Remonter
Descendre

One piece Rpg

Bienvenue sur les mers du Rp, Invité
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Sia Kanehira [Marine](Terminée)

Aller en bas 
AuteurMessage
Sia Kanehira
Jeune Soldat
Jeune Soldat
Sia Kanehira

Nombre de messages : 12
Age : 27

[Feuille de personnage]
• Renommée: 0
• Wanted: 0
• Grade dans la Marine: /

Sia Kanehira [Marine](Terminée) Empty
MessageSujet: Sia Kanehira [Marine](Terminée)   Sia Kanehira [Marine](Terminée) EmptyJeu 1 Aoû 2013 - 12:44

__________ Irl

    « Age : 21 ans
    « Homme/Femme/Okama : Homme
    « Comment avez vous connu le forum : Par top site il me semble, je l'avais déjà repéré il y'a un moment. (D'ailleurs j'avais crée un compte, mais impossible d'en changer le nom ou bien l'adresse donc je n'ai pas pu le récupérer. C'était Asham Longpose, ou bien un truc du genre donc si vous vouliez bien le supprimer. Merci)
    « Combien d'heures vous vous connectez par jour : Ça dépendra, je peu pas trop en dire plus actuellement vue que je devrait commencer à bosser d'ici Septembre/Octobre
    « Tes Mangas préférés : Bah y'en à quelques uns, mais ils paraitront un chouilla vieillot. Blue Gender et One Piece restent mes favoris.
    « Ton personnage préféré dans One Piece : Ussop me fait grave délirer. Mais je vais pas faire dans l'original et dire Luffy
    « Ce qui t'a motivé à venir : Une insomnie xD
    « Tes expériences dans le domaine du Rp/JdR : Oula j'en ai fait pas mal, j'ai fait une grosse pause de deux ans en restant sur le petit forum que j'ai fait pour moi et quelques amis. Donc rien de cette échelle depuis un baille.
    « Hobbys : Bah de tout selon l'envie.
    « Autre(s) : Que dire... J'aime croquer mes glaces ce que tous le monde trouve particulièrement débile, alors soyez sympa et rejoignez moi dans ma secte !

__________ Sia

    « Nom & Prénom: Kanehira Sia
    « Surnom: Aucun, son prénom est déjà bien assez court... Ceci-dit qui sais, quelqu'un pourrait s'amuser là-haut.
    « Âge: 29 ans
    « Race: Femme-Poisson (Kraken).  
    Spoiler:
     
    « Camp: Marine
    « Orientation psychologique: Bon
    « Métier/Spécialité:
    « Pouvoir demandé: Comme la plupart des Hommes-Poissons quittant le confort de la cité sous-marine, il lui apparait évident de se mettre au Fishman Karaté en lui donnant toutefois sa petite touche personnel.
    « Rêve(s)/But(s) du personnage: Permettre aux habitants des tréfonds marins d'être totalement acceptés dans la société, dans le gouvernement et aussi bien au sein de la marine.
    « Code présentation:
    « Fiche recyclée:


HISTOIRE __________

    Bien avant de percuter la surface et de se retrouver dans cette absurdité de monde pirate, Sia était une jeune femme comblée ! Après un départ difficile, sa vie s'était enfin améliorée et là voila propulsée dans un tout autre environnement. Elle qui avait eu tant de mal à s'accepter, à s'aimer et finalement être bien dans ses pompes. Du fait de son physique pour le moins commun et sinon bâclé, la jeune fille s'était réfugié dans les études comme l'on s’accroche à une bouée... Ses conquêtes n'étaient autre que les vieux bouquin cornés, son grand amour les mathématiques et sa passion la géographie. Une assidue, acharnée de travaille et légèrement lèche bottine. Vous savez ! Cette gamine que tout le monde déteste, cette petite qui pleure quand le professeur lui annonce un 12/20. Et bien c'était elle. Elle avant. Avant son réveil. Son éclosion pour les plus poétiques d'entre nous. L'image est bonne. Très vrais. C'est effectivement une hideuse chenille s'étant métamorphosée en papillon. Cette métaphore  potentiellement vieillotte n'en reste pas moins la seul qui me vient à l’esprit.

    La transformation ne se fit pas tant physiquement que mentalement. Après tout comme je le dit si bien ! "C'est dans la tête !" Un jours elle se pris a espérer. Désirer serait peu-être plus approprier. Elle se mis donc a désirer... La beauté ! Auparavant elle l'avait déjà convoité bien évidement, jalousant les jeunes filles plus chanceuses. Mais jamais sans y mettre vraiment du siens. D'ailleurs s'en préoccupait-elle vraiment ? Seulement ce déclic changea la donne. Cette fois-si elle le voulait pour elle-même et elle transféra donc tout son acharnement vers ce but là. Comme pour l'école -d'où elle était sortit diplômée, instruite et embauchée- elle réussit ce parie là. La confiance lui était venue, elle pouvait enfin aborder sa vie la tête haute ! Elle avait tout. Depuis sa carrière grandissante en journalisme, jusqu’à son "Sex-appeal" enfin mis au point !

    Prenant la mère comme l'on prend la vie elle décida de nager jusqu'à la surface, avide de découvrir un nouveau monde, poussée par son élan. Elle s'exposerait, se dévoilerait, affronterait et vaincrait tout ce qui se présenterait à elle. Elle ne finit par trouvée que dédain, mesquinerie.

    Et puis, le crash, l'enfer, la prison. Elle venait de crever la surface. La surface d'un monde bien trop cruel pour qu'elle en reste là.

    En premier fut l'obscurité. Une obscurité mental... Le désespoir de retrouver son propre monde, sa petite vie, de pouvoir savoir que tout les efforts qu'elle avait fournis n'avait pas servit à rien. C'était le jour de sa mort. Le jour de la mort de toute sa vie... Le jour où plus rien ne comptait. Les compteurs étaient remit à zéro pour le meilleur et pour le pire.

    En deuxième vient le déni ! Le refus obsessionnel de croire que CA avait put se produire. Le sentiment de vide, d'intemporalité et au final l’impression que laisse un rêve. Une légère empreinte dans la mémoire, à demie effacée par le sommeil.

    L'absurdité rejoignit l’ébahissement pour former le troisième. Les rires et pleures incontrôlés déferlèrent comme autant de vagues. Allant et venant au rythme d'une marrée aléatoire et certainement redoutée des marins les plus chevronnés.

    Le quatrième et dernier fut consacré à l'exploration et l’acceptation. "Puisque l'on doit se taper ces humain...", "Autant m'illustrer." et pour finir La volonté d'anoblir la race des Hommes-Poissons, à la surface.


__________ DESCRIPTIONS


    DESCRIPTION PHYSIQUE

    Incrusté dans le mur d'une pièce froide et obscure, un gigantesque aquarium fait office de tapisserie. A l'image de ses cousins terriens, il ne laisse apparaitre qu'un petit morceau de la véritable installation. Un véritable champ de corail lui fut attribuer simulant le mieux possible les fond marins naturel. Nageant dans cette eau chaude l'on peu retrouver un immense panel d’espèce aussi inconnu que rare. Toutes plus étrange et envoutante les une que les autres. Mais aujourd'hui l'homme en cravate que l'on peu apercevoir parfois de l'autre côté de la vitre, nous prépare une nouvelle surprise. Comme à chacune de ses visites, il apporte avec lui un compagnon d'infortune. Une pauvre âme capturé en mer...

    Cette fois plusieurs homme en noir son présent, la plupart du temps un seul de ces gorilles suffit pour la besogne, mais aujourd'hui, cette nuit, l'être qu'ils apportent est enragée. C'est une femme, complètement nue. Elle balance violemment ses bras en tout sens, ses jambes sont curieusement immobilisé dans un cercueil de plâtre. Elle souffre, elle crie de rage, mais seul une stridence trop aiguë pour les oreilles primitives de ses agresseur semble sortir. Elle se tortille, essayant désespérément de s'extraire de leur emprise. Elle échoue. Comme eux tous. L’Homme répète son manège habituel, il embrasse sa main avant de lancer un coup de poing violant dans la mâchoire de cette créature. Et soudain la situation semble changer...

    Les longs cheveux auburn de la jeune femme prennent vie. Ils se propulsent vers le bras menaçant, s'enroulent autour avec acharnement et finalement serrent. La force générée est tel qu'ils réussissent à broyer le poignet de ce monstre sous les vivats de la populace prisonnière. S’effondrant sur le sol de marbre la créature ne perd pas une seconde et se précipite en rampant jusqu’à la jambe du gorille le plus proche. Elle mort, elle griffe, elle râle. Le garde a la jambe en sang, son pantalon plein d'une bave noirâtre. L'encre empoisonne la plait, au moins ce type là perdrait sa jambe. Mais il en restait un dernier... Celui-là avait largement eu le temps de sortir de son étuis, une machette fort inquiétante.

    La créature vira sur lui son regard rosé, observant avec crainte la lame qu'il venait de dégainer. Le métal scintilla comme il effectuait plusieurs moulinet d'un geste expert. Des larmes coulèrent mais elle ne supplia pas, ne parla même pas. Le pouvait-elle seulement ? Elle coula son regard vers le camarade de son agresseur et s'agenouillant le montra du doigts, son bras à la pâleur inquiétante trembla. L'autre parut comprendre, c'était un miracle ! Il rangea son arme dans sa sacoche en cuir et s’approcha de son partenaire. S'il s'y prenait bien peu-être pourrait-il sauver sa jambe.

    Alors sa voix s'éleva entre ses halètements. Claire, glissante et hypnotisante. Elle foudroya l'homme encore en état. Il ne s'attendait certainement pas à la voir parler. Pour lui n'étaient-ils pas tous des êtres inférieurs ? Des poissons perdus. Les derniers de leurs races... ? Quelques créatures exotiques qu'avait souhaité acquérir leur chef. Il réalisa et accomplie le deuxième miracle de la journée. Il lui obéit !

    - "Couteau" Elle ouvrit sa main. "Couteau ?" Il le lui posa délicatement dans sa paume tendue. "Océan.. Océan. Océan !?" Il se dirigea vers un tableau de bord dans un coin, trifouillant parmi les bouton de la console, il finit par trouver son bonheur un sourire sur le visage. Il actionna l’interrupteur déclenchant une sonnerie tonitruante. Des vannes s'ouvrirent, l'eau coula et les animaux marins furent rejeté dans l’océan.

    Pendant ce bref laps de temps, la jeune femme découpa le plâtre à la machette, libérant ses jambes elle put enfin se remettre debout. Elle était petite, frêle et gelée de la tête au pied. La chaire de poule recouvrait sa peau et les frissons lui faisait claquer des dents. Fouillant l'homme inconscient elle retrouva le sac contenant les vêtements et nombreux bijoux qu'elle avait reçut depuis sa naissance.

    DESCRIPTION MENTAL

    Mentalement notre femme poiscaille est plutôt bien proportionnée, elle a -comme dirait l'autre- ce qu'il faut là ou il le faut ! Comme vous et moi elle possèdent ses propres qualités et défauts. C'est une jeune femme obstinée et têtue, ou plutôt elle a un grand besoin d'une obsession pour occuper son esprit. Ça peu allez de la collection de bouchon jusqu’à l'élan politique soudainement sortit d'on ne sais où. Vous l'aurez compris elle est aussi changeante. Mouvante.

    Si ce n'est cette particularité son caractère reste plutôt commun, s'énervant les mauvais jours, s'apaisant les bons. Tolérante à ses heures, puis stricte le lendemain. Gênée lors des situation l’exigeant, plus ouverte la plupart du temps.

    C'est une jeune femme qui accepte très bien le petit train train quotidien. Elle aime à contrôler son petit monde à elle, se retrouvée perdue dans un endroit aussi inconnu qu'insolite où elle n'a plus aucune prise se révèlerait être un véritable cauchemar. Les imprévues elle les acceptes, les tolères mais hors de sa petite bulle. Autant dire que cette remontée brutal risque d'être pour elle une aventure trop imprévisible. A moins qu'elle ne se décident à aimer l'inconnue... Si son acharnement se retourne contre ce monde elle deviendra une vrais furie ne laissant derrière elle que cendres et carnage. Heureusement bien qu'instruite et particulièrement intelligente, elle est de ces gens facilement manipulable et naïf pour qui possède le doigtée suffisant. Reste à trouver la corde sur laquelle tirer. Vous serez prévenu !



__________ T est RP (recyclé et arrangé pour que ça colle au contexte m'enfin)



Affreuse et terrible journée ! Tout avait trop mal commencé pour que la jeune fille s’empêche de râler. Trop chaud, trop de lumière, pas assez de vent... Pour couronner le tout, l'homme qu'elle avait trouvé pour la guider dans son périple l'avait coiffé au poteau l'abandonnant en lisière de cette immense foret. Prétextant la dangerosité incroyable de ces quatre arbustes. Les buissons atteignaient cela-dit, facilement les cinq ou six mètre de haut pour certain d'entre eux. Et ça, notre râleuse du jour semblait l'avoir complètement zappé. L’inconsciente les nerfs à vifs s'assit en tailleur sur une racines extirpées du sol, à l'allure vipérine inquiétante. Depuis qu'elle avait eu l'imprudence d'entrer dans cette jungle, la lumière c'était faite obscurité et il régnait en ces lieux une humidité atroce. Son corps avait beau apprécié la proximité de l'eau, elle n'était pas forcément en accord avec celui-ci.  L’espèce de ballon de baudruche flotant à ses côtés ne cherchât même pas à apaiser sa fureur. Nageant dans son océan de béatitude et d’innocence maladive, il n'ouvrit sa bouche que pour larguer quelques onomatopées enthousiastes. Ce qui contribua largement à achever notre petite jeune femme.

Dans les contes, l’héroïne ne souffre jamais de l'ambiance étouffante des sous bois. Elle ne s'échauffe jamais, ne râle pas et surtout ne succombe pas à la tentation d'abandonnée. Investit d'une science bien plus profonde qu'elle, ce personnage haut en couleurs sais pertinemment qu'il ne faut pas changée de cap une fois engagé sur un sentier que l'on ne maitrise pas. Autant de choses que Sia n'avait jamais apprises et qu'elle pris dans les dents. Perdue ! Perdue... Paumée, déprimée et quelques peu énervée elle avait donc pris enfin la décision de s’arrêter.

Perchée sur son trône végétal la Kanehira employait toutes ses forces à apaiser sa colère, quitte à lacérer de ses ongles -impeccablement manucurer- l’écorce tendre de ce vénérable seigneur de la foret. C'est alors que l'évidence frappa son cerveau embrumé par la rage. Des marques... C'était bien-sur ! Tellement évident que ça aurait put devenir rageant si elle n'avait pas déjà cramer toute ses réserves de mauvaises humeurs. Elle ne ressentait à présent que la joie de cette solution. Se tortillant sur son siège, elle adopta une posture plus confortable tout en réfléchissant. Si elle devait sortir de cette maudite flore, il lui fallait une direction fixe et une piste à retrouver en cas de rechute dans ce cercle vicieux qu'est la perte d'orientation. Le sentier elle se le fabriquerait donc à coup de griffe s'il le fallait, son corps lui permettrait assez facilement de se tailler une route à travers la broussaille. Restait donc à trouver un point cardinal à longer.

Calmée et remotivé la femme-kraken aboya à son partenaire d’approcher. Ce dernier ne dérogeant pas à ses habitude s’exécuta lentement, très lentement, dérivant presque sans efforts vers elle. étaient-ils vraiment liés ? Peu-être qu'il était l'incarnation de tout ce qu'avait remis au lendemain la jeune fille dans sa vie... Une fois à porté, elle se jeta sur son "compagnon" et fouilla dans les sac qu'elle lui avait froidement attaché grâce à un astucieux réseau de corde. Il fallait bien qu'elle trouve une utilité à ce gros lourdaud de point faible qu'elle se coltinait à longueur de journée.  

Un claquement de nageoire l'avertit d'une présence à proximité. Le signal qu'elle lui avait difficilement inculqué se révélait enfin payant. Voila, que maintenant sont point faible et porteur était officiellement devenu une alarme ! Si c'est pas génial d'avoir un gros poiscaille à soit... Émergeant sa tête de son fouillis personnel elle observa de ses yeux roses la zone que fixait lui aussi Dannan. Poisson et jeune femme tremblait à l'unisson, l'un de peur l'autre de faim. La silhouette se fit de plus en plus claire pour devenir enfin visible de près.

Un jeune homme particulièrement beau s’avançait en prince de la jungle, sa démarche ainsi que son allure était autrement plus convenable que celle gâté et émoussée par les mésaventures de notre pourtant charmante Sia. Il stoppa net son approche, observant un silence tactique tout en virant sont regard noir dans celui de la Kanehira. Décidant qu'il était parfaitement normale de faire une tel rencontre dans un lieu aussi improbable, la créature marine repris son petit manège. Elle attrapa enfin son objectif, le petit coquin s'était réfugié dans un coin du sac, avant de se faire cueillir par la bestiole affamé qu'était en ce moment Sia. Dans un geste désespéré le futur casse-croute tenta une sortie... Hélas pour ses petites fesses de sandwiche il fut rattrapé avant de tomber dans l'humus de la jungle. Dévoré en un clin d’œil il n’eut point le temps de souffrir, et ça je vous l'assure.

Le ventre de nouveau en condition il était l'heure de prendre au sérieux son rôle d’hôtesse des lieux. Elle ouvrit donc les négociations de sa voix envoutante et chantante de femme de la mer.

- Que voila un beau jeune homme... Quel regard ! J'en frémirait presque de terreur si Dannan ne s'en chargeait déjà pas. Puis-je savoir dès à présent si vous avait l'intention de nous attaquer ? J'aimerais assez que ce ne soit pas le cas, voyez-vous.

Sur ces mots sincère au possible, la voyageuse descendit de son perchoir qui retrouva avec aise sa hauteur de "vol" habituel. Elle afficha -dans un mélange de désespoir et d'audace- sa vulnérabilité au grand jour. Si on peu parler de jour dans une foret aussi obscure que celle-ci...


Désolé je me suis permis de changer un peu l'ordre des catégories, Histoire et Description, puisque j'ai fait une description physique en Rp de mon personnage tout en finissant là son épopée. Bah de toute façon j'imagine que vous me préviendrez si ce n'est pas clair.


Dernière édition par Sia Kanehira le Jeu 1 Aoû 2013 - 15:27, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sia Kanehira
Jeune Soldat
Jeune Soldat
Sia Kanehira

Nombre de messages : 12
Age : 27

[Feuille de personnage]
• Renommée: 0
• Wanted: 0
• Grade dans la Marine: /

Sia Kanehira [Marine](Terminée) Empty
MessageSujet: Re: Sia Kanehira [Marine](Terminée)   Sia Kanehira [Marine](Terminée) EmptyJeu 1 Aoû 2013 - 14:28

Voilà j’attends votre verdict.
Revenir en haut Aller en bas
Asta Valentine
Chasseur expérimenté
Chasseur expérimenté
Asta Valentine

Nombre de messages : 327
Fruit du Démon : Goru Goru no mie : logia de la foudre

[Feuille de personnage]
• Renommée: 2200
• Wanted: 0
• Grade dans la Marine: consultante

Sia Kanehira [Marine](Terminée) Empty
MessageSujet: Re: Sia Kanehira [Marine](Terminée)   Sia Kanehira [Marine](Terminée) EmptyVen 2 Aoû 2013 - 22:09

Chalut et bienvenus.

Pour la description physique, franchement y a que les 5 dernières lignes qui la décrivent physiquement.

Après, le perso est rigolo. Donc je vais valider ^^.
Revenir en haut Aller en bas
Seruma
Vétéran
Vétéran
Seruma

Nombre de messages : 280

[Feuille de personnage]
• Renommée: 750
• Wanted: 0
• Grade dans la Marine: Lieutenant

Sia Kanehira [Marine](Terminée) Empty
MessageSujet: Re: Sia Kanehira [Marine](Terminée)   Sia Kanehira [Marine](Terminée) EmptyVen 2 Aoû 2013 - 23:39

De mon coté, j'aimerais que tu m'expliques quel est ton lien avec le camp marine ? Il n'en est pas mention une fois.

Une autre question, en tant que kraken, tes "jambes" sont des tentacules ? Si oui tu en as combien ? Sinon pas de soucis.
Revenir en haut Aller en bas
Sia Kanehira
Jeune Soldat
Jeune Soldat
Sia Kanehira

Nombre de messages : 12
Age : 27

[Feuille de personnage]
• Renommée: 0
• Wanted: 0
• Grade dans la Marine: /

Sia Kanehira [Marine](Terminée) Empty
MessageSujet: Re: Sia Kanehira [Marine](Terminée)   Sia Kanehira [Marine](Terminée) EmptyMar 6 Aoû 2013 - 11:28

Merci bien, désolé pour le temps de latence et pour la fiche "incomplète" seulement j'ai du mal à m’intéresser assez à une description physique pour en faire une page mis à part une fois en jeu. Ceci-dit je comprend parfaitement votre démarche, pour voir si le joueur est rentré dans la peau de son perso.
Mais comme je l'ai précisé c'est une perso que j’avais déjà crée et avec laquelle j'ai déjà poster. (Dans un autre monde certes, mais je l'ai adapté à l'univers de One Piece). Non il s'agit bien d'une bipède.
Désolé pour cette fiche un peu brouillon et encore merci.

Le lien avec la marine à la base je voulais le développer dans le test RP c'est à ce moment là que j'ai remarqué qu'il était possible d’intégrer un RP déjà écrit et je voulais à tout pris vous montrer que je maitrisait déjà mon perso. Ceci-dit je me demande maintenant s'il est possible de crée son lien avec la marine dans un RP en jeu. Donc si quelqu'un est intéressé et que c'est faisable j’opterai plus pour cette option là. En commençant bien évidement tout en bas de l’échèle. CQFD
Revenir en haut Aller en bas
Seruma
Vétéran
Vétéran
Seruma

Nombre de messages : 280

[Feuille de personnage]
• Renommée: 750
• Wanted: 0
• Grade dans la Marine: Lieutenant

Sia Kanehira [Marine](Terminée) Empty
MessageSujet: Re: Sia Kanehira [Marine](Terminée)   Sia Kanehira [Marine](Terminée) EmptyMar 6 Aoû 2013 - 13:07

Tu peux effectivement tout à fait rentrer dans la marine au cours de ton RP. ^^


Je te valide rang 2. Tu auras ton grade de marine en fonction de tes rp. =)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Sia Kanehira [Marine](Terminée) Empty
MessageSujet: Re: Sia Kanehira [Marine](Terminée)   Sia Kanehira [Marine](Terminée) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Sia Kanehira [Marine](Terminée)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un bain de soleil [Libre] {Hentaï} [Terminé ]
» Un nouveau logis...[hentaï /terminé]
» Doux moment en forêt (PV Yuko) [Hentaï] [Terminé]
» Une après-midi tranquille ? [PV Yuko] [Hentaï] [terminé]
» Une nuit qui prend tout son sens [Hentaï PV Kaine] [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One piece Rpg :: - Accueil - :: - Accueil - :: Gouvernement & Marine-
Sauter vers: