Remonter
Descendre

One piece Rpg

Bienvenue sur les mers du Rp, Invité
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 « Stand-up, The Vanguard ! » - Castiel D. Winchester

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: « Stand-up, The Vanguard ! » - Castiel D. Winchester   Mer 18 Déc 2013 - 21:02


« Imagines-le ! Notre affrontement ! »




Hors RP
♠ Nom & Prénom : On m'appelle Heine. J'aime pas mon vrai prénom. xD
♦ Age : Bientôt 19 hivers.
♠ Comment avez vous connu le forum : J'le connais depuis loooongtemps, c'était via google à l'époque je crois.
♦ Heures de connexion par jour : Plusieurs heures.
♠ Mangas préférés : One Piece, Trace, Shingeki no Kyojin, Jojo's Bizarre Adventure, toussa toussa.
♦ Personnage préféré dans One Piece : Usopp. Car c'est surement le perso qui a le plus avancé dans le manga, et le plus évolué. On te kiff Usopp. Et Bon Clay aussi, car putain ce mec est fun.
♠ Motivation : Rp bro !
♦ Expériences en Jdr/Rpg : En terme de JDR papier, j'en ai fait 2/3 en tant que joueur, mais je suis le plus souvent MJ. Niveau RPG, ça doit faire genre.. 6 ans que j'écris. Ouais j'ai commencé jeune xD
♠ Hobbys : Le codage, les jeux, les mangas, les séries, bref des trucs de geek. Les jeux de cartes aussi, je suis un joueur de Yugioh et de Vanguard, Magic m'ayant saoulé.

Feuille d'identité
♠ Nom & Prénom : Castiel D. Winchester.
♦ Age : 18 ans.
♠ Camp : Civil
♦ Orientation Psychologique : Neutre.
♠ Métier : Écrivain, dirons-nous. Pas de journal, mais de romans, fantastiques. D'histoire hallucinantes, de princesses et de dragons. Souhaite aussi marcher sur les voies de son père, qui était un Dialo-Scientifique, quelqu'un travaillant sur l'usage et le fonctionnement des dials.
♦ Pouvoir demandé : Aucun. Seulement une connaissance "de base" en terme de dial, voir capacités.
♠ Race : Ange
♦ Rêve : Sur le court terme, retrouver son ami. Sur le long terme, écrire un livre qui sera lu par le monde entier, et devenir un brillant Dialo-scientifique comme son père.
♠ Code :

Capacités
Castiel est un ange, et ne possède aucun pouvoir surnaturel donné par un quelconque fruit du démon, tout ce qu'il possède c'est un entrainement à un vieux style de combat angélique, datant d'une époque où les anges n'utilisaient pas les dials pour se battre. Ne possédant qu'une bribe d'informations du style en question, il dut l'adapter et malgré cela, son style reste imparfait.

En terme de connaissances, son père est un Dialo-Scientifique, c'est à dire une personne travaillant sur les dials : Leurs fonctionnements, comment les modifier ou les adapter, comment les rajouter de manière intelligente à des armes ou divers outils, etc. Castiel a toujours été fasciné par le travail de son père, et a donc beaucoup observé son travail, qu'il n'a néanmoins que très peu mis en pratique. En gros, il possède les bases d'un Dialo-Scientifique débutant : Il ne sait pas modifier un dial, ni l'ouvrir correctement, ni même faire des outils avec ! Il connaît néanmoins comment les utiliser avec un minimum d'optimisation, connaît les caractéristiques de la plupart de ces derniers et arrive à les différencier. En partant de sa terre natale, il a emmené avec lui un seul dial : L'impact dial de son père, dont il ne se sert que dans de rares occasions ( vous déboîter l'épaule c'pas agréable m'voyez. )

Description Physique
Nous allons commencer doucement la description physique de l'ange. Fermez les yeux, il est maintenant temps d'utiliser votre cervelle pour imaginer la suite. Enfin, ne fermez pas réellement les yeux, ce n'est pas pratique pour lire ses quelques lignes écrites à la sueur de mon front et à l'huile de coudes.

Pour commencer, imaginons le corps de Castiel dans sa tenue la plus simple : Celle d'Adam. Observons ensuite son corps dans un ensemble, sa silhouette en somme, les choses que l'on remarque lorsqu'on croise l'ange dans une ville, au détour d'un carrefour, du coin de l’œil. Notre ami possède une taille tout à fait commune, moyenne, vers les 1m80 pour être précis. Peut-être un peu plus, peut-être un peu moins, c'est en tout cas ce que l'on peut penser de sa taille. Sa silhouette est fine, sans aller vers une silhouette androgyne, il possède un corps svelte et finement musclé, montrant que notre ami l'ange s'occupe de son corps de manière régulière, sans aller vers la gonflette ou l'entraînement dur que les sportifs ou les combattants de haut niveau pratique. La seconde chose a remarquer et la couleur de sa peau, pâle, d'une pureté digne d'un ange. Disons que c'est le fruit des années, enfermé dans une chambre douillette à lire des livres ou bien à travailler dans un atelier mal éclairé. Le comble pour un endroit situé si près du ciel et de son immensité.  

Maintenant que vous voyez l'apparence de l'ange dans sa globalité, nous pouvons passer à une partie beaucoup plus précise, que vous pouvez détailler dès que vos chemins se croiseront. Je parle bien-sûr d'une partie que beaucoup de gens aime, celle qui vous caractérise en tant que personne : Le visage. La première chose que l'on peut remarquer, c'est ses yeux. Ses fameuses fenêtres vers l'âme, teinté d'un turquoise expressif. Cet adjectif peut être relié à ses globes oculaires, quel groupe de mots dégueulasse en passant, qui permettent à l'ange de montrer ses émotions, car le reste n'est pas aussi expressif. Passons très rapidement sur son nez, fin et ne possédant aucune caractéristiques spéciales incluant le fait d'utiliser des sorts divers en le secouant comme un prunier, et arrêtons nous plutôt quelques secondes sur sa bouche, ses deux fines lèvres, que l'on voit la plupart du temps fermé. En effet mesdames et messieurs, l'ange n'est pas quelqu'un qui passe ses journées à sourire et montrer ses dents blanches et bien propres, il préfère rester le visage fermé et ne sourire que lors de grandes occasions incluant souvent la fin du monde. D'après ses bouquins en tout cas. Prochain arrêt : La chevelure de l'ange. Ce qui entoure son visage est une belle touffe de cheveux, d'un brun simple. Ils sont coiffés en batailles - si on peut appeler ça coiffé - la partie gauche ( si vous le regardez en face j'entend ) étant coiffé très légèrement vers la gauche, la droite quant à elle semble se sentir pousser des ailes et part carrément sur le côté, de même qu'une immense mèche de cheveux. Dans ce fleuve pelliculaire allant vers l'est, une seule mèche décide de quitter le groupe et de s'aventurer de l'autre côté, partant vers la gauche, coupant légèrement son visage. Malgré la taille des cheveux, ses yeux ne sont que très rarement cachés par ces derniers, seule la mèche rebelle fait un peu de résistance.

Si vous baissez les yeux, et si notre ami Cass' est toujours en tenue d'Adam, vous remarquerez donc à nouveau la fine musculature de l'ange, sans aller vers l'abusé ou l'obscène. En regardant légèrement sur le côté, vous pouvez observer ses bras, longs et, comme le reste du corps, finement musclé. Sa force n'est pas celle d'un grand gaillard qui enchaîne les bras de fers dans un bar miteux entre deux barils de rhums, mais cela reste une force acceptable pour la baston. Ses jambes, néanmoins, restent les exceptions jumelles confirmant cette règle : Elles semblent légèrement plus musclé que le reste du corps, donc attention à un coup de pied de la part de l'ange farouche, car cela peut faire mal. Surtout si vous êtes un homme et que notre ami vise une partie très importante, si vous voyez ce que je veux dire messieurs.

Bien, maintenant, votre cerveau a en mémoire ( ou pas, ça dépend des gens hein ) la silhouette et l'apparence général de Castiel. Désormais, il est temps d'appeler un styliste et mettre quelque chose sur le dos de notre ami, non pas des ennuis, mais bien des habits. Sa tenue vestimentaire est loin d'être spéciale ou bien singulière, il porte surtout des habits lui permettant de ne pas se faire remarquer à coup sûr au milieu d'une foule par exemple. Ainsi, son torse est protégé en premier par un simple t-shirt de tissu, d'un gris particulièrement clair allant presque vers le blanc. Cette dernière ne possède aucune particularité en terme de design, à part quelques lignes noires visibles, délimitant certaines parties du torse. Il faut noter que ce t-shirt fait partit de ceux au longues manches, je le précise car par dessus ce t-shirt, notre ange porte une d'un noir de jais, équipé de quatre poches ( deux de chaque côtés ). Cette dernière n'est pas équipé du zip connu permettant de la fermer facilement, mais a en contrepartie deux espèces de ceintures, une présente juste en dessous du col et l'autre à une dizaine de centimètres du bas de la veste. Cela permet à Castiel d'attacher sa veste assez facilement, bien que ça tienne chaud de manière moins optimale qu'un zip cela va de soit. Pour le bas de son corps, l'ange porte un simple jean d'un bleu foncé, collant à son corps. Concernant ses pieds, il possède des bottes de la même couleur que sa veste.

Au cas où en temps d'hiver par exemple, Castiel a deux écharpes assez grosses, qui cachent le plus souvent une partie de son visage ( jusqu'au nez ), d'une couleur bleu foncé, comme son jean, ainsi qu'une d'un rouge limite sanglant. Il n'a pas une garde robe particulièrement fournie, on peut y noter que quelques t-shirt fait pour les temps plus chaud et deux / trois chemises, ainsi que quelques pantalons de tissus. C'est à peu près tout. Les couleurs sont d'ailleurs très semblable, couleurs claires pour les hauts, et habits sombres pour tout ce qui est pantalons et vestes.


Description Mentale
Nous voici maintenant dans une partie intelligente de cette fiche ! Je vous souhaite la bienvenue dans la caboche de Castiel, préparez vous à découvrir avec précision de quoi l'ange est fait. Cachez votre joie, surtout.

Castiel semble froid, capable de ressentir que peu d'émotions. Ceci n'est qu'une façade, son cerveau étant en réalité une véritable machine à penser, à réfléchir, à imaginer, à apprendre, et à réagir. Bien que son faciès ne semble rien montrer de ce qu'il pense, c'est tout le contraire qui se passe. Tout simplement car notre ami n'aime pas montrer ce qu'il ressent, que ça soit de l'amitié, de l'amour, de la haine, ou bien même de la surprise. Il a besoin de se forger un masque, permettant aux autres de se forger une image différente de ce qui émane réellement de lui. Il ne s'aime pas, n'aime pas ce qu'il est, bercé par les histoires et les aventures, il crache sur la réalité et au fond de lui aurait préféré être un personnage de roman, que les gens lisent, s'émerveillant de ses exploits et de ses aventures. Il apporte ainsi un soin tout particulier à son "image" en terme de caractère. Néanmoins, regardons les choses en face : Cass' a plus de mal à faire en sorte que ce mur de glace ne soit pas brisé par l'amitié, les amis et les compagnons de l'ange étant les seules personnes pouvant voir le vrai dans cet océan de mensonges et de crainte. Crainte que les gens ne voient en lui qu'un gamin, enfermé dans un monde de rêves et d'aventures palpitantes, où les héros finissent toujours par avoir droit au baiser de la belle à la fin, après avoir affronté tout les dangers les plus mortels que cette terre possède.

En terme d'amitié, Castiel restera, malgré les apparences, quelqu'un de loyal. Tout son psyché a été forgé avec les histoires, l'imaginaire, et les héros preux prêts à tout pour aider leurs prochains. L'ange a ainsi légèrement hérité de cet état d'esprit, et aidera ainsi ses amis du mieux qu'il peut, à la mort pour les plus proches. L'amitié est ainsi quelque chose d'important, et sa plus grande peur est de la perdre. Cela est déjà arrivé, une fois, et la souffrance qu'il a ressentit fut tel qu'il se refusa à perdre de nouveau un compagnon. Le seul problème est que, à cause de toute cette force qu'il met en oeuvre pour se faire passer pour quelqu'un de froid, de fort et de calme, ces dernières ne remarquent pas souvent qu'il les considère comme tels, ce qui peut emmener à des quiproquos assez gênants dans certains cas. Ainsi, vu qu'il porte un respect certain pour l'amitié et la camaraderie, il défendra ces valeurs avec le plus d'ardeur qu'il pourra. Il n'accepte pas la trahison, et ça reste une des seules , si ce n'est la seule, choses qu'il ne peut pardonner.

Comme dit, la quasi-totalité de son psyché et de son imagination a été créé à partir de livres, d'énormément de genres. Les principaux étant l'aventure et l'horreur, la quasi totalité du mode de fonctionnement de l'esprit de Castiel tourne autour de ça. Il est ainsi légèrement paranoïaque, et restera clairement sous ses gardes dans une ruelle sombre ou dans une ville où les habitants ressemblant à des poissons-grenouilles, si vous voyez de quelle nouvelle je veux parler. De plus, il ne connaît que très peu de choses du monde "humain", c'est à dire en dessous des îles célestes. Ses parents n'ont jamais voulu en parler, il n'a jamais su pourquoi d'ailleurs, par conséquent il imagine que le monde ressemble à ce qu'il a lu dans les livres. Il s'attend ainsi à voir des forteresses où un vilain roi garde prisonnier une belle princesse qui n'attend que son prince charmant pour le protéger, que la plupart des religions adorant un dieu au nom imprononçable ou étant relié à la mer ne sont pas fréquentable ou bien que les clowns ne nous veulent jamais du bien. En gros, il possède une vision bien à lui du monde, et c'est l'exception confirmant la règle du " Faciès ne dévoilant pas ses émotions " : étant très attaché à ses livres, vous le verrez plus tard, il n'arrivera pas à cacher sa déception face à certaines réalités de la vie, étant complètement différentes de ce qu'il lisait en haut. De plus, il s'emballera énormément si une situation ressemble à celle de ses bouquins, vivre une telle aventure étant pour lui un rêve de gosse qu'il désire plus que tout réaliser.

Ainsi, passons à son amour pour la lecture. Castiel, depuis qu'il est gamin, dévore des livres. Il a retourné avec un plaisir presque sadique la totalité des livres de son village, et ceux plusieurs fois. Bloqué dans son petit coin d'île céleste, il vécu un grand manque d'aventure à cause d'un côté "parents poules", et il réussit à palier ce manque en lisant et en s'imaginant dans les différentes histoires. Toujours un livre dans sa poche, il n'a d'yeux que pour les grands romans d'aventures, dont il a emprunté le courage des héros, et pour palier cette témérité commença aussi à lire les livres d'horreurs, d'une part pour s'habituer aux peut-être futures horreurs du mondes, mais aussi pour tenter de s'endurcir et de se "renseigner" sur des choses pouvant exister, bien que la quasi totalité doit être très certainement de l'invention... Hein ? Comme déjà répété, c'est ces différentes histoires qui ont forgées l'homme qu'est aujourd'hui Castiel. La plupart de ses références viennent de livres, et même le nom de ses attaques font directement références à des personnages imaginaires, mais qui vivent toujours dans sa tête ! Il possède aussi d'ailleurs le bon vieux raisonnement du " Qu'aurait fait [nomdupersonnage] dans une telle situation ? "

Castiel est quelqu'un de fier, à la limite de l'orgueil. Son père était quelqu'un de respecté, et de ce fait lui même l'était, vivant dans son ombre. Il ne supporte pas qu'on insulte son style d'écriture par exemple, qu'il considère comme très bon, ou bien sa façon d'utiliser les dials en général. C'est la principale explication de sa solitude quand il était enfant, les autres gosses préférant le snober à cause de sa tendance à toujours tout comparer à son père, sa mère, ses bouquins, les héros qu'il aimait et qu'il essayait de devenir, prétextant que cela faisait de lui un être meilleur. Certes maintenant, la fierté a laissé un peu de place à l'humilité, néanmoins Castiel reste fier et toucher à cette fierté est un des meilleurs moyens de le faire sortir de ses gongs. Ainsi, à cause de cette fierté, l'ange n'aime pas qu'on l'aide durant ses combats, et en général n'aime pas les combats où les deux camps n'ont pas le même nombre de personnes. Pour lui, avoir besoin d'aide signifie être faible, ce qui est une véritable insulte le concernant. Il refusera catégoriquement l'aide d'une autre personne, et pourra même utiliser la force pour l'empêcher de faire ça.

L'ange a la fâcheuse manie d'utiliser des expressions anglaises, comme "Fuck", "Great", par exemple. C'est un automatisme qu'il a attrapé assez facilement, à cause de certains passages de bouquins non traduits, bizarrement. Il trouvait que ses mots émanaient une force, une originalité qu'il aimait bien. Le titre des livres étant aussi dans cette langue, il décida de simplement l'utiliser à certains moments, démontrant le malaise d'une situation par exemple.

Revenir en haut Aller en bas
 
« Stand-up, The Vanguard ! » - Castiel D. Winchester
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Stand] Fruti Apple ~
» [Stand] Salon de thé
» I will stand by your side... [ pv ]
» [Stand] Stand Informatique
» castiel ▬ HURRICANE.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One piece Rpg :: - Sur les mers du flood - :: - Sur les mers du flood - :: Corbeille-
Sauter vers: