Remonter
Descendre

One piece Rpg

Bienvenue sur les mers du Rp, Invité
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Validée]Kaim Ashwood ( en attente de validation svp merci je vous aime :) )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kaim Ashwood
Nouveau
Nouveau
avatar

Nombre de messages : 156
Age : 37
Fruit du Démon : Entre deux eaux

[Feuille de personnage]
• Renommée: 0
• Wanted: 0
• Grade dans la Marine: /

MessageSujet: [Validée]Kaim Ashwood ( en attente de validation svp merci je vous aime :) )   Jeu 7 Mai 2009 - 21:50

~~~~~~~~~~Présentation du joueur ~~~~~~~~~~
Prénom: Gaëtan

Age: 28 ans

Sexe: Homme

Comment avez vous connu le forum? Par Brown rock ( je sais pas si il arepris le même pseudos ici )

Combien d'heures vous vous connectez par jour? Trop

Tes Mangas préférés: One piece, bleach, pis toute une liste d'animé finis depuis date, me suis un peu calmé sur la jap anim.

Ton pirate préféré dans one piece : Ouuuuuh dur dur.... Je les aime tous....Vraiment... disons que... juste pour les départager, je peux pas retenir une larme en pensent au Merry :'(

Hobbys: Jeu de rôle, wow, jap anim mode allégé, lecture.

Autre: C'est déjà pas mal, non ? Wink


~~~~~~~~~~Présentation du personnage ~~~~~~~~~~

Prénom & Nom : Kaim Ashwood

Pseudonyme : Poing du tonnerre.

Age : 25 ans

Race : Humain ( désolé ^^ )
Occupation : Pirate

Métier : Ingénieur aéronautique et chanteur.

Physique :

Kaim a les cheveux châtains foncés, mi long, trés légèrement frisé, une mèche blanche sur le coté de l'oreille gauche, souvenir d'une nuit horrible. Il porte des favoris aux bords des oreilles, légèrement blanche au coté gauche. Un bouc léger finis le portrait pileux de Kaim. Ses yeux bleu clair au regard d'acier semble toujours vous transpercer, comme si il avait la possibilité de sonder votre âme. Il mesure 1m85, une carrure impressionnante, lorsqu'il est torse nue, on distingue sur sa peau de nombreuse cicatrices et balafre, signe très visible des combats qu'il a vécu durant des années, vraisemblablement difficile. Dans ses gestes, et dans ses mouvement, plus que le bagarreur, on distingue un individus qui sait se débrouiller avec ses mains. la nature l'a également disposé d'une d'une puissante musculature, lui permettant au naturel de faire des choses que la plupart des humains doivent faire a deux ( soulever certain poids, actionner certain mécanismes ). Le long de ses avants bras, il a fait tatoué des listes ou on peut lire le nom de ses camarades perdus lors de cette horrible soirée :
Duane, Joe, Loud, Maxoul, Fireng, Kol... la liste est longue. il la nomme "Litanie de la haine". Ses bras se termine par des mains énormes. large comme des pelles et pourtant apte à une très grande précision. Pas chirurgical, mais pas loin. Sur son dos, un tatouage en Haïku déclame
" la cendre...
aux cendres,
le passé...
au passé enterré sous le sang du Perturbateur".
Il porte désormais son vieux manteau en cuir long, persuadé de sentir encore l'odeur de son gosse quand il le portait pour jouer au pirate. Une chemise bleue sombre. Au dessous, c'est un jeans classique et des bottes de marche. A sa ceinture, un pistolet simple et dans son dos, un bouclier bizarre fait dans un étrange métal.

Caractère & morale :
Kaim est une crème que l'on a trop baffé. Il vivait dans la certitude que l'empire veillait, et au final, c'est l'Empire qui lui a tout pris : épouse, enfants, amis, travail. Il est désabusé et ne fais absolument pas confiance à la marine. Marines qu'il est heureux de savater quand l'occasion se présente... hélas un peu trop rare depuis l'explosion de la caserne de l'île de Pazam. Irritable, soupe au lait sont de petits mots pour qualifier son caractère vindicatif a l'encontre des personnes étrangère quise croient tout permis. En effet, Kaim est intolérant envers la méchanceté et la bêtise humaine. Quel qu'en soit le responsable. Car autant il peut être furieux, autant il ne craint pas de rentrer dans le lard d'un sale type, même trés bien accompagné.Son caractère change du tout au tout avec ses proches qu'il chérit plus que tout. Ses amis, ses compagnons, même le camarade qui l'exaspère. Auprès d'eux, il devient un nounours gentil et jovial. Il aime aussi à mettre une bonne ambiance par ses chants. Fêtard invétéré, il a rompu un pacte malsain qu'il avait avec l'alcool, il y a peu ( il s'énerve encore plus facilement quand il boit.) et ne peut s'empêcher de casser les pieds aux fumeurs. Pour ce qui est de la gente féminine, il a tendance à être courtois et polis, sans abuser. Il ne frappera jamais une femme en premier. En revanche, si elle elle attaque...
Sa plus grande peur : Perdre ses compagnons, chose qu'il a vécu récemment encore avec l'arrêt de l'équipage du capitaine Gup. Gare a celui qui pose la main sur ses amis. Qui qu'il soit, il en paiera le prix cher..

Fruit du Démon :
Pas de fruit : Cyborg.

Techniques Spéciales :
Le poing du tonnerre :
Kaim active les pistons de son bras droit et libère une décharge électrique à la personne qu'il frappe. L'assommant au minimum, lui cassant quelques os au pire.

Main de technicien :
La main gauche de Kaim contient tout les outils nécessaire pour bricoler rapidos des ouvrages de taille humaine. Dont une mini scie circulaire mais qu'il n'utilisera qu'en cas de dernier recours ( c'est fragile, dit il )

Les jambes de Kangourou :
Des pistons dans ses jambes lui permettent de sauter loin, d'agrandir ses jambe ou frapper violemment quelqu'un.

Pieds à roulette !
Kaim peut faire sortir des roulettes ( genre roller in line) de sous ses pieds pour se déplacer plus vite.

Corde vocales amplifié :
Peut jouer de la musique tout en chantant
Peut faire tonner sa voix et être entendus clairement sur 50 mètre a la ronde dans un environnement urbain important
Peut hurler au visage d'un adversaire, l'assommant pour 30s Utilisable une fois toute les deux heures, rends Kaim aphone pour une dizaine de minutes.

Fumigène :
Installé dans ... fin, tu vois quoi.. Coûte un grand moment de honte. Et les fumigènes qu'il faudra remplacer.

Oeil de faucon :
Permet à l'œil droit de Kaim d'augmenter la distance de vue de cents mètres.

Passif :
Armures corporel ( des plaques d'armures sont installé sous sa peau partout devant( comme franky, oui :p )

Sensibilité a l'alcool réduite de 50% ( vu que l'organisme n'en absorbe qu'une partie)

Comme un célèbre cyborg aux cheveux bleu, Kaim a besoin d'une source d'énergie. L'alcool.
Les effets sur son comportement varient selon l'alcool bu.
Whisky : Kaim est lui même.
Rhum : Kaim parle comme l'archétype des pirates. Ses attaques sont moins fine et plus violente.
Tequila : Kaim parle comme un guerrieros mexicanos. Ses attaques sont bien plus rapide, mais nettement moins précise.
Vodka : Kaim parlera russe en frappant son cœur vaillamment pour montrer son appartenance a mère patrie. Ataque plus violente mais nettement moins rapide.
Saké : Kaim parle en Haiku et reste ZEN. Ses attaques gagne en précision, mais ses attaques perdent en puissance.
Pastis : Kaim joue à la pétanque...

Histoire :

La pluie froide bat le pavé de cette petite ville portuaire simple. Les nuages sont gris sale, ternissant les rues de cette même couleur en cette fin d'après midi. Les rues sont bien entendus désertes, et on avance à grandes peines tant le vent rageur souffle fort. Pourtant on avance, on se rend au port, dans un hangar à l'abri du vent et de la pluie. Un système de chauffage rends les lieux accueillant. Des gars en salopette bossent sur des bateaux, fixant, vissant ou fabricant des pièces diverses. Vous pourriez croire qu'ils sont malheureux, pourtant ils chantent, oui, ils chantent une chanson de pirate, allez savoir pourquoi... ils chantent joyeusement et en cœur le "Bink's no sake". Au fond de l'atelier, à l'établi du chef travail un jeune homme, qui a l'air de diriger et les opérations et la chansons. Il chante, on dirait, plus heureux encore que ses employés. Il travail sur une espèce de coquille à hélices. Inscrit en rouge dessus "Motor speed 200mph" au pinceau.
* * *

Mais.. ressortons un peu du hangar. Non, plus loin, prenons du recul. Nous voyons dans l'ensemble cette ville maritime peuplé de gens paisibles dans North blue. Un chantier naval connus et reconnus pour ses innovations dans le domaine de l'aéronautique. Il fait un temps de chien, mais vous pouvez voir des soldats de la marine à l'apparence bizarre avancer vers le hangar. en quoi sont ils bizarre ? Les cicatrices un peu partout... Les tenues loin d'être impeccable, ou peut être le fait qu'ils débarquent d'un navire orné d'une tête de mort et un truc un rien dérangeant, mais il fait trop moche pour nous attarder sur ce détail. Nous y reviendront plus tard... Peut être... Ou pas. Ou en étais je ? Ah oui ! Ses pirates, donc, déguisé en soldat avancent vers le hangar, sabre au clair et intention meurtrière en l'œil...
* * *

Le jeune chef, au fond, c'est moi, et voici comment CA c'est passé.
Allez les mécanos, on refait le dernier couplet : Yohoohoho Yohoo !...Et ?Hé ! Mais Arretez ! Qui êtes vous ? Pourquoi ???
Je vois des soldats entrer, mais au lieu de saluer comme d'habitude, ils esquintent Joe, Loud et Maxoul,je les vois baigner dans leur sang, mais je suis déjà saisit d'effroi ! Maudit jambes ! Bougez ! Je perçois un homme qui reste caché a la lisière de l'entrée, la ou il fait encore sombre. Dans les ténèbres, mais j'entends sa voix résonner dans tout le hangar.Bonjour, Chef ingénieur Ashwood. Il parait que vous avez mis au point un "moteur" ? Au nom de la marine impériale, nous sommes venus nous en emparer ! Mes gars se retournent vers moi, avant qu'ils ne parlent, je sais déjà ce qu'ils vont dire, je le vois à la lueur dans leurs yeux, j'ai envie de leur dire "non, faites pas ça les gars, vous avez des femmes et des enfants" mais je suis paralysé ! Maudit froussard que je suis !
Chef ! Barrez vous, emmenez notre projet loin d'eux ! Ca sent l'coup fourré ! C'est surement pas des S....
Il ne finis pas sa phrase, sa tête roule au sol. Pauvre duane.... Les autres ouvriers restant font barrage armés de clés, de marteaux. Mais sous mes yeux paralysé par la peur, mes gars finissent tous dans leur sang. La rage et la colère me submergent alors, contre ses soldats qui agissent comme des monstres, contre moi même enfin capable de bouger, mais trop tard.
Vous le voulez ? Faudra le remonter !
Ils sont venus pour mon moteur, ils ne l'auront pas ses sales types. J'abat de toute mes forces ma masse sur le moteur, le réduisant en miette. J'oubliais l'énorme et vieil établis au dessous, que j'avais réparé tellement de fois que j'aurais du le changer depuis longtemps. J'explose alors du coup le moteur et le vieil établit. Je n'en subit la surprise qu'un quart de seconde, par contre, les soldats, eux....
C'est quoi ce type? Barrons nous !
Et ils détalèrent plus vite encore qu'ils n'étaient venus. Je me retrouve alors seul au milieu des corps de mes compagnons de vie, de travail et de soirée entre amis. Je sors pour aller prévenir les secours, si secours est encore possible. La nuit est tombée plus vite qu'en temps normal, ceci due aux nombreux nuages noirs mais aussi due aux maisons en feux... ces lâches ont brulé notre ville, nos maisons.... Je vois les ombres des chiens de l'empire retourner sur la silhouette de leur bateaux. Je n'oubliais jamais leurs voix, soyez en sur. Je cherche des survivants, je n'en trouve pas. Je passe la nuit à creuser des tombes. J'y enterre tout les corps de mes compagnons, puis les corps des habitants de mon village. Puis ceux de ma propre famille. Je fais celà quasiment en aveugle car je ne vois plus rien tant mes yeux sont imbibé d'eau. Non pas celle des cieux qui éteignent progressivement tout les incendies, mais bel et bien mes larmes.
* * *

Le lendemain, il ne reste de mon ancienne vie que ce village en cendre. Rien que d'y repenser, celà me fout en rogne. Je ne pouvais plus rester là. Il y avait du matériel mis de coté dans une grotte par un de mes grands garçons qui jouait là. Je retrouvait là un large manteaux des chemises et des vêtement à moi qu'utilisait mon fils pour se déguiser. J'y trouvais aussi une espèce de coffre scellé, mais ça, c'est une autre histoire. Je suis partis, j'ai tout embarqué. On attendais un bateau commerçant le lendemain, on a pas fait de commerce, mais ils m'ont embarqué. Ont écouté mon histoire et m'ont filer assez de saké pour me saouler pendent le trajet jusqu'à la ville suivante. J'ai naviguer pendent un temps sous les ordres du capitaine Gup, mais il s'est fait coincé y a deux semaine après avoir trop bu....


Rêve / But : Monté un équipage de pirate et choppé l'amiral qui a foutu le bazar dans ma vie et lui refaire le portrait façon définitive à coup de poing.


Dernière édition par Kaim Ashwood le Dim 10 Mai 2009 - 12:42, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kaim Ashwood
Nouveau
Nouveau
avatar

Nombre de messages : 156
Age : 37
Fruit du Démon : Entre deux eaux

[Feuille de personnage]
• Renommée: 0
• Wanted: 0
• Grade dans la Marine: /

MessageSujet: Post rp :   Jeu 7 Mai 2009 - 22:27

Je suis assis dans une taverne, et j'écoute un vieux raconter ce qu'il a entendus dire par quelqu'un d'autre.
Autrefois verdoyante, cette petite île était autrefois un petit joyaux de progrès nautique. On y trouvais toute sorte d'innovation plus ou moins utiles. Mais pour sure, toutes originale.
Aujourd'hui, il ne reste que des ruines couverte de cendre du petit village, le port, laissé a l'abandon, s'est peu a peu délité. On peut trouver, entre le port et le village, un cimetière qui, malgré les années écoulées, n'a jamais été recouvert par la végétation. On trouve là plus d'une soixantaine de tombe de diverses tailles, mais toute marqué de la même date fatale et de la même écriture tremblotante sur les gros rochers posés dessus en signe de pierre tombale. Une pelle, une seule pelle rouillée et ébréchée est resté planté là a surveiller les tombes. Pas d'autre outillage.
Toute personne sensé qui passe par là ne peut réprimé un frisson. Les rumeurs dans les autres îles disent qu'un homme seul a survécus a l'assaut de vils pirates, et qu'il a enterré lui même toute les personnes de ce village.
Tout cela s'est passé il y a moins d'une dizaine d'année. mais l'île semble morte autant que ses habitants. Grises, sans plantes ni animaux. Certains disent voir des ombres bouger la nuit et entendre des voix suppliants d'épargner un bébé.... Bien entendus, c'est ce que raconte les gosses qui vont y camper pour se faire peur et tout cela n'est en rien crédible. Mais... qui sait ?


Je pense que c'est assez vrai....
Je me lève et vais payer mon café, puis retourne au hangar à bateau ou je bosse sur un navire marchand, je ne peux m'empêcher de ressasser ressasser.... Ça fait huit ans, deux mois et 14 jours.... que tout ça est arrivé... J'en cauchemarde encore la nuit...
Je suis arrivé sur cette île une semaine plus tard.. avec un peu de relation et de travail au noir, j'ai pus me payer de quoi générer ce hangar, et construire ce superbe bateau....
Je caresse le bois, se plante une écharde dans la main, j'étouffe un jurons.
Faudrait qu'un charpentier finisse le boulot, je suis doué pour attacher le bois, pas pour le traiter, ni le rendre doux comme de la peau de fesse..... enfin, y a que ça et deux trois détail à régler pour qu'il prenne le large... Faut que je me trouve un équipage... des compagnons pour aller botter les fesses purulente de cet amiral ! Ou de n'importe quel marine.. à force de botter les fesses de marines, je finirais bien par botter les bonnes fesses ! Mouhahahahahahaha !... Mais d'abord un équipage et un chef digne de ce nom.

Je passe une nuit agitée, peuplé des même cauchemars depuis toute ces années.
Je m'habille rapidement et sort, je dois rencontrer un client, après tout...

Je reviens dans le hangar, un instant, hésitant.
Bon sang ! je vais pas passer ma vie a bosser aunoir ! Faut que je me bouge !

Je me rends dans un bar connus pour ces personnes peu recommandable. Je parle avec Malin Guss, un mec pas trop recommandable.

Salut Guss, dis moi, t'aurais pas les échos d'un équipage de pirate cherchant un ingénieur qualifié, et chanteur ? J'en ai mare de stagner ici... faut que je bouge. Faut que je retrouve un salaud bien précis.

Dans sa chemise a fleur et son bermuda jaune canari, il a l'air ridicule. C'est ce qui le rends plus dangereux.

Ptet bien, ouai... Ecoute, ptit gars, j'vois si ca motive quelqu'un d'embaucher une loque dans ton genre, mais faudra arreter le whisky ! Allez, si t'es a jeun lundi minuit, ici, j'te présenterais ptetre quelqu'un... tention hein, tu passes en mode marchandise, tu vas être plus surveillé que tu l'étais dans l'berceau de ta mère !


Je passe du coup une semaine encore plus dure, me privant du seul truc qui me fait un peu oublié ma peine. Puis je commence a récupérer mes capacité, je me reprends a bouger sans trembler.... Le patron du hangar souhaite m'augmenter pour fêter ma résolution... Si il savait que j'allais partir une fois ma paye obtenus !

Lundi, minuit :

La nuit sombre me cache la vue de pas mal de choses. mais bon, je suis au rendez vous. Pile à l'heure. Et a Jeun depuis une semaine, mais je ne peux m'empêcher de penser au stock de whisky qui m'attends dans ma chambre au dessus du hangar...
Je vois Guss, m'attendant sous un lampadaire à la flammèche vacillante.
Salut, l'bo gosse. T'es pile a l'heure. je t'ai trouvé un capitaine.. suis moi.
Il m'entraîne dans un dédale encore plus tortueux que je ne pensais exister. Heureusement que j'ai un sacré bon sens de l'orientation.... Je trouve que son "contact" a besoin d'être ultra discretos. Alors ou c'est un pur équipage ou c'est un traquenard.
Guss m'ouvre une porte, j'attends qu'il rentre.
Désolé mec, t'y va seul, y veulent pas m'revoir... vieille rancœur.
Moais... Moi aussi je me rappelle de ta tronche, t'inquiète pas Guss.
Il rit, je rentre, et referme la porte derriere moi, sans violence. Même pas de verrou. Bon signe.
Un groupe de personnes sont réunis au centre du hangar, autour d'un feu de bois. Ils n'ont pas tant peur que ca, en fin de compte.
Je m'approche, et, surprise. Je perçois des bribes de phrase.
L'chef s'ra content d'le revoir ce mec.
Ouep, il avait même pas de pouvoir, juste du bol, le chef va lui faire passer un sale quart d'heure !
Je percois alors des uniformes de marine. Trés sale, mais quand même. Je capte qui j'ai en face de moi, je songe a repartir comme je suis venus, mais le temps que je raisonne, je sens une lame glaciale s'enfoncer dans mon dos la douleur.. est insupportable.... La ma mémoire me lache, tout ce dont je me souviens, c'est des bribes de phrases comme " le guss, l'a pas volé ses 500 berris ! "
Ils passent la nuit à me torturer.... Puis il s'en vont, me laissant là, agonisant.
De l'extérieur, je dois ressembler a un steak haché, je ne sens plus mes orteils... mais je les vois... un peu partout... Dois je vraiment dire que j'ai mal ? Ben non, j'ai plus mal... ca doit être grave...
J'entends la porte qui s'ouvre, ils doivent venir finir le boulot... Mais non, c'est un gosse... Il va s'enfuir je pense... je dois ressembler au monstre qu'il imagine vivre sous son lit... Je ferme les paupière, me préparant aux cris de frayeurs.
Monsieur ?
J'essaie de sourrire, mais j'ai plus vraiment de machoire, je rouvre mes yeux poché, et dans le brouillard rouge de mon sang dans mes yeux, et malgré le fait qu'ils soient gonflé, j'ai l'impression de voir mon gosse. Puis je m'évanouis.

Quelques jours plus tard.

Je me réveille dans un lit d'hôpital, pansé et soigné. J'essaie de me lever, mon corps me fait mal, je n'ai plus de jambes, plus beaucoup de doigt... Plus grand chose tout court en fait.... Ils m'ont salement amoché les salauds.
Bizarre, quelqu'un m'a reconnus, je peux voir un message de toute l'équipe du hangar qui me soutiens. le patron a payé les frais d'hôpitaux.... Encore une fois, j'essaie de sourire, mais je m'apersois que je n'ai plus de mâchoire... juste un gros bandage a la place... super....
J'enrage ! D'une colere encore plus noire que jamais. Ceux qui ont ruiné ma vie une première fois ont maintenant ruiné mon corps ! Ca ne se passera pas comme ca !
Ma vision redevient rouge, la colère ultime, on appelle ça le berserk je crois....Ou alors ils ont trop heurté mon cerveau.. j'en sais rien.. je me vois arraché tout les câble, les tuyaux... je monte sur une chaise roulante et je retourne a l'atelier, ne laissant personne m'arrêter.
Les gars a l'atelier font une drôle de gueule en me voyant arriver. Ils s'approchent pour me parler et me voient foncer sur mon atelier. Et commencer a bosser non pas le bois mais le métal. Ils m'observent un moment, puis comprenne ou je veux en venir... Ils s'y mettent aussi. L'un d'eux va chercher un docteur pour les assemblages difficiles. On réfléchis au carburant. Je réponds tout net :
Whisky.
Ils sont d'accord.Au bout de 48 heures longues et pénible a souhait, je suis a nouveau debout, sur mes jambes. Les sensations sont pas encore là, mais tout ca est frais. Ca viendra, plus tard.
Merci les gars... merci...
Je ne peux empêcher mes yeux de pleurer. enfin.. mon oeil gauche, car je n'avais plus d'œil droit.
J'ai un truc a régler, je reviens...
Je monte dans mon apparte prendre mes fringues habituels. Mon bouclier enchainé. Je vais dans un certain bar.Je prends soin de rester dans l'ombre. J'attends. Puis guss arrive. Il commande a boire, et se vante encore d'avoir rouler un connard d'ivrogne pour 500 berrys. Je coisis de venir doucement tapoter son épaule.
Quoi ! t'vois pas que j'fête quelque chose là ? C'est l'heure ou j'fete la connerie d'un gars qui...
Il me voit, me reconnait, et passe du rose au pâle.
Mains non ! T'es mort toi ! t'as pas a être
Le piston de mon bras gauche vient de percuter son estomac, vidant ses poumons d'un coup.
La ferme. Tu as déjà trop parler.
J'attends qu'il se relève, il le fait. il sort une espèce de pistolet. Un de ces trucs avec un quatre chambre de tir. Il me pointe. Une détonation retentit, un grand flash bleu illumine la pièce. Mais c'est pas son arme, il a pas eu le temps de l'armé. Mon poing vient de lui briser la mâchoire et le crâne. J'en déduis ca au bruit de craquement. Je commence a reconnaitre ce genre de bruit.
Je me penche, le fouille et prends ce qu'il reste des berry que lui ont offert les marines pour ma tête. Ses munitions et son pistolet a quatre chambre. Je m'attends a me prendre des mecs en plus sur le rable. Que dalle, certain même applaudissent. d'autre approuvent.
Hey, comment s'appelle le mec qui a gicler cette saloperie de ma taverne ? me demande le Tavernier.
Kaim.
J'offre une tourné en l'honneur de Kaim aux poing tonnerre !
Les clients applaudissent. bon, ils applaudissent le patron cette fois.
Je ressors et retourne au chantier.
Je vais voir le chef.
Salut patron.
Le chef me regarde bizarrement.
Des marines sont venus ici, ils en ont après toi... Tu es accusé d'avoir tuer un amiral.
Pardon ?
Oui.. Accusé d'avoir tuer un amiral. Ce qui n'a pas de sens, car tu étais a l'hôpital à ce moment là. Faut que tu te casse, Kaim.
Je me retourne et regarde le bateau dans le hangar.
Je suis un hors la loi, alors, hein ?
Ouep.
Ou sont les gars ?
Congé spécial. On s'est fait piquer le bateau sur le quel on bossait.
Ben non il est là... Je montre le dit bateau.
Non, on nous l'a volé. Le voleur m'a même assommé.
Le chef se retourne et attends.
Merci Chef... Je vous enverrais de quoi rattraper les pertes.... Promis...
Là; le cœur lourd, j'assomme une personne que je pensais trahir.
Je me dirige vers le bateau. Il y a deux gars de l'atelier.
Yo Kaim, t'as pas taper trop fort, hein ?On est tes "otages". On va t'aider a modifier ce bateau. On va aller s'installer dans un hangar abandonné pas loin. Les autres y ont déjà emmener du matos.
Voilà que je re pleur. Ils ont même transférer mes affaires dedans...
Quelques semaine plus tard, Le Wild crawler prends le large.


Dernière édition par Kaim Ashwood le Ven 8 Mai 2009 - 15:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Masamune Date
Contestataire
Contestataire


Profil Psy : Bon ou mauvais peu importe
Nombre de messages : 949
Age : 28
Fruit du Démon : ISLAND SEA ! Mouhahaha !!!

[Feuille de personnage]
• Renommée: 420
• Wanted: 0
• Grade dans la Marine: /

MessageSujet: Re: [Validée]Kaim Ashwood ( en attente de validation svp merci je vous aime :) )   Jeu 7 Mai 2009 - 22:45

Bienvenue à toi alors tout d'abords je te demanderais un avatar ^^
Ensuite avec cette fiche le fruit maximum que je peut te donner c'est 5 ce sui est trop juste pour le fruit convoité. Soit tu améliore le tout soit tu me dit quel fruit tu prends
Revenir en haut Aller en bas
Kaim Ashwood
Nouveau
Nouveau
avatar

Nombre de messages : 156
Age : 37
Fruit du Démon : Entre deux eaux

[Feuille de personnage]
• Renommée: 0
• Wanted: 0
• Grade dans la Marine: /

MessageSujet: Re: [Validée]Kaim Ashwood ( en attente de validation svp merci je vous aime :) )   Ven 8 Mai 2009 - 0:17

Mémo :
( Juste des notes et des idées )

Technologie modifié ou créer durant le voyage.


Dernière édition par Kaim Ashwood le Ven 8 Mai 2009 - 15:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jaag Akanawa
Pirate légendaire
Pirate légendaire
avatar

Nombre de messages : 1404
Age : 25
Fruit du Démon : Eikyuu Eikyuu no Mie

[Feuille de personnage]
• Renommée: 4600
• Wanted: 620.000.000
• Grade dans la Marine: /

MessageSujet: Re: [Validée]Kaim Ashwood ( en attente de validation svp merci je vous aime :) )   Ven 8 Mai 2009 - 10:02

Heu .. c'est quoi tout ces chiffres ??? XD Içi nous on fait sa à l'impro' hein les ataques on pas de puissance chiffré xD
Revenir en haut Aller en bas
Kaim Ashwood
Nouveau
Nouveau
avatar

Nombre de messages : 156
Age : 37
Fruit du Démon : Entre deux eaux

[Feuille de personnage]
• Renommée: 0
• Wanted: 0
• Grade dans la Marine: /

MessageSujet: Re: [Validée]Kaim Ashwood ( en attente de validation svp merci je vous aime :) )   Ven 8 Mai 2009 - 11:52

*Kaccha*


Dernière édition par Kaim Ashwood le Ven 8 Mai 2009 - 15:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Masamune Date
Contestataire
Contestataire


Profil Psy : Bon ou mauvais peu importe
Nombre de messages : 949
Age : 28
Fruit du Démon : ISLAND SEA ! Mouhahaha !!!

[Feuille de personnage]
• Renommée: 420
• Wanted: 0
• Grade dans la Marine: /

MessageSujet: Re: [Validée]Kaim Ashwood ( en attente de validation svp merci je vous aime :) )   Ven 8 Mai 2009 - 13:07

Tu nous dit quand elle sera terminée =)
Revenir en haut Aller en bas
Kaim Ashwood
Nouveau
Nouveau
avatar

Nombre de messages : 156
Age : 37
Fruit du Démon : Entre deux eaux

[Feuille de personnage]
• Renommée: 0
• Wanted: 0
• Grade dans la Marine: /

MessageSujet: Re: [Validée]Kaim Ashwood ( en attente de validation svp merci je vous aime :) )   Ven 8 Mai 2009 - 13:08

Fait. ( effacez ce post dés que vu, mici ^^ )
Revenir en haut Aller en bas
Kaim Ashwood
Nouveau
Nouveau
avatar

Nombre de messages : 156
Age : 37
Fruit du Démon : Entre deux eaux

[Feuille de personnage]
• Renommée: 0
• Wanted: 0
• Grade dans la Marine: /

MessageSujet: Re: [Validée]Kaim Ashwood ( en attente de validation svp merci je vous aime :) )   Dim 10 Mai 2009 - 12:42

Youhou ! C'est faaaaaieuuuuuuuh ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Masamune Date
Contestataire
Contestataire


Profil Psy : Bon ou mauvais peu importe
Nombre de messages : 949
Age : 28
Fruit du Démon : ISLAND SEA ! Mouhahaha !!!

[Feuille de personnage]
• Renommée: 420
• Wanted: 0
• Grade dans la Marine: /

MessageSujet: Re: [Validée]Kaim Ashwood ( en attente de validation svp merci je vous aime :) )   Dim 10 Mai 2009 - 13:44

Validée =)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Validée]Kaim Ashwood ( en attente de validation svp merci je vous aime :) )   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Validée]Kaim Ashwood ( en attente de validation svp merci je vous aime :) )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Validée]Kaim Ashwood ( en attente de validation svp merci je vous aime :) )
» [Terminé][En Attente de validation] Brooks
» [Terminé En attente de Validation] Ozy Mandras
» Narcisz Szmanda [En Attente de Validation]
» Les Dandy's Pirates ! ( En attente de validation. )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One piece Rpg :: - Sur les mers du flood - :: - Sur les mers du flood - :: Corbeille-
Sauter vers: