Remonter
Descendre

One piece Rpg

Bienvenue sur les mers du Rp, Invité
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Quand deux samouraïs se rencontrent...

Aller en bas 
AuteurMessage
Yue D. Aquila
Bras droit de la Marine
Bras droit de la Marine
avatar

Profil Psy : Neutre Bon/Paria
Nombre de messages : 2774
Age : 33
Fruit du Démon : Aucuns

[Feuille de personnage]
• Renommée: 5560
• Wanted: 0
• Grade dans la Marine: Vice-Amiral

MessageSujet: Quand deux samouraïs se rencontrent...   Mar 24 Fév 2015 - 19:49

Attendant l'arrivé des Quatre Cavaliers de l'Apocalypse, Aquila prit son petit déjeuné dans une ambiance plutôt tendu. Même s'il allait voir un Yonkou de manière pacifique, ça pouvait déraper à tout moment et se finir en guerre. De plus, même si les soins de Maria sont excellents, il n'était pas à 100% de son potentiel. Il avait beau regarder dans la direction d'Elya, son regard était dans le vague, perdu dans les méandres de ses pensées. La pauvre Reine de Hunah pouvait lui parler, il ne répondait pas. Non pas parce qu'il n'en avait rien à foutre mais parce que rencontrer Morgan l'inquiétait.
En effet, selon le choix de ses mots, soit il allait calmer les tension dans le Nouveau Monde, ou au contraire, il allait déclarer une guerre des plus sanglantes. Il fallait dire que la conversation allait mal se présenter car elle commencerait par une remise des drapeaux des navires coulés par Aquila. de plus, la dernière fois qu'il avait rencontré un Yonkou, il avait fini transpercer par la lame de cet enfoiré de mort de Jaag Akanawa.

Une fois son petit déjeuné avalé, Aquila repartit dans sa cabine afin de tout préparer pour la rencontre. En chemin, il croisa Maria et lui fit un signe de tête, comme il faisait à chacun de ses soldats. Voyant cela, la blondinette vit son sang ne faire qu'un tour, et décida de le suivre en saluant Elya au passage.


"Salut! Qu'est-ce qu'il lui arrive, encore? Mauvaise nuit?"

Continuant à marcher, les interphones du navire se mirent à grésiller et l'annonce comme quoi les Quatre Cavaliers de l'Apocalypse allait venir remorquer et escorter le Hagane eut lieu. Mais ce n'était pas tout, 'annonce continua en disant que le Vice-Amiral allait se rendre sur Wanô, voir le Yonkou Morgan. Lorsque les interphones s’éteignirent, Maria sortit en soupirant :

"Cherche pas, j'ai compris... il stresse!"

Et ainsi, lorsque le forgeron arriva devant sa porte et l'ouvrit, Maria lui tapota sur l'épaule. Qund il se retourna pour voir qui c'était, l'infirmière en chef des Immortels lui assainit un violent coup de poing dans le ventre, ce qui surprit le Vice-Amiral et le fit reculer dans sa cabine. Là, elle regarda Elya et lui dit :

"T'inquiète pas! J'ai suivi des cours de psychologie!"

Se retournant vers Aquila, ce dernier lui dit :

"Putain mais t'es conne, ça fait mal!"

"C'est fait pour, baka! Non seulement, tu me passe à côté comme si je n'existais plus mais, en plus, je suppose que tu n'as pas dû parler beaucoup à Elya, qui je te le rappelle, est censé être ta petite amie. Non mais! Oui, tu vas rencontrer Morgan et alors? La belle affaire! On existe, nous aussi et on a besoin de toi. Alors secoue-toi les puces ou je vais te botter le cul tellement fort que les hémorroïdes te remonteront jusqu'aux amygdales, c'est clair."

Et là, c'était un Aquila, version petit garçon venant de se faire engueuler par sa mère qui répondit avec un timide :
"Pardon..."

Se frappant les joues, il reprit d'une intonation plus vive et concentré : "Puisque vous êtes là, vous allez m'aider. Je comptais y aller avec toi, Elya, et armé uniquement de Aka Hime et Gabriel. Ensuite, ça a beau être un homme d'honneur, je veux que tu te tiennes prête à partir à toute vitesse. dans le pire des cas, je te prendrais avec moi et on s'enfuira à coup de Soru. Ce dont j'ai peur, c'est que l'équilibre des pouvoirs du Nouveau Monde risque de changer, et j'espère que ça ne va pas empirer."

"Il est clair que ce que nous avons fait, aura des conséquences sur l'équilibre des pouvoirs, mais delà à déclencher une guerre... Mais bon, prudence est mère de sûreté, comme on dit. Et toi, Elya, t'en pense quoi?"

A peine sa phrase fut finie que le denden mushi d'Aquila se mit à sonner :

"Beulebeulebeule! Beulebeulebeule! Beulebeulebeule!" Décrochant le combiné : "Gatcha!"

"Ici Aqula! Qu'est-ce qu'il y a?"

"Nous vous conseillons de venir immédiatement en salle de communication. Nous venons de recevoir un rapport inquiétant de Marine Ford."

"J'arrive!"

Aquila raccrocha, se tourna vers ses deux femmes (femme et sœur), et leur dit de le suivre. Marchant à vive allure dans les couloirs, Aquila arriva dans la salle des communications. Là, le responsable lui demanda de s’asseoir et d'écouter le dit message. Ce dernier annonçait l'attaque de Nadadas Island par un Yonkou : Morris Delahaye. Aussitôt le Vice-Amral demanda qui avait été demandé pour régler cette affaire, et on lui répondit Que l'équipage de l'Amiral Sharp, celui de la Colonelle Fukami, et celui de Sganarelle avaient été réquisitionnés.
Le visage d'Aquila esquissa un sourire et sortit :


"A part le Setsuno, il ont envoyé l'artillerie lourde... J'espère que ça ira pour eux. En tout cas, moi qui ne voulait pas trop changer l'équilibre des pouvoirs, c'est déjà fait. Sinon, t'en penses quoi, Elya?"

Demanda-t-il, en prenant sa main dans la sienne...

____________________________________


Aquila no Theme