce grand homme n'a plus peur. Car il sait que grâce à la terrible bête sauvage qui se cache en lui, il a à présent, la possibilité de se défendre, et surtout, de défendre autrui. Et lorsque l'on peut se défendre soi-même et ses camarades.. A quoi bon avoir peur ?..

Attendant patiemment chaque matin au port de la petite île sur laquelle il avait été fait emprisonner, Genji prie pour rencontrer un jour, un bel équipage soudé qui serait à la recherche d'un bon cuisinier. Effectivement, l'histoire de notre héros Genji Takiya est bien loin d'être terminée. Le début de son grand rêve, débutera lorsqu'il posera un pas sur un navire de pirate et pourra se dire avec une grande fierté..
« Ca y'est.. M'y voilà enfin.. Je suis bel et bien devenu un Pirate. »



• Exemple de post RP :

Doug le Sadique !


Journée difficile. Mais journée habituelle, en ces temps. Depuis maintenant cinq jours, je me levais chaque matin, le plus tôt possible. J'avais besoin de voler, pour survivre, et ouais, c'est comme ça quand on a pas de travaille. J'avais déjà travaillé et fut renvoyé des trois restaurants de l'île, et n'ayant plus un seul berry pour me nourrir, la dernière solution était de voler pour survivre. Il y avait un petit marché touts les matins sur la place de la ville, alors dès l'ouverture et les quelques installations pour que tout soit mis en place, je me chargeais de voler en douce, soit en mettant simplement quelques fruits dans mes manches, le plus discrètement possible, soit en prenant une caisse entière et en repartant en courant. Le seul problème avec le vol, c'est la Marine, et les "retrouvailles" si on se fait repérer. Enfin bref, ma dernière prise c'était ce matin. Je crevais tellement de faim que j'ai prit une caisse entière avec quelques fruits à l'intérieur. Toutes sortes de fruits, de toute forme et couleur. Arrivé au port de l'île avec la petite caisse en main, je me suis assis sur le rebord du ponton et contemplait les environs.

Et ça se passe comme ça depuis maintenant cinq jours. Je me lève, je vole, je me nourris, et je m’assois au port, en contemplant le lever du soleil. D'habitude ce genre de choses ne m'intéresse absolument pas, l'art, le paysage et tout le tralalaa. Mais là, étant donné qu'il ne me restait plus que ça à faire de mes journées, c'était un peu comme une obligation. Obliger de regarder l'Océan et ses environs, obligé d'attendre qu'un bateau pirate vienne accoster pour pouvoir tenter ma chance. J'avais une folle envie d'être enfin libre. Me retrouver avec de bon coéquipiers et parcourir le monde avec eux, à la recherche de fabuleux butins !.. Enfin bref, comme à mon habitude, j'étais dans mes pensées. De profondes pensées. Mes yeux fixaient à présent mes pieds. J'étais entrain de me demander si en partant d'ici à la nage, arriverais-je à survivre et à m'en sortir ? Effectivement lorsque l'on s’ennuie à longueur de journée, les questions connes viennent très rapidement à l'esprit. J'allais sûrement me faire bouffer par un truc muche géant des mers au bout de cent mètres parcourus.

Plusieurs minutes passèrent sans que je ne m’aperçoive qu'un navire était entrain d'accoster. En fait je ne le voyait pas arriver de loin, mais il était déjà entrain d'arriver au ponton. Moi qui était quelques minutes auparavant à fond dans mes pensées ne l'avait même pas vu ni entendu arriver. Ce fût avec sursaut que je fit la découverte de l'arrivée du navire puisqu'il avait pratiquement frôlé mes jambes qui elles, étaient au dessus de l'eau, dans le vide !

• Ouuuuaaaaaaaaaahhhhh !!!!!!!! Criais-je alors, en me relevant d'un coup sec.

Le panier venait de tomber à l'eau. Tant pis, il n'y restait que deux-trois fruits après tout. En me retournant je remarqua l'équipage, qui venait de jeter l'ancre. Un homme descendit alors et me regardait d'un air supérieur. C'était l'occasion rêvée pour moi de rejoindre cet équipage ! Je me suis donc précipité vers l'homme qui me prenait de haut, et l’interpella le sourire aux lèvres.

• Ehh ! Vous êtes bien des pirates ?

• Et bien.. Si par "pirates", tu veux dire "piraterie", qui désigne une forme de banditisme pratiquée sur mer c'est bien le cas. Cependant, nous ne nous limitons pas seulement aux pillages de bateaux, puisqu'il nous arrive parfois, d'attaquer de petites villes côtières.

Après cette étrange réponse, l'homme parti en direction de la ville, sans même attendre une quelconque réaction de ma part. Je n'avais strictement rien compris à ce qu'il venait de me dire, et décida donc de monter sur le grand navire, pour en savoir plus. Une fois à bord, je regardais atour de mi, pour voir la gueule qu'avait le bateau. De grandes caisses par-ci par là, avec une dizaine de personnes à bord. Un petit équipage pour un grand navire, je devais donc sûrement être tombé sur un grand capitaine et un équipage surpuissant, comme j'en avait toujours rêvé. L'un d'entre eux me remarqua alors et s'approcha de moi, avec un air vigilent. En même lorsqu'un espèce de clodo monte sur votre navire et que vous ne savez pas d'où est-ce qu'il peut bien venir, vaut mieux se poser quelques questions. Mais c'est moi qui engagea la conversation avec le jeune homme.

• Je voulais savoir.. Le crâne là sur votre voile.. Ca veut bien dire que vous êtes des pirates ?..

• Nan nan, ça c'est juste pour déconner. On est des gars de la Marine et on est entrain de faire une blague à une autre flotte ! Dit-il alors avec un grand sourire.

Je sentais bien que ce type se foutait de moi. De plus, il se retourna vers l'un de ces camarade en lui disant que j'étais un bouffon, et les deux hommes se mirent à rire. Je ne savais plus quoi dire, ou que faire. J'étais planté là, à attendre pour voir plus amples informations. C'est alors qu'un nouvel homme se présenta devant moi, avec une canne et une longue cape. Un grand homme qui paraissait supérieur aux autres avec sa fine barbe et son air supérieur. Sûrement le capitaine du navire.

• Tu n'a rien à faire ici. Si tu souhaites devenir un véritable pirate alors reste. Sinon, fuis. Tant que tu le peux encore. Enfin non. Il est trop tard pour fuir. Un homme étranger qui fait ne serait-ce qu'un seul pas sur mon navire est un nouvel homme faisant parti de mon équipage, ou un homme mort. A toi de voir. Mon nom est Doug le sadique. Il est vrai que j'aime voir les autres souffrir, même ceux faisant parti de mon propre équipage. N'as-tu donc pas remarquer qu'aucun des hommes ici présent n'était "normal" ?! Hahahahaaahh !

Maintenant qu'il l'a dit, ce type avait raison. Aucun de ces types ici n'avait l'air d'être normal. L'un qui se foutait de moi, l'autre qui m'avait donné une définition exacte tandis que j'avais posé une simple question. J'étais dans une impasse. Une terrible impasse. Non seulement j'étais tombé sur un équipage de demeurés, mais en plus je n'avait qu'une seule possibilité. Rester à bord et m'enfuir lorsque l'occasion se présentera ou alors, mourir sur place. Et étant donné que je n'avais aucune envie de sortir "la bête sauvage" qui se cachait au fond de moi, au risque de me faire remarquer par la Marine et les personnes de l'île, je n'avais qu'une option. Rester sur le navire. Mais en restant sur le navire, je risquerais de me transformer en type totalement cinglé, comme tout cet équipage !

• Bon, ton choix est fait ?.. Enfin, quel choix ? Tu n'as pas le choix ! Bahahahahaaah ! Aller les gars, faites de notre initié un véritable pirate !

C'est alors que les quelques pirates du navire commencèrent à m'encercler en sortant doucement pour certains des couteaux, et pour d'autres, des sabres. Je ne savais pas quelles folies avaient-ils en tête, amis ne préférait pas savoir. Sans doute me taillader tout en chantonnant des trucs de gosses, ou.. Ou j'en sais rien moi ! Mais je ne voulais pas devenir comme eux. Reculant petit à petit, les hommes se mirent alors à rigoler et à crier des conneries que seuls des fous pourraient crier. "Pourquoi as-tu cet air si sérieux ?" ; "Le petit oiseau va sortir.. !" ; "Dis bonjour à monsieur le couteau.." ; "Voici ta nouvelle demeure.. !" ; "Viens jouer avec moi ! J'adore jouer ! Et toi, aimes-tu jouer ?" .. Et j'en passe..

Les types se rapprochaient de plus en plus avec leurs armes en main. Je devais rapidement trouver une solution au risque de finir mort ou tailladé, ou totalement fou, ou tout simplement devenir comme eux ! Je réfléchissais et venais d'ailleurs de trouver une idée. Idée qui me sembla bonne, même si je n'étais pas certain de pouvoir y arriver. Mais alors que je venais de trouver un moyen de m'en sortir, l'un des pirates de l'équipage me frôla le visage avec son sabre. Ils avaient donc l'intention de me blesser grièvement voir même, de me tuer. Je laissa alors la colère m'emporter et me transforma en forme hybride. Mi-homme, mi-Tyrannosaure. Qu'avaient-ils à dire à présent ?!

• Ohhh.. ! Ohhh le bordel ! Ce type à mangé un fruit du démon !.. Bahahahaahh ! Et alors bouffon, tu penses me faire peur ?! A moi ?! DOUG LE SADIQUE ?! Mon équipage est la folie incarnée, nous ne connaissons pas la peur ! Allez-y les gars ! Faites cet animal une belle petite brochette !

Etant donné qu'ils se mirent à charger, je voulais faire de même, mais hélas, mon pied trébucha sur une planche du navire qui était mal fixée. Je m'écroula donc sur un des types et me releva au plus vite. Ma vitesse, ma force et ma puissance étaient améliorées. Je n'avais pas le temps pour combattre étant donné que j'avais sûrement dû être remarqué par plusieurs villageois voir des personnes de la Marine, mais je devais trouver un moyen de fuir et ce, le plus rapidement possible. Toujours avec mon idée en tête, je fit un bond au dessus de l'équipage et retomba à l'avant du bateau. En retombant sur mes pattes je sentis alors une douleurs, au niveau des chevilles. Visiblement, l'un de ces salauds avait tout de même réussit à me toucher. Je commençais légèrement à saigner. Me trouvant prêt du mât, j'ai alors donné un puissant coup de mâchoire sur ce dernier et le fit se renverser. Et alors tandis que l'équipage du navire se mit à courir dans ma direction pour me découper en petite rondelles, je me jeta sur la barque de secours et me plongea avec elle, à l'eau. J'étais bel et bien sauvé.

• Sans déconner.. J'ai réussit ?... Ohh ouais !Je suis en vie ! Hahahaaah ! J'ai réussit ! Aller la bande de schizophrène ! Bonne chance avec la Marine et à bientôt j'espère !

Effectivement, des hommes armés de fusils arrivaient en courant sur le ponton et arrêtèrent la bande de pirates qui n'avait plus aucun moyen de s'échapper. J'avais reprit ma forme humaine et partait vers le large.. Dans je ne sais quelle direction pour arriver je ne sais où et tomber sur je ne sais qui, mais qu'importe. Je ne pouvais pas tomber sur un équipage plus fou que celui-ci. Le massacre était terminé. Je suis enfin parvenu à m'échapper de cette île ! Du moins, c'est ce que je pensais.. Jusqu'à ce qu'un des hommes de la Marine m’aperçoive et fit feu sur moi. La balle toucha alors la coque de la barque et fit un trou. Un trou assez gros pour y faire passer beaucoup d'eau. Comme n'importe qui pourrait en conclure, j'allais réussir à m'enfuir de cinquante mètres du ponton au maximum pour finir sous l'eau.. A cause d'une vieille barque trouée.. Tout cela signifierai donc qu'une fois de plus, je n'allais pas réussir à m'échapper de cette île.

• Et meeeerde.. Pourquoi ça n'arrive qu'à moi ?..






Dernière édition par Genji Takiya le Mar 11 Déc 2012 - 21:02, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Genji Takiya
Brigand
Brigand
Genji Takiya

Nombre de messages : 5

♣ Genji Takiya - [Terminée] ♣ Empty
MessageSujet: Re: ♣ Genji Takiya - [Terminée] ♣   ♣ Genji Takiya - [Terminée] ♣ EmptyLun 10 Déc 2012 - 18:51

Excusez moi du double post, je voulais simplement prévenir que ma fiche était terminée.
Revenir en haut Aller en bas
Sid Langren
Seigneur des océans
Seigneur des océans
Sid Langren

Profil Psy : De circonstances
Nombre de messages : 4172
Age : 29
Fruit du Démon : Rasen Rasen no mi

[Feuille de personnage]
• Renommée: 5000
• Wanted: 460.000.000
• Grade dans la Marine: /

♣ Genji Takiya - [Terminée] ♣ Empty
MessageSujet: Re: ♣ Genji Takiya - [Terminée] ♣   ♣ Genji Takiya - [Terminée] ♣ EmptyLun 10 Déc 2012 - 19:34

http://www.op-seken.com/t1480-genji-takiya-terminee

voila.

Donc y a en gros et en rouge la procédure à suivre pour prouver que tu es bien celui qui a posté cette fiche et non un plagieur.

____________________________________

♣ Genji Takiya - [Terminée] ♣ 474326acide
Revenir en haut Aller en bas
Genji Takiya
Brigand
Brigand
Genji Takiya

Nombre de messages : 5

♣ Genji Takiya - [Terminée] ♣ Empty
MessageSujet: Re: ♣ Genji Takiya - [Terminée] ♣   ♣ Genji Takiya - [Terminée] ♣ EmptyLun 10 Déc 2012 - 19:45

J'ai suivit la procédure, c'est réglé.
Revenir en haut Aller en bas
Sid Langren
Seigneur des océans
Seigneur des océans
Sid Langren

Profil Psy : De circonstances
Nombre de messages : 4172
Age : 29
Fruit du Démon : Rasen Rasen no mi

[Feuille de personnage]
• Renommée: 5000
• Wanted: 460.000.000
• Grade dans la Marine: /

♣ Genji Takiya - [Terminée] ♣ Empty
MessageSujet: Re: ♣ Genji Takiya - [Terminée] ♣   ♣ Genji Takiya - [Terminée] ♣ EmptyLun 10 Déc 2012 - 19:53

j'ai vu ça.

parfait ^^.

____________________________________

♣ Genji Takiya - [Terminée] ♣ 474326acide
Revenir en haut Aller en bas
Genji Takiya
Brigand
Brigand
Genji Takiya

Nombre de messages : 5

♣ Genji Takiya - [Terminée] ♣ Empty
MessageSujet: Re: ♣ Genji Takiya - [Terminée] ♣   ♣ Genji Takiya - [Terminée] ♣ EmptyMar 11 Déc 2012 - 21:02

Présentation terminée. J'attends donc une réponse. santa
Revenir en haut Aller en bas
Sid Langren
Seigneur des océans
Seigneur des océans
Sid Langren

Profil Psy : De circonstances
Nombre de messages : 4172
Age : 29
Fruit du Démon : Rasen Rasen no mi

[Feuille de personnage]
• Renommée: 5000
• Wanted: 460.000.000
• Grade dans la Marine: /

♣ Genji Takiya - [Terminée] ♣ Empty
MessageSujet: Re: ♣ Genji Takiya - [Terminée] ♣   ♣ Genji Takiya - [Terminée] ♣ EmptyMar 11 Déc 2012 - 21:06

je valide rang 2 avec le Phrouih

____________________________________

♣ Genji Takiya - [Terminée] ♣ 474326acide
Revenir en haut Aller en bas
Genji Takiya
Brigand
Brigand
Genji Takiya

Nombre de messages : 5

♣ Genji Takiya - [Terminée] ♣ Empty
MessageSujet: Re: ♣ Genji Takiya - [Terminée] ♣   ♣ Genji Takiya - [Terminée] ♣ EmptyMar 11 Déc 2012 - 21:28

Merci beaucoup ! What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Sky R. Dash
Bourlingueur
Bourlingueur
Sky R. Dash

Profil Psy : Imprévisible et sympathique
Nombre de messages : 106
Fruit du Démon : Aucun

[Feuille de personnage]
• Renommée: 150
• Wanted: 0
• Grade dans la Marine: /

♣ Genji Takiya - [Terminée] ♣ Empty
MessageSujet: Re: ♣ Genji Takiya - [Terminée] ♣   ♣ Genji Takiya - [Terminée] ♣ EmptyJeu 13 Déc 2012 - 19:41

Rien à redire, je valide aussi. Salut à toi.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




♣ Genji Takiya - [Terminée] ♣ Empty
MessageSujet: Re: ♣ Genji Takiya - [Terminée] ♣   ♣ Genji Takiya - [Terminée] ♣ Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
♣ Genji Takiya - [Terminée] ♣
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ♣ Genji Takiya - [Terminée] ♣
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» Un bain de soleil [Libre] {Hentaï} [Terminé ]
» Logan Alias Wolverine [Terminé]
» DH - Genji "La Discipline"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One piece Rpg :: - Accueil - :: - Accueil - :: Pirates-
Sauter vers: