One piece Rpg

Bienvenue sur les mers du Rp, Invité
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 « Deux hommes regardent à travers les mêmes barreaux. L'un voit la boue, l'autre les étoiles. » - Dio ♠

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


« Deux hommes regardent à travers les mêmes barreaux. L'un voit la boue, l'autre les étoiles. » - Dio ♠ Empty
MessageSujet: « Deux hommes regardent à travers les mêmes barreaux. L'un voit la boue, l'autre les étoiles. » - Dio ♠   « Deux hommes regardent à travers les mêmes barreaux. L'un voit la boue, l'autre les étoiles. » - Dio ♠ EmptySam 8 Juin 2013 - 18:45

|Nom :Brando.
|Prénom : Dio.
|Surnom : L'vagabond.
|Age : 32 ans.
|Sexe : Homme.
|Race : Humain.
|Camp : Civil
|Métier : Clochard ?
|Profil Psy : Loyal Neutre.
|But : Retrouver sa fille et sa femme.
|Pouvoir demandé : Hie Hie No Mie : Permet de transformer son corps en glace et d'en générer.
|Comment tu as connu le fo' ? :Google
|Disponibilité RP : Actif, normalement.
|Nom : G.O.D.
|Age : 18 hivers. Comment ça, on dit printemps ?
|Loisirs : Lire, écrire, tuer, jouer, dormir, tuer.
|Ville : Sous ton lit.
|Mangas favoris : Jojo's Bizarre Adventure, One Piece, FMA, Shingeki no Kyojin, Trace, etc.
|Personnage préféré : Ussop, période pré-time skip néanmoins.
|Expérience RP : Cinq/Six ans.
-~ PHYSIQUE DU PERSONNAGE ~-
TEXTE EN LATIN, FAIT POUR REMPLIR. FICHE TOUJOURS EN COURS.

Clochard.

Ce simple mot peut, à lui-même, couvrir tout son aspect physique. Attention ! Pas besoin de vous boucher le nez tout de suite, bande de petites fripouilles nobles aux parfums hors de prix, lisez plutôt ceci !

Avant de parler de son aspect de Clochard, si beau mot d'ailleurs, attardons nous d'abord sur l'homme en question de façon générale. Dio n'est pas une montagne, mais n'est pas petit pour autant. Du haut de ses un mètre et quatre-vingt centimètres, il pourra très certainement regarder la plupart de face à face. Il n'est pas musclé, pas forcément maigre non plus. Ce n'est qu'une personne lambda, comme vous et moi, embarqué dans les ennuis. Ses muscles, qui ne sont que finement dessinés, ne lui octroie aucune force suprême au titre du physique : Non, il est cette personne comme vous et moi, obligé de faire attention pour ne pas voir un joli petit bide apparaître comme par magie. Une peau rose, peut-être un peu plus pâle que la normale et c'est à peu près tout ce qu'on peut dire sur notre ami le vagabond, en terme d'allure générale.

Ceci étant dit, passons à la suite. Et cette suite est le visage. Relevons la tête, sortons nos globes oculaires de son corps à entier et attardons nous donc. On remarque tout d'abord sur son visage des traits simples, mais néanmoins marqué par la fatigue et le travail dur, formant l'intérieur de son visage, entre l'ovale et le triangulaire. Continuons notre périple vers les fenêtres de l'âme, applaudissez donc ses yeux, d'un noir profond, où on aimerait bien s'y plonger. Non, je déconne ! Qui aimerait se plonger dans une mer de pétrole ? Enfin, je m'emporte ! Outre les traits du temps, on peut tout autant voir son nez, petit et discret, avant de passer vers ses lèvres tout aussi fines. Pour finir, accueillons comme il se doit ce qui entoure tout cela : je parle bien-sûr des cheveux, qui nous offrent aujourd'hui une couleur simple et banale, un brun foncé. Vous remarquez d'ailleurs avec aisance que ses mêmes cheveux n'ont, très certainement, jamais croisé une brosse depuis plusieurs mois. Légèrement gras, en batailles, ils ne sont que peu harmonieux. Mais on s'en fout, hein ?

Ceci fait, passons au premier truc qui rapproche Dio du clochard parfait : ses habits. Admirez, vieux, souillés par la boue et la saleté ! Il possède, tout d'abord, un simple t-shirt à capuche de couleur bleue, assez épais pour permettre une certaine aisance en cas de froid. Ils sont à manches longues, atteignant ainsi facilement les poignets de Dio. Deux ficelles permettent, comme tous les t-shirt à capuches, de serrer la dite capuche ( je me répète beaucoup, vous n'aurez plus que le mot capuche à la bouche ! ) N'oublions pas une chose : une poche, assez spacieuse, est disposée au centre du t-shirt, pouvant ranger milles et unes choses. Enfin, milles et une si ce sont des fourmis, cela va de soi. Continuons ensuite vers sa veste, de couleur bleue elle aussi, mais plus sombre. Solide, elle aussi, elle est tout aussi longue que le t-shirt, arrivant elle aussi aux poignets. Ses mains, quant à elles, sont protégés par des gants miteux de la même couleur que la veste. Ses jambes, quant à elles, sont protégées par un simple pantalon jean... de la couleur d'un jean. Et ses magnifiques fesses de clochard sont protégées par un magnifique caleçon à carreau, attention les filles, sex symbole en approche !

Pour les soirées de Gala et autres mariages, la tenue du dimanche du Vagabond est exactement la même... En brun. Et oui, parfois, Dio fait des folies.
-~ HISTOIRE DU PERSONNAGE ~-
Et hanc quidem praeter oppida multa duae civitates exornant Seleucia opus Seleuci regis, et Claudiopolis quam deduxit coloniam Claudius Caesar. Isaura enim antehac nimium potens, olim subversa ut rebellatrix interneciva aegre vestigia claritudinis pristinae monstrat admodum pauca.

Thalassius vero ea tempestate praefectus praetorio praesens ipse quoque adrogantis ingenii, considerans incitationem eius ad multorum augeri discrimina, non maturitate vel consiliis mitigabat, ut aliquotiens celsae potestates iras principum molliverunt, sed adversando iurgandoque cum parum congrueret, eum ad rabiem potius evibrabat, Augustum actus eius exaggerando creberrime docens, idque, incertum qua mente, ne lateret adfectans. quibus mox Caesar acrius efferatus, velut contumaciae quoddam vexillum altius erigens, sine respectu salutis alienae vel suae ad vertenda opposita instar rapidi fluminis irrevocabili impetu ferebatur.

Sed maximum est in amicitia parem esse inferiori. Saepe enim excellentiae quaedam sunt, qualis erat Scipionis in nostro, ut ita dicam, grege. Numquam se ille Philo, numquam Rupilio, numquam Mummio anteposuit, numquam inferioris ordinis amicis, Q. vero Maximum fratrem, egregium virum omnino, sibi nequaquam parem, quod is anteibat aetate, tamquam superiorem colebat suosque omnes per se posse esse ampliores volebat.

Quae dum ita struuntur, indicatum est apud Tyrum indumentum regale textum occulte, incertum quo locante vel cuius usibus apparatum. ideoque rector provinciae tunc pater Apollinaris eiusdem nominis ut conscius ductus est aliique congregati sunt ex diversis civitatibus multi, qui atrocium criminum ponderibus urgebantur.
Codé et écris par Heine / Dio Brando (c) Toute copie entière ou partielle est interdite, sous peine de ZA WARUDO.


Revenir en haut Aller en bas
Juu
Pirate en devenir
Pirate en devenir
Juu

Profil Psy : Impulsif-Dangereux
Nombre de messages : 166
Age : 38

[Feuille de personnage]
• Renommée: 420
• Wanted: 8.000.000
• Grade dans la Marine: /

« Deux hommes regardent à travers les mêmes barreaux. L'un voit la boue, l'autre les étoiles. » - Dio ♠ Empty
MessageSujet: Re: « Deux hommes regardent à travers les mêmes barreaux. L'un voit la boue, l'autre les étoiles. » - Dio ♠   « Deux hommes regardent à travers les mêmes barreaux. L'un voit la boue, l'autre les étoiles. » - Dio ♠ EmptyLun 1 Juil 2013 - 15:35

Des nouvelles ?

Revenir en haut Aller en bas
 
« Deux hommes regardent à travers les mêmes barreaux. L'un voit la boue, l'autre les étoiles. » - Dio ♠
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» « Deux hommes regardent à travers les mêmes barreaux. L'un voit la boue, l'autre les étoiles. » - Dio ♠
» Quand deux hommes différent affronte le danger ! [ Pv Goren]
» Hommes d'Armes de Dol Amroth
» 1. Si j’avais deux visages, est-ce que je porterais celui-ci ?A.L. | Perle, Zack, Masha & Madi
» Une couleur pour les hommes-lézards

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One piece Rpg :: - Sur les mers du flood - :: - Sur les mers du flood - :: Corbeille-
Sauter vers: