Remonter
Descendre

One piece Rpg

Bienvenue sur les mers du Rp, Invité
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Let's walk on the free side !

Aller en bas 
AuteurMessage
Yoden
Brigand
Brigand
Yoden

Profil Psy : Artiste-Aventurier
Nombre de messages : 21
Fruit du Démon : Epée : Inu Inu no Mie (Loup Noir)

[Feuille de personnage]
• Renommée: 0
• Wanted: 8.000.000
• Grade dans la Marine: /

Let's walk on the free side ! Empty
MessageSujet: Let's walk on the free side !   Let's walk on the free side ! EmptyDim 15 Mar 2015 - 18:02

- Présentation du joueur IRL -  

Bonjour à tous !


Prénom : Joey
Age : 21
Homme/Femme/Okama : Homme

Comment avez-vous connu le forum : Un vieux compte qui n'avait pas vraiment marcher (Ragnar Fenrir, supprimable au passage Wink ), j'ai été pris d'une fièvre inspiratrice récemment, et je me suis dit pourquoi revenir sur One Piece !

Combien d'heures vous vous connectez par jour : Dépendra de mon travail, de ma fatigue, de mes envies, mais généralement, entre 2-3h tous les soirs.

Tes Mangas préférés : Tower of God, Bleach (même si je commence à trouver ça long...) One Piece, of course, Gundam, Code Geass et Girls of the Wild

Ton personnage préféré dans One Piece :Zoro pour ce qui est des capacités qu'il possède et Luffy pour le caractère, rien de bien original, j'en ai bien peur ^^.

Ce qui t'a motivé à venir : Une poussée d'inspiration pour un personnage, une envie de parcourir les mers avec des gens sympas et de partir à l'aventure sans trop me prendre la tête ou dépenser trop de temps et d'argent (même si j'adore la navigation en vraie, il est rare que je puisse m'y adonner en étant sur Paris, avec un taf et des études...)

Tes expériences dans le domaine du Rp/JdR : J'ai été dé-rp-pucé sur un forum de Bleach il y a très longtemps, facile 6-7ans, sur lequel je suis resté pas loin de 3ans je crois, quelques expériences éparses sur d'autres forums, mais qui n'ont jamais été concluante et un peu plus récemment, sur un forum sur le jeu Mass Effect où j'ai duré un petit bout.

Hobbys :Lecture/Ecriture, Musique, la Bière et les Potes, les Arts Martiaux, le Droit, le Fantastique et plein d'autres trucs ! Je suis pas vraiment un touche à tout, mais il est rare qu'un sujet ne m’intéresse pas, ou au minima, ne me rende pas un brin curieux.

Autre(s) :

- Présentation du personnage -




• Nom & Prenom : Sekai Yoden

• Surnom (facultatif) :

• Age : 28ans

• Race (Humain, Homme-poisson, Ange, Géant) : Humain

• Camp (Pirate, Marine, Chasseur de Primes, Révolutionnaire, Civil, etc.) : (ils nous volent notre travail !) Pirate !
•Prime : (Si pirate ou révolutionnaire, selon votre rang de validation vous aurez l'occasion de commencer avec une prime dont le montant est de 12 millions maximum, 4 millions par rang accordé à la validation.Précisez si vous souhaitez en avoir une)[i][i][i] Aucune Foutue idée, à voir avec l'histoire...

• Orientation psychologique [i](bon, mauvais, indifférent, ...)
:Bon, Libertaire et Juste

• Métier/Spécialité (obligatoire pour les pirates et les civils, facultatif pour les autres) : Bretteur moyen, Aventurier.

• Pouvoir demandé (Fruit du Démon, Arme d'Exception, Techniques Spéciales comme le ramen kempo ou le Fishman Karaté) : Un sabre ayant mangé le fruit du démon Inu Inu no Mi (Zoan du Loup nv4)  

• Rêve(s)/But(s) du personnage : Atteindre un certain idéal de Liberté tout en continuant à vivre une vie d'aventure et de franche camaraderie.

•  Code présentation [OBLIGATOIRE !!!!] à mettre entre balises


• En cas de recyclage de fiche, totale ou partielle veuillez poster l'url de ce forum et la mettre entre les balises, ainsi que d'ajouter "Shazoo" a votre signature sur ce forum.
[/i][/i][/i][/i]

Code:
[hide][/hide]
[i][i][i]
:


Il y a surement du recyclage de personnage, vu que j'aime souvent faire le même genre de type, souvent sous le même pseudo d'ailleurs, mais ce n'est généralement que la reprise de traits de caractère relativements communs, je vous indique tout de même une autre présentation, à vous de juger si il y a Shazoo ou pas. [Edit ! : "Les nouveaux membres ne sont pas autorisés à poster de liens externes ou des emails pendant 7 jours. Veuillez contacter l’administrateur du forum pour plus d’informations."] J'enverrais donc un mail avec le lien de la présentation d'un autre de mes personnages à qui le réclamera ! Wink


◘ Description Physique :  

Typé asiatique, Yoden possède des yeux fins en amandes aux iris verte-bleue, surmontés par deux sourcils épais, plus fournit vers l’extérieur du visage. Ses cheveux bruns, qu’il porte long, attaché derrière son crâne et maintenu en partie par un anneau de fer stylisé, les mèches échappant à ce carcan tombent librement sur ses épaules.
Mesurant dans le mètre quatre-vingt, Yoden est un homme fin, ses bras sont musclés mais bien que la vie de soldat ait eu le temps de le sculpter, le reste de son corps aurait tendance à se laisser aller…

Sa tenue habituelle est du genre travaillé. Souhaitant marquer une rupture avec l’uniforme sobre blanc et bleue Yoden choisit de porter un lourd manteau, par-dessus une chemise de lin blanche, rouge, noir et doré ouvert sur le devant et l’arrière de ses jambes. Jambes qu’il recouvre d’un ample pantalon de tissu de couleur similaire qui termine là où commence une paire de bottes en cuir.  Sa taille est ceinte d’une ceinture à la boucle travaillée, symbolisant une tête animale.
Les seules protections que son vêtement comporte sont les gants renforcés de fer qu’il porte aux avant-bras et couvrant le dos de ses mains.


◘ Caractère & morale :

Ancien Marine idéaliste, Yoden possède un sens de la justice important, il a mis le côté corrompu et totalitaire qui l’a fait quitter l’armée pour ne conserver que la pensée méritocratique, solidaire et protectrice. Ces principes, ajoutés à ceux de loyauté et de sincérité en font quelqu’un de plutôt fréquentable…

Néanmoins, ces principes font de Yoden quelqu’un d’un peu trop prévisible pour qui possède une once d’analyse. Yoden transpose aussi sa sincérité aux personnes qu’il croise, estimant que les gens (à moins que la malhonnêteté ne se lise sur leur visage) qu’il croise sont au moins aussi sincère que lui,  il lui arrive donc  couramment d’être facilement abusé et de ne percevoir les mensonges ou les manipulations qu’une fois la preuve tangible sous ses yeux.

Quant à ses motivation, Yoden ne poursuit pas de but grandiose : Il ne recherche ni la gloire ni la richesse, il ne convoite pas un trésor unique et légendaire, il ne tient pas à prendre le contrôle d’un état.  Non, il ne désire qu’à vivre sa propre vie tranquillement, simplement étanché sa soif d’aventure, n’étant plus un fan de combat ou de violence, c’est comme ça qu’il se choppe sa dose d’adrénaline. Yoden est un passionné de découvertes, il ne désire qu’une chose, qu’on le laisse aller où il souhaite quand et comment il le veut. C’est son intérêt principal, son style de vie. Il tend vers une liberté qu’il estime trop bridé par la marine et trop vicié par les autres pirates.

La solitude comme la compagnie ne sont pas des problèmes, Yoden est capable de s'adapter à son environnement social relativement bien, et même si la nostalgie le prends quand l'aspect fraternel de la Marine lui manque, il a appris à être indépendant et à apprécier sa vie seul.

Plein de choses lui font peur, certaines qu'il parvient à surmonter, d'autres, plus nombreuses, qui le terrifient. Plutôt bien placée dans liste se trouve son épée-zoan. Après avoir failli se faire passer à son fil, Yoden développa une sorte de phobie/dépendance, une sorte de syndrome de Stockholm, envers son arme. Il sait qu'il doit parfois l'utiliser, mais il s'y répugne et l'animal qui l'habite, ce carnassier caractériel le dérange profondément.



◘ Histoire :
Yoden vécu une enfance relativement heureuse, plutôt normale. Fils de tavernier, sur une île commune de North Blue sous contrôle Marine. C'est en aidant ses parents dans leur établissement, servant les marins de passage, écoutant leurs histoires, leurs ragots, leurs récits concernant les merveilles de la Mer, additionné à la légende de Montblanc qui avait bercé son enfance, qu'il se rendit vraiment compte que le monde était bien plus vaste et bien plus intéressant que le petit bout de terre qu'il connaissait. Le garçon vivant dans un milieu restreint, peinant à assimiler l'immensité du Monde développa le gout du voyage, d'aventure et de liberté que pouvait offrir les Mers.

L'emprise de la Marine sur l'île était légère, se cantonnant surtout au maintien de la sécurité, le côté dictature aliénante un peu oublié par les fonctionnaires débonnaires, éloignés de l'autorité et de la ligne de conduite imposée par le Quartier Général. Bien entendu, tout n'étais pas paradisiaque mais pour l'enfant qu'était Yoden, la Marine représentait une force de protection, garante de l'idée de liberté qu'il se faisait et surtout une perspective d'avenir bien plus intéressante et enrichissante que la reprise de l'établissement de ses parents lorsqu'ils ne seraient plus en mesure de travailler.

C'est pourquoi, lorsqu'il eut 15ans, Yoden s'engagea dans les forces bleues et blanches.

Après une période de formation d’un an, il fût engagé sur un navire de patrouille. D’abord frustré de ne pas partir immédiatement sur un bateau plus important explorer les mers, chasser les ennemis de la Liberté, l’adolescent dût rapidement apprendre les concepts de patience et d’humilité pour s’intégrer dans la chaine de commandement du navire.  Le patrouilleur n’avait pas une mission de grande importance, se contentant de voguer aux alentours de quelques îles, s’assurant que rien ne vienne menacer le calme imperturbable de la zone. Lentement, Yoden gravit les échelons au sein de la hiérarchie de son affectation, passant de simple mousse-bidasse à marin accomplis, n’étant plus regarder de haut par la moitié de ses collègues ou traiter comme un chien par ses supérieurs directs.

4 années après sa première attribution, Yoden, alors âgé de 20ans, se vit envoyer servir sur un navire plus important, commandé par un Capitaine Marine en personne, dont la mission était de chasser les pirates et autres ennemis de la Marine sur une zone bien plus étendue que l’ancien navire de Yoden.
Il avait enfin l’opportunité de parcourir les mers, de marcher sur des territoires qu’il n’aurait pu que rêver s’il était resté sur son île, de quitter un environnement connu et familier pour se jeter dans l’inconnu, dans l’aventure !

C’est le destin, ou la chance, qui fit que Yoden fût remarquer par  le Capitaine deux ans plus tard, après s’être illustré lors d’une escarmouche contre une bande de pirate lambda. Il ne changea pas le tournant d’une bataille désespérée, le sort des adversaires du Capitaine étant scellé à l’instant même où le regard du Capitaine c’était posé sur l’insolent navire pirate. Mais cette même escarmouche influença en grande partie l’homme que deviendra Yoden.


Les eaux étaient calmes autour de navire Marine, le Soleil commençait tout juste à disparaitre à l’horizon, déversant son encre rouge-orangé dans le ciel, contrastant avec  l’azur de la mer. Seul une petit île montagneuse était distincte au loin, tache brune cassant l’uniformité de l’horizon.  Beaucoup des camarades de Yoden, avec un nombre d’années de service similaire, était déjà las d’un trel spectacle, mais, bien que lui aussi familier à ce genre de paysage, le seconde classe Yoden ne pouvait s’empêcher de rester parfois plusieurs heures à le contempler. Ce qui lui avait souvent occasionné les remontrances de ses supérieurs, lorsqu’il passait plus de temps la bouche ouverte, que le balai…
Reportée par les denden mushis hauts parleurs installé le long du grand mât, la voix de la vigie retentit sur le navire :

-Voile à bâbord !

Seule la vigie, équipé des instruments de vue les plus perfectionnés de la Marine avait pu distinguer,  dans la nouvelle tâche noire qui venait d’apparaitre, un navire potentiellement dangereux.
Yoden lâcha le balai sur lequel il était appuyé et courut rejoindre le reste de l’équipage qui se rassemblait déjà sur le pont principal. Ce signal n’était pas anodin, mais chaque homme d’équipage avait été formé, presque conditionné à réagir au quart de tour. Se rassembler, attendre l’identification du navire aperçu, et se préparer aux ordres du capitaine.

-Capitaine sur le pont !

Ce dernier sortit de sa cabine, son long manteau flottant derrière lui. Sans qu’il ait besoin d’ouvrir la bouche, tous les hommes et femmes se mirent aux garde-à-vous. La seule présence du héros de la marine suffisait à imposer le respect, la crainte et la fierté aux soldats qui servaient sous ses ordres.

Sa voix tonna, presque aussi forte et claire que celle de la vigie :

-Confirmation des couleurs !

-Sans pavillon apparent !

Le Capitaine esquissa un sourire, presque carnassier. La situation était assez commune, seul les pirates, les déserteurs et les rebelles cachaient leurs pavillons, ne le montrant qu’avant de se jeter sur leurs proies.
D’un geste de la main, le maitre à bord indiqua au timonier de virer de bord, celui-ci s’exécuta et le navire glissa doucement, sans un bruit autre que le craquement du bois fendant l’onde et le bruissement des voiles prenant un vent différent.

-Repos soldats ! Tout le monde à son poste, préparez-vous au combat.

Il était peu loquace, mais le Capitaine savait qu’il n’avait pas à en dire plus. Il marcha à travers les troupes rassembler devant lui, distribuant de légères tapes sur les épaules de ceux qu’il jugeait digne de participer à l’assaut si le navire, qui grandissait de plus en plus face au vaisseau marine,  s’avérait être une cible.

Yoden sentit le rapide regard inquisiteur de l’homme alors qu’il passait près de lui. La touche qu’il reçut lui parut peser une tonne et immédiatement, son estomac se noua. Ce n’était pas son premier combat, et il était confiant, mais la perspective du corps à corps était toujours terrifiante pour le jeune homme.

Le Capitaine s’appuya à la proue du bateau et s’enroula dans son manteau. Ses maitres d’équipage prirent le relais, guidant les soldats vers leurs postes. Yoden fût emmené avec une trentaine d’autre dans un pont inférieur, dans une espèce de vestiaire sentant la sueur et l’huile d’entretien où ils purent s’équiper. Un sabre banal, un pistolet rudimentaire et un gilet épais, censé « limiter » les dégâts en cas
d’impact de balle…

Assis dans la pénombre, ils attendirent dans le silence. La tension et l’adrénaline avaient envahi les cœurs des hommes et chacun préférait se préparer à ce qui allait surement suivre de son côté.

A travers les planches de bois épais, la voix de la vigie parut étouffée.

-Confirmation ! Pavillon noir levé !

Celle du Capitaine en revanche sembla faire trembler les planches :

-Que chacun se prépare pour l’abordage ! Renvoyons ces chiens à la chiasse qui
les a fait naitre !

Quelque part dans le local, un homme lâcha en accompagnant d’un petit rire :

-Pas trop protocolaire…

Tout le vestiaire fût pris d’un éclat de rire, cette remarque, banale dans d’autres circonstances, permit de relâché un peu de la tension qui pesait sur le dos des soldats. Rapidement, les rires se transformèrent en cris de guerre, et lorsqu’un sifflet retentit, les trente hommes armés jaillirent sur le pont principal. Les canons avaient été armés, des grappins et des planches disposés derrière les bastingages.

Il n’y eut pas de discours motivant, appelant ses hommes à combattre comme des diables, leur inspirant le courage et la force. A la place, le Capitaine lâcha d’une voix sereine et posée, comme si la bataille était déjà terminée :

- Eliminez-les.

Le navire prenait de plus en plus de vitesse, gagnant du terrain sur sa proie. Les pirates ne pouvaient que les avoir vus, mais ils ne semblaient pas s’enfuir, ou se mettre en position de combat. La pression monta d’un cran dans le groupe d’assaut, un ennemi qui tourne le dos, ou qui charge ignorant le danger est toujours plus prévisible, facile à gérer, qu’un qui reste mystérieux sur ses intentions. Mais Yoden savait que quel que soit les stratégies qu’employaient les pirates, ils ne seraient pas de taille face à l’équipage Marine !

La distance entre les deux vaisseaux se réduisit assez pour que les canonniers puissent faire feu. L’odeur musqué et acide de la poudre enflammée envahit l’air ambiant, avant que ne résonnent les détonations destructrices. Un boulet rougeoyant fila au-dessus de la tête de Yoden pour s’écraser un peu plus loin sur le pont, projetant des copeaux de bois un peu partout. Finalement, les pirates répliquaient.

La fumée masquait l’espace entre les belligérants, si bien qu’il était impossible d’évaluer les dégâts fait à l’un ou à l’autre. Mais l’on ne cessait d’entendre les explosions, les bruits des morceaux de bois qui se déchiraient sous la force des impacts, et les cris des hommes blessés. L’odeur du sang chaud vint s’ajouter au festival des senteurs de la guerre.

Les oreilles de Yoden sifflaient, rageuse d’êtres ainsi soumises aux ensembles de sons discordants et  puissants, son nez l’irritait, d’avoir trop respiré de fumée âcre, mais malgré tout, il se sentait prêt, un camarade à sa droite et à sa gauche, derrière le ridicule abri que leur offrait les rondins du bastingage. Dans quelques instants, on entendrait le bruit des mousquets, puis il y aurait un coup de sifflet, indiquant que c’était à leur tour d’entrée en scène…

Les secondes semblèrent des heures, s’égrenant une à une au rythme des coups de feu. Enfin, il y eu un son clair, cristallin, tranchant avec le chaos sonore ambiant. Le coup de sifflet, donné par le Capitaine lui-même.
Comme un seul homme, le groupe sortit de son abri en hurlant. Certains jetèrent les grappins à leurs pieds, d’autres se rassemblèrent pour poser les planches d’abordages sur le navire ennemis. Un autre coup de sifflet signala qu’il était temps d’attaquer. Yoden suivit ses camarades, serrant son sabre entre ses mains moites et tachées de sang et de poussière.

Il traversa l’écran de fumée et se retrouva sur le pont du navire pirate. Il avait été ravagé par les tirs de canons et de nombreux cadavres gisaient sur le sol de bois, certains encore agonisant, néanmoins, il restait encore de nombreux adversaires, rendus fous de rage, écumant de colère. Certains de ses camarades étaient déjà aux prises avec l’ennemi et le jeune homme se joignit à la mêlée.

Sans vraiment réfléchir, mû par un instinct primaire de survie et poussé par
l’adrénaline, Yoden tranchait de gauche à droite, découpant les chairs de ceux qui se mettait en travers de son chemin. Sa vision réduite par la confusion totale qui régnait parvenait à peine à distinguer les uniformes des autres marines à ses côtés.

Puis la tempête cessa d’un coup, la lame de Yoden ne trouvant plus aucune résistance. Dans l’œil du cyclone, il prit le temps de souffler et de regarder un peu autour de lui. Les pirates avaient été séparé, leurs pertes étaient sévères et les Marines luttaient férocement, l’issu ne faisait plus de secrets. Plusieurs poches de résistances subsistaient encore mais n’allaient pas tarder à être écrasées. Seul tenait une formation de pirate en cercle autour d’un homme monstrueux, de deux têtes plus grands que Yoden, aux bras comme des tonneaux et maniant une épée qui paraissait ridicule entre ses mains gargantuesques. Le capitaine pirate ralliait ses hommes, les haranguait et les poussé au combat.

Yoden était jeune, et il arrive souvent lorsqu’on est jeune, de faire des choses stupides. Invoquant sa Sainte Liberté il chargea dans la direction des résistants, replongeant dans l’ouragan de chaos.

Il se fraya un chemin jusqu’au « géant » à travers sa ligne de défense, et d’un geste obscène le défia en duel, les autres pirates trop occupés avec les camarades de Yoden et se doutant bien que leur chef ne ferait qu’une bouchée du gringalet qui lui faisait face. Ce dernier voyait maintenant son adversaire de plus près, et un frisson d’effroi refroidit immédiatement ses ardeurs. En plus d’être une montagne de muscle le visage couturé de cicatrices du capitaine était effrayant, mais ce qui attirait le plus l’œil, c’était son épée, qu’il maniait comme un enfant manie un hochet… Elle semblait mordre plus que couper, ses contours n’étaient pas en permanence fixes une bouches pleines de crocs et des griffes en jaillissaient, un grognement sourd s’en échappait. Ce n’était pas une arme ordinaire. Yoden réalisa qu’il allait mourir.

D’un coup d’épée, le mastodonte brisa en deux le sabre de Yoden, et des griffures vinrent déchirer le gilet du Marine qui tomba en arrière. Le capitaine pirate eut un rire gutturale et s’apprêta à donner le coup de grâce à son éphémère adversaire, levant son arme au-dessus de sa tête. Dévoilant son cou gras et agité des spasmes de son rire. Une grosse artère apparue, pulsant sur le côté de la gorge. Contenant surement un fort taux de cholestérol, pensa Yoden. (Il pensa aussi à quel point il était impressionnant à quelques vitesses se mettait à marcher un cerveau quand il était sur le point de couper les communications, et à quel point il s’attardait sur des choses absurdes.)

Mais encore une fois, la chance, ou le destin lui firent un signe. Il était là, assis par terre, rampant en arrière dans un vain espoir de survit, lorsque sa main vint cogner le pistolet qu’il portait à la ceinture. Remarquer la veine n’était pas absurde, son instinct de survie avait à nouveau pris le control, et lui, savait qu’il fallait frapper ce Goliath à la gorge. Quelques battements de cœurs avant que le couperet s’abatte, il dégaina et tira dans le même geste. Un tir des plus aléatoires, la dernière tentative du condamné. Un liquide carmin lui gicla au visage, il entendit le froissement de la lame passant près de son oreille et le cliquetis du métal sur le bois. Il avait fait mouche.

Yoden n’en croyait pas ses yeux. Le corps du monstre gisait en face de lui. Entrainé par son poids, son coup et sa force, mais déséquilibré par l’impact de la bille de plomb qui avait percé sa nuque il était tombé à la renverse. Son imposant torse remuant encore avec peine, un sifflement aigu s’échappant de ses lèvres. Yoden se releva, frappé de stupeur. L’adrénaline avait quitté son corps, remplacé par la peur de la mort qu’il avait frôlé. Il n’arrivait pas à croire qu’il était en vie, qu’il avait survécu à son duel. Il erra hagard autour de sa victime, n’osant s’approcher de sa victime. Son ventre fût pris d’un spasme et Yoden rendit sa ration du midi. Autour de lui, les combats prenaient fin, les derniers pirates restants déposant les armes.

Un cri de victoire retentit, secouant Yoden dans ses tripes. Il avait déjà participé à des batailles, mais jamais il n’était passé si près de la mort. Et c’était terminé, il s’en était sorti.

La bulle d’hébétude qui l’entourait éclata et il reprit pied dans le monde réel. Tout autour de lui des Marines conduisaient les prisonniers sur le navire principal, avec les blessés et les morts en uniforme blanc un autre groupe venait pour fouiller le vaisseau pirate. Il ne résonnait plus que le cris des blessés et des agonisants, étouffant les ordres des officiers.

Le Capitaine Marine s’avança vers Yoden. Lui aussi semblait avoir pris part à la bataille, une partie de son cuir chevelu avait brulé, mais il ne semblait pas s’en accommoder. Il posa une nouvelle fois une main forte et calleuse sur l’épaule d’un Yoden traumatisé :

-Tu as eu de la chance gamin.

Il se pencha pour récupérer l’épée du pirate, qui paraissait bien plus grosse entre ses mains à lui. Il se releva et regarda autour de lui. Les dégâts étaient terrifiants.

-Capitaine, c’est ça la victoire ?

-Oui soldat.

-Elle peut aller se faire foutre.

Le Capitaine pouffa et repartit vers son bateau de guerre. Le Soleil n’était pas encore couché, et le rouge du ciel faisait maintenant échos au rouge de pont du navire pirate.


Quelques jours après le combat, Yoden fût convoqué dans la cabine du Capitaine. Un immense honneur pour un simple soldat. Ce dernier lui annonça que le navire allait rentrer à la base, sa mission achevée pour le moment et qu’il tenait a ce que Yoden fasse partie des soldats qui l’accompagnerait, lui et ses sous-officiers pour faire leur rapport. Ce n’était pas une promesse de promotion, mais plus une démonstration d’intérêt, bien que Yoden n’ait jamais su ce qui chez lui avait pu attirer l’attention du vétéran.

L’étrange épée de capitaine pirate trônait sur le bureau de Capitaine, elle était étrangement paisible, comparé au moment où elle avait failli mettre fin aux jours du jeune homme. Le Capitaine remarqua le regard insistant de Yoden et mis la main sur le dos de la lame.
-Elle a absorbé un Zoan, c’est une épée assez impressionnante, une honte qu’un rustre comme ce sauvage l’ait eu en main…

Pendant 5ans, Yoden continua de servir sous les ordres du Capitaine, le suivant de temps en temps dans ses réunions, servant d’assistant ou de secrétaire.
C’est le jour où une nouvelle réunion d’état-major amena Yoden à poser pour la première fois son regard sur un Dragon Céleste. De nombreux officiers étaient présents, et Yoden était loin en retrait, mais il sentit tout de même son ventre se nouer d’aversion pour cet être dédaigneux, qui marchait en regardant les héros de guerre de la Marine de haut. Mais ce qui frappa encore plus l’homme fût le comportement de ces héros, qui courbaient la tête face à lui et à ses caprices.
C’étaient donc ça, les valeureux combattants de la liberté, prenant leurs ordres d’enfants gâtés consanguins ? Tout ce que lui avait inspiré la Marine jusque-là n’avait donc été qu’une facette biaisé ? C’est la première fois que Yoden comprit que le monde idéologique qu’il c’était bâti n’était que la façade dégarnie d’une dictature autoritaire sanglante.

Sa mentalité avait beaucoup changé depuis l’escarmouche, il conservait toujours son gout pour l’aventure et la liberté, mais il avait perdu le gout des combats, l’aspect militaire le dégoutant de plus en plus, il avait eu son lot de bain de sang… Ajouté à sa répugnance naissante, il entrevit la Marine sous un nouveau jour, plus sombre, bien moins agréable qu’il ne l’avait pensé enfant…

Il lui fallut un peu plus de temps, beaucoup de nuits blanches à réfléchir, des discussions parfois agitées avec ses camarades, avant qu’il se décide à partir. Il envisagea de retourner sur son île, mais la perspective ne lui paraissait pas vraiment reluisante, il serait toujours prisonnier de son île, et il ne voulait pas fuir cette univers aliénant pour se retrouver prisonnier dans un endroit qui ne devait plus lui être familier.

Il mit encore plus de temps à se rendre compte que la seule solution qu’il avait pour vivre vraiment sa vie serait de disparaitre du réseau de la Marine, que les seuls qui étaient réellement libre dans ce monde était ceux qu’ils avaient combattu pendant plusieurs années. Devenir pirate ? Prendre la mer seul, repartir de rien et vivre dans l’illégalité ? Mais pouvoir aller où il voulait, devenir son propre chef, en étant libéré des carcans d’une société qu’il, maintenant, abhorrai…
Mais partir comme ça, avec sa bite et son couteau le mènerais directement à la tombe. Il lui faudrait quelque chose de puissant pour qu’il puisse espérer survivre. La solution se forma immédiatement dans son esprit… L’épée Zoan, celle qui avait failli le tuer allait pouvoir lui permettre de survivre. La peur qu’elle lui inspirait était encore tenace, gravée dans son être, mais elle lui servirait aussi à garder la tête froide, à se remémorer ce jour terrifiant et à éviter que cela se reproduise.

Sa décision prise, Yoden attendit de repartir avec le navire du Capitaine. Après plusieurs mois en mer, le navire s’arrêta dans un archipel d’îles pour se ravitailler. De nombreux officiers et soldats avaient quittés le vaisseau pour se détendre en ville, le Capitaine compris. Yoden profita de la garde réduite sur le bateau, et du fait que les soldats chargés de surveiller la cabine du commandant connaissaient son visage de par ses nombreuses allés et venues depuis que le Capitaine l’avait pris en amitié pour entrer et sortir sans qu’on le questionne. Il justifia l’emprunt de l’arme par une demande du Capitaine, et quitta le navire sur une chaloupe. Il se fonda dans la population de l’île et disparut avant que quiconque ne se rendent compte de sa supercherie.

Le Capitaine fit retourner les îles pour retrouver le mutin et l’arme, mais Yoden et l’épée était déjà loin, mettant le plus de distance possible entre eux et l’uniforme blanc et bleue. Libre et prêt à commencer une nouvelle vie.





• Exemple de post RP : [Un post Rp est l'exemple-même d'un message de base que vous pourriez poster sur ce forum. Soyez imaginatif, parlez de n'importe quel sujet, cette partie nous sert à juger la qualité de vos posts Rp - 15 lignes minimum sans dialogues]


Yoden sourit après avoir pris une gorgée de son "Saké de Binks glacé". Au contraire de son nom, le liquide coula dans sa gorge, embrassant sa bouche et chauffant le haut du corps de l'ancien Marine, chassant au passage les piqures des milliers d'aiguilles de froid qui s'acharnait sur son visage. Il était toujours étonné de voir que les habitants des Océans construisaient toujours des tavernes, même dans les endroits les plus incongrus...
Il s'adossa à la rambarde en bois sombre, chassant la neige qui la recouvrait et contempla l'horizon qui s'étendait autour de lui et des quelques autres clients de la Taverne d'Altitude...


-Ah ! T'aimes les belles choses gamin ? Eh beh jsais po si tu l'as vu, mais y'a qu'une grosse montagne sans pic sur cte foutu caillou d'île ! Eh beh sur que plateau y'a une taverne dl'altitude ! Et que sur la morue qui msert d'régulière, ct'un bel endroit !

Yoden enregistra le conseil du pécheur, tout en se demandant si il était né avec sa dentition actuelle et franchement peu reluisante, ou si ça avait été un choix de vie, bien que l’intérêt lui soit encore obscur... A moins que ce soit pour laisser passer l'excès de salive qui arrosait le manteau de Yoden lorsque le, au demeurant, brave homme lui parlait...

Le relativement récent pirate-explorateur venait de débarquer sur une île hivernale, dans le petit port qui reposait au pied d'une énorme montagne, sans pic, comme si quelqu'un ou quelque chose, en avait coupé le sommet, en faisant un plateau enneigé et haut de plusieurs centaines de mètre.

Son lourd manteau sur le dos, additionné à quelques fourrures animales le protégeaient bien du froid, mais il sentait que s'il allait vraiment monter en haut de cette montagne, il aurait froid aux extrémités, il faudrait serrer les dents avant de pouvoir se réchauffer dans la "taverne d'altitude".

Mais les températures en dessous de zéro ne l’empêcherait pas de se rendre au sommet et de s’assoir dans un endroit si intéressant.

L'ascension ne fût pas difficile, la pente était douce et régulière, un chemin avait été tracé par les nombreux allés et venus (on remarquait quand même quelques traces de malheureux ivrognes qui avaient dû être jeté par-dessus le plateau, et avaient roulés sur les flancs de la montagne.) et puis Yoden avait laissé son épée-loup sur sa jonque, ne voulant pas s'encombrer de la dérangeante arme et ne voyant pas les dangers qui pouvaient habiter cette île sans autre activité que cette incongruité géologico-alcoolique.
Le bâtiment en lui-même était plutôt simple, une longue construction de bois assez classique et traditionnel, chauffée par un énorme four disposé au centre de la pièce unique et d'où partaient des rangées des tables. Une terrasse, de bois elle aussi, s'avançait jusqu'au bord du plateau et donnait sur l’océan sans fin qui entourait l’île. La seule originalité était l’imposante enseigne qui culminait sur la montagne et hurlait au reste du monde la présence de la taverne.

Yoden inspira l'air frais avant de vider son verre, appréciant le contraste du froid dans ses poumons et de la chaleur dans son estomac, il profita de la vue, absorbant le sentiment de liberté aérienne qui s'en dégageait puis alla rejoindre une des longues tables à l’intérieur. Il choisit de s’assoir avec plusieurs personnes déjà attablées. Souriant, il lança à ses voisins :

-Si c’est pas un drôle d’endroit ça…
[/i][/i][/i]


Dernière édition par Yoden le Jeu 19 Mar 2015 - 20:44, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sid Langren
Seigneur des océans
Seigneur des océans
Sid Langren

Profil Psy : De circonstances
Nombre de messages : 4172
Age : 29
Fruit du Démon : Rasen Rasen no mi

[Feuille de personnage]
• Renommée: 5000
• Wanted: 460.000.000
• Grade dans la Marine: /

Let's walk on the free side ! Empty
MessageSujet: Re: Let's walk on the free side !   Let's walk on the free side ! EmptyDim 15 Mar 2015 - 20:40

l'histoire est classique, sympa, directe ^^.

Pour le fruit c'est juste "zoan" pas logia Razz.

____________________________________

Let's walk on the free side ! 474326acide
Revenir en haut Aller en bas
Yoden
Brigand
Brigand
Yoden

Profil Psy : Artiste-Aventurier
Nombre de messages : 21
Fruit du Démon : Epée : Inu Inu no Mie (Loup Noir)

[Feuille de personnage]
• Renommée: 0
• Wanted: 8.000.000
• Grade dans la Marine: /

Let's walk on the free side ! Empty
MessageSujet: Re: Let's walk on the free side !   Let's walk on the free side ! EmptyJeu 19 Mar 2015 - 20:45

Eh bien je crois que c'est fini !
Revenir en haut Aller en bas
Sid Langren
Seigneur des océans
Seigneur des océans
Sid Langren

Profil Psy : De circonstances
Nombre de messages : 4172
Age : 29
Fruit du Démon : Rasen Rasen no mi

[Feuille de personnage]
• Renommée: 5000
• Wanted: 460.000.000
• Grade dans la Marine: /

Let's walk on the free side ! Empty
MessageSujet: Re: Let's walk on the free side !   Let's walk on the free side ! EmptyVen 20 Mar 2015 - 0:24

je valide rang 2 ^^ avec le fruit du loup pour le sabre.

prime de 8 millions de berrys.

en attente de 2eme validation.

____________________________________

Let's walk on the free side ! 474326acide
Revenir en haut Aller en bas
Eri Akina
Pirate confirmé
Pirate confirmé
Eri Akina

Nombre de messages : 235
Age : 22

[Feuille de personnage]
• Renommée: 450
• Wanted: 50 000 000
• Grade dans la Marine: /

Let's walk on the free side ! Empty
MessageSujet: Re: Let's walk on the free side !   Let's walk on the free side ! EmptyVen 20 Mar 2015 - 20:14

Et c'est bon pour moi aussi !

____________________________________

Let's walk on the free side ! DZRA8Y1


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Let's walk on the free side ! Empty
MessageSujet: Re: Let's walk on the free side !   Let's walk on the free side ! Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Let's walk on the free side !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ronon&logan ☍ « don't walk away when my world is burning »
» MICHE DE CAMPAGNE EN COCOTTE.
» Regroupement des histoires truquées // Dernière MAJ : 03/05
» [UPTOBOX] Tropa de Elite 2 - O Inimigo Agora É Outro [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Ninja Assassin [DVDRiP]mp4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One piece Rpg :: - Accueil - :: - Accueil - :: Pirates-
Sauter vers: